e-lecttro - UN FESTIVAL POUR L'ECONOMIE

De
Publié par

  • mémoire
e-lecttro, labellisé par le Ministère de l'Education… Evènement Haute- Savoie/Fête de la Gastronomie… Partenaire du Festival de l'Economie N°71 du vendredi 23 septembre 2011. Inscriptions… Festival de l'Economie Haute-Savoie l'urgence économique ... le moral des français … le programme du festival … des outils pour comprendre ... l'économie numérique … à la découverte de l'économie verte … Europe et économie … Des idées pour demain…
  • évolution du pouvoir d'achat
  • directeur de l'union régionale des scop de la région rhône–alpes
  • image globale de l'activité économique du pays
  • revenu retenu dans le calcul de l'évolution du pouvoir d'achat
  • urgence économique
  • comité pour la couverture numérique des territoires
  • évolution des revenus des ménages
  • évolution du revenu des ménages
  • indice des prix
  • indices des prix
  • indice prix
  • indice de prix
  • economie numérique
  • économie numérique
Publié le : mardi 27 mars 2012
Lecture(s) : 43
Source : com-uniq74.fr
Nombre de pages : 14
Voir plus Voir moins
 
            e-lecttro, labellisé par le Ministère de l’Education… Evènement Haute-Savoie/Fête de la Gastronomie… Partenaire du Festival de l’EconomieN°71 du vendredi 23 septembre 2011. Inscriptions…http://www.com-uniq74.fr/          Festival de l’Economie Haute-Savoiel’urgence économique ... le moral des français … le programme dufestival … des outils pour comprendre ... l’économie numérique …à la découverte de l’économie verte … Europe et économie …         
Des idées pour demain…  
 
 1heptes 201mbre -te-p:ttww//glw.alob erèd teof esetrnq iétuiesud cnoettx ede crise financitubéd elsiom ud e  d sdieDoprueé sain  demdès car naec sed  erFdes Villdes GraniaM  sersedivllses-eon-Crefee-ncs-de.lac?/ue1-aLeme1loacnsco  àesréteetemtnrul ednrèce et  de la Gtpess an sunbrem de,osiclae  ises ssA resp uouête enq unetion te euqimonocé encgeurl8  2dus ru,oT SN aozene ité de lla solidssAaicoop él ruréa isalof Ss re
 14% mieux        75% moins bien        10% sans changement  Par ailleurs 2/3 des Français (66%) déclarent qu’il y a des risques de chômagepour eux-mêmes ou quelqu’un de leur foyer dans les mois à venir et 31% estimentmême qu’il y a « beaucoup » de risques. Il s’agit de la valeur la plus hauteobservée depuis 1988. Si les ouvriers se montrent particulièrement pessimistes(76%), l’inquiétude à l’égard du chômage touche également très largement lescadres (70%). http://www.tns-sofres.com/ 
 Les français et l’urgence économique et sociale. Septembre 2011  Et il ressort de cette enquête que75% des français ont l’impression que,depuis quelques années, les gens comme eux vivent moins bien qu’avant.C’estuneaugmentation de 2 points par rapport à juin 2010 etquin’a jamais été aussiélevée depuis 1981.Seulement 14% des français estiment que les gens commeeux vivent mieux depuis quelques années et10% que la situation est sanschangement. Le sentiment d’une dégradation est très largement majoritaire danstous les segments de la population,un peu plus net chez les employés (87%) et lesouvriers (82%)un peu moins chez les cadres (64%). http://www.tns-sofres.com/  
ée des tempêtes er .aDsnl  aofluvear niefsndfooc eaifn ecnl neçaisfrannge. ploonimé oced suq e, té éetalor mleèicnanifc ed serl éét(  éedupsint moitivenir sone sal ifnoetnannso ceses Ler pétd mgne euacnront ees omistessip sel euq sidnat) 4% 3rentco% 17VB ,oc Arifn! emtt h//p:w.wwa.bvmotèert iremtsirel de lEconomie02 erbme52.1 ,11vidiin7  1des du/rcarff//lL ucieer ees 1septt 2  mLealorêtqu  e euq sedocé imon plus on5 ans et u àlne téropdn                d ecidniL      ffon ? Eçaisfrandr erocne trdmep io e918(%2tn stre  conen j63% )telliuOITSEUQ De« : N es cispud reinrèses meianes, êtes-vous pôtullp tc suifnot an poutôlumot  coniantconfins nerilvana tecnrontiuait slae  dF ne euqimonocé »  rance ? 
 
