Une troisième révolution industrielle aux Etats Unis

De
Publié par

Niveau: Secondaire, Lycée, Première
1N° 187 — Jeudi 1er juillet 1999 Edité par les Presses de Sciences Po, 44, rue du Four — 75006 Paris Abonnements : Tél. — Fax : UNE TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE AUX ÉTATS-UNIS ? L'économie américaine est confrontée aujourd'hui à deux paradoxes : pourquoi l'inflation est-elle si modérée alors que la croissance est forte ? Pourquoi les gains de productivité du travail ne sont-ils pas plus élevés alors que les entreprises américaines, depuis maintenant une vingtaine d'années, investissent massivement dans les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) ? Deux thèses s'affrontent. Selon la thèse du New Age, une troisième révolution industrielle est en cours aux États-Unis. Les limites de la croissance seraient repoussées, ce qui expliquerait la faiblesse de l'inflation. Si l'on n'en voit pas la trace dans les statistiques agrégées de productivité, c'est à cause des délais d'apprentissage et de diffusion inhérents à l'apparition de nouvelles technologies, et en raison de l'incapacité du système statistique à mesurer correctement la production de nouveaux biens et services. Selon la thèse traditionnelle, la faiblesse de l'inflation tient à la combinaison de facteurs favorables temporaires (désinflation importée, baisse du prix des matières premières, baisse du prix de la santé) qui masquent les effets des tensions sur le marché du travail sur les prix.

