en région Nord Pas de Calais

Publié par

Niveau: Secondaire, CAP
en région Nord-Pas de Calais L L L L L L LE S C A P Février 2012 Peinture en carrosserie Avant d'appliquer la peinture de finition et pour fixer la peinture, le titulaire de ce CAP soigne la préparation des surfaces à peindre. Décapage, ponçage, masticage, application d'une sous-couche et enfin traitement anticorrosion pour arriver à un résultat brillantissime ! OBJECTIFS Le titulaire de ce CAP prépare les surfaces et la mise en peinture des éléments des véhicules automobiles (mas- ticage, ponçage...). Il applique notamment l'antirouille. Puis, il prépare la peinture en recherchant la teinte à l'aide du nuancier. Enfin, après avoir protégé les parties intactes, il peut appliquer la peinture au pistolet, effectuer les retouches et les finitions dans une cabine. Son action est complémentaire de celle du carrossier. Enseignement général : Français, histoire-géographie, mathématiques, sciences, arts appliqués, langue vivante, EPS, vie sociale et professionnelle, éducation civique. Enseignements techniques et professionnels : - analyse fonctionnelle et structurelle ; - les véhicules et leurs énergies : classification - ensembles mécaniques - systèmes constitutifs ; les circuits électriques - éclairage - signalisation ; les circuits hydrauliques - lubrification - refroidissement - freinage ; les pneumatiques ; confort - sécurité, climatisation, chauffage, aide à la conduite et autres - les activités de peinture : les matériaux (aluminium, plastiques, composites…), les produits de recouvrement, de finition, les techniques d'application, les matériels et équipements du peintre, les protections contre les risques de corrosion, le marouflage

  • automobile

  • période de formation en milieu professionnel

  • métiers du travail des métaux - collection diplômes

  • peinture

  • calais lp

  • cfa chambre de métiers et de l'artisanat ?

