en région Nord Pas de Calais

Publié par

Niveau: Secondaire, CAP
en région Nord-Pas de Calais L L L L L L LE S C A P Février 2012 Préparer une salade, approvisionner des présentoirs en libre service, servir les clients ; le titulaire de ce CAP est polyvalent. OBJECTIFS Professionnel qualifié, l'agent travaille surtout dans la restauration rapide ou collective. Le titulaire de ce CAP est polyvalent : - en cuisine, il réalise des plats simples avec des produits déjà prêts, - en service, il réapprovisionne les espaces de vente, affiche les prix, entretient les équipements, lave et range la vaisselle, - en commerce, il présente les produits à consommer sur place ou à emporter, prend la commande, sert et encaisse les paiements. Rapide, résistant et dynamique, ayant l'esprit d'équipe, ce professionnel ne doit pas avoir d'allergies. Sureté des gestes et courtoisie sont également nécessaires pour le contact clientèle. Enseignement général Français, histoire géographie, mathématiques sciences, arts appliqués, langue vivante, EPS, vie sociale et profes- sionnelle, éducation civique. Formation professionnelle - les techniques de stockage, d'entretien, de service, de vente et de préparation de plats simples. - les sciences de l'alimentation, l'importance d'une alimentation équilibrée. - les risques de contamination par les microbes pendant la préparation des aliments et le service. La période de formation en milieu professionnel est de 14 semaines.

  • restauration rapide

  • vie sociale

  • mer cfa régional

  • privé

  • lavoisier saint-amand

  • lycée professionnel


Publié le : mercredi 1 février 2012
Lecture(s) : 204
Source : onisep.fr
Nombre de pages : 28
Voir plus Voir moins
 égion Nord-aP sedC laiaLsCAESévPFerri102 ér2erapnu rladee saprov, apnnresioip érd sersointsebrlin  ecivres ei ,eeitn s ; rel slcaire de le titulp tsvyloC ece PAenalt.
sePrv
OBJECTIFS Professionnel qualifié, l’agent travaille surtout dans la restauration rapide ou collective. Le titulaire de ce CAP estpolyvalent: - en cuisine, il réalise des plats simples avec des produits déjà prêts, - en service, il réapprovisionne les espaces de vente, affiche les prix, entretient les équipements, lave et range la vaisselle, - en commerce, il présente les produits à consommer sur place ou à emporter, prend la commande, sert et encaisse les paiements. Rapide, résistant et dynamique, ayant l’esprit d’équipe, ce professionnel ne doit pas avoir d’allergies. Sureté des gestes et courtoisie sont également nécessaires pour le contact clientèle. Enseignement général Français, histoire géographie, mathématiques sciences, arts appliqués, langue vivante, EPS, vie sociale et profes-sionnelle, éducation civique. Formation professionnelle - les techniques de stockage, d’entretien, de service, de vente et de préparation de plats simples. - les sciences de l’alimentation, l’importance d’une alimentation équilibrée. - les risques de contamination par les microbes pendant la préparation des aliments et le service. La période de formation en milieu professionnel est de 14 semaines.
 ONISEP Nord-Pas de Calais Crédit photos Onisep - Février 2012 www.onisep.fr/lille  
Maxime, 2eannée de CAP
ai fairMxuèi aedenm reimje tque ant ntenu plim sts pEt. esrerapérpalp sed de turé er drouvj  eiu,sa ssussindrecos tempue qa emeénnej , em es choses comme j  eassi ed travail n’importe où. Pour cet été, j’ai déjà trouvé une place....
