Le polissage est un procédé de finition des pièces en tout matériau métalliques plastiques bois visant obtenir un bel aspect fini ou un état de surface de haute qualité par frottement Cest donc également un travail minutieux effectuer avec grand soin

De
Publié par

Le Polissage Introduction : Le polissage est un procédé de finition des pièces en tout matériau (métalliques, plastiques, bois...) visant à obtenir un bel aspect fini ou un état de surface de haute qualité par frottement. Cest donc également un travail minutieux, à effectuer avec grand soin. Cette qualité de surface est caractérisée par la rugosité, la brillance, l'éclat... Le polissage nécessite peu de matériel, du temps, de la patience... et surtout de lhuile de coude ! On utilise des abrasifs pour frotter et lisser une surface. Ainsi les aspérités de moins de 0,0025 cm peuvent être traitées. La surface polie peut être définie par une rugosité en : • Ra • micro inch • angström. Le Polissage des métaux offre plusieurs finitions : Le poli satiné : finition brossée à l'aide de pâtes laissant une finition adoucie. Le poli brillant : finition plus poussée dans l'affinage du métal entraînant, une brillance de celui-ci. Le poli miroir : finition d'un niveau de grain inférieur laissant, une brillance parfaite du métal.

  • allure dun

  • poussière - résidus de polissage polir

  • polissage des métaux

  • surface polie

  • acide sulfurique

  • polissage

  • dun support

  • séries - cadence de polissage limité


Publié le : mardi 19 juin 2012
Lecture(s) : 293
Source : michel.baehrel.pagesperso-orange.fr
Nombre de pages : 7
Voir plus Voir moins
Introduction :
Le Polissage
Le polissage est un procédé de finition des pièces en tout matériau (métalliques, plastiques, bois...) visant à obtenir un bel aspect fini ou un état de surface de haute qualité par frottement. C´est donc également un travail minutieux, à effectuer avec grand soin.
Cette qualité de surface est caractérisée par la rugosité, la brillance, l'éclat... Le polissage nécessite peu de matériel, du temps, de la patience... et surtout de l´huile de coude ! On utilise des abrasifs pour frotter et lisser une surface. Ainsi les aspérités de moins de 0,0025 cm peuvent être traitées.La surface polie peut être définie par une rugosité en :
Ra micro inch angström.
Le Polissage des métaux offre plusieurs finitions :Le poli satiné :finition brossée à l'aide de pâtes laissant une finition adoucie. Le poli brillant :finition plus poussée dans l'affinage du métal entraînant,  une brillance de celui-ci. Le poli miroir :finition d'un niveau de grain inférieur laissant,  une brillance parfaite du métal.
Actigramme :
Pièce brut ou sortie d’usinage
Energies - Humaine
Réglages
Polir une pièce
Polir une pièce : - Manuel - Robo isé
Pièce polie
Pertes : - Poussière - Résidus de polissage
Un abrasif est une substance dure et tranchante employée pour le nettoyage, le ponçage ou le polissage d´un objet par frottement.
Quelques exemples d´abrasifs
Abrasifs agglomérés
Les grains sont maintenus par un matériau, l´agglomérant, qui est en général une résine ou un minéral, tel un ciment. Les principaux abrasifs agglomérés sont le corindon, le diamant, le carbure de silicium, le carbure de bore. Ils sont employés pour le travail des métaux.
Abrasifs incorporés
Les grains sont constitués de carbure de silicium ou de corindon. Ces abrasifs sont principalement utilisés pour le nettoyage. On les trouve sous la forme de tampons ménagers, de brosses industrielles, etc...
Abrasifs appliqués
Ce sont des matériaux composites constitués d´un support recouvert de deux couches successives de liants, ou adhésifs, qui maintiennent fortement les grains d´abrasif plus ou moins espacés. Les abrasifs appliqués sont utilisés sous forme de feuilles, de rouleaux, pour le ponçage et le polissage.
Les tissus en disques (4 grandes classes) :
flocké tissé non tissé compressé
Matériaux : flanelle, peau de mouton, coton, feutre
Poudre abrasive :
le verre le sable certains grès chargés de quartz le quartz différentes craies siliceuses la pierre meulière (calcaire siliceux) le talc l’alumine le carbure (carbure de silicium) Le diamant (carbone véritable) La pierre Le corindon et l’émeri (poudres alumineuses)
Les acides :
acide oxalique L'acide sulfurique l'acide nitrique L'acide chlorhydrique
Le polissage traditionnel peut être manuel ou robotisé, mais cette méthode est de plus en plus souvent remplacée par des méthodes plus industrielles.
Procédé manuel :
-Avantages procédé manuel :Etat de surface miroir Peu coûteux - Inconvénients procédés manuels : Temps du procédé Uniquement petites séries Cadence de polissage limité (fatigue humaine)
Pour le polissage manuel, on utilise des papiers avec des particules abrasives, sorte detoile émeri, depapier de verre, mais avec une taille de particules plus fine et maîtrisée, en général encarbure de silicium(SiC) ou en alumine(Al2O3). Si la surface n'est pas plane, on commence par un papier « à gros grain », puis passe successivement à des papiers à grain plus fin.
Les principaux matériaux
Le polissage est une technique utilisée, essentiellement à but esthétique, dans la marbrerie, par les joailliers, les carrossiers, les dentistes... (Aluminium, plastiques, métaux, bois, verre…)
Exemple d’applications :
Allure d´un contact processeur/radiateur avant polissage (à gauche) et après polissage (à droite)
Le polissage du dissipateur
polir à sec, ce qui est à priori le choix le plus judicieux pour les débutants car on évite les contraintes de "l´effet ventouse". enduire le recto de la feuille d´un liquide tel que l´eau, l´huile, l´alcool.
Polissage au P800 au bout de 15 minutes et 45 minutes
Polissage au P1000 au bout de 1h et 1h30
Polissage au P2500 au bout de 3h
Procédé robotisé :
- Avantages procédé robotisé : Etat de surface miroir Temps du procédé (2x) Cadence de polissage illimité Inconvénients procédé robotisé : Machine coûteuse Moyennes séries
Méthodes industrielles :
écrouissage: Utilisation d'un brunissoir, polissage par vibration avec médias brunissants (billes et aiguilles d'acier). Sablage. grenaillage. Polissage partribofinitionpar vibration : Un vibrateur est une cuve vibrante contenant des média abrasifs (billes d'acier, médias céramiques ou porcelaine de forme très diverses, produits végétaux, abrasifs synthétiques (polyester),...) Polissage ou ébavurage parcentrifugeuse satellitaire: Brunissage: polissage avec une pierre dure emmanchée par écrasement de la surface du métal.m Tourets à polir: la pièce est présentée manuellement sur la surface de meules ou de disques de divers matériaux (coton, sisal, tampico, corde, fibres synthétiques composites...), tournant à grande vitesse (de l'ordre de 3000 m/min) et généralement enduits de pâte à polir. Machines automatisées: idem mais l'automate se charge de la manipulation. Cette solution se prête bien sur les très grandes séries pour lesquelles aucune variation dimensionnelle ne se présente; les coûts liés à la mise en route et au réglage sont très élevés. La meule de pierre meulière, les meules faites d'autres roches. Dures, taillées en cylindres percés, elles permettent de polir et d'affûter. Le polissoir, destinés aux métaux fins. Le rodage.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.