O F P R Option Formation par la Recherche

De
Publié par

Niveau: Secondaire, Lycée, Première

  • redaction


1        O. F. P. R Option Formation par la Recherche Le 1er Mars 2012 Responsable : Jean-Michel GRANDMONT Tel. : Fax :

  • adéquation du thème retenu avec les orientations de l'ensae, de l'ensai et du crest

  • développement

  • crest

  • ensae

  • option formation par la recherche

  • ensai


Publié le : jeudi 1 mars 2012
Lecture(s) : 451
Source : crest.fr
Nombre de pages : 13
Voir plus Voir moins
  Responsable : Jean-Michel GRANDMONT  Tel. : +33 (0)1 41 17 78 04  Fax : +33 (0)1 41 17 76 34 grandmon@ensae.fr    
 
 
1 
O. F. P. R Option Formation par la Recherche  Le 1 er Mars 2012
 
 
 
1.
2.
3.
 
 
Ce dossier de présentation de l'Option et Les Cours de Formation Par la Recherche 2012- 2013 comprend :
 
Une note de présentation générale ........................... p. 3
Liste des élèves admis en 2011-2012 ................... p. 10
Demande d inscription 2012-2013 ....................... p. 11-13
 
 2
1. PRÉSENTATION GÉNÉRALE
1) Objectif général   Un objectif important du CREST est d'aider les élèves de l'ENSAE et de l’ENSAI intéressés par la veille technologique et/ou des études doctorales à effectuer une bonne transition entre deux univers assez différents : l'univers des études dans une grande école et celui de la recherche-développement. Cette aide peut se décomposer en deux grandes catégories correspondant à des besoins de formation et d'information et à des besoins d'encadrement pour des travaux théoriques ou appliqués débouchant éventuellement sur la définition d'une thèse (mais pas nécessairement).  L'objectif de l'Option Formation par la Recherche est de formaliser cette aide et, le cas échéant, de participer à l'encadrement du début de thèse. Certaines de ces thèses peuvent s'effectuer au sein du CREST : actuellement le CREST accueille une quarantaine de doctorants, dont une quinzaine d'anciens ENSAE ou ENSAI, répartis dans les huit laboratoires, mais d'autres Centres de Recherche peuvent aussi servir de lieu d'accueil.
2) Les grands axes de l'Option Formation par la Recherche   Pour réaliser l'objectif général qui vient d'être décrit, quatre types de moyens sont mis en oeuvre :  a) Identification des élèves intéressés dès le milieu de la deuxième année.  De façon à bien préparer la troisième année, qui est l'année cruciale pour une éventuelle transition vers une activité de recherche-développement, il est important que les élèves intéressés aient commencé assez tôt à cerner leur domaine de prédilection, à prendre des contacts avec des chercheurs compétents dans ce domaine et éventuellement à identifier la formation doctorale la mieux adaptée. C'est pourquoi il leur est demandé de mettre au point un bref projet, qui peut être encore relativement général, au milieu de la deuxième année de l'ENSAE ou de l’ENSAI. Ce projet est un élément important de la procédure de sélection décrite plus bas.  b) Un suivi personnalisé des étudiants.  Chaque élève admis dans l'Option Formation par la Recherche est suivi par un tuteur. Le rôle de ce tuteur est d'orienter l'élève dans ses choix de stage, de groupe de travail, de séminaires, de cours à option de l'ENSAE, de l’ENSAI, de cours extérieurs, d’études à l’étranger, de bourses, de directeur de thèse... Les tuteurs peuvent être des enseignants de l'ENSAE, de l’ENSAI ou d'autres écoles et universités, des chercheurs du CREST ou d'autres Centres de Recherches, des cadres de l'INSEE ou d'autres institutions.  