Témoignage
aC ed sael ,sialge AAP Cyvol pntégioen rrd-Pn No restauralent de
Après le CAP  Insertion Le titulaire de ce CAP travaille dans les cantines scolaires, les restaurants d’entreprises, les servi-ces hospitaliers, les hôtels restaurants ou encore dans la restauration rapide. Dans la profession, le travail ne manque pas ! L’emploi saisonnier concerne surtout les jeunes.  Poursuites d’études Ce CAP est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active. Néanmoins, la pour -suite d’études est possible pour compléter sa formation en préparant : - La MC Employé traiteur - La MC Employé barman - Le Bac pro Commercialisation et services en restauration - Le Bac pro Hygiène et environnement
taoin
Publications ONISEP - Parcours Les métiers de l’hôtellerie et de la restauration Vous trouverez ces documents au CDI de votre établissement ou au Centre d’Information et d’Orientation Sites utiles -wwwtem.sreitoh--reltoesr.f - Le Centre de Ressources Nationales des Métiers de l’Alimentation (CRNMA) www.metiers-alimentation.ac-versailles.fr
Les lieux de formation  en lycée professionnel public 59 ArmentièresLP Ile de Flandre AubyLP Ambroise Croizat CambraiLP Louise de Bettignies DouaiLP Rabelais DunkerqueLP Ile Jeanty HautmontLP Placide Courtoy LommeEREA* LoosEREA – École régionale des déficients visuels* RoubaixLP Lavoisier Saint-Amand-les-EauxLP Ernest Couteaux Trith-St-LégerLP Léonard de Vinci WormhoutLP de l’Yser 62 ArrasLP Alain Savary BarlinLP Alphonse Daudet BerckLP Jan Lavezzari BéthuneLP André Malraux Boulognesur Mer LP Jean-Charles Cazin Bruay-la-Buissière LP Pierre Mendès France CalaisLP du Détroit OigniesLP Joliot Curie *recrutement particulier : se renseigner auprès du conseiller d’orientation psycholo-gue ou du professeur principal  en lycée professionnel privé 59 BailleulLP privé Ste Marie LilleLP privé Louise de Marillac RoubaixLP privé St François d’Assise TourcoingLP privé Marie Noël  en apprentissage 59AubyCFA académique LP Croizat Aulnoye-AymeriesCFA régional St Louis - UFA Jeanne d’Arc CambraiCFA régional St Louis - UFA Saint Luc La Sagesse HautmontCFA académique LP Courtoy Valenciennes Valarep(Saint-Saulve) UFA 62 BeuvryCFA académique lycée M. Youcenar Boulogne-sur-MerCFA régional St Louis -UFA Nord Opale Conseil Attention, pour l’apprentissage, il faut trouver l’employeur
SEACLP
égi -droN noC ed saPsLaialCAESFPvéirre2 102tnretenir le linge te  selacol ,xuépprerart  ervse Leepases rir d eecerd luiat ti aueibtron c ac ud neitniam uie de pedre de vfaafbiilsrnoen smaa dila pes lar ,e
 ONISEP Nord-Pas de Calais Crédit photos Onisep - Février 2012 www.onisep.fr/lille  
CEAP l’âge ou des difficultés passagères. OBJECTIFS Seul ou en équipe, ce professionnel réalise tout ou partie des activités suivantes :  entretien des espaces de vie :salon, chambre, cantine... --entretien du linge et des vêtements :repassage et rangement du linge ou sa préparation et salavage, réception lorsque ce service est externalisé -: saper seratarppé ce derviet sion approvisionnement ou réception des denrées, réalisation de préparations froides et chaudes simples dans le respect des régimes alimentaires si nécessaire. Il travaille en respectant les consignes et la réglementation relatives à l’hygiène et à la sécurité. Ce professionnel doit être très soigneux, rigoureux et ordonné. Disponibilité, courtoisie et respect de la vie privée sont indispensables à l’exercice du métier. Enseignement général Français, histoire-géographie, mathématiques, sciences, arts appliqués, langue vivante, EPS, vie sociale et pro -fessionnelle, éducation civique. Formation professionnelle Au programme : - hygiène professionnelle des locaux, du linge, des denrées et préparations alimentaires. - préparation de repas, entretien du linge, -connaissance des structures collectives - gestion familiale (documents administratifs, factures, budget...). La période de formation en milieu professionnel est de 16 semaines.