  • cap réparation des carrosseries


Publié le : mercredi 1 février 2012
Lecture(s) : 178
Source : onisep.fr
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
L E S  égion Nord-Pas de Calais
C
A
PPeeiinnttuurreeeennccaarrrroosssseerriiee
P Février 2012
vant d’appliquer la peinture de finition et pour fixer la peinture, le titulaire de ce CAP soigne la préparation des surfaces à peindre. Décapage, ponçage, masticage, application d’une sous-couche et enfin traitement anticorrosion pour arriver à un résultat brillantissime !
OBJECTIFS Le titulaire de ce CAP prépare les surfaces et la mise en peinture des éléments des véhicules automobiles (mas-ticage, ponçage...). Il applique notamment l’antirouille. Puis, il prépare la peinture en recherchant la teinte à l’aide du nuancier. Enfin, après avoir protégé les parties intactes, il peut appliquer la peinture au pistolet, effectuer les retouches et les finitions dans une cabine. Son action est complémentaire de celle du carrossier.
Enseignement général : Français, histoire-géographie, mathématiques, sciences, arts appliqués, langue vivante, EPS, vie sociale et professionnelle, éducation civique.
Enseignements techniques et professionnels : -analyse fonctionnelle et structurelle; -les véhicules et leurs énergies :classification - ensembles mécaniques - systèmes constitutifs ; les circuits électriques - éclairage - signalisation ; les circuits hydrauliques - lubrification - refroidissement - freinage ; les pneumatiques ; confort - sécurité, climatisation, chauffage, aide à la conduite et autres -les activités de peinture :les matériaux (aluminium, plastiques, composites…), les produits de recouvrement, de finition, les techniques d’application, les matériels et équipements du peintre, les protections contre les risques de corrosion, le marouflage -sédvitivrciees:eactlescommunication, organisation de la réparation, collision, réglementation - qualité, prévention des risques professionnels L’habileté manuelle est de mise pour exercer ce métier. Des connaissances en électricité, électrotechnique sont indispensables. L’asthme, une mauvaise vision des couleurs et l’allergie aux produits utilisés en peinture sont des contre-indications à l’exercice du métier.
La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines.
ONISEP Nord-Pas de Calais Crédit photos Onisep - Février 2012 www.onisep.fr/lille
Témoignage
l y a 20 ans, quand on démontait le tableau de bord, il n’y avait que le fil du Klaxon. I Aujourd’hui, il y a les airbags avec des déclencheurs et beaucoup de fils électriques. e conseillerais à un jeune d’avoir le plus de connaissances techniques possible. Il deJs notions d’électricité, mais aussi de peinture et de mécanique. vaut mieux poursuivre ses études jusqu’au bac pro carrosserie. Cela permet d’acquérir
Philippe, carrossier-peintre
L E S C A en région Nord-Pas de Calais, le CAP Peinture en carrosserie
Les lieux de formation
en apprentissage 59-ArmentièresUFA du lycée professionnel Saint Louis  03 20 77 06 07 (1 an) 62-ArrasCFA de la chambre de métiers et de l’artisanat  03 21 21 30 80 (2 ans) Saint-Martin-BoulogneCFA Chambre de métiers et de l’artisanat 03 21 99 91 91 (2 ans)
Attention, pour l’apprentissage, il faut trouver l’employeur
P
Publications ONISEP - Voie pro Les métiers du travail des métaux - Collection Diplômes : Du CAP au BTS/DUT - Fiche métier ONISEP :www.onisep.fr
Vous trouverez ces documents au CDI de votre établissement ou au Centre d’Information et d’Orientation
Adresses utiles - Association nationale pour la Formation Automobile (ANFA) Délégation Régionale – Immeuble SANALEC Rue Antoine Parmentier 02100 Saint-Quentin - Tél 03 23 64 83 55
- Association Régionale de l’Industrie Automobile du Nord-Pas de Calais 40 rue Eugène Jacquet - SP 15 59708 Marcq-en-Barœul Tél 03 20 99 24 99 www.metiersdelauto.com
Après le CAP