c) Un aménagement de la scolarité de 3ème année.  Des aménagements de scolarité peuvent être accordés par le responsable de l'Option Formation par la Recherche. Par exemple certains enseignements extérieurs peuvent se substituer à des cours de l'ENSAE, ou de l’ENSAI. Pour les élèves commençant une thèse ou une étude approfondie en 3ème année, des travaux réalisés dans ce cadre (comme le mémoire de Master) peuvent se substituer au groupe de travail. Dans tous les cas les travaux doivent se matérialiser par un rapport écrit. Il va de soi que ces aménagements ne peuvent en aucun cas conduire à un allégement global du travail demandé ; c'est plutôt la situation inverse qui doit être la règle.   
 3
 d) Introduction de cours avancés.  Certains cours à option de troisième année se situent à la charnière des niveaux deuxième et troisième cycle des universités et nombre d'entre eux entrent dans des conventions de Master. Parmi les enseignements de troisième année, figurent également des séminaires qui fournissent une ouverture vers les travaux de recherche. L'Option Formation par la Recherche propose des cours qui se situent résolument à un niveau très avancé (entre 2 ème  année de Master et 1ère année de thèse) dans un domaine spécialisé (voir en 3 la liste des cours proposés en 2010-2011). Ces cours sont donnés par des spécialistes internationalement reconnus et correspondent en principe aux thèmes des élèves de l'Option Formation par la Recherche ; ils servent également de signaux pour afficher les domaines jugés importants par le CREST. Ces cours sont ouverts à tous les étudiants de l'ENSAE, de l’ENSAI (qu'ils soient ou non admis à l'Option Formation par la Recherche) et librement à des auditeurs extérieurs. Ils ont généralement lieu sur une période courte, de façon intensive, et avec une audience fortement motivée de l'ordre de 10-20 étudiants.
3) Organisation  L'Option Formation par la Recherche n'est pas conçue comme une filière séparée et, naturellement, n'aboutit pas à un diplôme différent. Par ailleurs, ce système doit accueillir les élèves réellement motivés par la recherche/développement et en nombre compatible avec les capacités d'encadrement disponibles, soit environ quinze élèves.  Après la séance de présentation générale du début du troisième trimestre de la deuxième année, un mécanisme de sélection est mis en place. Ce mécanisme comprend deux parties : une première partie qui dure environ jusqu'à la fin Avril a pour but de faire préciser aux élèves intéressés leur domaine d’intérêt et de les conduire à la rédaction d'une présentation (de deux pages environ) de leur projet de recherche/développement et de leurs objectifs professionnels ; pour mener à bien cette première phase, les élèves peuvent prendre des contacts avec des personnes compétentes dans leurs domaines d'intérêt et, pour les aider dans cette tâche, une liste de chercheurs du CREST pouvant être consultée est donnée en annexe 1; une liste des doctorants du CREST et de leur sujet de thèse est également donnée en annexe 2. La deuxième partie est un entretien avec un groupe de chercheurs au cours duquel chaque élève doit présenter son projet, indiquer comment il envisage son avenir professionnel et expliquer les raisons pour lesquelles il souhaite être intégré dans l'Option Formation par la Recherche. A la suite de cet entretien une sélection est opérée par les responsables de l'Option, les critères de sélection étant la qualité du projet de recherche, l'adéquation du thème retenu avec les orientations de l'ENSAE, de l’ENSAI et du CREST, le degré de motivation du candidat et la cohérence de son projet professionnel.  