Ufrcreteil 2002 embryologie pcem1 semestre 2

Publié par

EMBRYOLOGIE PCEM 1 Année 2001-2002 1 QUESTIONS SANS PATRON DE REPONSE : 1 A 5 PROPOSITIONS EST (SONT) EXACTE(S) INDIQUEZ LAQUELLE (LESQUELLES) REPONDRE SUR LA GRILLE DE REPONSE 1. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Le(s) paramètre(s) permettant de dater la grossesse est(sont) : A. La mesure de la hauteur utérine B. Le premier jour des dernières règles C. L’échographie durant la période embryonnaire D. La détection de l’hCG (hormone gonadotrophique chorionique) urinaire E. La mesure de la concentration urinaire de prégnandiol 2. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Les molécules jouant un rôle majeur dans la croissance prénatale sont : A. L’IGF-1 fœtal B. L’IGF-2 fœtal C. L’insuline fœtale D. La GH (hormone de croissance) fœtale E. Le calcium fœtal 3. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Quelles phases de la méiose peut-on observer chez un enfant de 5ans : A. Anaphase I chez le garçon B. Prophase I chez la fille C. Métaphase II chez la fille D. Métaphase II chez le garçon E. Aucune 4. Parmi les cellules suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) diploïde(s) et à 2n ADN : A. Spermatide B. Spermatogonie C. Cellule de Sertoli D. Ovocyte II E. Cellule de Leydig 2 5. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Le phénomène de recrutement des ...
Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 444
Nombre de pages : 15
Voir plus Voir moins
  