Insertion Le peintre en carrosserie peut travailler chez les artisans garagistes, dans une entreprise de tôle-rie, dans un atelier de parc automobile, chez un carrossier constructeur. Il peut être également amené à intervenir dans des ateliers de construction et de réparation de toute nature : automobiles, véhicules industriels, cycles et motocycles, matériels ferroviaires, aé-ronautiques, maritimes, agricoles ou de travaux publics.
Poursuites d’études Le titulaire du CAP peut, sous certaines condi-tions acquérir en 1 an une mention complémen-taire (MC) Aménagement et rénovation des vé-hicules spécifiques ou préparer un baccalauréat professionnel Réparation des carrosseries.
L E S  égion Nord-Pas de Calais
C
A
P Février 2012
RRééppaarraattiioonnddeessccaarrrroosssseerriieess
hanger un pare-chocs ou redresser de la tôle froissée, c’est l’affaire du C carrossier réparateur. Ensuite c’est au peintre de prendre le relais pour donner au véhicule son aspect définitif. Parfois il s’agit d’une seule et même personne.
OBJECTIFS
L’habileté manuelle est indispensable pour exercer ce métier, qui demande également minutie et conscience professionnelle. Une bonne résistance physique est souhaitable, et il est recommandé de ne pas être allergique aux peintures, solvants ou poussières. Le carrossier maîtrise des savoir-faire en électricité et en électronique. Il doit démonter les parties endomma-gées et les remettre en état ou bien les changer. Des éléments mécaniques ou électriques doivent être démon-tés, il faut donc être méticuleux et organisé. Des travaux de peinture en carrosserie sont souvent associés. Ce professionnel doit savoir écouter, dialoguer avec les clients, des experts...
Enseignement général : Français, histoire géographie, mathématiques sciences, arts appliqués, langue vivante, EPS, vie sociale et professionnelle, éducation civique.
Formation professionnelle : - travail de la tôle (pliage, roulage, emboutissage), - les techniques de réparation, de remise en forme (débosselage, planage, redressage), - montage, démontage de composants électriques ou mécaniques, - protection des surfaces, - hygiène et sécurité.
La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines.
ONISEP Nord-Pas de Calais Crédit photos Onisep - Février 2012 www.onisep.fr/lille
Témoignage
l y a 20 ans quand on démontait le tableau de bord, il n’y avait que le fil du klaxon. cIonseillerais à un jeune d’avoir le plus de connaissances techniques possibles. Aujourd’hui il y a les airbags avec des déclencheurs et beaucoup de fils électriques. Je
Phillipe, carrossier
L E S C A en région Nord-Pas de Calais, le CAP Réparation des carrosseries
Les lieux de formation
en lycée professionnel public 59-CambraiLP Louis Blériot03 27 72 29 00 ValenciennesLP du Hainaut03 27 22 95 95 WattrelosLP Savary03 20 82 30 79 62-AuchelLP Degrugillier03 21 61 48 88 CalaisLP Pierre de Coubertin03 21 46 88 16 LensLP Robespierre03 21 08 12 00 OutreauLP du Professeur Clerc03 21 10 38 00
en apprentissage 59-ArmentièresUFA Saint-Louis03 20 77 06 77ValenciennesCFA académique LP du Hainaut03 27 22 95 95 62-ArrasCFA de la Chambre de métiers et de l’artisanat 03 21 21 30 80 Saint-Martin-BoulogneCFA de la Chambre de métiers et de l’artisanat03 21 99 91 91
Attention, pour l’apprentissage, il faut trouver l’employeur
Publications ONISEP - Parcours, Les métiers de la mécanique - Collection Diplôme : Du CAP au BTS/DUT - Fiche métier ONISEP :www.onisep.fr
P
Vous trouverez ces documents au CDI de votre établissement ou au Centre d’Information et d’Orientation
Adresses utiles - Association Nationale pour la Formation Automobile 41-49 rue de la Garenne 92310 Sèvres - Tél 01 41 1416 18www.anfa-auto.frwww.metiersdelauto.com - École Nationale des Professions de l’Automobile (GARAC) 3 Bd Gallieni BP 4 - 95102 Argenteuil cedex Tél 01 34 34 37 40www.garac.com
Autre site www.industrie-jeunes.fr
Après le CAP
Insertion Le secteur recrute. Le contrôle technique et l’obligation faite aux propriétaires de réparer leur véhicule favorisent l’embauche de carrossiers réparateurs. Pour postuler dans un petit garage, où l’on cherche des carrossiers polyvalents, mieux vaut une double qualification en réparation et en peinture de carrosserie.
