culture patrimoine diffusion valorisation

Publié par

  • mémoire - matière potentielle : du patrimoine cultu - rel
2010 rapport d'activité culture patrimoine diffusion valorisation
  • aboutissement de la mission
  • site emblématique du patrimoine et de la création
  • conditions d'accueil privilégiées aux visiteurs
  • mu- sée
  • quarantaine d'événements culturels
  • enrichissement des collections nationales
  • musée du luxembourg
  • champ des applica- tions mobiles
  • arts
  • art
  • exposition
  • expositions
Publié le : mardi 27 mars 2012
Lecture(s) : 34
Source : grandpalais.fr
Nombre de pages : 144
Voir plus Voir moins

2010
rapport d’activité
culture
patrimoine
diffusion
valorisationLa Rmn-Grand Palais présente chaque
année une quarantaine d’événements
culturels très diversifiés à Paris,
en région et à l’international.
Le Grand Palais, l’un des monuments
préférés des Français, en est la vitrine
prestigieuse en plein cœur de Paris.
Expositions, concerts, défilés, salons,
performances… la programmation,
à la fois exigeante et populaire,
est accessible à toouus les publicss
dans llee s souciouci d dede la la démo démocracratistisationion
cultur reellelle..Message 02
La Rmn-Grand Palais,
mode d’emploi 06
2010 : chiffres clés 10
12 56
01
MISSION CULTURELLE MISSION PATRIMONIALE
Vivre la culture Redécouvrir le patrimoine
> La Rmn-Grand Palais, créatrice > Le Grand Palais, l’un des monuments
d’événements préférés des Français
> Grand Palais, Nef, Paris > Le Musée du Luxembourg,
> L’accueil et l’accompagnement une nouvelle histoire
de tous les publics > L’enrichissement des collections
> La culture pour chacun nationales
74 92
MISSION DE DIFFUSION MISSION DE VALORISATION ET DE DIFFUSION Servir la culture 106
NUMÉRIQUE DU PATRIMOINE > Accompagner l’ensemble
Offrir l’art
des salariésTransmettre les savoirs > La culture démocratisée : éditions papier
> Optimiser les achats> Une photothèque universelle et produits dérivés
> Assurer les moyens générauxà constituer et à valoriser> La culture à la portée de tous :
> Développer les systèmes d’information> Un univers numérique à découvrirles librairies boutiques
> La Rmn-Grand Palais change…
> L’art, un métier : ateliers de moulage
et de la chalcographie
Annexes 121
SOMMAIRE 2010message
du président
Jean-Paul Cluzel,
président de la Rmn-Grand Palais
02 2010 aura été une année charnière
pour la Rmn et le Grand Palais.
2010 s’est achevée avec la fusion de Dans cette aventure, la Rmn-Grand
Palais bénéficie du rayonnement des nos deux établissements : l’établisse-
succès passés, en particulier, cette ment public de la Réunion des musées
année , le record de fréquentation de nationaux et du Grand Palais des
l’exposition Monet aux Galeries natio-Champs-Élysées. Cette création est
nales du Grand Palais. Avec plus de l’aboutissement de la mission que le
910 000 visiteurs, elle est la manifesta-président de la République m’avait
tion la plus visitée en France depuis confiée à l’automne 2009. Un projet
quarante ans. Son ouverture excep-d’envergure destiné à doter notre pays
tionnelle durant trois jours et trois nuits d’un acteur international en termes
a créé l’événement dans les médias : d’ingénierie culturelle, à moderniser
l’opération a permis à 64 000 ama-nos relations avec les autres institu-
teurs d’art de contempler les chefs-
tions muséales et à redonner au Grand
d’œuvre du peintre dans des condi-
Palais sa cohérence et son identité
tions extraordinaires. Dans la Nef,
culturelle, mise à mal jusque-là par l’ab- eNoctamBulle a marqué la 6 Nuit
sence d’un projet culturel et d’un pro- européenne des musées : accueillant
gramme de rénovation cohérent.
jusqu’à 23 000 visiteurs en quelques
heures, elle a fait du Grand Palais le lieu L’entreprise est ambitieuse mais nous
le plus visité de Paris et le deuxième en possédons des atouts importants : la
France, après le Centre Pompidou-force des expertises et la complémen-
Metz, récemment inauguré.tarité des activités et le caractère
unique au monde du Grand Palais en Au total, tous événements confon-
tant que monument. Une belle occa- dus, plus de 2 millions de personnes
sion nous est donnée de développer le se sont rendus au Grand Palais en
champ d’intervention de l’établisse- 2010 pour la Fiac, les défilés Chanel,
ment, renforcer sa vocation populaire l’exposition Turner et ses peintres,
et élargir sa dimension internationale. Monumenta ou les championnats du
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2010“Un projet d’envergure destiné
à doter notre pays d’un acteur
international en termes d’ingénierie
culturelle.”
