Plaquette version site internet.pdf

De
Publié par

  • fiche - matière potentielle : pré - inscription sur le site
  • fiche - matière potentielle : technique
  • fiche - matière potentielle : élève
! _ $ % & _ '() %$ $ % * ' + , * -$ *. ' - /- _ - $ 000 -, $
  • languedoc-roussillon-cinema
  • coordination régionale de lycéens au cinéma
  • lycéens au cinéma
  • référent culture du lycée
  • région languedoc roussillon
  • région languedoc-roussillon
  • fiche de l'élève
  • fiche elève
  • fiche élève
  • inscription définitive
  • région
  • régions
  • etablissements
  • etablissement
  • établissements
  • établissement
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 69
Tags :
Source : lyceensaucinemalr.org
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins

                                !    "
#  $ % & #'()   %$ $ % *  '  + , * -$ *. '      - /- #- $  
000
-,       $ 
1234
Pour la septième année consécutive, le 7ème art s’invite dans l’agenda des lycéens du Languedoc-Roussillon.
Concernant près de 7 000 élèves de plus de 80 lycées pour l’année 2010-2011, le dispositif« Lycéens au cinéma »est aujourd’hui fortement ancré dans le paysage régional. Cette opération témoigne de la volonté de la Région Languedoc-Roussillon de placer l’éducation artistique au cœur de sa politique éducative. Non comme une simple valeur ajoutée mais bien comme une étape essentielle du parcours de citoyens en devenir.
Au delà des chiffres, il est important de souligner que dès sa création dans notre région,« Lycéens au cinéma »s’est traduit par une démarche qualitative exceptionnelle avec un accompagnement de la majorité des élèves par des professionnels et des spécialistes du cinéma.
A l’heure du passage au numérique,« Lycéens au Cinéma » confirme, en outre, le rôle des salles de cinéma dans l’aménagement culturel du territoire et l’attention que la Région y porte.
AprèsChienne d’Histoire deSerge Avédikian, Palme d’Or du court métrage à Cannes l’an dernier, un nouveau film court produit en région complétera les trois longs métrages du programme 2011-2012, qui font preuve d’une vraie diversité :Certains l’aiment chaud,Peur(s) du noiret Ressources humaines.
Que soient ici chaleureusement remerciés tous les acteurs de ce dispositif ambitieux dans notre région !
Christian BOURQUIN Président de la Région Languedoc-Roussillon
5677/5675   $ 1 / > 7?9? 5$66Deux musiciens de jazz sans le sou, assistent à un -:% &règlement de compte entre gangsters. Pour leur échapper, 2 :* *ils décident de s’engager dans le «Sweet Sue’s Society 3  @A Syncopaters», un orchestre féminin en partance pour la Floride, dont la chanteuse est la ravissante Sugar Kane.
'()  
 5668 7$59 -:%$ $ % *  '  + , * -$ *. ; :$ < = . . 
SiCertains l’aiment chaud estdevenu un classique hollywoodien, c’est avant tout grâce à son mode de narration et son esthétique. Billy Wilder fait baigner son film dans l’idée de sexe et y ajoute accessoirement une petite pointe de danger de mort, le tout traité sur le ton de la comédie. Certains l’aiment chaudest considéré comme l’un des meilleurs films de tous les temps, à la réalisation parfaite, servant des acteurs superbes dans une comédie hors-normes. En quelques mots, un film culte à plus d’un titre qui sera nominé six fois aux Oscars.- www.filmdeculte.com
Les enfants ont peur du noir, mais beaucoup d’adultes aussi ! L’obscurité empêche de voir, on peut alors se convaincre de la présence de bêtes, d’insectes ou de tous êtres malveillants. Dans le langage populaire, on a des idées noires, on vit dans une misère noire ou encore nous avons de noirs pressentiments… Cette sensation d’inquiétude rattachée au noir remonte à la nuit des temps.
Les réalisateurs de ce film, remontant le fil de leurs terreurs, ont accepté d’animer leurs dessins et de leur insuffler avec leur style unique le rythme de leurs cauchemars. Attention, vous allez ouvrir la porte de leurs peurs du noir. Elles vous rappelleront les vôtres, à moins qu’elles ne les deviennent…- Prima Linea Productions
Ce film sera précédé d’un court métrage réalisé en Région Languedoc-Roussillon.
- $
 7??? 7$B9 - :  2 :@  @/ ; $ % ;C  ' *$ %,
000
Frank, jeune étudiant dans une grande école de commerce, revient chez ses parents le temps d’un stage qu’il doit faire dans l’usine où son père est ouvrier depuis trente ans. Affecté au service des ressources humaines, il se croit de taille à bousculer le conservatisme de la direction qui a du mal à mener les négociations sur la réduction du temps de travail. Jusqu’au jour où il découvre que son travail sert de paravent à un plan de restructuration prévoyant le licenciement de douze personnes, dont son père.