Poursuites d’études Après le CAP Réparation des carrosseries, la majo-rité des élèves entrent dans la vie active. Néan-moins, il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre ses études : - en un an une MC Aménagement et rénovation des véhicules spécifiques - en un an le CAP Peinture en carrosserie - en 2 ans le BP Carrosserie construction et ma-quettage ou le bac pro Réparation des carros-series
L E S  égion Nord-Pas de Calais
C
A
P Février 2012
RRééaalliissaattiioonneenncchhaauuddrroonnnneerriieeiinndduussttrriieellllee e titulaire du CAP Réalisation en chaudronnerie industrielle participe à la L production de charpentes métalliques, cuves, bâtis de machines, poteaux, etc.
OBJECTIFS
Ce diplôme forme des chaudronniers et des tôliers. A partir d’une feuille de métal, l’ouvrier fabrique des réservoirs, des cuves, des tuyauteries, des chaudières, des carrosseries… Il travaille avec de l’acier, du cuivre, de l’inox… A partir du dessin de l’objet à fabriquer, il trace les formes de l’objet sur les feuilles de métal (avec un ordina-teur), découpe les feuilles et leur donne la forme souhaitée avant de les assembler. Ce professionnel doit être rigoureux, habile de ses mains et avoir de bons repères dans l’espace (volume en 3 D).
Enseignement général : Français, histoire géographie, mathématiques sciences, arts appliqués, langue vivante, EPS, vie sociale et profes-sionnelle, éducation civique.
Formation professionnelle : Les élèves apprennent : - à lire des plans, à connaître les différents matériaux et outils utilisés, à respecter les consignes de sécurité, - les procédés de fabrication, de découpage, de traçage, d’assemblage, - les réglages et utilisation des machines outils, - les cours de géométrie et de maths sont importants dans cette formation.
La période de formation en milieu professionnel est de 12 semaines.
ONISEP Nord-Pas de Calais Crédit photos Onisep - Février 2012 www.onisep.fr/lille
Témoignage
es ouvrages que je réalise à partir d’acier ou d’aluminium sont très variés : lustra-L teur de bonbons, cuves réservoirs pour l’agroalimentaire… J’utilise des logiciels pour la préparation du travail, la mise en plan et la conception… ous travaillons sur des machines comme la cisaille, la guillotine, la poinçon-l’esNpace sont nécessaires et surtout aimer le travail manuel. neuse, la plieuse, la presse. La créativité, la patience, être à l’aise avec la géométrie dans
David, chaudronnier
L E S C A P en région Nord-Pas de Calais, le CAP Réalisation en chaudronnerie industrielle
Les lieux de formation
en lycée professionnel public 59 CoudekerqueLP F. Léger03 28 63 02 20 DenainLP Alfred Kastler03 27 44 24 10 LommeEREA03 20 08 16 90 MaubeugeLP Pierre Forest03 27 53 03 53 Saint-Amand-les-EauxLP E. Couteaux03 27 27 86 87 62 Hénin-BeaumontLP Henri Senez03 21 77 35 77LiévinLP Darras03 21 72 65 65 MarquiseLP des 2 Caps03 21 99 50 40 Noeux-les-MinesLP François Albert03 21 61 63 21
en lycée professionnel privé 59 DunkerqueLP privé EPID03 28 29 22 92
en apprentissage 59 CambraiCFAI région Nord Pas de Calais03 27 45 24 15 DunkerqueCFAI région Nord pas de Calais03 28 59 32 90 HautmontCFA Nord de France03 27 66 25 25 ValenciennesCFAI région Nord Pas de Calais03 27 21 16 17 62 Montigny en GohelleCFAI région Nord Pas de Calais 03 21 20 40 31 Saint-OmerCFA académique LP Jacques Durand 03 21 98 22 24
Attention, pour l’apprentissage, il faut trouver l’employeur
Publications ONISEP - Collection Diplôme : Du CAP au BTS/DUT - Voie pro Les métiers du travail des métaux - Fiche métier ONISEP :www.onisep.fr Vous trouverez ces documents au CDI de votre établissement ou au Centre d’Information et d’Orientation
Adresses utiles - Fédération des Industries Mécaniques (FIM) 39-41 rue Louis Blanc - 92400 Courbevoie Tél 01 47 17 60 00 www.fim.fr - Fédération des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM) 56 Avenue de Wagram – 75017 Paris Tél 01 40 54 20 20 -www.uimm.fr
Autre Site www.industrie-jeunes.fr
Après le CAP