03monde d’escrime… Une réussite jeux vidéo, en lien avec le musée Gui-
dont nous pouvons nous réjouir et met et Universcience.
qui témoigne de la place particulière
Outre les événements du Grand Palais,
que tient le Grand Palais dans le
l’établissement a présenté en France
cœur des Français. Ouvert à toutes
et à l’étranger une programmation
les formes d’art et de création, il est
d’expositions riche et variée : D’or et
un lieu unique, à nul autre pareil,
de feu. L’art en Slovaquie à la fin du
riche de la diversité des événements
Moyen Âge au musée de Cluny, 1810,
qu’il accueille.
la politique de l’amour au Palais impé-
Les travaux entamés se poursuivent, rial de Compiègne ou encore Disques
les rotondes de la Reine et Alexandre III, et sémaphores au musée Fernand Lé-
la galerie sud-est et la loggia ont été ger à Biot. La fréquentation totale des
rénovées. Ils permettront petit à petit événements de la Rmn-Grand Palais
d’offrir au public un accès facilité aux s’élève à plus de 5 millions de visiteurs
nombreux espaces d’accueil et aux en 2010. Sur le territoire national, elle a
différents univers culturels proposés réaffirmé son rôle de prestataire de
en 2011 : Saut Hermès, Odilon Redon, services pour les musées et collectivi-
eMonumenta, 3 Nuit électro, Fiac, Pa- tés territoriales partenaires par sa col-
ris Photo, L’aventure des Stein… Une laboration avec la Ville de Limoges
offre culturelle sans équivalent, une pour De terre et de feu. À travers des
manière nouvelle de vivre la culture, coproductions prestigieuses, elle a
instinctive, sans jugement, sans pré- consolidé ses liens avec les plus
vention, dans l’ouverture d’esprit la grandes institutions muséales interna-
plus totale. Elle commence dès cet au- tionales : la Tate Britain à Londres, le
tomne avec l’inauguration de la pre- château de Versailles, le musée du
mière « saison » du Grand Palais : orga- Louvre, le musée d’Orsay, l’Art Insti-
nisée autour du thème du jeu, elle tute of Chicago, le musée Thyssen-
verra la production conjointe, dans les Bornemisza à Madrid, la Galerie natio-
Galeries nationales, de l’exposition nale de Bratislava, le pôle muséal de
Des jouets et des hommes, dans la Florence… En 2011, elle travaillera
Nef, du retour de la fête foraine et, avec le Museo Nacional del Prado pour
dans la galerie sud-est, de la première Nature et idéal, le château royal de
exposition muséographique sur les Varsovie pour Stanislas Auguste ou le
MESSAGE DU PRÉSIDENT 201004 Metropolitan Museum of Art de New faveur de l’enseignement artistique. Il pédagogiques qui lui donneront les
York pour L’aventure des Stein. a accueilli, en 2010, dans l’ensemble clés de compréhension de son envi-
des musées nationaux, 200 000 sco- ronnement culturel. En 2011, les ef-
Autre succès et non des moindres, la
forts seront également portés dans laires auxquels il propose le savoir-
Rmn-Grand Palais a remporté l’appel
cette voie.faire de ses conférenciers ainsi que
d’offres lancé par le Sénat pour la ges-
des ressources variées : mise à dispo-
Les lignes de produits d’art se sont tion du Musée du Luxembourg. Avec
sition des images de l’agence photo, renouvelées à travers des collabora-un dispositif entièrement dédié au mu-
site Web « l’histoire par l’image », pu- tions avec des marques renommées sée, la Rmn-Grand Palais lui garantit la
blications scientifiques en ligne et
telles que Baccarat, Gien, Arts de Lys, collaboration de solides compétences
films pédagogiques téléchargeables Petrusse… Elles sont la preuve du dy-scientifiques ainsi que celles des plus
par les enseignants (Picasso, Warhol, namisme de l’établissement, qui a grandes institutions nationales et inter-
Monet…). également développé son réseau de nationales pour ses manifestations. La
41 boutiques, avec trois nouvelles réouverture du musée a été marquée Dans cette même perspective, la
concessions à Paris, au Petit Palais, par le renouvellement de son identité Rmn-Grand Palais a signé une
au musée Carnavalet et au Centre graphique et la rénovation de ses es- convention de partenariat avec l’uni-
Pompidou et avec la signature d’une paces : fluidité, temps d’attente réduit, versité Paris-Dauphine et sa Fonda-
convention annonçant l’ouverture de confort de visite… ces nouvelles struc- tion afin d’offrir à ses étudiants un
la Librairie des princes au sein du châ-tures offrent des conditions d’accueil accès privilégié à la culture et à ses
teau de Versailles.privilégiées aux visiteurs. Inauguré en métiers. Un projet de convention est
janvier 2011 avec l’exposition Cranach à l’étude avec l’internat d’excellence Pour accompagner ses différents mé-
et son temps, le musée accueillera Cé- de Cachan, autour de deux axes : dé- tiers et élargir ses publics, la Rmn-
zanne et Paris à l’automne, un hom- couvertes des métiers et parcours Grand Palais développe son offre nu-
mage rendu à l’artiste et aux liens pro- éducatif et culturel privilégié avec le mérique. Avec le soutien du Conseil de
fonds qui unissent le Musée du Musée du Luxembourg. la création artistique, elle a lancé un
Luxembourg à l’art moderne. site Web innovant, monet2010.com,
Parallèlement, l’institution a œuvré
conçu comme une expérience visuelle
L’accueil des publics sur les sites est sur l’ensemble de ses activités, et no-
interactive.
