RAPPORT D'ACTIVITE 2010

De
Publié par

Structure Ressource sur les drogues et les dépendances Dispositif d'Appui Régional Midi-Pyrénées RAPPORT D'ACTIVITE 2010
  • usage de produits psychoactifs
  • lignes du plan gouvernemental de lutte contre la drogue
  • usage de drogues illicites et d'alcool des femmes enceintes
  • déclinaison du plan gouvernemental
  • usage illicite de drogues
  • plans nationaux
  • plan national
  • alcool
  • alcools
  • prévention
  • préventions
  • objectif
  • objectifs
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 43
Source : graphiti-cirddmp.org
Nombre de pages : 48
Voir plus Voir moins








Structure Ressource
sur les drogues et les dépendances

Dispositif d’Appui Régional
Midi-Pyrénées





RAPPORT D’ACTIVITE

2010















Hôpital La Grave
Place Lange
TSA 60033
31059 TOULOUSE CEDEX 9

Tél. : 05 61 77 78 58
Fax : 05 61 77 80 72

E-mail :
cirddmp@wanadoo.fr

Site Internet :
http://www.graphiti-cirddmp.org



Horaires d’ouverture

Du lundi au jeudi
De 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00

Sur rendez-vous













Sommaire



I/ Introduction 5

• Trois grandes lignes du Plan gouvernemental de lutte contre la drogue
et la toxicomanie 2008-2011 6
• Déclinaison du Plan gouvernemental 7
• L’espace régional : grands repères 8
• L’association Graphiti - CIRDD Midi-Pyrénées 9
• 2010 en chiffres 11



II/ Observation de la question des drogues 16

II.1/ Tableau de bord régional 17

II.2/ Focus départementaux 18

II.3/ Etude « Méthadone à bas seuil d’exigence » 18

II.4/ SINTES 19

II.5/ NEMO 19

II.6/ Enquête « Priminject » 20

II.7/ Partenariat avec ADALIS (ex DATIS) 20



III/ Conseil Méthodologique 21

III.1/ Vers la réalisation de focus départementaux 22

III.2/ Ateliers Santé-Ville 22

III.3/ Appui méthodologique… 22

III.3.1/ … aux services de l’Etat 22

III.3.2/ … aux collectivités territoriales 23

III.3.3/ … aux professionnels de terrain et aux étudiants 24



III.4/ Appui technique 26




IV/ Relais d’information 27

IV.1/ Ressources 28
IV.2/ Communication 29

IV.2.1/ Les « Dernières nouvelles » 29

IV.2.2/ La Lettre de la MILDT 30

IV.2.3/ Nos publications 30

IV.2.4/ Le site Internet 31



IV.3/ Information et sensibilisation 31

IV.3.1/ Soirées/débats 31

IV.3.2/ Réalisation de dossiers d’information – supports d’actions
particulières 32



IV.4/ Formation et sensibilisation 32

IV.4.1/ Journées de sensibilisation « Usage de produits psychoactifs et
prise de risque » 32

IV.4.2/ Formation départementale d’animateurs de prévention des
conduites dopantes 33

IV.4.3/ Participation à des formations diverses 34

IV.4.4/ Interventions et orientations 35



• Tableau récapitulatif des stagiaires aux journées de sensibilisation
"Usage de produits psychoactifs et prise de risque" 36

• Tableau récapitulatif des interventions 2010 37



V/ TREND Toulouse.
Phénomènes marquants en 2009 38




Annexes 40

Annexe n°1 : Liste du Conseil d’Administration 41

Annexe n°2 : Programme rencontres-débats
Communauté d’agglomération du Muretain 44

Annexe n°3 : Evaluations d’actions : questionnaires 45

Annexe n°4 : Programmes des journées de sensibilisation 47











I/
Introduction


Rapport d’activité 2010 - Page 5 sur 48
Janvier 2011 Trois grandes lignes
du Plan gouvernemental de lutte
contre la drogue et la toxicomanie
2008-2011



1/ Prévention, communication, information

• Des campagnes d’information pérennes sur les conséquences sanitaires et
juridiques des consommations.
• Des actions de prévention en milieu scolaire, périscolaire, étudiant, en direction
des adultes, à destination des milieux professionnels.
• En concertation avec les acteurs concernés, des mesures destinées à réduire
l’accessibilité de boissons alcoolisées pour les consommateurs les plus jeunes et
les plus vulnérables.

2/ Application de la loi

• Mise en place d’un mécanisme pluridisciplinaire d’analyse des risques et
d’anticipation des menaces favorisant une adaptation rapide aux mutations du
trafic.
• Mise en place de structures internationales de coopération opérationnelles.
• Intensifier la lutte contre la culture illicite de cannabis sur le territoire national.
• Elaboration de nouveaux outils juridiques et de mécanismes de gestion de l’argent
et des biens saisis, y compris entre services européens.
• De donner une réponse judiciaire à l’usage illicite de drogues (stages de
sensibilisation aux dangers de l’usage de produits stupéfiants prévus par la loi de
prévention de la délinquance du 5 mars 2007).

