Henri COLIN 1er novembre mars par Auguste Chevalier notice de René Souèges et discours de Raoul Combes inauguration d'une place portant son nom

De
Publié par

Niveau: Secondaire, Lycée, Première
FUNÉRAILLES DE HENRI COLIN Membre de la Section de Botanique, à PARIS le mercredi 24 mars 1943. DISCOURS DE M. AUGUSTE CHEVALIER Membre de l'Académie des sciences. MONSEIGNEUR, MESSIEURS, Au nom des membres de l'Académie des Sciences, j'adresse un suprême adieu à notre regretté confrère, le chanoine Henri Colin, qu'une mort foudroyante nous a enlevé la veille même du jour où il devait venir faire, à notre séance du lundi, une communication qu'il avait préparée la semaine précédente. Il appartenait depuis six années à peine à l'Institut et ce temps avait suffi pour qu'il se fit

  • professeur de physique végétale au muséum national d'histoire naturelle

  • vaux de physiologie végétale

  • maisons de sélection et dans les instituts sucriers

  • feuilles de betterave

  • cellules chlorophylliennes du limbe de la feuille

  • moment pour les sciences de la nature


Publié le : lundi 1 mars 1943
Lecture(s) : 54
Source : academie-sciences.fr
Nombre de pages : 62
Voir plus Voir moins
384
HENRICOLIN
HENRICOLIN
385
386
HENRCIOLIN
HENRICOLIN
387
388
HENRICOLIN
HENRICOLIN
389
402
HENRICOLIN
HENRICOLIN
403
404
HENRICOLIN
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.