un axe majeur du développement de tamment dans le secteur des édi-
la Rmn-Grand Palais, et notamment tions : sur les 81 nouveautés de l’an- Salué pour sa créativité, son originalité
en direction des jeunes visiteurs. Par- née, 23 sont des ouvrages destinés à et la qualité de ses contenus, il a reçu
tenaire des ministères de la Culture et la jeunesse. La Rmn-Grand Palais se le prix Stratégies 2011 du site événe-
de l’Éducation nationale, l’établisse- tourne vers son jeune public pour lui mentiel ainsi que le prix spécial du
ment poursuit son engagement en offrir des outils à la fois ludiques et jury. La Rmn-Grand Palais a égale-
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2010“Autre succès et non des moindres,
la Rmn-Grand Palais a remporté l’appel
d’offres lancé par le Sénat pour la
gestion du Musée du Luxembourg.”
05ment abordé le champ des applica- Je tiens à remercier l’ensemble des
tions mobiles iPad et iPhone, enri- équipes de la Rmn-Grand Palais qui
chies de vidéos et proposant des ont travaillé à faire des projets de l’éta-
fonctionnalités de zoom particulière- blissement des réussites partagées
ment immersives dans les peintures. et seront, j’en suis certain, des piliers
solides pour les perspectives à venir. Animations, téléchargements, films,
Mais notre entreprise culturelle n’au-reportages, informations, outils de
rait pas non plus de raison d’être sans médiation culturelle… les sites de la
nos publics et nos partenaires, au pre-Rmn-Grand Palais ont séduit quelque
mier rang desquels les grandes insti-11 millions d’internautes en 2010.
tutions culturelles françaises.Parmi eux, le site de l’agence photo-
graphique reste une référence pour les
À tous, merci !
particuliers comme pour les profes -
sionnels et propose 550 000 images
haute définition en ligne. À terme, Jean-Paul Cluzel,
conformément aux statuts du nouvel président de la Rmn-Grand Palais
établissement, l’agence permettra
de créer une photothèque univer-
selle chargée de la couverture et de
la valorisation des photographies des
collections d’œuvres d’art des mu-
sées nationaux.
La Rmn-Grand Palais développe ses
projets, elle vit, change et évolue.
Forte des succès de 2010, elle peut
aborder l’année qui vient avec séré-
nité, confiance et enthousiasme. Plu-
sieurs modifications d’organigramme,
et notamment les créations d’une
nouvelle direction scientifique et
d’une direction de la stratégie et du
développement, vont lui donner les
moyens de ses ambitions.
MESSAGE DU PRÉSIDENT 2010la Rmn-Grand
Palais, mode
d’emploi
06
La Rmn-Grand Palais, Exposer, produire,
un nouvel établissement éditer, valoriser, culturel
acquérir, diffuser, Un nouvel établissement culturel a
été constitué en janvier 2011, résultat accueillir, restaurer,
de la fusion entre la Réunion des mu-
aménager… sées nationaux (Rmn) et l’établisse-
ment public du Grand Palais des L’établissement public de la
Champs-Élysées (EPGPCE).Réunion des musées nationaux
et du Grand Palais des Cette création est l’aboutissement de
la mission que le président de la Ré-Champs-Élysées (Rmn-Grand
publique a confiée à l’automne 2009 Palais) présente chaque année
à Jean-Paul Cluzel, qui a été nommé une quarantaine d’événements
président de la Rmn-Grand Palais.
culturels très diversifiés, à la
Ce nouvel établissement s’appuie fois exigeants et populaires,
d’une part sur les savoir-faire et exper-
accessibles à tous les publics.
tises de deux institutions, la Rmn,
Le Grand Palais, l’un des fondée en 1895, et l’établissement
monuments préférés public du Grand Palais, formé en
2007, et d’autre part sur le rayonne-des Français, en est la vitrine
ment d’un lieu exceptionnel, le Grand prestigieuse en plein cœur
Palais, édifié pour l’Exposition univer-de Paris. La Rmn-Grand Palais
selle de 1900 et classé monument
a pour mission de contribuer historique.