Insertion Ouvrier qualifié, le titulaire de ce diplôme, peut travailler en atelier, en usine (petite et moyenne chaudronnerie), sur des chantiers de construction (grosse chaudronnerie), au sein des entreprises artisanales de chaudronnerie, des industries de la mécanique, du transport, de la chimie et de la pé-trochimie, de l’agro-alimentaire, de la construc-tion navale et de l’aéronautique, etc.
Poursuites d’études Le CAP est conçu pour une entrée directe dans la vie active. Néanmoins, il est possible, sous certai-nes conditions, de poursuivre ses études : . en un an une MC Soudage . un bac pro Technicien en chaudronnerie industrielle
L E S  égion Nord-Pas de Calais
C
SSeerrrruurriieerrmmééttaalllliieerr
A
P Février 2012
e métallier fabrique et installe différents ouvrages : serrures, clés, grilles, L vérandas, rampes, mais aussi murs, charpentes métalliques, cloisons, esca-liers...
OBJECTIFS
Il travaille tous les métaux (acier, inox, aluminium, cuivre) ainsi que les composants modernes (PVC, carbone…). Il peut également travailler sur du mobilier d’agencement ou des constructions métalliques. C’est un métier varié qui demande une bonne condition physique. Ce professionnel aime dessiner, a le sens des proportions, l’absence de vertige (toits, échaffaudages...). Il doit être rigoureux, adroit, précis dans ses gestes et avec l’outillage (au mm près).
Enseignement général : Français, histoire géographie, mathématiques sciences, arts appliqués, langue vivante, EPS, vie sociale et profes-sionnelle, éducation civique.
Formation professionnelle : Les élèves apprennent à : - lire un plan, un dossier technique de fabrication et de pose, - usiner les pièces, les assembler par différentes techniques (soudage, vissage, collage…), - connaître les différents matériaux et leurs caractéristiques, - utiliser de machines outils, - travailler en sécurité, contrôler la qualité. La période de formation en milieu professionnel est de 14 semaines.
ONISEP Nord-Pas de Calais Crédit photos Onisep - Février 2012 www.onisep.fr/lille
Témoignage
ous travaillons des plans jusqu’à la réalisation des ouvrages. Notre métier est très répNarateur, nous avons plusieurs savoir-faire. Notre bonne forme physique est primor-varié : parfois dessinateur, souvent forgeron, soudeur, ajusteur, monteur, installateur, diale, aussi nous devons nous protéger des effets du bruit lorsque nous travaillons le métal...
suite du témoignage sur www.cap-btp.com
L E S C en région Nord-Pas de Calais, le CAP Serrurier métallier
Les lieux de formation
en lycée professionnel public 59-AnicheLP Pierre Joseph Laurent03 27 91 11 25 LilleLP Francisco Ferrer03 20 61 99 66 62-BéthuneLP Salvador Allende03 21 68 77 11 CalaisLP Normandie Niemen03 21 19 59 79 OigniesLP Joliot Curie03 21 08 64 80 WinglesLP Voltaire03 21 77 34 34
en apprentissage 59-Villeneuve d’AscqCFA des Compagnons du Devoir 03 20 72 53 07
Attention, pour l’apprentissage, il faut trouver l’employeur
A
P
Publications ONISEP - Voie pro Les métiers du travail des métaux - Fiche métier onisep :www.onisep.fr
Vous trouverez ces documents au CDI de votre établissement ou au Centre d’Information et d’Orientation
Adresses utiles - Union des métalliers 75852, Paris - Tél 01 40 55 13 00 www.metallerie.ffbatiment.fr
- Fédération Française du Bâtiment (FFB) 75784, Paris - Tél 01 40 69 51 00 www.ffbatiment.fr
Autre site www.probtp.com
Après le CAP
Insertion Il trouve à s’insérer en PME de serrurerie-métallerie ou du bâtiment. Les emplois correspondent aux trois domaines d’activités de l’entreprise : fabrication en atelier ; pose sur chantier ; entretien, service après-vente, maintenance.
Poursuites d’études Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible de poursuivre des études : -anne1etdbrevunversnonforpocegapmlsiesneon(BCP), une mention complémentaire (MC); -en 2 ans vers un bac pro ou un brevet professionnel :. Bac pro Ouvrages du bâtiment : aluminium, verre et matériaux de synthèse . Bac pro Technicien en chaudronnerie industrielle . BP Serrurerie-métallerie
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.