NATATION SYNCHRONISEE Nages de base

De
Publié par

Niveau: Secondaire
NATATION SYNCHRONISEE 1. Nages de base : - déplacements simple sur le dos : ? battements de jambes, doucement, pieds sous l'eau, ? bras le long du corps immobiles. - déplacements simple sur le ventre : ? mouvements des bras en brasse, mains sous l'eau, ? tête dans l'eau en apnée ou en soufflant doucement, ? sans bouger les jambes ou avec de très légers battements sous l'eau. 2. Positions de base : schémas page 2 : - A : allongé sur le dos : jambes tendues serrés, petits mouvements de bras sous l'eau ; - B : allongé sur le ventre : jambes et bras idem, tête dans ou hors de l'eau ; - C : allongé sur le côté : jambes, bras, tête, idem que sur le ventre ; - D : position jambe pliée : sur le dos, ou sur le ventre, plier la jambe droite pour que le pied soit au niveau du genou gauche, godille, puis revenir à la position de départ ; - E : position groupée : sur le dos au départ, puis ramener les genoux près du menton, tête ramenée vers l'avant, mouvements de godille, puis revenir à la position de départ. Toutes les positions se font sans déplacement. Pour la godille, voir le schéma page 2. 3. Déplacements : schémas page 3 : - deux déplacements sur le dos, deux sur le ventre ; - rétropédalage (hors schéma) : jambes en brasse, mais mouvements alternatifs, mains en godille (surveiller le «

  • palet

  • natation subaquatique

  • tête dans l'eau en apnée

  • jambe

  • palet contre le mur du terrain adverse

  • crawl polo


Publié le : vendredi 8 juin 2012
Lecture(s) : 77
Source : ac-orleans-tours.fr
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
NATATION SYNCHRONISEE
1. Nages de base :
-
déplacements simple sur le dos :
battements de jambes, doucement, pieds sous l’eau,
bras le long du corps immobiles.
-
déplacements simple sur le ventre :
mouvements des bras en brasse, mains sous l’eau,
tête dans l’eau en apnée ou en soufflant doucement,
sans bouger les jambes ou avec de très légers battements sous l’eau.
2. Positions de base : schémas page 2 :
-
A : allongé sur le dos : jambes tendues serrés, petits mouvements de bras sous
l’eau ;
-
B : allongé sur le ventre : jambes et bras idem, tête dans ou hors de l’eau ;
-
C : allongé sur le côté : jambes, bras, tête, idem que sur le ventre ;
-
D : position jambe pliée : sur le dos, ou sur le ventre, plier la jambe droite pour
que le pied soit au niveau du genou gauche, godille, puis revenir à la position
de départ ;
-
E : position groupée : sur le dos au départ, puis ramener les genoux près du
menton, tête ramenée vers l’avant, mouvements de godille, puis revenir à la
position de départ.
Toutes les positions se font sans déplacement.
Pour la godille, voir le schéma page 2.
3. Déplacements : schémas page 3 :
-
deux déplacements sur le dos, deux sur le ventre ;
-
rétropédalage (hors schéma) : jambes en brasse, mais mouvements alternatifs,
mains en godille (surveiller le « vortex »).
4. Figures : schémas page 4.
5. Déroulement d’une séance :
-
échauffement : deux à quatre largeurs en nage sur le ventre et sur le dos, deux à
quatre en déplacements « nage de base » ;
-
travailler les déplacements des schémas page 5 et rétropédalage ;
-
travailler les figures.
-1-
NATATION SUBAQUATIQUE
PALMES, MASQUE ET TUBA.
Généralités.
ne pas marcher avec des palmes !
penser à rincer le matériel après utilisation.
ranger les palmes à leur place (par pointure, dans les bacs prévus à cet effet).
Les palmes.
-
il n’est pas nécessaire de « palmer » fort : nager normalement suffit.
-
nager sur le ventre, sur le dos, sur le côté .
-
nager en crawl, en « dos », papillon ;
-
il est possible de nager en brasse : le mouvement est plus difficile, mais il
permet un meilleur positionnement des pieds pour l’apprentissage de cette
nage.
Le masque.
-
il faut maîtriser la respiration aquatique (voir « je joue dans l’eau » n°20),
respirer par la bouche ;
-
essayer tout d’abord le masque sans positionner l’élastique ; le placer sur le
visage, mettre la tête dans l’eau, remonter, répéter ;
-
puis, placer l’élastique, au dessus des oreilles ;
-
lorsqu’on ne se sert pas du masque, le placer sans enlever l’élastique sur le
front (pour ne pas avoir à le re-régler) ;
-
si de l’eau est entrée dans le masque, ne pas l’enlever : le soulever par le bas
(le haut reste collé au front), l’eau s’écoule, replacer le masque ;
-
s’il y a de la buée sur la vitre, décoller le masque (comme précédemment),
aller sous l’eau, de l’eau rentre dans le masque, replacer le masque, remonter,
vider le masque.
voir les fiches « je joue dans l’eau », « je vais sous l’eau ».
Le masque servira pour aller chercher des objets au fond, pour apprendre le plongeon canard,
nager sous l’eau, remplacer les lunettes…
ne pas plonger du bord ! Il est possible de sauter : soit en arrière, soit en avant, mais
toujours en tenant le masque collé au visage et en le lâchant une fois dans l’eau ; saut en
arrière : accroupi au bord, se laisser tomber les fesses les premières (on fait une galipette dans
l’eau) ; en avant : debout, sauter pieds joints, ou accroupi, se laisser tomber en rentrant bien la
tête (galipette).
Le tuba.
-2-
HOCKEY SOUS MARIN.
Crosses et palet
Masques ou lunettes, palmes éventuellement (dans le grand bassin) :
-
deux équipes, sans gardien de but ,
5. amener le palet contre le mur du terrain adverse,
-
l’arbitre intervient avec une perche dans l’eau, sur
la quelle il tape ;
-
phases de jeu de 2 à 3 minutes.
ne pas prendre le palet à la main !
WATER-POLO
- les règles sont proches du hand-ball ;
6. se joue à 5, 6, 7 …par équipes,
-
ne pas faire couler l’adversaire !
- le ballon ne doit pas aller sous l’eau ;
Conseils : - bonnets ,
- nager en crawl polo : crawl tête hors de l’eau.
-3-
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.