Les élèves admis dans l'Option prennent contact rapidement avec leur tuteur pour organiser au mieux leur scolarité de troisième année. Au cours de cette troisième année une décision doit être prise, entre décembre et mars, sur un prolongement éventuel par un travail de rédaction de thèse, ce qui implique la recherche d'un directeur de thèse et la constitution de dossiers pour les candidatures à des allocations de recherche ; il faut noter en particulier que les demandes de bourses CNRS doivent habituellement être effectuées avant la fin février.  Les auditeurs extérieurs peuvent librement suivre les cours de Formation par la Recherche. Ils doivent impérativement, pour chaque cours, s’inscrire avant le début du cours au : 01 41 17 35 50 ou par courriel : guedj@ensae.fr   
4 
01 41 17 58 09 01 41 17 35 91 01 41 17 77 97 01 41 17 35 90 Banque de France 01 41 17 58 09 01 41 17 65 38 01 41 17 77 97 01 41 17 35 93 01 41 17 60 00 01.41 17 35 90 01 41 17 36 05 01 41 17 05 28 01 41 17 60 22 01.41 17 77 28 01 41 17 35 96 01 41 17 77 30 01 41 17 36 05 Univ. Lyon 1 01 41 17 58 09 01 41 17 77 27 01 41 17 77 25 01 41 17 36 05
E11 (Mk1) 1115 1115 1115 E38(mk1) E39(Mk1) 1115 1106 2054 1115 1112 E04(Mk1) 2037 1121 1112 1121 1112  E04(Mk1) 1110 1110 1112
ANNEXE 1 ------------------------ Liste des chercheurs du CREST  Thème de recherche Téléphone Bureau Finance-Assurance  Bruno BOUCHARD-DENIZE  Luciano CAMPI  Jean-François CHASSAGNEUX  Serge DAROLLES  Simon DUBECQ  Romuald ELIE  Jean-David FERMANIAN  Christian FRANCQ  Christian GOURIÉROUX  Gildas LAME  Gaëlle LE FOL  Laurence LESCOURRET  Ronan LE SAOUT  Céline GRISLAIN-LETREMY  Alain MONFORT  Fulvio PEGORARO  Huyên PHAM  Arnaud PORCHET  Christian Yann ROBERT  Mathieu ROSENBAUM  Bertrand VILLENEUVE  Jean-Michel ZAKOIAN  Olivier WINTENBERGER Macroéconomie  Frédérique BEC  Laurence BLOCH  Pierre CAHUC  Edouard CHALLE  Guillaume CHEVILLON  Guillaume CLEAUD  François FONTAINE  Stéphane GAUTHIER  Jean-Michel GRANDMONT  Fabien GUGGEMOS  Clovis KERDRAIN  Etienne LEHMANN  Matthieu LEQUIEN  Franck MALHERBET  Isabelle MEJEAN  Jean-Baptiste MICHAU  Pierre Alain PIONNIER  Aurélien POISSONNIER  Ana Maria SANTACREU  Etienne WASMER   
01 41 17 77 82 2116 Cons. Econ. Amb. De Vienne 01 41 17 37 17 1019 01 41 17 77 85 2118 01 41 17 77 83 2120 01 41 17 76 92 2059 01 41 17 78 00 1009 01.41 17 65 35 E09 (Mk1) 01.41.17.78.04 2116 01 41 17 50 18 422 (MK1) 01 41 17 60 06 3055 01 41 17 37 38 1023 01 41 17 59 95 2057 01 41 17 78 00 1009 01 41 17 77 86 2118 01 41 17 37 84 1023 01 41 17 59 73 2053 01 41 17 60 07 3035 INSEAD 01 41 17 37 17 1019
 5
Microéconométrie  John ABOWD Univ. Cornell, USA  Romain AEBERHARDT DARES  Patrick AUBERT 01 41 17 60 76 2049  Marion BACHELET 01 41 17 60 16 2046  Simon BECK 01 41 17 78 02 2023  Luc BEHAGHEL 01 41 17 59 14 2109  Pierre-Yves CABANNES 01 41 17 60 42 2055  Pauline CHARNOZ 01 41 17 54 63 2039  Elise COUDIN 01 41 17 51 57 E07(Mk1)  Bruno CRÉPON 01.41.17.60.84 2014  Laurent DAVEZIES 01 41 17 60 79 2008  Xavier D’HAULTFOEUILLE 01 41 17 37 36 2128  Marc FERRACCI 01 41 17 77 81 2009  Olivier FILATRIAU 01 41 17 38 01 843 (Mk1)  Denis FOUGÈRE 01.41.17.77.13 2026  Bertrand GARBINTI 01 41 17 60 20 2046  Robert GARY-BOBO 01 41 17 60 31 2114  Pauline GIVORD 01 41 17 60 73 2052  Marc GURGAND 01.41.17.77.89 2009  Thierry KAMIONKA 