  Avec 82% de pessimistes en l’avenir contre seulement 17% d’optimistes, notre indice atteint son plus mauvais niveau depuis la crise financière de 2008.Avec un indice de moral de– 65 la morosité retrouve les niveaux qui étaient lessiens après la faillite de Lehman Brothers(-72 en octobre 2008). Mais même àl’époque, la chute du moral des français n’était pas aussi spectaculairequ’aujourd’hui : l’indice de moral n’avait chuté que de 6 points contre 36 pointsaujourd’hui. http://www.bva.fr/fr/accueil/  Question : afin de réduire la dette et les déficits de la France seriez-vousfavorable ouopposé à ce que les niches fiscales suivantes soient largementréduites ou même supprimées :
Et dans son Bar
  En matière de découverte et de connaissances pédagogiques de l’Economie,l'Insee propose maintenant à tous, gratuitement, de nouveaux supportsd'information pour mieux comprendre la mesure de l'évolution des prix et dupouvoir d'achat, indice des prix, indice des prix grande distribution, inflation… :http://www.insee.fr/fr/default.asp et dans son «net.actualités » du 20.09.2011 - un film de 4mn 30 explique pour quelles raisons la perception des français peutdifférer des chiffres publiés.- une brochure d'information expose comment est calculée l'évolution du pouvoird'achat et comment est construit l'indice des prix.- un quiz vous permet de vérifier vos connaissances sur l'indice et le pouvoird'achat.- une foire aux questions répond à vos interrogations les plus fréquentes.- un dossier complet…Quelques extraits ci-dessous… 
  Comment est calculé le pouvoir d’achat ?Il est calculé pour l’ensemble des ménages et obtenu comme différence entrel’évolution du revenu des ménages et l’évolution de l’indice des prix. Lesstatistiques sont tirées des comptes nationaux. Ceux-ci fournissent une imageglobale de l’activité économique du pays. Le premier élément pris en compte pourcalculer l’évolution du pouvoir d’achat est l’évolution du revenu des ménages. Lerevenu retenu dans le calcul de l’évolution du pouvoir d’achat est le revenudisponible brut qui n’est rien moins que ce qu’il reste entre ce que nous recevonset ce que nous versons.http://www.insee.fr/fr/default.asp  
 
