Exercices avec le logiciel

Publié par

Niveau: Secondaire, Lycée, Terminale
Exercices avec le logiciel Epreuve Biologie & Modelisation - Controle terminal - 2 juin 2010 M. Bailly-Bechet & S. Mousset Duree 1h30 (2? 45 min) Tous documents autorises - echanges strictement interdits. Repondre directement sur la feuille Nom : Prenom : Numero de la carte d'etudiant : 1 Statistiques et . 1.1 Introduction Dans un article d'Avril 2006[1], des chercheurs americains ont cherche a esti- mer l'impact de la priere sur les consequences d'une operation du cœur. Plus precisement, ils ont cherche a savoir si : ? La priere a une incidence sur les consequences post-operatoires, apres une operation de pontage coronarien (operation consistant a devier le flux san- guin autour d'une zone malade de l'artere coronaire pres du coeur). ? Le fait, pour le malade, de savoir avec certitude que des gens ont prie pour lui, a un effet sur sa convalescence. Les auteurs precisent bien que leur but est purement scientifique, et que leur etude “n'a pas ete conc¸ue pour, et ne pourrait repondre a un grand nombre de questions religieuses, telles que l'existence de Dieu, le fait que Dieu reponde aux prieres, ou encore le fait que les prieres d'un groupe religieux particulier ont le meme effet que celle d'un autre groupe”1.

  • complication

  • antecedents d'hypertension

  • attention au risque de deuxieme

  • consequences post-operatoires

  • problemes post-operatoires

  • apparition des complications


Publié le : mardi 1 juin 2010
Lecture(s) : 37
Tags :
Source : pbil.univ-lyon1.fr
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
Exercices avec le logiciel ´ EpreuveBiologie&Mod´elisation-Controˆle terminal - 2 juin 2010
M. Bailly-Bechet & S. Mousset
Dur´ee1h30(2×)nim54
Tousdocumentsautoris´es-´echangesstrictementinterdits.
Re´pondredirectementsurlafeuille
Nom : Pr´enom: Nume´rodelacarted´etudiant:
1
Statistiques et
.
1.1 Introduction DansunarticledAvril2006[1],deschercheursam´ericainsontcherche´a`esti-merlimpactdelaprie`resurlesconse´quencesduneope´rationducœur.Plus pre´cisement,ilsontcherch´ea`savoirsi: ?s,apoireuner`esncdeciinneaure`eirpaLerat-op´postncesqeeuno´selcsseru op´erationdepontagecoronarien(op´erationconsistant`ad´evierleuxsan-guinautourdunezonemaladedelart`erecoronairepre`sducoeur). ?ccevariovased,edgeesedqudetutierLmalaurlet,poefaie´oprusnnoptir lui, a un effet sur sa convalescence. Lesauteurspr´ecisentbienqueleurbutestpurementscientique,etqueleur ´etudenapase´te´con¸cuepour,etnepourraitre´pondre`aungrandnombrede questionsreligieuses,tellesquelexistencedeDieu,lefaitqueDieur´epondeaux pri`eres,ouencorelefaitquelespri`eresdungroupereligieuxparticulierontle 1 mˆemeeetquecelledunautregroupe. Le´tudeestdivise´eentroisgroupesdetaillesrespectivesn1= 604,n2= 597, etn301=6nosrepselsetuoT.endsnacssertiogsroupesontsubilamemeˆ ope´rationducoeur.Laseuledie´rencere´sidedanslefaitquelespatientssavent ou pas que l’on prie pour eux, et que c’est effectivement le cas : ?Les gens du premier groupe ne savent pas que l’on prie pour eux, mais un groupedepri`ereaeectivementprie´pendant14jourspoureux,`apartir delaveilledeleurope´ration. 1 En anglais dans l’article original.
1
M. Bailly-Bechet & S. Mousset
?Les gens du groupe 2 ne savent pas si l’on prie pour eux, et aucun groupe depri`erenaprie´poureuxdurantl´etude. ?vente3saonpquelgsneeLorpudsgumeˆeougrdepepeireruoe,xumelt prie`requeceluidugroupe1a´egalementpri´epoureuxpendantlamˆeme dure´e. Ilesttoujourspossiblequedesprochesaientpri´epourdesmaladesdurant l´etude,maiscecie´tantimpossible`a´evaluereta priorisimilaire pour les 3 groupes,onlesn´egligedansle´tude. L´etudecomparelescons´equencespost-ope´ratoires,etnotammentlescom-plications,danslestroisgroupes,pourparvenir`auneconclusionstatistique.Le jeudedonne´espr´esent´eicia´ete´reconstruit`apartirdesparame`tresstatistiques del´etude,lesdonn´eesoriginellese´tantjalousementgarde´esparlesme´decins. Touslesr´esultatsstatistiquespr´esent´esdanscedocumentcorrespondentauplus pre`s`aceuxtrouv´eslorsdel´etudeoriginelle.
1.2 Questions Lejeudedonne´essepre´sentedelafac¸onsuivante: head(data) Age Complications Groupe 1 68 FALSE 3 2 56 FALSE 1 3 61 FALSE 3 4 67 TRUE 3 5 83 TRUE 3 6 64 TRUE 3
Lapremie`recolonnecontientlagedespatients,lacolonneComplicationscontientTRUEvenus,etlacolonneserpsdil`obesemstpop´-otareerionossrust Groupecontientlenume´rodugroupe. Quellecommandedonneraitlemˆemer´esultatquehead(), en utilisant les op´erateursdindexation[]? R´eponse:
Quelle commande permet de savoir groupe,etdonneler´esultatssuivant: 1 2 3 604 597 601 R´eponse:
combien d’individus contient chaque
Que calcule la commande : mean(data$Complications[data$Groupe == 1]) [1] 0.5215232
R´eponse:
LogicielRversion2.11.0(2010-04-22)exbm201006.rnwPage2/11Compile´le 2010-06-02 Maintenance : S. Penel, URL :http://pbil.univ-lyon1.fr/R/pdf/exbm201006.pdf
M. Bailly-Bechet & S. Mousset
Unedespremi`ereside´es`ave´rierpourlesauteurs,pourve´rierqueleur e´tudeestcorrecte,estquelestroisgroupessontbiensimilairesendehorsdes caract´eristiquespr´esent´eesplushaut.Notamment,ilfautv´erierquelaˆgedes patientsdanslestroisgroupesestglobalementsimilaire.Onpeutlev´erieravec une figure comme celle-ci :
Quellecommandepermetdobtenirlegraphiquepre´c´edent? Re´ponse:
Sanseectuerdetest,quepouvez-vousconclure,graˆce`acettegure,quant `aladie´rencedaˆgemoyenentrelestroisgroupeschoisis? R´eponse:
Lesauteursr´ealisentunteststatistiquepoursavoirsilapri`ereelle-meˆme auneetsurlapparitiondecomplications.Pourcela,ilscomparentlafr´e-quence d’apparition des complications entre les groupes 1 et 2. Le test a pour hypothe`ses:
LogicielRversion2.11.0(2010-04-22)exbm201006.rnwPage3/11Compil´ele 2010-06-02 Maintenance : S. Penel, URL :http://pbil.univ-lyon1.fr/R/pdf/exbm201006.pdf
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.