Témoignage
préCle p dinche esossecuq t notiafe qui me plaît, la pes da  l àts ,xuanoitarapyageetto loc desréned i: n et s cuisine, couture… J’ai fait un stage dans un restaurant d’en-treprise. Après, je souhaiterais travailler auprès d’enfants... Élodie, 2eannée de CAP
ai lmaliloeltec en mque ux filie
Après le CAP  Insertion Le titulaire du CAP exerce dans les collectivités publiques ou privées (établissement scolaire, hospitalier, maisons de retraite…) ou au domicile d’un particulier.  Poursuites d’études Ce CAP est conçu pour permettre une insertion di-recte dans la vie active. Néanmoins, le titulaire du CAP peut compléter sa formation en préparant : la MC aide à domicile -
Publications ONISEP - Zoom sur les métiers Les métiers des services à la personne - Collection diplômes : Du CAP au BTS/DUT Vous trouverez ces documents au CDI de votre établissement ou au Centre d’Information et d’Orientation Site utile www.itineraire-proprete.com
Les lieux de formation  en lycée professionnel public 59 Armentières LP Ile De Flandre AubyLP Ambroise Croizat CambraiLP Louise De Bettignies Condé-Sur-EscautLycée polyvalent du Pays De Condé DenainLP André Jurénil EstairesLP Val De Lys HautmontLP Placide Courtoy Loos régionale des déficients visuels*EREA Ecole RoubaixLP Lavoisier TourcoingLP Sevigne WormhoutLP De L’Yser 62 Arras LP Alain Savary AvionLP Pablo Picasso BarlinLP Alphonse Daudet BerckLP Jan Lavezzari Boulogne-sur-MerLP Jean Charles Cazin Bruay-la-Buissière LP Pierre Mendes-France Bully-les-MinesLP Léo Lagrange CalaisLP Du Détroit LensLP Auguste Béhal Saint-OmerLP De L’Aa Saint-Pol-sur-TernoiseLP Pierre Mendès-France *se renseigner auprès du conseiller d’orientation-psychologue  en lycée professionnel privé 59 DunkerqueLycée privé Vauban FourmiesLycée polyvalent privé Saint Pierre HazebrouckLycée privé Fondation Depoorter LilleLP privé Louise De Marillac TourcoingLycée privé Marie Noël ValenciennesLycée polyvalent privé Dampierre 62 CalaisLycée privé St pierre
ifctignoN ro-daP seden réissAnatset tinhcal Cs,aie  lP CALSEPAC
 aivnaedts eedl cher res, le bouPACSrvéFLEécpliiar ie1220 noNgéoi laise Caas drd-Pt la vendre.érp al ,e retnesa  leraréppr eraafrian litase unpectoir- sav
Témoignage Au collège je m’ennuyais. J’avais envie de faire autre chose, de travailler. Je suis allé au salon de l’agriculture avec mon grand-père. Au stand de la boucherie, j’ai vu le travail des bouchers et cela m’a plu : toute la partie décoration, travailler la viande. Cela me donnait envie et je suis rentré au CFA. C,e ova issua tuaf lrcfoe  dezss air res eapcli  idet ies, rairs hoaeb -ua tîits essumm eniu eliat épn uC nr.uqeupe  mais il y a des filles qui le font aussi et qui y arrivent bie coup, c’est le contact avec la clientèle" Nicolas, 2eannée de CAP
 ONISEP Nord-Pas de Calais Crédit photos Onisep - février 2012 www.onisep.fr/lille  
OBJECTIFS Le titulaire de ce CAP doit être capable d’exécuter tous les travaux nécessaires à la transformation des carcasses de viande jusqu’à leur présentation en morceaux de détail, pour la mise en vente. Il peut être amené à travailler en horaires décalés, le week-end et les jours fériés. Être boucher nécessite adresse manuelle et minutie. Il faut une certaine résistance physique car le travail s’effectue pour l’essentiel «debout» et dans le froid. Enfin, il faut avoir le sens des relations avec la clientèle pour la vente et les conseils. Enseignement général Français, histoire-géographie, mathématiques, sciences, arts appliqués, langue vivante, EPS, vie sociale et pro -fessionnelle, éducation civique. Formation professionnelle .:oi nvorppa mennoisi oett enatisanrgréception des produits, entreposage, suivi des stocks, prise de comman-de, vérification des produits, produits et transformation, filière viande, traçabilité des produits ; .transformation des produits :contenu nutritionnel des viandes et abats, préparation des produits (découper, séparer, désosser, parer, éplucher, parer une volaille), transformation (trancher, couper, hacher, préparation de produits tripiers), finition (mise en forme, bardage et ficelage) ; .isalioatmmcociernev  ,et noial à ratarppé n: -organisation espace de vente, vérification des produits, étique tage, service et conseil à la clientèle, décoration ; . : qéiumepes nt letauocrp xsefonoisslennettoyage et désinfection des locaux, contrôle des appareils et des dispositifs de sécurité, équipement matériel, tenue professionnelle, organisation du plan de travail, outillage, stockage des déchets, fonctionnement des chambres froides.
