PréAO et multimédia en classeCNDP–DIE Juin

Publié par

10 PréAO et multimédia en classeCNDP–DIE – Juin 1996 ENTREPRENDRE Enseigner en produisant Confronté à la difficulté de s'adresser à chaque élève dans une relation de groupe, l'enseignant est souvent à la recherche de dispositifs d'apprentissage individualisés. Les tutoriels multimédias de qualité étant encore peu nombreux sur le marché, il est tentant d'en produire par soi-même. Il est peut-être encore plus tentant de construire des produits simples à partir de quelques images, quelques textes... de façon à pouvoir réagir rapidement au moment opportun. À la suite d'un stage... Un enseignant au LEP Aristide-Briand de Blanc-Mesnil, M. Desaubry Janssen, entreprend lors d'un stage de formation la réalisation d'une séquence multimédia expli- quant le fonctionnement d'un va-et-vient. Ce travail est poursuivi au retour dans l'établissement. D'après le témoignage des formateurs, la volonté de s'engager dans la voie de la production qui apparaît au cours des stages se heurte fréquem- ment, dès le retour dans l'établissement, à un décalage entre les ambitions du projet et les dif- ficultés de réalisation informatique (inexpérience, matériels, temps à y consacrer...). Une réponse pragmatique consiste à limiter les projets à un niveau simple d'interactivité sur un point de cours ou de TP. On obtient ainsi de « petits » produits qui donnent en général satisfaction, efficaces pour certains apprentissages et remédiation1.