aPtr es dpenss dés de
  Prix relevés et collectés. Les prix relevés sont les prix affichés TTC. Ils tiennentcompte des soldes, des promotions et des remises immédiates en caisse, mais pasdes réductions privées(cartes de fidélité) ni des remises non immédiatementdéductibles(coupons). Ces prix relevés sont complétés par des prix collectéschaque mois de manière centralisée auprès d'organismes nationaux ou régionauxtels que les opérateurs de télécommunications, EDF, la SNCF, les banques, lesservices publics locaux, ainsi que sur internet…http://www.insee.fr/fr/default.asp  
 en tion  
Comment est construit l’indice des prix à la consommation ? Il suit les prix : - d’un éventail très large de produits et de services, représentatif de ce que nousconsommons,- dans tous les types de commerce (petits magasins traditionnels, marchés,hypermarchés…) sur l’ensemble du territoire de manière que chaque tailled’agglomération soit convenablement représentée.- les mêmes articles dans les mêmes points de vente suivis, mois après mois ; pourchacun, il doit s’agir exactement du même modèle, de la même marque, dans lemême conditionnement… 
2010 snec motp eadsnes ménages priseà xi al snocammoi licnddee prs 
ar Mdul s aiie 2onomlEc de vilaeFtsL ecoe  lar pesônTh à segrevaF ed , 
         Film. Alors qu'une fabrique de lingerie féminine(Starissima) vient de faire faillite,le film suit le processus par lequel ses employés s'organisent pour tenter de laracheter eux-mêmes et de la transformer en société coopérative ouvrière deproduction(SCOP).http://www.lemonde.fr/cinema/article/2010/10/05/entre-nos-mains-lutte-ouvriere-dans-la-dentelle 1420541 3476.html_ _ 
  Au milieu des corsets, des dentelles, des rubans de soie qui charrient, l'air de rienet entre les murs ternes de l'entreprise, une réserve de fictions inépuisable, cesfemmes, d'abord réservées, affirment leurs personnalités, révélant des caractèresforts, drôles, attachants. Pour ces ouvrières, laSCOP ne porte rien de moinsqu'une révolution intime…http://www.festivaldeleconomie.org/  
Car tout, dans la fabrique, est féminin : des accessoires jusqu'aux hommes eux-mêmes, dont la virilité se dissout dans les marqueurs de leur universprofessionnel. S'ils passent dans le film, les femmes restent. Tandis que l’une diten riant« qu'elle est entrée chez Starissima à la puberté et qu'elle en ressortira àla ménopause… », une autre déclare« prendre ses décisions avec son mari »… 
                     C’est dans le cadre du deuxième Festival de l’Economie, que ce film seraprojeté à La Soieriehttp://www.lasoierie.com/, espace social et culturel(Faverges) le mercredi 5 octobre à 20h30. Entrée au tarif habituel. Il sera suivi d’un débatanimé par Guy Babolat,(ci-dessus) Président Directeur Général de laSCOP Bourgeois(Faverges). Guy Babotat était auparavant Directeur de l’Union régionaledesSCOP de la région Rhône–Alpes. Diplômé de l’IEP de Lyon, il est titulaire d’unDoctorat de Sciences Politiques et– à propos des Scop –il déclarait encore le 12mai dernier :« 2012 peut permettre de mettre en lumière les coopératives. Il fautfaire en sorte que le fait d’entreprendre ne soit pas confisqué par un modèle. Acôté de l’entreprise classique, il existe aussi une façon collective d’entreprendre ». http://www.faverges.fr/ -http://www.bourgeois.coop/ -http://www.festivaldeleconomie.org/  
 Une semaine pour revisiter l'Economie, c'est ce que propose donc leFESTIVAL DEL’ECONMIE 2011, initié par Michel VIGNOUD, Président d'Annecy Initiative, enpartenariat avec « Entreprises humaines » [1], le soutien de la Communauté del'agglomération d'Annecy [2] et de la Région Rhône-Alpes [3] Conférences, tables rondes, cafés de l'économie, projections de films, salon dulivre, animations en milieu scolaire, expositions et concours photos sont auprogramme de ce 2ème rendez-vous organisé sur le bassin annécien, en Haute-Savoie. Le but étant de mieux faire connaître l'économie et son impact dans la viede tous les jours, à travers des échanges constructifs entre acteurs économiques,représentants du territoire, auteurs et économistes contemporains. Quandl'économie devient accessible, vivante et attractive !
  [1]http://www.entreprises-humaines.com/[2]http://www.agglo-annecy.fr/[3]http://www.rhonealpes.fr/ 
           Simultanément à Thônes, les 4 & 5 octobre 2011. Mardi 4 octobre - A 20h auCinéma Edelweiss, projection du film« Mémoire d’un saccage » de FernandoSolanas. Entrée au tarif habituel.« Durant ces 25 dernières années, de la dictatureà aujourd’hui, l’Argentine a subi l’un des effondrements économique et social lesplus brutaux qu’un pays ait pu connaître en temps de paix ». Mercredi 5 octobre - A 15h & 17h / Librairie des Aravis. Découverte gratuite de l’économie pour lesenfants de 8 à 13 ans. Apprendre à rendre la monnaie et comprendre lecheminement d’un produit de sa fabrication à sa vente… Réservations au : 04 5002 17 90…http://www.mairie-thones.fr/ …  Et pendant une semaine au mois d’octobre… 
  Il est vrai que deux français sur trois ont soif de connaissances économiques.C'est ce qui ressort de sondages BVA/TNS Sofres pour le CODICE, Conseil pour ladiffusion de la culture économique. Une information qui tord le coup à l'idée selonlaquelle les français y seraient hermétiques. En effet70 % d'entre eux considèrentqu'être« bon en économie » leur est très utile dans les relations avec leurbanque ou pour mieux gérer leur argent(69 % des cas,78% parmi les 15-34ans !) http://www.minefi.gouv.fr/directions_services/sircom/codice/index.php 
Jeudi 13 octobre à 20 h à l’Arcadium d’Annecy, grande soirée declôture. Conférence : « Les marchés contre la démocratie et l’emploi ? »,avec Henri Sterdyniak, économiste, directeur du département économie dela mondialisation de l'OFCE, Eric Laurent, journaliste français, spécialiste depolitique internationale et des questions touchant la finance et lagéopolitique du pétrole et Anne Salmon, Professeur de sociologie, UniversitéPaul Verlaine Metz, UFR Sciences Humaines et Arts.   
 Soirée, rythmée par des sketches et imitations de Jean-Michel Mattéi.
 Jean-Michel Mattei allie humour et finesse avec un superbe répertoired'imitations et une palette de portraits inspirés du mondedu show-biz et de la politique, ...
 