EMBRYOLO
A
n
n
 
PCEM 1
é
e
2
0
1
 
0
1
-2
GIE
0
0
2
 
 
QUESTIONS SANS PATRON DE REPONSE : 1 A 5 PROPOSITIONS EST (SONT) EXACTE(S) INDIQUEZ LAQUELLE (LESQUELLES) REPONDRE SUR LA GRILLE DE REPONSE   1. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Le(s) paramètre(s) permettant de dater la grossesse est(sont) :  A. La mesure de la hauteur utérine B. Le premier jour des dernières règles C. L’échographie durant la période embryonnaire D. La détection de l’hCG (hormone gonadotrophique chorionique) urinaire E. La mesure de la concentration urinaire de prégnandiol   2. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Les molécules jouant un rôle majeur dans la croissance prénatale sont :  A. L’IGF-1 fœtal B. L’IGF-2 fœta l C. L’insuline fœtale D. La GH ( hormone de croissance ) fœtale E. Le calcium fœtal   3. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Quelles phases de la méiose peut-on observer chez un enfant de 5ans :  A. Anaphase I chez le garçon B. Prophase I c  hez la fille C. Métaphase I  I chez la fille D. Métaphase I  I chez le garçon E. Aucune   4. Parmi les cellules suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) diploïde(s) et à 2n ADN :   A. Spermatide B. Spermatogonie C. Cellule de Sertoli D. Ovocyte I  I E. Cellule de Leydig   
2
5. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Le phénomène de recrutement des follicules ovariens :  A. Concerne uniquement le follicule ovulatoire (ou dominant) B. Se produit au cours de plusieurs cycles précédant l’ovulation C. Est induit par la FSH (hormone folliculo-stimulante)  D. Est induit par la LH (hormone lutéinisante) E. Est stimulé par la sécrétion de FRP (follicular regulatory protein)   6. Parmi les propositions suivantes concernant la lutéolyse , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. Elle est déclenchée par le pic de LH (hormone lutéinisante) B. Elle est déclenchée par l’implantation C. Elle se traduit par l’arrêt de toute synthèse hormonale par le corps jaune D. Elle se traduit par la formation du corpus albicans  E. Elle déclenche l’apparition des règles   7. Parmi les propositions suivantes concernant l’ ovulation , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. Elle est déclenchée par le pic de LH (hormone lutéinisante) B. Elle survient pendant la menstruation C. Elle requiert l’action des prostaglandines D. Elle correspond à l'expulsion d’un ovocyte I bloqué en prophase I  E. Elle fait intervenir un facteur cytoplasmique ovocytaire (CSF)   8. Parmi les propositions suivantes concernant la gamétogénèse féminine , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. L'ovocyte I est une cellule haploïde B. Le nombre de gamètes issus d'une même ovocyte   I est de quatre C. L'ovogénèse subit un blocage au stade diplotène de la prophase   I D. Après la puberté, chaque cycle permet l’achèvement de la méiose E. Sa longue durée favorise les non-disjonctions chromosomiques   9. Parmi les propositions suivantes concernant la gamétogénèse masculine , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. Elle se déroule selon de manière continue à partir de la naissance B. Les spermatides sont des cellules haploïdes C. Elle se déroule dans l’épididyme D. La méïose masculine a une durée de 24 jours E. Elle comporte des divisions cytoplasmiques asymétriques    
3
10. Parmi les propositions suivantes concernant la maturation des spermatozoïdes , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. C’est un préalable indispensable à la fécondation B. Elle a une durée fixe de 74 jours C. Elle s’achève dans l’épidydime D. La molécule epidydimaire HE1 facilite la réaction acrosomique E. Elle se traduit par l’acquisition d’une mobilité par les spermatozoïdes   11. Parmi les propositions suivantes concernant la capacitation , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) : A. Elle est nécessaire à l’acquisition du pouvoir fécondant par les spermatozoïdes B. Sa durée est très brève (quelques minutes) C. Elle est déclenchée par le franchissement de la zone pellucide D. Elle dépend de l’action de protéines du fluide épidydimaire E. Elle aboutit à la formation de régions instables au niveau de la membrane plasmique des spermatozoïdes   12. Parmi les propositions suivantes concernant les interactions du spermatozoïde avec la zone pellucide , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. La liaison primaire fait intervenir la protéine ZP1 B. La liaison primaire est réversible C. La liaison secondaire fait intervenir la protéine ZP2 D. La liaison secondaire déclenche la réaction acrosomique E. La proacrosine se lie à la protéine ZP2   13. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). La réaction acrosomique  A. Est déclenchée par l’interaction du spermatozoïde avec la zone pellucide B. Requiert la présence d’ions Ca ++  C. Permet l'externalisation de la membrane interne de l’acrosome D. Permet la libération des enzymes de l’acrosome E. Permet le contact de la membrane interne de l’acrosome avec la zone pellucide
  