  • image du tableau

  • centre national de la recherche scientifique

  • tement sur l'écran de l'ordinateur

  • cor- rection manuscrite de l'exercice

  • synchronisation de la voix avec l'écriture


Publié le : samedi 1 juin 1996
Lecture(s) : 18
Source : cndp.fr
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
ENTREPRENDRE
Enseigner en produisant
ConfrontÈ ‡ la difficultÈ de sÕadresser ‡ chaque ÈlËve dans une relation de groupe, lÕenseignant est souvent ‡ la recherche de dispositifs dÕapprentissage individualisÈs. Les tutoriels multimÈdias de qualitÈ Ètant encore peu nombreux sur le marchÈ, il est tentant dÕen produire par soi-mÍme. Il est peut-Ítre encore plus tentant de construire des produits simples ‡ partir de quelques images, quelques textes... de faÁon ‡ pouvoir rÈagir rapidement au moment opportun. DÕaprËs le tÈmoignage des formateurs, la volontÈ de sÕengager dans la voie de la production qui apparaÓt au cours des stages se heurte frÈquem-ment, dËs le retour dans lÕÈtablissement, ‡ un dÈcalage entre les ambitions du projet et les dif-ÞcultÈs de rÈalisation informatique (inexpÈrience, Du ´ petit ª matÈriels, temps ‡ y consacrer...). Une rÈponse produit... pragmatique consiste ‡ limiter les projets ‡ un niveau simple dÕinteractivitÈ sur un point de cours ou de TP. On obtient ainsi de ´ petits ª produits qui donnent en gÈnÈral satisfaction, efficaces pour 1 certains apprentissages et remÈdiation . Se mettent Ègalement en place des projets plus ambitieux, organisÈs autour dÕune Èquipe dÕenseignants, souvent pluridisciplinaires. Ils ont pour effet connexe dÕalimenter la rÈßexion ¿ la suite dÕun stage... ...au projet pÈdagogique et didactique sur lÕutilisation de plus dÈveloppÈ Un enseignant au LEP Aristide-Briand de Blanc-Mesnil, lÕoutil multimÈdia et de crÈer des creusets M. Desaubry Janssen, entreprend lors dÕun stage de dÕauteurs. Certains produits sont suffisamment formation la rÈalisation dÕune sÈquence multimÈdia expli-pertinents pour intÈresser des Èditeurs qui en quant le fonctionnement dÕun va-et-vient. Ce travail est poursuivi au retour dans lÕÈtablissement.assurent alors la Þnition pour les transformer en titres Èditoriaux. n
1Ð LÕEPI organise au travers de son bulletin une bour-se dÕÈchanges, qui aide ‡ la circulation de nombreux produits.
En sÈlectionnant le type de thermostat ( type de contact), lÕÈlËve visualise rapidement le fonctionnement de celui-ci, dÕaprËs ses paramËtres de tempÈrature. …ventuellement, cette application fournit une aide dans une recherche de panne, sur un matÈriel ÈlectromÈnager.
PrÈAO et multimÈdia en classe 10Ð Juin 1996CNDP Ð DIE
Les thermostats parToolbook
Pour rÈpondre ‡ un besoin des ÈlËves concernant le fonctionnement des thermo-stats de type bimÈtalliques, Olivier LechËre, du lycÈe Coubertin ‡ Meaux, a ÈlaborÈ une courte application ‡ lÕaide deToolbook 3.0, version multimÈdia. LÕapplication offre une visualisation du fonctionnement des modËles Èlectroniques et ‡ bulbe, ainsi que les ÈlÈ-ments thÈoriques sÕy rapportant.Toolbooka permis une manipulation aisÈe des objets. Les dÈplacements et dÈformations, fort utiles au sujet traitÈ, se prÈparent directement, gr‚ce ‡ lÕenregistreur.
…crit statique ou dynamique?
ENTREPRENDRE
Le CD-ROMMon Prof de mathsprÈsente, dans une dÈmarche tutorielle, une batterie dÕexercices com-plÈtÈe par des rappels de cours et des explications et corrigÈs professoraux. La mise en scËne consiste ‡ faire intervenir direc-tement sur lÕÈcran de lÕordinateur lÕimage du profes-seur au tableau noir. Sur ce tableau ´ Èlectronique ª sÕinscrit progressivement et dynamiquement la cor-rection manuscrite de lÕexercice, accompagnÈe des explications orales du professeur. LÕillusion est parfaite. On se croirait en travauxlÕÈcran de lÕordinateur et sont mÈmorisÈs dans un dirigÈs de mathÈmatiques... exceptÈ que lÕÈlËveÞchier, dans un format vectoriel propriÈtaire. Avec le recherche seul les exercices quÕil a lui-mÍme choisis.tracÈ proprement dit, le Þchier enregistre la couleur du Il dÈcide du moment o˘ il va rÈviser le cours ou appe-trait et les informations temporelles qui permettront de ler le ´ professeur ª pour des explications complÈ-rejouer la sÈquence enregistrÈe. mentaires. Untel dispositif permet vÈritablement de simuler Deux arguments en faveur dÕune telle conÞgura-le comportement du professeur sur lÕÈcran. Gr‚ce ‡ cet tion. outilet ‡ la synchronisation de la voix avec lÕÈcriture, Ð En classe de seconde, les ÈlËves maÓtrisent trËson remplace un Ècrit statique de type livresque par un inÈgalement les techniques de calcul algÈbrique etexposÈ dynamique. la conduite de dÈmonstration en gÈomÈtrie. Comme La difficile question de il est impossible de les amener au mÍme niveau en lÕaffichage sur Ècran sÕoccupant dÕeux individuellement, la progression des textes et formules dans le programme pour la classe risque dÕen Ítre mathÈmatiques est affectÈe. rÈglÈe, dÕune part ‡ Ð Dans leur majoritÈ, les ÈlËves sont certes capableslÕaide dÕun dispositif spÈcial qui permet de suivre et comprendre un exposÈ mathÈmatique lÕenregistrement oral surtout si, au Þl de celui-ci, on Ècrit au tableau. Þlmique de lÕÈcriture En revanche, malgrÈ lÕintroduction dÕimages, de manuscrite au