puis pluvoqué denneé,sc isuesra  é a rtépre etojel ruog irpeap se l're dertucouvetrrd  ubmelneesl naioat nreoiitE .tibéd tuah neno  6  7 %ed srfançais disent av rioetne udnlrap derpru etoje  d nui o rique/2.shtml 
  Economie numérique : l’e-commerce…  Dans un domaine puissamment émergent, les français déclarant savoir ce qu'onentend par« économie numérique », associent ces mots principalement aucommerce électronique et aux moyens de communication. Le e-commerce est citépar45 % d'entre eux et jusqu'à51 % chez les hommes. Les femmes évoquentplutôt - 48 % - les outils de communication (e-mails, téléphone portable...). 
 05.08  Il s'agit d'une vision restreinte de l'économie numérique, limitée essentiellementau commerce électronique. Tous les aspects« business » et technologiques sonten retrait. Par ailleurs, l'idée de révolution numérique et celle que l'économienumérique ne constitue pas un secteur d'activité comme les autres car il peutentraîner les autres, n'est pas encore bien intégrée par le grand public. 
ww//oj.wh .e:ptt.cet/eomnaurunlde xu ,96,es no,tconnaîtr % à le te-siacnarf-sel-menue-minoco-e-lreeni/tnenssubis0618r/08ssiet/doL seh batinastd  d'ici fin 2012.e noah nd tutibédee a  lpupotilad  ujoteiruqunémés pcerne prar c sel ,senoc sulpioég resalur rnsture numa couver éoprul « C motiacplune is mn  eq ,ta iunrevnemeembl'ensir louvredc it fjbceruo poc ve a »esirtoirret sed euqiré
   Economie numérique : la fluidification…  
 1 cassette video – 2 disque –3 livre –4 presse  La fluidification du numérique se définit par trois caractéristiques :1 – la désintermédiation, 2 – la transparence,3 – la liquidité. 1. Avec Internet, il est possible de contacter directement le créateur d’un bien oud’un service : donc la fluidification a tendance à rendre inutile les intermédiaires età leur en substituer de nouveaux, moins présents, c’est ce qu’on appelle ladésintermédiation.« Il me faut toujours un moteur de recherche ou ungestionnaire pour mes mails, mais son rôle se réduit à me mettre en contact, il nefait pas écran entre le vendeur et moi et il existe plusieurs fournisseurs de cesoutils, qui sont désormais disponibles gratuitement. » 2. La numérisation apporte aussi une plus grandetransparence :« Je peuxcomparer les prix des billets d’avion, regarder les commentaires faits sur desdéménageurs avant d’en choisir un, m’informer des préférences d’un de mescollaborateurs en allant sur son profil Facebook, etc. ». Enfin, les échanges sont deplus en plus rapides : on peut appeler en Chine pour un prix modique, acheter unlit sans se déplacer pour le voir, télécharger un film en quelques minutes… 
  3. Alors l’information est échangeable très rapidement et pour un coût très faible :c’est laliquidité. L’économie numérique se transforme sous l’effet de cettefluidification, mais son avenir est incertain : alors comment réagiront lesintermédiaires ? La transparence ne menace-t-elle pas aussi la démocratie ?Jusqu’où peut aller la liquidité ? Là les chemins divergent…Mais la cassettevidéo, le disque, le livre et la presse se retrouvent là…
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.