01.41.17.35 51 2112  Francis KRAMARZ 01.41.17.60.33 2011  Anne LAFERRERE 01.41.17.55 74 740 (Mk1)  Jérôme LE DARES  Thomas LE BARBANCHON 01 41 17 60 35 2016  Claire LELARGE 01 41 17 60 39 2020  Laurent LEQUIEN DREES  Jacques MAIRESSE 01.41.17.60 30 2031  Claire MARBOT 01 41 17 60 19 2045  Bertrand MARC 01 41 17 54 63 804(Mk1)  Jacques MELITZ Heriot-Watt University  Amine OUAZAD INSEAD  Julien POUGET 01 41 17 51 55 E17 (Mk1)  Mathilde POULHES 01 41 17 35 67 2023  Corinne PROST 01 41 17 60 67 2051  Roland RATHELOT 01 41 17 60 36 2020  Delphine ROY 01 41 17 36 55 2047  Eric STROBL 01 41 17 60 11 2130  Corentin TREVIEN 01 41 17 59 94 2037  Alain TROGNON 01 41 17 60 85 2008  Philippe ZAMORA 01 41 17 57 46 F16 (Mk1) Microéconomie-Economie Industrielle   Marie-Laure ALLAIN 01 41 17 76 47 S130  Marc BOURREAU 01 41 17 76 47 S130  Philippe CHONÉ 01.41 17 76 97 S120  Alexandre DE CORNIERE 01 41 17 65 30 E05(Mk1)  Philippe FÉVRIER 01 41 17 76 38 S008  Alexandre GODZINSKI 01 41 17 65 29 E05(Mk1)  Emeric HENRY 01 41 17 59 97 S120  Laurent LINNEMER 01 41 17 76 45 S120  Amélie MAUROUX 01 41 17 59 90 2055  Nathalie SONNAC 01 41 17 59 74 S130  Saïd SOUAM 01.41 17 59 75 S130  Thibaud VERGÉ Autorité de la Concurrence  Michael VISSER 01 41 17 76 52 S120  Lionel WILNER 01 41 17 60 18 2041  6  
01 41 17 39 53 Univ. De Picardie Sciences Po 01 41 17 64 22 DREES UVSQ 01 41 17 68 55 ----- ----- 01 41 17 57 40 01 41 17 68 40 01 41 17 57 41 01 41 17 57 35 OSC 01 41 17 57 24 01 41 17 39 83 01 41 17 54 97 01 41 17 57 47 01 41 17 57 38 01 41 17 62 95 01.41 17 57 33 01 41 17 54 55
Sociologie  Marceline BODIER  Rémy CAVENG  Alain CHENU  Philippe COULANGEON  Thibaut De SAINT POL  Jérôme DAUVIEAU  Julien DUVAL  Olivier GALLAND  Olivier GODECHOT  Michel GOLLAC  Dominique GOUX  Daniele GUILLEMOT  Yannick LEMEL  Laurent LESNARD  Monique MERON  Jean-François MIGNOT  Claudine PIRUS  Ivaylo PETEV  Mirna SAFI  Laurent THEVENOT  Louis-André VALLET  Loup WOLFF Statistique  Site parisien  Pierre ALQUIER 01 41 17 65 05  Julyan ARBEL 01 41 17 65 26  Patrice BERTAIL ---- Victor Emmanuel BRUNEL 01 41 17 65 26  Cristina BUTUCEA 01 41 17 57 28  Nicolas CHOPIN 01 41 17 65 22  Arnak DALALYAN 01 41 17 65 23  Emmanuelle GAUTHERAT 01.41.17.50.59  Eric GAUTIER 01 41 17 50 30  Ghislaine GAYRAUD 01.41.17.57.79  Marc HOFFMAN 01 41 17 57 68  Christian P. ROBERT 01.41.17.57.69  Judith ROUSSEAU 01.41.17.65 34  Alexandre TSYBAKOV 01 41 17 50 59  Site rennais  (Campus de Ker Lann - 35170 BRUZ) Stéphane AUREY 02 99 05 32 71  Farid BENINEL 02 99 05 32 76 Alain BIDAULT 02 99 05 33 30  David CAUSEUR 02 99 05 33 23  Pierre CLAUSS 02 99 05 32 39  François COQUET 02 99 05 32 45  Eric DELATTRE 02 99 05 32 52  Laurence DUVAL 02.99.05.32.46  Magalie FROMONT RENOIR 02 99 05 32 64  Marian HRISTACHE 02.99.05.32.62  Nicolas KLUTCHNIKOFF 02 99 05 32 41  Laurent ROUVIERE 02 99 05 32 63  Valentin PATILEA 02.99.05.33.25  Lionel TRUQUET 02 99 05 33 23  Myriam VIMOND 02 99 05 32 41
 7
645(Mk1)  E34(Mk1) E31(Mk1)   E33(Mk1) E32(Mk1) F1(Mk1) E34(Mk1) E34 823(Mk1) E34B(Mk1) 713 E34B(Mk1) E33T E33T E34bis 851
F1 E04 -- E04 E29 E03 E40 E28B E18 E28 E41 F15 E02 E29 173 156 168 163 154 181 162 168 179 177 155 159 270  155
ANNEXE 2  ---------------------------Doctorant du CREST et leur sujet de thèse ( n ayant pas encore soutenu leur thèse)  ------------------------------------------------- (Signification des abréviations, DR : Département de la Recherche, LEI : Laboratoire d'Economie Industrielle, LFA : Laboratoire de Finance-Assurance, LMI : Laboratoire de Microéconométrie, LMA : Laboratoire de Macroéconomie, LS : Laboratoire de Statistique, LSQ : Laboratoire de Sociologie Quantitative. Site Rennais : LSM : Laboratoire de Statistique et Modélisation, LSE : Laboratoire de Statistique d’Enquêtes).