poSur
, is Clee  dlaCadroNsaP-gér  noien
Après le CAP  Insertion Le titulaire du CAP débute comme boucher pré -parateur qualifié, ouvrier professionnel qualifié ou de fabrication. Il peut être employé dans une boucherie artisanale, au rayon boucherie d’une grande surface, dans un atelier de transforma-tion, une entreprise industrielle ou une collecti-vité. Le métier connaît actuellement une pénurie de candidats alors que l’âge moyen des employés et artisans du secteur est élevé.  Poursuites d’études Ce CAP est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active. Néanmoins, la pour -suite d’études est possible pour compléter sa formation en préparant : . La MC Employé traiteur . Le BP Boucher . Le BP Charcutier-traiteur . Le Bac pro Boucher charcutier traiteur
Publications ONISEP - Voie pro Les métiers de l’alimentation - Fiche métier ONISEP : www.onisep.fr Vous trouverez ces documents au CDI de votre établissement ou au Centre d’Information et d’Orientation Adresses utiles - Confédération française de la boucherie, boucherie-char-cuterie, traiteurs, 75017, Paris, Tél 01 40 53 47 50 www.boucherie-france.org - Confédération générale de l’alimentation en détail, 75008, Paris Tél 01 44 90 88 44www.artisanat.fr - Le Centre de Ressources Nationales des Métiers de l’Alimentation (CRNMA) www.metiers-alimentation.ac-versailles.fr  www.jedeviensboucher.com
re
Les lieux de formation  en apprentissage Nord CFAchambre de métiers et de l’artisanat  CEF aux métiers de l’alimentation 171 chaussée Denis Papin 59200Tourcoing 37 88 - durée : 2 ans03 20 03 CFA chambre de métiers et de l’artisanat Avenue Marc Lefrancq, Zone industrielle n°2 BP 100, 59300Valenciennes(Prouvy) Cedex 16 17 - durée : 2 ans03 27 21 Pas de Calais CFA chambre de métiers et de l’artisanat  7 rue Eiffel, BP 563, 62008ArrasCedex 03 21 21 30 80 - durée : en 1 ou 2 ans CFA chambre de métiers et de l’artisanat 320 boulevard du 8 Mai, BP 205 62104CalaisCedex 31 03 - durée : 2 ans03 21 97 Attention, pour l’apprentissage, il faut trouver l’employeur
uohcPAB CSELAP
oiseienns, vrantc uoiasn,ep açsis leèg res dctpeser el snad )eir égionPad-or Nal Cdes LsiaFPACSEer 2évrie bo012eg rlunasi eérla petserée nts ledorpstiu ed luobangerie (pains d etioi nrfna
Témoignage Lpas vraiment pour moi. Ça ne m’intéressait pas beau-’école, c’était coup. J’ai découvert le métier de boulanger grâce à un ami. Il aimait tellement son travail que quand il en parlait, ça donnait envie de le faire. is pour s un secteur qui me plaise vraiment, j’ai fMeg ss atc  eadsnit 3aété noc niav .ucmadoe.int  Eaijè3em ,jiac ohsiAlors, après la  iaager danet mengd  eom itêers rû de faire un CAP boulangerie en alternance. Xavier, apprenti boulanger
OBJECTIFS Le titulaire de ce CAP réceptionne les marchandises, contrôle leur qualité et leur quantité, puis les stocke. Pour la production du pain, il prépare la pâte composée de farine, levure, sel et eau…en respectant les dosages. Il pétrit la pâte en fonction de la consistance désirée et applique les méthodes de fermentation appropriées. Puis il pèse, façonne et dispose les pâtons avant de les enfourner. Après leur cuisson qu’il surveille, il défourne les pains et les transporte au magasin. Le boulanger veille à l’entretien et la désinfection des locaux et matériels. Il vérifie le bon fonctionnement et la sécurité des appareils. Il applique un contrôle qualité sur le processus de fabrication et les produits qu’il vend. Aujourd’hui, les boulangers proposent des produits variés comme les