tableau photos et de couleurs, la lecture dÕun manuel reste noir, dÕautre part avec difficile, il manquera toujours la dimension vivante de lÕÈditeur de formules lÕexposÈ oral, nÈcessaire aux ÈlËves dÕaujourdÕhui.deMS Word. LÕintÈgration des On trouve bien dans le commerce des tableaux donnÈes a ÈtÈ rÈalisÈe photocopieurs, dont on imprime le contenu aprËs les ‡ lÕaide dÕune avoir remplis, de telle sorte que, sans avoir pris de programmation en notes, lÕapprenant reparte avec la trame de lÕexpo-Visual Basicet des sÈÉ mais sans les commentaires oraux.outilsMedia View *, qui gËrent la navigation Mais la voix nÕest pas le seul ÈlÈment manquant ‡ hypertextuelle et lÕimage du tableau. LÕessentiel est la dynamique de Ce projet, ÈlaborÈ avec la collaboration de JocelynelÕaffichage des textes lÕÈcriture. Un tableau ne se remplit pas de gauche ‡ Becirspahic, Jean-Claude Blanchard et Danielle Kieken, mathÈmatiques. droite et de haut en bas. On retourne en arriËre, ontous trois professeurs de mathÈmatiques au lycÈe de Montgeron, a abouti ‡ un CD-ROM,Mon professeur de* Les outilsMS Media View montre un passage du doigt, on souligne, on entoure, e sont dÈcrits en 5partie de Maths Ð Seconde, ÈditÈ par la sociÈtÈ CD Training au prix bien aprËs avoir Ècrit. La photographie du tableau nÕa ce dossier. de 490 F. DÕautres titres sont dÈj‡ en chantier pour les donc pas plus dÕintÈrÍt quÕun livre, elle en a mÍme classes de la quatriËme ‡ la terminale, en mathÈma-tiques et en physique. moins car un texte est gÈnÈralement plus propre et Pour les Ètablissements scolaires et les professeurs, il mieux prÈsentÈ. est possible de se procurer ce CD-ROM au prix spÈcial Les sÈquences´Profªdu CD-ROM nÕutilisent pas de 390 F + 35 F de frais de port, auprËs de la sociÈtÈ 1 un simple tableau blanc, mais un tableau ÈlectroniqueAmbrey, 6, rue Henri-Robida, 91130 Ris-Orangis. connectÈ ‡ un ordinateur. Au fur et ‡ mesure que lÕon Ècrit sur le tableau, textes et dessins sÕinscrivent sur1Ð TableauSoftBoardfabriquÈ aux …tats-Unis par MicroÞeld Inc.
PrÈAO et multimÈdia en classe CNDP Ð DIEÐ Juin 199611
ENTREPRENDRE
Sismologie
Cet ensemble de logiciels est nÈ du besoin ressenti par une formatrice aca-dÈmique, MichËle Monteil, professeur de mathÈmatiques et membre du groupe …variste, de disposer dÕexemples sus-ceptibles de convaincre des enseignants en stage de lÕintÈrÍt pÈdagogique du mul-timÈdia.
Le moduleSismologiepermet des acquisitions de donnÈes avec lÕinterfaceOrphy GTS(diffusÈe par Micrelec), le Þltre et le sismomËtre. Il dÈbouche sur la simulation de sÈismes et lÕobservation en temps rÈel. Auteur : MichËle Monteil.
Le moduleOndespsÕoccupe de la modÈlisation de dÈplacement des ondes P. Auteur : Jean-FranÁois Madre.
Le moduleSismologsert ‡ la visualisation, au dÈpouillement et ‡ la cartographie sismique. Auteurs : J. FrÈchet et F. Thouvenot. (Observatoire de Grenoble, Centre national de la recherche scientiÞque, UniversitÈ Joseph-Fourier, Grenoble)
La force de conviction du projet ne reposait pas sur les aspects clinquants du multimÈdia, mais sur un contenu dis-ciplinaire volumineux, qui justiÞait lÕemploi de lÕordinateur dans lÕacquisition de don-nÈes expÈrimentales ‡ lÕaide dÕun sismo-mËtre et dÕun logiciel dÕinterface. En effet, un premier module enregistre les vibra-tions du plancher de la piËce dans laquelle on se dÈplace et sert ‡ expliciter ensuite
Le moduleSeiscarttravaille sur la cartographie des 9 600 sÈismes mondiaux de 1953 ‡ 1977et donne le choix des critËres dÕaffichage :magnitude et profondeur.
Le moduleSÈistatprocËde ‡ une analyse statistique des 9 600 sÈismes et autorise le choix des paramËtres ‡ Ètudier. Auteur : Thierry Hatt.
Le livreSismomÈtrietraite de la mesure les phÈnomËnes sismiques sur le globe : ondes, appareils, stations.
la sÈrie de donnÈes numÈriques enregis-trÈes. Comme on le voit ici, le projet a entraÓnÈ lÕadhÈsion et rassemblÈ de nom-breux collaborateurs. Il dÈbouche main-tenant sur un produit multimÈdia interac-tif complet, Le systËme-auteurToolbook a ÈtÈ utilisÈ pour fÈdÈrer lÕensemble.
Le moduleSismodelpermet des acquisitions de donnÈes avec lÕinterfaceOrphy GTS, le boÓtier et les trois microphones. Il dÈbouche sur la recherche de lÕÈpicentre et lÕÈtude de la propagation des ondes. Auteur : Daniel Lepolard.
Celivre, au sensToolbookdu terme, prÈsente lÕensemble des phÈnomËnes liÈs ‡ la sismologie. Il sert en outre ‡ naviguer dans les autres livres.
Le livreGÈographietraite de la localisation des phÈnomËnes sismiques sur le globe, de leurs consÈquences culturelles (rÈactions, croyances, prÈvisions).
Parmi les revues ‡ consulter Ð lesbulletins des associations de spÈcialistes (Union des physiciens, Association des professeurs de mathÈmatiques de lÕenseignement public); Ð leBulletin de lÕEPI; ÐCari-info; ÐInformatique et techniques de communication numÈriques. SÈminaire de Poitiers, Mai 1995 (CRDP de Poitiers); ÐMÈdialog; Ð lesactes du sÈminaireHypermÈdias, Èducation et formation(1994 et 1995) ÈditÈs par E. Bruillard (IUFM de CrÈteil), B. de la PassardiËre (laboratoire MASI de lÕuniversitÈ Pierre-et-Marie-Curie), G.-L. Baron (INRP).
PrÈAO et multimÈdia en classe 12CNDP Ð DIEÐ Juin 1996
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.