3/ Soins, insertion sociale, réduction des risques

• Des formations au repérage précoce des addictions.
• Un renforcement des capacités d’hébergement de personnes dépendantes.
• Une meilleure articulation entre les acteurs du champ médico-social et du champ
social (favoriser l’insertion).
• Une augmentation des jeunes accueillis dans les consultations jeunes
consommateurs.
• Un développement de nouvelles modalités de prise en charge des usagers de
cocaïne.
• Des actions de prévention, de prise en charge des addictions et des maladies
infectieuses, d’aide à la continuité des soins et à l’insertion des personnes
détenues.
• Des mesures destinées à mieux prévenir et prendre en charge l’usage de drogues
illicites et d’alcool des femmes enceintes.
• Une réduction des contaminations par le virus de l’hépatite C et un meilleur accès
des patients atteints aux traitements.

Le plan national addictions du ministère de la santé, enrichi par de nouvelles
propositions, représente le volet prise en charge du plan gouvernemental.
Il se décline au niveau local par un schéma régional d’addictologie.
Rapport d’activité 2010 - Page 6 sur 48
Janvier 2011 Déclinaison du Plan gouvernemental



Plan départemental de lutte contre la drogue et la toxicomanie
Département de la Haute-Garonne 2009-2011



1/ Prévention, communication, information

Priorité 1 – Lutter contre les phénomènes d’alcoolisation massive
Objectif : Améliorer la prévention en modifiant les représentations par rapport à
l’alcool. Réduire le nombre d’alcoolisation massive.

Priorité 2 - Poursuivre le développement de la prévention en milieu scolaire,
impliquer et soutenir les actions des parents
Fiche 1 : Poursuivre le développement de la prévention en milieu scolaire
Objectif : Eviter ou retarder l’entrée en première consommation, sur l’ensemble du
territoire départemental y compris rural.

Fiche 2: Impliquer et soutenir l’action des parents et des adultes à la
problématique des toxicomanies
Objectif : Relégitimer et remobiliser les adultes et les parents dans leur rôle de principaux
acteurs de prévention. Remettre au cœur du dispositif de prévention l’intervention
parentale.

Priorité 3 - Réduire les accidents professionnels, l’absentéisme et les risques
liés à l’usage d’alcool, de psychotropes ou de stupéfiants dans le monde du
travail
Objectif : Mobiliser les employeurs, les salariés et les maîtres d’apprentissage en termes de
concertation et d’actions de communication et de prévention.

2/ Application de la loi

Priorité 1 - Mieux sanctionner les infractions liées à l’usage
Objectif : La sanction de l’usage ou de l’abus doit proposer des réponses à la fois
répressives, éducatives et sanitaires dans un souci de cohérence entre la loi et la réalité de
son application.

Priorité 2 - Lutter contre les trafics et prévenir la récidive
Objectif : Réduire l’offre et soutenir des actions de prévention face à la récidive.

Priorité 3 - S’assurer du respect de la règlementation concernant la distribution
d’alcool aux mineurs
Objectif : Réduire l’accessibilité des boissons alcoolisées.

3/ Soins, insertion sociale, réduction des risques

Priorité 1 - Accentuer l’articulation entre le sanitaire et le social
Objectif : Définir les rôles et les missions des institutions et des acteurs et les mettre en
relation afin d’améliorer le repérage des jeunes en difficulté dans une « visée
interministérielle ».

Objectifs prioritaires du plan départemental de lutte contre la drogue et la
toxicomanie :
- Retarder ou réduire les entrées en première consommation
- Diminuer le nombre d’usagers de produits illicites et de personnes ayant une
consommation problématique d’alcool d’ici à 2011.

Rapport d’activité 2010 - Page 7 sur 48
Janvier 2011 L’espace régional : grands repères



• Pas moins de 115 000 étrangers
ont choisi de vivre en Midi-
Pyrénées.
• D’ici à 2013, 592 000 nouveaux
habitants.

Economie Régionale
• Plus d’un million de personnes
employées dans 243 000
entreprises.
• Au 1er rang des régions
françaises pour l’évolution des
salaires et au second pour la
création d’emplois (12 600
nouveaux emplois salariés créés
en 2007).
• Des filières à haute valeur
ajoutée : aéronautique, espace,
électronique, biotechnologies,
nanotechnologies, technologies
Territoire de l’information et de la
• Au cœur du Grand Sud-Ouest communication (TIC), santé,
européen Midi- Pyrénées couvre agro-industries.
une superficie de 45 348 km2. • Une agriculture dynamique : 54
• 8 départements, 3 021 000 exploitations agricoles en
communes majoritairement activité. L’agro-alimentaire (plus
regroupées aujourd’hui en de 4 000 établissements ou
intercommunalités (202 sociétés) réalise le second chiffre
communautés de communes, 7 d’affaires du secteur industriel
communautés d’agglomération et régional.
1 communauté urbaine). • Un potentiel touristique de tout
• Un espace fortement ruralisé, premier ordre : 4,5 milliards
mais les trois quarts de ses d’euros de chiffre d’affaires et 45
habitants vivent en milieu urbain. 000 emplois sur l’ensemble des
• 25 % de la population et 50 % de territoires.
l’activité de la région concentrés • Des secteurs d’activités en plein
dans l’aire urbaine de Toulouse. essor : services à la personne,
• 2 245 communes de moins de produits et services liés aux
500 habitants. énergies durables.
• Le premier centre d’accueil
Démographie d’étudiants en France après Paris,
• 2 855 792 habitants vivent
doté de 5 universités.
aujourd’hui en Midi-Pyrénées.
• 2ème région de France pour sa Source : L’espace régional : grands repères
[En ligne] Disponible sur <http://www.cr-croissance démographique.
mip.fr/L-espace-regional-Grands-reperes> • 16 000 nouveaux Midi-Pyrénéens
(consultation le 24/01/2011). s’installent en région chaque
année.