salades, les sandwichs, ... Ils peuvent s’orienter vers l’artisanat, l’industrie ou la grande distribution. Le boulanger est habile de ses mains, créatif et rigoureux. Une bonne résistance physique, un bon contact avec la clientèle et le sens du commerce sont également indispensables. Enseignement général Français, histoire-géographie, mathématiques, sciences, arts appliqués, langue vivante, EPS, vie sociale et professionnelle, éducation civique. Formation professionnelle . technologie (connaissance des matières premières, des différents produits et des matériels, les étapes de la panification, les méthodes de fermentation, etc.) . sciences appliquées à l’alimentation et à l’hygiène . connaissance de l’entreprise . pétrissage, pesage, façonnage, enfournement
trLad de qualité, d’hygiène et de sécurité.
 ONISEP Nord-Pas de Calais Crédit photos Onisep - Février 2012 www.onisep.fr/lille  
LEAPSCr ne CAP, lelaise Casad drP- noNgéoi
 Poursuites d’études Il existe plusieurs poursuites d’études dans le sec -teur de la boulangerie-pâtisserie pour le titulaire du CAP : - La MC Pâtisserie boulangère - La MC Boulangerie spécialisée - Le BP Boulanger  - Le Bac pro Boulanger pâtissier
Après le CAP  Insertion Après quelques années d’expérience, il peut s’installer à son compte. Dans un hypermarché, il peut accéder aux fonctions de chef d’équipe ou de responsable de fabrication. Le secteur de la boulangerie est en pleine évo -lution. Les nouvelles techniques facilitent le travail et font gagner du temps. La fabrication de produits de restauration légère (quiches, sand-wichs, salades…) se développe régulièrement. Par ailleurs, les nouvelles techniques réduisent la pénibilité et la durée du travail des boulangers.
Publications ONISEP - Collection Diplôme : Du CAP au BTS/DUT - Fiche métier ONISEP : www.onisep.fr Vous trouverez ces documents au CDI de votre établissement ou au Centre d’Information et d’Orientation Adresses utiles - Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française - 75782 Paris, Tél 01 53 70 16 25 www.boulangerie.org  - Fédération des entreprises de boulangerie et pâtisserie françaises 75009 Paris, Tél 01 53 20 70 30 www.febpf.fr Autre site  www.metiers-alimentation.ac-versailles.fr
Attention, pour l’apprentissage, il faut trouver l’employeur
Les lieux de formation  en apprentissage CFA du CEFRAL 214 rue du Contre Torpilleur, Le Triomphant 59140Dunkerque - durée : en 1 ou 2 ans.03 28 58 77 87 CFA chambre de métiers et de l’artisanat CEF aux métiers de l’alimentation 171  59200chaussée Denis Papin,Tourcoing - durée : en 1 ou 2 ans03 20 03 37 88 CFA chambre de métiers et de l’artisanat Avenue Marc Lefrancq, industrielle n°2, Zone BP 100, 59300Valenciennes(Prouvy) Cedex 03 27 21 16 17 - durée : 2 ans CFA chambre de métiers et de l’artisanat 7rue Eiffel, BP 563, 62008ArrasCedex, 03 21 21 30 80 - durée : en 1 ou 2 ans CFA chambre de métiers et de l’artisanat ZAC du Mont Joie 62280St-Martin-Les-Boulogne  91 91 - durée : 2 ans03 21 99
regnaluoB 
slssion qune profe eebuaoc iedamdnudit.es duppta faut à chaque f siogamireni ed uvnoleelprs arépsn ,taoiuoevedn  préllesatiosentnole snévé sel s.ntmene uste C Mathieu, apprenti
 ONISEP Nord-Pas de Calais Crédit photos Onisep - Février 2012 www.onisep.fr/lille  
laSvia
Témoignage