4
14. Parmi les propositions suivantes concernant la fertiline , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. Elle appartient à la famille des intégrines B. C’est un homodimère formé de deux sous-unités identiques C. La fertiline a interviendrait dans la fusion du spermatozoïde avec l’ovocyte D. La fertiline b est localisée au niveau de la membrane plasmique post-acrosomale du spermatozoïde E. La fertiline reconnaît l’intégrine a 6 b 1   15. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). L’inactivation du chromosome X  A. Correspond à la répression de la quasi-totalité des gènes d’un des chromosomes X B. Concerne uniquement les individus de sexe feminin C. Est aléatoire D. Est à l'origine de la formation des globules polaires E. Est contrôlée par l'activation du MPF ( M-phase promoting factor )   16. Parmi les propositions suivantes concernant le clivage du zygote indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. L’orientation du plan de clivage varie d'une division à l'autre B. La morula comporte toujours un nombre pair de blastomères C. Les toutes premières divisions sont associées à une activité transcriptionnelle intense D. Le clivage du zygote succède à la compaction E. La première division est dite "équatoriale"   17. Parmi les propositions suivantes concernant la compaction , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. Elle correspond à l'apparition d'une dualité cellulaire B. Elle est caractérisée par l’apparition de modifications morphologiques de la morula C. Elle est caractérisée par l’apparition de modifications fonctionnelles de la morula D. Elle précède l’éclosion en dehors de la zone pellucide E. Elle apparaît après l’implantation   
5
18. Parmi les propositions suivantes concernant le trophoblaste (trophectoderme) indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. Il apparaît avant l’implantation B. Il dérive de la masse cellulaire interne C. Le trophoblaste polaire est en contact avec le blastocèle D. Le syncytiotrophoblaste apparaît au niveau du pôle embryonnaire E. Les cellules du cytotrophoblaste peuvent fusionner   19. Parmi les propositions suivantes concernant l' hypoblaste indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) : A. Il apparaît au début de la deuxième semaine de développement (age réel) B. Il dérive du trophoblaste C. Il constitue le plancher de la cavité amniotique D. Les cellules hypoblastiques forment la membrane de Heuser E. Il est en contact avec le blastocèle   20. Parmi les propositions suivantes concernant la mise en place du chordo-mésoderme indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) : A. Ce phénomène survient au cours de la troisième semaine de développement (age réel) B. Le chordo-mésoderme dérive de l’épiblaste C. Le mésoderme est formé par des cellules épiblastiques exprimant HNK-1 D. Le mésoderme de l’aire pré-chordale entre dans la constitution de la membrane pharyngienne E. L'endoderme dérive du chordo-mésoderme   21. Parmi les propositions suivantes indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). La (ou les) structure(s) suivante(s) dérive(nt) du chordo-mésoderme : A. Somites B. Plaque chordale C. Cordons néphrogènes D. Splanchnopleure intra-embryonnaire E. Crètes neurales   22. Parmi les propositions suivantes indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Le (ou les) élément(s) suivant(s) entre(nt) dans la formation du cordon ombilical : A. Ectoderme B. Mésoderme extra-embryonnaire C. Endoderme D. Syncytiotrophoblaste E. Cytotrophoblaste     
6
23. Parmi les propositions suivantes indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s).  Le (ou les) tissu(s) ou organe(s) suivants est(sont) d'origine ectodermique :  A. La médullo-surrénale B. La cortico-surrénale C. L’épiderme D. L’hypoderme E. L’hypophyse   24. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Le processus de délimitation A. Permet la formation du pédicule embryonnaire B. Permet l’internalisation du mésoderme C. Permet la mise en place des téguments à partir de l'ectoderme D. Résulte de l’augmentation de volume de la vésicule vitelline E. Entraîne la disparition de la cavité amniotique   25. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Quels termes désignent une perturbation de la croissance fœtale ?  A. Prématurité B. Hypotrophie C. Dysplasie D. Macrosomie E. Dysmorphie   26. Parmi les propositions suivantes concernant les homéoprotéines , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. Elles forment une famille de facteurs de transcription B. Elles comportent toujours un homéodomaine C. Elles sont codées par des gènes Hox D. Elles régulent l'expression des gènes de structure E. Leur expression se fait d'une manière chevauchante selon un axe antéro-postérieur   27. Parmi les propositions suivantes concernant le phénomène d’induction , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. C'est un phénomène réversible B. Des molécules de signalisation sont émises par les cellules inductrices C. Un signal inducteur peut agir à distance D. Ce phénomène intervient uniquement chez le xénope E. L'induction neurale est déclenchée par le chordo-mésoderme     