  • ntic

  • investissement part dans la fbcf productive

  • secteur

  • rupture récente

  • gains de productivité horaire du travail

  • productivité

  • investissements en ntic

  • investissement productif dans les années

  • equipements de communication


Publié le : jeudi 1 juillet 1999
Lecture(s) : 30
Source : ofce.sciences-po.fr
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Ss dir orientation, insertion professionnelle – Metz 03 87 31 50 40 / siou@univ-metz.fr
Màj 19/04/2012
domaine Droit, économie, gestion ème MASTER 2 (2année) MENTIONADMINISTRATION DES ENTREPRISES SPECIALITEMANAGEMENT ET DEVELOPPEMENT DES ORGANISATIONS Parcours :Entreprenariat et management de projet Possible en alternance > UFR ESM-IAE - Metz (Etudessupérieures de management-Institut d’administration des entreprises)Objectifs : Objectifs pédagogiques: Le parcours « EMP » du master mention administration des entreprises a une double vocation, entrepreneuriale (création, redressement, reprise d’entreprise) et intrapreneuriale (développement d’activité dans une grande structure, entreprise ou administration). L’accent est mis sur des savoirs théoriques et pratiques utiles à la création et au développement de projets d’activités, ainsi que sur la diffusion des techniques de gestion adaptées aux PME. Il vise aussi à développer chez les étudiants les compétences sociales et relationnelles pour accroître leur capacité à conduire un projet, à animer une équipe et à travailler en réseau. Il permet aussi de comprendre le processus de création d’entreprise en en présentant la démarche et les réseaux sur lesquels peut s’appuyer l’entrepreneur.Objectifs professionnels:Former des professionnels de niveau « cadres », aptes à : - Concevoir, formaliser, mettre en œuvre des projets à l’intérieur des entreprises. - Créer, reprendre, développer une entreprise - Diriger des petites et moyennes entreprises - Exercer des métiers de conseil en accompagnement de la création, reprise d’activité - Travailler dans les organismes de développement économique publics et privés
Types d’emplois : - Dirigeant - Chef de projet - Consultant - Agent de développement économique Types de structures: - PME - Organismes de développement économique - Cabinets Conseils Débouchés : SecteurNomenclature des spécialités de formation du RNCP Répertoire national des certifications ((cf professionnelles : http://cncp.gouv.fr/CNCP/contenus/supp/supp_rncp_nsf.php ) :310p Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion (organisation, gestion) Exemples de métiers(cf ROME Répertoire opérationnel des métiers et des emplois,sur le site de Pôle emploi :http://www2.pole-emploi.fr/espacecandidat/romeligne/RliIndex.do ) : Les métiers du ROME listés sont les plus proches de ceux susceptibles d’être exercés par les diplômés. M1302 Direction de petite ou moyenne entreprise Responsable de Petite ou Moyenne Entreprise -PME-M1402 Conseil en organisation et management d'entrepriseChef de projet en organisation K1802 Développement local Agent / Agente de développement économique Pour savoir précisément ce que sontdevenus les anciens diplômésdu master :www.insertion.univ-metz.fr Compétences, savoir-faire :Dotés de connaissances fondamentales en gestion(droit, gestion comptable, fiscalité, etc.), les diplômés devront en outre être aptes à :-avoir une lecture du contexte environnemental, -avoir une vision de l’avenir d’une structure, et à la traduire en projet de développement, -organiser un projet qui augmente le potentiel de création de valeur de l’entreprise, -évaluer la faisabilité d’un projet, en tenant compte des contraintes internes et externes, le business plan étant le cadre de cet effort, -s’intégrer à des réseaux, soit pour être informé, soit pour influencer, soit pour accéder à des ressources.
Adresses :Université de LorraineUFR ESM – IAE IPEFAM (Institut polytechnique d’études franco-allemandes et de management) 1, rue Augustin Fresnel BP 15100 57073 METZ Cedex 3 03 87 37 84 80 / scol_esm@univ-metz.fr Horaires d’ouverture :du lundi au vendredi, de 8h à 12h30 et de 13h30 à 17h15 Scolarité de l’UFR ESM :03 87 37 84 75 / scol_esm@univ-metz.frSecrétariat pédagogique :Mme C. WillTél. :03 87 37 84 65E-mail :will@univ-metz.frFormation continue et VAE : Mme Giovanna Gugole Tél. :03 87 37 84 86 E-mail :gugole@univ-metz.fr M. Philippe Ganier (VAE)Tél. :03 87 37 84 67 E-mail :ganier@univ-metz.fr Association d’étudiants :2AIAE : Association des Anciens de l'IAE -http://www.2aiae.fr/ Responsables du master :M. P. Barthel (mention), M. F. Bornarel (spécialité), M. M. Bayad (parcours)E-mail :barthel@univ-metz.fr / bornarel@univ-metz.fr /mohamed.bayad@univ-metz.fr Partenariats :- Université de Fès (Maroc) - ISIAM (Institut supérieur d'informatique appliquée et de management) à Agadir (Maroc) - Conseil régional de Lorraine - CEEI Synergie - Chambre de commerce, d’industrie et de services de la Moselle Formation continue et VAE : Mme G.Gugole /03 87 37 84 86 / giovanna.gugole@univ-lorraine.fr M. Ph. Ganier (VAE) /03 87 37 84 67 / philippe.ganier@univ-lorraine.fr Responsables du diplôme :M. S. Leymarie (mention) stephane.leymarie@univ-lorraine.fr,M. Pierre-Yves Aubert (spécialité)py.aubert@groupe-alpha.com Association d’étudiants :2AIAE : www.2aei.fr Partenariats :Partenariats professionnels avec de nombreuses entreprises de la grande région (Saar-Lor-Lux), des associations professionnelles(ANDRH, Pôle emploi, APEC, ARACT Lorraine Confédération européenne des syndicats) ainsi qu’avec des administrations et collectivités(Conseil régional de Lorraine, Metz Métropole, Conseil économique et social).
Pratique : Conditions d’admission : En M2 (2ème année de master):Que vous soyez titulaire ou futur titulaire d’un M1 (ou de tout autre diplôme équivalent à quatre années d’études supérieures et/ou à 240 ects délivré par un établissement d'enseignement supérieur français ou étranger) dans une spécialité qui n’est pas la gestion(droit, sociologie, sciences humaines, sciences de l’ingénieur, etc.), votre admission est prononcée après examen d’undossier de candidatureet unentretien. Il est conseillé d’être porteur de l’un des projets suivants : - projet entrepreneurial (création d’entreprise, reprise d’entreprise, transmission d’entreprise), - projet de création ou de développement d’activité au sein d’une entreprise, d’une association, voire d’une structure administrative (création et lancement d’une activité nouvelle, projet innovant), - projet d’exportation ou d’internationalisation, mise en place d’une démarche qualité, - projet professionnel dans le conseil et le soutien aux PME (institutions publiques ou para-publiques, banques, assurances, associations), - etc. Afin de préparer l’entretien, la lecture de l’ouvrage suivant est recommandée: SCHMITT, Christophe (dir.), Regards sur l'évolution des pratiques entrepreneuriales, Presses de l'université du Québec (Collection PME et Entrepreneuriat), 329 p., 2008. A défaut des diplômes conseillés, un salarié pouvant faire valoir des pré requis en rapport avec la formation, ainsi que des fonctions d’encadrement significatives, peut néanmoins avoir accès au master. L'existence et la pertinence de ces acquis sont évaluées par un jury d'admission lors de l'examen d’undossier de candidature et d’un entretien, où la motivation, traduite en termes de projet professionnel, devra apparaître de façon particulièrement convaincante. Candidatures etinscriptions: Dossiers de candidature :à retirer sur Internet :www.candidature-metz.univ-lorraine.frà partir de début mars.Attention à la date limite de dépôt du dossier !Inscriptions : A partir de juillet surwww.univ-lorraine.frEtudiants hors UE :L'attention des ressortissants de certains pays hors UE est attirée sur les modalités particulières qui régissent leur admission (procédure « CEF » sur Campus France : www.campusfrance.org/fr/)
Organisation : Le master spécialité « MDO » offre trois parcours : - le parcours « EMP », présenté ici, - le parcours « AE » (Administration des entreprises), - le parcours « MOSS » (Management des organisations sanitaires et sociales). Il comporte un tronc d’unités d’enseignement commun à ces trois parcours et des unités d’enseignement spécifiques à chacun d’eux. Organisé sur le mode de l’alternance(lundi, mardi, mercredi : stage en entreprise ; jeudi, vendredi, samedi : cours à l’UFR ESM, de septembre à juin), le parcours « EMP » articule de façon étroite l’enseignement avec le projet porté par l’étudiant. La mise en place de jurys-conseils, constitués de responsables d’entreprises, donne pertinence et crédibilité à la démarche. Les enseignements sont dispensés : - par des universitaires qui mènent leurs travaux de recherche dans le domaine de l’entrepreneuriat, - par des professionnels issus des réseaux de l’entrepreneuriat (pépinières d’entreprises, Chambres de commerce, d’industrie et de services, réseaux d’innovation),- par des chefs d’entreprises entrepreneurs.Cette diversité de l’équipe pédagogique ne peut qu’être enrichissantepour les étudiants. En fonction de la nature des projets