à l’enrichissement et à la
meilleure connaissance de
toutes les formes d’expression
de la vie culturelle.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2010“L’un des premiers
organisateurs
d’expositions et
de manifestations
dans le monde.”
07blic les grandes inventions du Un acteur majeur
eXX siècle : automobile, aviation ou de l’ingénierie culturelle
arts ménagers. Après douze ans de dans le monde
fermeture entre 1993 et 2005, l’affec-
La Rmn-Grand Palais est l’un des pre-
tion et l’enthousiasme du public pour
miers organisateurs d’expositions et
ce lieu inclassable ne se sont jamais
de manifestations dans le monde. La
démentis. Ouvert à toutes les formes
plupart de ses expositions sont des
d’art et de création (expositions,
coproductions nationales ou interna-
concerts, événements, marché de
tionales avec les plus grands musées. l’art, défilés de mode…), le bâtiment
À Paris et dans toute la France, la présente une programmation enga-
Rmn-Grand Palais produit et copro- geante, pour tous les publics : dans la
duit des expositions avec plus d’une Nef, où sont accueillis de grands évé-
trentaine d’établissements culturels. nements culturels, sportifs ou fami-
Elle intervient également dans l’orga- liaux ; dans la galerie sud-est où se
nisation d’expositions au titre de la déroulent les défilés de mode et deux
prestation de services pour des insti- expositions par an ; aux Galeries natio-
tutions ou collectivités territoriales nales où sont présentées des exposi-
partenaires. tions d’art d’envergure internationale.
D’autres espaces seront bientôt ac-
cessibles aux visiteurs.Le Grand Palais,
une vitrine prestigieuse
au cœur de Paris
Le Grand Palais est le monument em-
blématique de la Rmn-Grand Palais :
fleuron de l’Exposition universelle de
1900, il est devenu en un siècle un
site emblématique du patrimoine et
de la création en France. Vitrine des
arts, il témoigne de la vitalité de la
création sous toutes ses formes. Il a
accompagné les changements de la
société française en dévoilant au pu-
LA RMN-GRAND PALAIS, MODE D’EMPLOI 2010“L’agence photographique de la Rmn-Grand
Palais est la première agence d’images
d’art en France et l’une des cinq premières
dans le monde.”
08 rel, de la préhistoire à nos jours. L’accueil de tous
D’importantes institutions culturelles les publics
étrangères lui confient la valorisation Le public est au cœur des activités de
de leur patrimoine photographique. la Rmn-Grand Palais. De l’aménage-
L’agence photographique contribue ment des espaces d’accueil à la billet-
aussi à constituer un inventaire des terie, de la gestion des droits d’entrée
collections nationales, notamment à et des abonnements à l’organisation
travers des campagnes de prises de de visites et d’ateliers pour les en-
vue et de numérisation. Photo.rmn.fr fants, l’institution participe à la qualité
propose plus de 555 000 images ac-de l’accueil des visiteurs pour les mu-
cessibles en ligne.sées nationaux et ses clients. Elle leur
propose les services de conféren-
ciers aux compétences reconnues L’enrichissement
dans le cadre de visites guidées, des collections nationales
adaptées à tous. L’acquisition d’œuvres d’art pour l’en-
richissement des collections natio-Elle accompagne et soutient les expo-
nales demeure une activité essen-sitions auxquelles elle participe à tra-
tielle. La Rmn-Grand Palais met son vers les métiers de la communica-
expérience et son expertise au ser-tion : recherche de mécénats et
vice de tous les musées nationaux partenariats, image et promotion, re-
services à compétence nationale lations presse et publiques.
(SCN) pour la mise en œuvre des pro-
cédures d’acquisition de biens cultu-
La valorisation d’un
rels. Elle intervient aussi pour d’autres
patrimoine exceptionnel institutions patrimoniales du minis-
Présente dans plus de 160 pays, dans tère de la Culture et de la Communi-
les domaines des arts plastiques et cation, d’autres ministères ou collecti-
des musées, l’agence photogra- vités territoriales, pour la mise en
phique de la Rmn-Grand Palais est la œuvre des procédures d’acquisition
première agence d’images d’art en des trésors nationaux et œuvres d’in-
France et l’une des cinq premières térêt patrimonial majeur, dans le cadre
dans le monde. Elle conserve et fait de financements qui associent de
vivre la mémoire du patrimoine cultu- plus en plus souvent la participation
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2010

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.