Rapport d’activité 2010 - Page 8 sur 48
Janvier 2011 L’Association
Graphiti-CIRDD Midi-Pyrénées



Ses objectifs

Permettre la rencontre et l’échange entre tous professionnels concernés par les
conséquences sanitaires et sociales des usages, abus et dépendances : alcool, tabac,
substances psychoactives, produits dopants, médicaments…

Faciliter l’échange des professionnels concernés dans les champs de la prévention, du
soin et du rappel à la loi.

Mettre en œuvre trois fonctions sur les drogues et les dépendances :

Fonction Information – Documentation : « Mettre à disposition de tous des
données actualisés et validées »
Fonction Observation : « Permettre de porter un diagnostic régional partagé sur la
prise en compte de la question des drogues par les pouvoirs publics et de
l’actualiser »
Fonction Conseil Méthodologique – Formation : « Favoriser la mise en synergie
des politiques publiques, des compétences collectives et des ressources »

Favoriser l’accès aux soins des usagers de substances psychoactives.

Soutenir les activités de recherche allant dans le sens des objectifs principaux.



Son Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration est composé de personnes morales et de personnes
physiques. Il tend à être le plus représentatif possible des différents ministères et des
huit départements de la région. La composition du Conseil d’Administration prend en
compte les trois volets de la politique gouvernementale (soin, prévention, application de
la loi) en recherchant un nécessaire équilibre dans les représentations ministérielles. (Cf.
Annexe n°1 : Liste du Conseil d’Administration).




Rapport d’activité 2010 - Page 9 sur 48
Janvier 2011 L’appel à projets 2010

Un appel à projet à partir d’un cahier des charges concernant les fonctions « conseil
méthodologique » et « observation » a été lancé en septembre 2009 dans chaque région
par le chef de projet régional, auprès de l’ensemble des organismes publics et privés
susceptibles d’y répondre.
La mission de pilotage de ce dispositif est confiée au chef de projet régional, à charge
pour lui de lancer la consultation dans sa région, de mettre en place le comité de
sélection et de passer la convention de prestation de services qui devra être effective dès
janvier 2010 et pour laquelle la Mildt accordera une dotation. Il devra également veiller à
la qualité des services fournis.
Cette dotation repose sur 4 critères objectifs :
• Le fait régional qui donne à chaque région un niveau minimum de crédits
• Le nombre de départements couverts
• La population jeune principalement visée par la prévention
• La prévalence des consommations dans cette tranche d’âge.

Dispositif d’appui

Au niveau territorial, la MILDT s’appuie, pour la mise en œuvre des orientations
gouvernementales, sur le réseau de proximité des chefs de projet en préfecture et
également, depuis 2005, sur un dispositif d’appui adossé au réseau associatif : les
Centres d’Information Régionaux sur les Drogues et les Dépendances (CIRDD) qui
devaient offrir aux chefs de projet, sur l’ensemble du champ, un diagnostic de territoire,
des observations actualisées sur l’état de l’offre et de la demande.
Source MILDT

Après l’Appel à projet, Graphiti-CIRDD Midi-Pyrénées porte le nouveau dispositif qui a
pour objectif de permettre la mise en œuvre déconcentrée d’une politique de prévention
globale permettant d’éviter durablement les entrées en consommation de drogues illicites
et les abus d’alcool.




Graphiti-CIRDD Midi-Pyrénées est une structure ressource sur les drogues et les
dépendances.
Egalement Dispositif d’appui régional interministériel (MILDT) en direction des différents
opérateurs tant institutionnels qu’associatifs, son objectif principal est de permettre la
mise en œuvre d’une politique déconcentrée de prévention globale des drogues et
toxicomanie dans la région Midi-Pyrénées.

Ses missions principales :

- Aide au diagnostic local
- Conseil méthodologique et accompagnement de projets
- Relais d’information / orientation / prévention

- Pôle TREND Toulouse (Tendances Récentes et Nouvelles Drogues) (OFDT)

Les différentes missions de Graphiti-CIRDD Midi-Pyrénées s’inscrivent dans les trois
volets de la politique de lutte contre la drogue et la toxicomanie (prévention, prise en
charge, application de la loi et lutte contre le trafic).





Rapport d’activité 2010 - Page 10 sur 48
Janvier 2011

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.