Nom, Laboratoire Titre de thèse Directeur ANDRÉ Mathias, LMI  Risque et décision d’éducations  C. BELZIL  BECK Simon, LMI  Mobilité Intersectorielle T. KAMIONKA BELLÉGO Christophe, LEI  Eléments d’analyse empirique et théorique de M. VISSER l’industrie cinématographique française BENEDETTI Guiseppe, LFA  Optimal Investment Problems with Transaction L. CAMPI, Costs and Asymmetric Information E.JOUINI BERNARD Lise, LSQ  Les agents immobiliers dans la stratification G. SCHWARTZ, sociale A. CHENU BOUCHET-VALAT Milan, L’homogamie, nouvelles approches d’un sujet L. A. VALLET LSQ  classique CAYOUETTE-REMBLIERE Approche des trajectoires scolaires et inégalités S. BEAUD Joanie, LSQ  sociales CHEVALIER Paul-Antoine, Choix politiques et économétrie des données D. FOUGÈRE LMI   électorales ». CLAUSS Pierre , LSM Gestion de Portefeuille et risque de liquidité V. PATILEA,  F. MORAUX COPPOLETTA Rosalinda , Education et inégalités sociales mécanismes M. GURGAND LMI  affectant la réussite des jeunes contraintes financières, accompagnement des lycéens et effets de pairs COUTO Marie-Paule , LSQ  Le devenir des « pieds-noirs » en métropole. S. PAUGAM L’empreinte de la décolonisation DE CHAISEMARTIN Comprendre le tabagisme pour mieux P.-Y. GEOFFARD Clément, LMI appréhender les politiques anti-tabac  DEMOLI Yoann, LSQ  Les usages sociaux de l’automobile de 1960 à P. COULANGEON nos jours DE NIJS Romain , LEI   Essais en Economie Industrielle B. CAILLAUD, PH. FEVRIER DUDEK Jérémy , LFA  Illiquidité, contagion et risque systémique C. HURLIN DURRMEYER Isis , LEI  Evaluation des pratiques anticoncurrentielles par L. LINNEMER des modèles structurels DUVAL Céline , LS  Echelles spatiales et transition d’information en M. HOFFMANN statistique des processus ENACHE Andreea, LEI  Structural econometric modelling in games with J. P. FLORENS incomplete information GARROUSTE Manon, LMI  Education, Emploi et Territoires  F. KRAMARZ, N. JACQUEMET GODARD Mathilde, LFA  Obésité et activité professionnelle : une analyse F. JUSOT en causalité s carrières de GOFFETTE Céline , LSQ  L’influence du contexte social sur le A. CHENU fumeurs HEAM Jean-Cyprien ,  LFA  Analyse et mesure du risque systémique C. GOURIÉROUX IUGA Relu Adrian , LS  Modélisation et analyse statistique de la formation M. HOFFMANN, des prix à travers les échelles E. BACRY JACOB Pierre , LS  Méthodes particulaires dans l’analyse statistique C. ROBERT des mélanges de distribution
8  
KIM Eun Jung , LS  Application Semi-paramétrique M. DELECROIX KLOPP Olga , LS  Opérateur de Schrödinger et type spectraux R. DEL RIO CASTILLO KOCH Erwan, LFA  Mesures et Indicateurs de Risques adaptés au C. Y. ROBERT changement climatique LE DONNÉ Noémie , LSQ  Evolution des performances des élèves  L.-A. VALLET LE Jérôme , LMI  Formation continue et gestion de la main d’œuvre  D. MARGOLIS LEFEBVRE Perrin, LEI  Formation de coalitions entre groupe d’intérêt et D. MARTIMORT processus législatif Modèles de volatilité m LEPAGE Guillaume , LFA   al spécifiés  C. FRANCQ, J.-M. ZAKOIAN Utilisa LESAGE Eric, LSE  tion d’information auxiliaire non linéaire à F. COQUET, l’étape de l’échantillonnage et à l’étape de J.