OBJECTIFS A mi-chemin entre la boucherie et la cuisine, le métier de charcutier traiteur, très complet, nécessite de l’habileté manuelle, du dynamisme, un esprit créatif et un brin de gourmandise. Il requiert la connaissance de la découpe et du désossage des carcasses, du tri et de la répartition des morceaux. Il exige aussi la maîtrise des différentes opérations culinaires : cuisson, fumage, saumure, salaison et conservation. La spécialité du charcutier traiteur est d’abordla confection de préparations à base de viande de porcs(saucissons, pâtés, rillettes, salaisons). Cependant il sait également préparer d’autres sortes de viande (boeuf, volailles, gibier) ainsi que le poisson. Il travaille aussi des pâtes brisées ou feuilletées pour réaliser des quiches, des pizzas, etc. L’hygiène et la propreté, le sens de l’organisation et du contact avec la clientèle sont des éléments indispensables dans ce métier. Principalement artisanal, son travail est diversifié et créatif puisque comme traiteur, il fabrique des plats cuisinés et peut organiser des buffets. Il lui faut aussi gérer les problèmes liés à l’approvisionnement, au stockage, à la commercialisation et à la vente. Le charcutier traiteur doit avoir une bonne santé physique : résistance à la fatigue, à la station debout prolongée et aux horaires chargés. Enseignement général Français, histoire-géographie, mathématiques, sciences, langue vivante, EPS, vie sociale et professionnelle, éducation civique. Formation professionnelle .la connaissance des matières premières et des matériels ; . la prévention des accidents ; . le stockage des produits ; . l’approvisionnement du magasin ; . les sciences appliquées aux équipements, à l’alimentation et à l’hygiène ; . la connaissance de l’entreprise et de l’environnement économique, juridique et social.
 gé-Pas de ion NordPAéFrvei r0221CalaisLESCcép etsilaie rmra tfonsiartruettucr rei, le chaa bouchere sedl ed sémit...stiuc uo surc stoduis pre deionneftcc no etedn
ESPCALd-Pas de Calais,e nérignoN ro teritrareu
Publications ONISEP - Collection Diplôme : Du CAP au BTS/DUT - Fiche métier ONISEP :www.onisep.fr Vous trouverez ces documents au CDI de votre établissement ou au Centre d’Information et d’Orientation Adresse utile - Confédération nationale des charcutiers-traiteurs et traiteurs de France 75017 Paris, Tél 01 44 29 90 55  www.charcutiers-traiteurs.com Autre site www.metiers-alimentation.ac-versailles.fr
Après le CAP  Insertion Le titulaire de ce CAP travaille en magasin arti-sanal de charcuterie ou dans une entreprise de charcuterie industrielle. Il peut aussi travailler dans un rayon spécialisé d’une grande surface ou en hôtellerie-restauration, notamment dans la restauration collective ou chez les traiteurs organisateurs de réceptions. Avec un peu d’expérience, il peut s’installer à son compte ou devenir chef de fabrication dans l’industrie agro-alimentaire.  Poursuites d’études Il existe plusieurs possibilités de poursuite d’étu-des dans la filière charcuterie pour le titulaire du CAP : - La MC Employé traiteur - Le BP Charcutier-traiteur - Le BP Boucher
Les lieux de formation  en apprentissage CFAchambre de métiers et de l’artisanat  CEF aux métiers de l’alimentation 171 chaussée Denis Papin 59200Tourcoing 03 20 03 37 88 CFA chambre de métiers et de l’artisanat Avenue Marc Lefrancq, industrielle n°2 Zone BP 100, 59300Valenciennes(Prouvy) Cedex 03 27 21 16 17 CFA chambre de métiers et de l’artisanat 7 rue Eiffel, BP 563 62008ArrasCedex 03 21 21 30 80 CFA chambre de métiers et de l’artisanat 320 boulevard du 8 Mai, BP 205 62104CalaisCedex 03 21 97 31 03
Attention, pour l’apprentissage, il faut trouver l’employeur
 el  PACrahCituc
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.