7
 28. Parmi les propositions suivantes concernant Sonic Hedgehog , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. Son récepteur membranaire est un hétérodimère B. Sa fixation nécessite une liaison préalable au cholestérol C. Sonic Hedgehog régule l’asymétrie latérale droite-gauche de l'organisme D. Sonic Hedgehog induit la polarité ventrale du tube neural E. En se fixant à son récepteur, Sonic Hedgehog active la protéine Smo ( smoothened )   29. Parmi les propositions suivantes concernant la molécule HLA-G , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. Son expression est diminuée dans les états de pré-éclampsie B. Son expression a été retrouvée sur certaines cellules tumorales C. Elle interagit avec le récepteur KIR ( killing inhibitory receptor ) des lymphocytes NK D. Elle est inhibitrice des fonctions natural killer des lymphocytes NK E. Elle est reconnue par certains anticorps maternels   30. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Au cours du processus d’invasion trophoblastique, les cellules trophoblastiques expriment :  A. L’intégrine a 6 b 4 B. L’intégrine a 5 b 1 C. Des collagénases D. La protéine PP14 ( placenta protein 14 ) E. La molécule HLA-G   31. Parmi les éléments suivants indiquer celui(ceux) qui entre(nt) dans la constitution de la villosité placentaire tertiaire :  A. Syncytiotrophoblaste B. Cytotrophoblaste C. Mesoderme extra-embryonnaire D. Amnios E. Endoderme   
8
32. Parmi les éléments suivants indiquer celui(ceux) qui participe(nt) à la formation de la barrière placentaire (fin du 1 er trimestre) :   A. Cytotrophoblaste B. Syncitiotrophoblaste C. Amnios D. Mésoderme extra-embryonnaire E. Paroi des capillaires fœtaux   33. Parmi les propositions suivantes concernant la circulation placentaire indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. Les artères ombilicales contiennent du sang pauvre en oxygène B. Le débit placentaire fœtal représente environ 40% du débit cardiaque fœtal C. La pression sanguine dans les artères spiralées utéroplacentaires est d’environ 24 mmHg D. Dans la villosité placentaire, la pression sanguine dans les capillaires veineux est supérieure à celle des capillaires artériels E. La chambre intervilleuse se remplit 2 à 3 fois par jour   34. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Le placenta synthétise les molécules suivantes :  A - Progesterone B - Œstriol C - Œstradiol D - Hormone chorionique gonadotrophine (hCG) E - SDHA (sulfate de déhydroépiandrostérone)   35. Parmi les propositions suivantes concernant l’ hormone chorionique somatomammotrophique (hCS) , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. C’est une hormone peptidique B. Sa structure est proche de celle de la LH C. Elle est produite par la glande mammaire D. Elle agit sur la croissance fœtale E. Elle a une action lipolytique    
9
36. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Les jumeaux monozygotes, monochoriaux, diamniotiques :  A. Proviennent d’une séparation au stade de disque embryonnaire B. Peuvent présenter un syndrome de transfusion gémellaire C. Représentent un tiers des vrais jumeaux D. Sont la conséquence d’une superfécondation E. Présentent un plan de clivage entre eux   37. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). Quels agents infectieux peuvent infecter le fœtus durant la grossesse ?  A. Toxoplasmose B. Rubéole C. Cytomégalovirus (CMV) D. Listériose E. VIH   38. Parmi les propositions suivantes concernant les malformations congénitales , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s) :  A. La fréquence (à 5 ans de vie) estimée par l’OMS est d’environ trois enfants sur 100 B. La fréquence (à 5 ans de vie) estimée par l’OMS est d’environ un enfant sur 300 C. Une anomalie chromosomique est en cause dans environ 0,5% des cas D. L’échographie identifie la cause des malformations dans la majorité des cas E. Elles sont primaires en cas de mutation monogénique   39. Parmi les propositions suivantes concernant l' action d’un tératogène , indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s).  A. Elle peut engendrer l’arrêt de développement d’un organe durant la période embryonnaire B. Elle peut engendrer une réponse de type « tout ou rien » au cours de la gamétogenèse C. Elle est sans effet au cours de la période fœtale D. Une même malformation peut être provoquée par différents tératogènes E. Un même tératogène peut provoquer des malformations différentes   
10
40. Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s). L’insémination artificielle avec sperme du conjoint :  
    
A. Consiste en un dépôt de spermatozoïdes dans la cavité utérine B. Nécessite environ 50 000 spermatozoïdes par dépot C. Est indiquée en cas de troubles de l’éjaculation D. Se pratique lors d’une oligoasthénospermie sévère E. Peut se pratiquer après une stérilité thérapeutique (si conservation préalable du sperme)
11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.