-C. DEVILLE l’estimation en sondage LI Weiyu, LSM  High-dimensional inference based on conditional V. PATILEA, estimating equations M. HRISTACHE LOUVET Alexandra , LSQ  L’investiture aux élections législatives sous la M. OFFERLE Vème République  MAISTRE Samuel , LSM   Tests d’adéquation pour modèles de régressions V. PATILEA à directions révélatrices  MORDELET Fantine , LS Méthodes d’apprentissage statistique pour J. P. VERT l’inférence de réseaux biologiques, et applications à la recherche contre le paludisme  MIGNOT Jean-François, Les comportements familiaux dans la France L.-A. VALLET LSQ contemporaine: vers une explication unifiée  NEJSTGAARD Emil, LMA  Macroeconometric modeling and non-linear error A. RAHBEK correction models POIRIER Julie , LEI  Méthode d’analyse conjointe en Economie de PH. POLOMÉ lEnvironnement  ROMANELLO Lucile, DR  Information et demande de soins : trois essais Y. ALGAN, la santé  empiriques en économie de B. CRÉPON ROUANET Léa , LMI   Développement économique et progrès de la D. COGNEAU santé en Afrique  ROULLEAU-PASDELOUP The dynamic effects of fiscal policy : theory and DOZ C., F. BILBIIE Jordan, LMA  empirics SALOMOND Jean-Bernard, Adaptive bayesian nonparametric and semi-J. ROUSSEAU parametric estimation LS  SAMPOGNARO Raul, LMI  Firmes multi-produits et commerce international  J.-M. ROBIN SCHÄFER Christian , LS  Monte-Carlo Sequentiel  C. ROBERT SCHMUTZ Benoît , LMI   Economie du logement et marchés urbains du P.-PH. COMBES travail  SENNÉ Jean-Noël, LMI  Migrations internationales  M. GURGAND SIBAILLY Idrissa , LEI  Régulation environnementale et analyse J. POUYET économique des marchés  SIDIBÉ Modibo, LMI  Structural modeling and estimation of individual F. GOFFETTE-choices in housing and labor markets  NAGOT TARASONIS Linas, LMA  Labor Market Dynamics  F. POSTEL-VINAY TISSEROND Julie, LEI  Nouveaux Fondements de la rationalité J. F. LASLIER TO Maxime, LMI  Situation des populations issues de l’immigration  J.-M. ROBIN VATAN Antoine, LMA  Analyse microéconomique de l’offre et de la L. FONTAGNE demande du commerce international   
9 
2. ÉTUDIANTS ADMIS à l’OFPR 2011 – 2012   
E  N  S  A  E  NOMS  Amélie CARRÈRE Laura CASTELL Jeanne COMMAULT Juliette GRANGIER Claire LABONNE James RIDGWAY
E  N  S  A  I  NOMS  Alice BERGONZONI  Perrine BOULANGER  Morgane PIERRE-JEAN  Vincent THOUVENOT  Joséphine BRYERE  Baptiste COUVY-DUCHESNE  Constance COLLIN  Quentin POUGEOISE Gaël THIBAUDET   
1
TUTEURS  Laurent GOBILLON Thierry KAMIONKA Olivier LOISEL Roland RATHELOT Olivier LOISEL Nicolas CHOPIN
TUTEURS  Myriam VIMOND Guillaume CHAUVET Guillaume CHAUVET Myriam VIMOND Guillaume CHAUVET Guillaume CHAUVET Pierre CLAUSS Pierre CLAUSS Pierre CLAUSS
 0
 Dossier suivi par :  Jean-Michel GRANDMONT  Tel. : 01 41 17 78 04 grandmon@ensae.fr   
Option Formation Par la Recherche O F P R  15, Boulevard Gabriel Péri 92245 Malakoff Cedex Paris le, 1 er Mars 2012
OPTION   FORMATION   PAR   LA   RECHERCHE  Demande d’inscription 2012-2013 pour les étudiant è s m  e  2année ENSAE et en césure stage long Questionnaire à retourner, accompagné de votre CV et vos notes ENSAE au CREST :  à Nadine Guedj – Courriel : guedj@ensae.fr  copie à Jean-Michel Grandmont - courriel : grandmon@ensae.fr   AVANT LE 24 MAI 2012 Nom, Prénom : N° de casier : Adresse : N° de téléphone : Date de naissance : Statut   Origine   Etudes suivies après le Bac :
E-mail :
Fonctionnaire    Non fonctionnaire  Admission sur titres  Concours maths  Concours Eco  
11 
INSEE Autre :
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.