Dans le feu du règlement de comptes, on entend « lutte des classes », des mots qu’on pouvait croire désuets. Il est surtout question de dignité, de« trouver sa place », comme dit Frank. Jusqu’au bout,Ressources humainespréf èrele sentiment à la dialectique, les images aux discours. Et si ces images vibrent avec autant de justesse, elles le doivent largement à des acteurs non professionnels tout à fait étonnants. François Gorin - Télérama
Qui inscrit l’établissement ? Le référent culture du lycée. À défaut, un professeur référent pour ce dispositif. Bien évidemment, l’accord du chef d’établissement, puis l’accord du conseil d’administration sont nécessaires. Comment s’inscrire ? La pré-inscription au dispositif doit être faite avant le30 juin 2011auprès de votre coordination départementale. Télécharger la fiche de pré-inscription sur le site :www.lyceensaucinemalr.org L’inscription définitive sera notifiée durant la première quinzaine de septembre. Attention : L’inscription définitive est conditionnée par le vote de la participation au dispositif du conseil d’administration de l’établissement (qui doit prévoir les engagements financiers liés à l’opération : tickets de cinéma, transports). La participation à« Lycéens au cinéma »doit s’insérer dans le volet culturel du projet d’établissement. Une fois l’inscription définitive notifiée, elle doit être renseignée dans OUDIGE, sur le site du Rectorat.
 Dispositif national, «Lycéens au cinéma»est mis en oeuvre en Languedoc-Roussillon dans le cadre de la convention de développement cinématographique et audiovisuel conclue entre l’État (CNC, DRAC) et la Région Languedoc-Roussillon. «Lycéens au cinéma» concerneles lycées d’enseignement général, professionnel publics et privés, les lycées agricoles et les Centres de Formation des Apprentis. Dans le cadre du temps scolaire, les lycéens assistent, en salle, à la projection d’un film par trimestre. Pour chaque film,les élèves reçoivent une « fiche élève » comportant un résumé, une fiche technique, des éléments critiques. Les enseignants disposent du « Livret enseignant », un outil pédagogique complet, composé d’analyses critiques et de pistes pédagogiques. De plus, chaque classe inscrite bénéficie de trois heures d’intervention assurées par des professionnels de l’image. Les enseignants qui le désirent peuvent assister au stage académique qui a pour sujet un des films au programme et qui aura lieu les 15 et 16 novembre 2011 au éâtre de Narbonne (Aude). Les objectifs de cette opération sont de faire évoluer le regard porté par les lycéens sur des cinématographies méconnues,développer chez eux une approche critique de l’image animée, leur donner la capacité de cerner les enjeux d’un film. Au-delà de la démarche initiatique et éducative à la culture cinématographique, cette opération vise à donner envie à ce jeune public d’assister, pour eux-mêmes, à de nombreuses autres projections en salles.
 2010-2011 : 85 lycées, 240 classes 6 837 élèves inscrits. 2009-2010: 84 lycées, 242 classes, 6489 lycéens, 460 h d’interventions, 16 009entrées en salles. 2008-2009: 84 lycées, 233 classes, 6447 lycéens, 459 h d’interventions, 15 000entrées en salles. 2007-2008: 74 lycées, 206 classes, 5442 lycéens, 307 h d’interventions, 12 883entrées en salles. 2006-2007: 62 lycées, 173 classes, 4675 lycéens, 215 h d’interventions, 10 546entrées en salles. 2005-2006: 39 lycées, 115 classes, 3262 lycéens, 191 h d’interventions, 7 603entrées en salles.
La coordination régionale deLycéens au cinémaest confiée auFestival Cinéma d’Alès -Itinérances04 66 30 24 26 coordination@lyceensaucinemalr.org
   $Denys Clabaut -64 rue du 4 septembre 11000 Carcassonne - 04 68 25 48 94 lycinema11@gmail.com     / 2 Catherine Augé/Pascale Kerrien Mas Bringer 30100 Alès - 04 66 30 24 26 catherineauge@itinerances.org
/-  Valentine Pignet6 rue Embouque d’Or -34000 Montpellier 04 67 64 07 04  valentine@languedoc-roussillon-cinema.fr Tout en s’appuyant sur une coordination régionale confiée auFestival Cinéma d’Alès -' Itinérances, l’opération bénéficie de 2 @ ;l’apport d’autres structures réparties Sylvie Sidou- Arsenal, Espace des sur l’ensemble du territoire régional Cultures Populaires, 1 rue Jean Vielledent et reconnues pour leur rôle dans le 66000 Perpignan - 04 68 34 09 39 domaine de l’éducation à l’image sylvie.sidou@inst-jeanvigo.eu et plus généralementpour leur expertise dans le domaine de la $ ' diffusion culturelle du cinéma et de l’audiovisuel.-Martine Solere 66720 Latour de France - 04 68 08 22 16 martine@cinemaginaire.org  «Lycéens au cinéma» estcofinancé par la Région et le ministère de la Culture (DRAC, CNC). En partenariat avec l’Académie de Montpellier et la Direction régionale de l’agriculture et de la forêt, en collaboration avec les exploitants de cinéma de la région.
 
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.