de création ou de développement des étudiants, CEEI Synergie (1) leur assure, dans ses locaux, un accompagnement personnalisé au cours de leur stage. Dans ce cadre, ils bénéficient d’enseignements complémentaires spécifiques. (1) CEEI Synergie est une filiale de laChambre de commerce, d’industrie et de servicesde la Moselle, dont l’activité est axée sur la promotion de l’esprit d’entreprise, la détection de projets, l’accompagnement, l’hébergement et le suivi post création. Comme les étudiants des autres masters de l’UFR ESM-IAE, ceux du parcours« EMP » peuvent s’inscrire à un test de certification en langues (anglais et/ou allemand): leTOEICl’anglais, et le pourWIDAF pour l’allemand. Le niveau de ces scores, qui correspond à la fourchette haute en langue professionnelle de base, atteste de la capacité des étudiants à évoluer dans un contexte professionnel anglophone, et/ou germanophone.Les demandeurs d’emploi peuvent faire un dossier en vue de bénéficier d’unfinancement de la formation par le Conseil régional de Lorraine(12 places).
Programme des enseignements : MASTER 2 Semestre 3 Tronc communUEF 91 Finance, comptabilité, contrôle 1 (60 h. ; 6 ects) : -Principes et logiques comptables (15 h. cm + 15 h. td) -Finance d'entreprise (15 h. cm + 15 h. td)UEF 92 Marketing, organisation, stratégie(42 h. ; 6 ects) : -Marketing management (14 h. cm + 10 h. td) -h. cm + 8 h. tdet oranisationnel 10Mana ementstraté i ueUEF obligatoires pourUEF 99 Structuration du projet et management de l'équipe projet(45 h. ; 6 le parcours « EMP »ects) : -Structuration du projet (12 h. cm + 11 h. td) -Constituer et manager une équipe projet (8 h. cm + 6 h. td) UEC 910 Vision entrepreneuriale et management des ressources humaines(45 h. ; 6 ects) : -Vision entrepreneuriale (12 h. cm + 11 h. td) -Management des ressources humaines (11 h. cm + 11 h. td) UEC 911 Management de projet(66 h. ; 6 ects) : -La gestion de projet et le business plan (12 h. cm + 11 h. td) -Création d'entreprise (12 h. cm + 11 h. td) -Pratique du business plan (10 h. cm + 10 h. td) Semestre 4 Tronc communUEF 101 Environnementjuridique(45 h. ; 4 ects) : -Droit des affaires (14 h. cm + 10 h. td) -13 h. cm + 8 h. tdDroit fiscalUEF 105 Méthodologie, mémoire et stage (45 h. ; 14 ects) :-Méthodologie (45 h. td) -Mémoire rofessionnelUEF obligatoires pourUEF 108 Gestion de l'innovation et management transformateur(45 h. ; 4 le parcours « EMP »ects) :-Gestion de l'innovation (12 h. cm + 11 h. td) -Le manaement transformateur11 h. cm + 11 h. td UEF 109 Redressement d'entreprise – Projet(44 h. ; 4 ects) :-Le projet de fin d'étude PFET (11 h. cm + 11 h. td) -Redressement et reprise d'entreprise (11 h. cm + 11 h. td) UEF 110 Le développement d'activité (42 h. ; 4 ects) :-Milieu d'affaire et stratégie de réseau et de coopération (11 h. cm + 9 h. td) -11 h. cm + 11 h. tdExportation et internationalisation de l'activité
Laboratoire d’accueil : CEREFIGE (Centre européen de recherche en économie financière et gestion des entreprises) EA 3942, rattaché à l'Ecole doctorale Sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion Thèmes de recherche : - Métamorphose et reconfiguration des organisations- Stratégie, coordination et gouvernance- GRH, performance et gouvernance- Ethique et responsabilité sociale des entreprisesStage :Le stage estobligatoire et peut prendre la forme soit d’un stage dans une entreprise existante, soit du travail réalisé par l’étudiant sur son propre projet de création ou de reprise d’entreprise (élaboration d’un plan d’affaire détaillé et crédible). Durée :équivalente à trois mois à temps plein Calendrier indicatif : Début de stage :possible dès la rentrée universitaireFin de stage :possible jusqu’à la fin de l’année universitaire Particularités du stage : en alternance Lescours ayant lieu les jeudis, vendredis et samedis matins, le stage peut se dérouler les lundis, mardis et mercredis de chaque semaine. Il peut ainsi démarrer dès la rentrée universitaire. Le stage (ou le projet de création) doit porter sur l’élaboration et la formalisation d’un projet. Suivi de stage :tuteur de stage universitaire et maître de stage en milieu professionnel Exemples de structures d’accueil:Chambres consulaires, organismes de conseil et d’accompagnement à la création d’entreprise, toute entreprise porteuse d’un projet de développement d’activité nouvelle Evaluation :écrite (mémoire portant sur le stage ou le plan d’affaire du projet) et orale (présentation devant un jury)
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.