UNIVERSITÉ PARIS 7

De
Publié par

LICENCE, Supérieur, Licence (bac+3)
  • cours - matière potentielle : du développement
  • étude de texte
  • cours - matière potentielle : du second semestre
  • exposé
  • cours - matière potentielle : tp
UFR Sciences du Vivant LICENCE SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention : Sciences du vivant Parcours : Biologie Cellulaire et Physiologie Année 2010-2011
  • aspects physiologiques de la régulation du métabolisme énergétique
  • crédits ue
  • régulation physiologique
  • gruber méthodes de la biologie moléculaire et du génie génétique
  • l3-biologie cellulaire
  • régulations des systèmes enzymatiques
  • plante
  • plantes
  • physiologie
  • crédits
  • crédit
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 149
Tags :
Source : univ-paris-diderot.fr
Nombre de pages : 18
Voir plus Voir moins



UFR Sciences du Vivant






LICENCE SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE


Mention : Sciences du vivant



Parcours : Biologie Cellulaire et Physiologie










Année 2010-2011
Présentation générale


Licence Sciences Technologies, Santé
Mention Sciences du vivant
Parcours Biologie Cellulaire et Physiologie

Le parcours de Biologie Cellulaire et Physiologie (BCP) est conçu pour les étudiants
qui désirent s’orienter essentiellement vers les métiers en rapport avec la recherche
fondamentale ou appliquée, dans des domaines extrêmement variés de la Biologie, telle
qu’elle est développée dans les grands organismes publics (CNRS, INSERM, INRA, CEA…),
l’Université et les laboratoires privés.
L’accent est mis non seulement sur les relations structure-fonction à l’échelle
moléculaire, mais également à l’échelle cellulaire (les régulations de l’homéostasie cellulaire,
la différenciation cellulaire, la signalisation cellulaire…) et de l’organisme entier (les grandes
fonctions physiologiques dans le monde animal et végétal). Les étudiants reçoivent en outre
une solide formation de base en biologie moléculaire, biotechnologie, génétique et anglais,
indispensable à tout biologiste, complétée par des travaux pratiques et dirigés portant sur
l’ensemble des enseignements fondamentaux. L’originalité du parcours BCP réside dans le
très large choix d’UE de spécialisation, optionnelles au second semestre. Cette offre de
formation particulièrement large permet à l’étudiant, en accord avec les enseignants
responsables, de se construire un parcours personnel original, selon ses centres d’intérêt et
son projet professionnel. Ce très large choix d'UE de spécialisation permet à l’étudiant de
présenter sa candidature aux nombreux masters recherche ou professionnel de notre UFR
des Sciences du Vivant (masters Biologie Cellulaire, Physiologie, Pathologie ; Génétique ;
Génomique et Productivité Végétale ; Immunologie-Virologie-Infectiologie ; Biologie-
Informatique ; BioGéoSciences) mais aussi à des masters d’autres Universités, dans les
domaines les plus variés de la Biologie (Neurosciences, Pharmacologie, Immunologie
médicale, Cancérologie, Physiologie végétale, Ecologie ou Ethologie par exemple).
Au cours du second semestre, l’étudiant a la possibilité d’effectuer un stage de
recherche d’une durée de deux mois minimum pour valider son parcours. Ces stages
d’initiation à la recherche, réalisés à partir de mi-mai, sont conseillés aux étudiants se
destinant particulièrement à un master recherche.


Débouchés
Le parcours BCP débouche essentiellement sur une entrée soit en master recherche
en vue de préparer un doctorat soit en master professionnel. A Paris-Diderot, le master
recherche "Biologie Cellulaire, Physiologie, Pathologie" (P7-P5) et le master professionnel
"Génomique et Productivité végétale" (P7-Evry-INAPG) sont deux exemples de débouchés
naturels de ce parcours, dans le domaine animal et végétal, respectivement. Mais le très
large choix d'UE optionnelles offertes en S6 permet à l’étudiant de présenter sa candidature
à de très nombreux masters, non seulement à Paris-Diderot mais dans l’ensemble des
Universités, dans les domaines les plus variés de la Biologie.



L3-Biologie Cellulaire et Physiologie 3 / 18
Contacts



Enseignants responsables


Nom : Jean-Yves COURAUD, Professeur

Adresse : Institut de Biologie et de Technologies de Saclay (iBiTec-S)
Service de Pharmacologie et d’Immunoanalyse, Bât. 136
Commissariat à l’Energie Atomique, CEA/SACLAY
91191 Gif sur Yvette Cedex
Tél : 01 69 08 72 97 ; Fax : 01 69 08 59 07 ; jean-yves.couraud@cea.fr




Nom : Mathias BRAULT, Maître de Conférences

Adresse : Institut des Sciences du Végétal – UPR CNRS 2355
1 avenue de la Terrasse, Bât. 22
91198 Gif sur Yvette Cedex
Tél : 01 69 82 36 75 ; Fax : 01 69 82 37 68 ; mathias.brault@univ-paris-diderot.fr





Scolarité de l'UFR

Nom : Juliana COLDOLD

Adresse : Université Paris-Diderot (Paris 7)
Bâtiment Lamarck - case 7044
35 rue Hélène Brion - 75251 PARIS Cedex 05
Heures d'ouverture : Lundi, mercredi et jeudi de 9h30 à 12h et de 14 h à 16h
Mardi et vendredi de 9h30 à 12h30
Tél : 01 57 27 82 46 Fax : 01 57 27 82 26 ; juliana.coldold@univ-paris-diderot.fr
L3-Biologie Cellulaire et Physiologie 4 / 18

Organisation du parcours
Biologie cellulaire et Physiologie

L3 – S5

UE fondamentales obligatoires 27 crédits
Biologie moléculaire et Biotechnologies 6 crédits
Génétique des Eucaryotes 3 crédits
Génétique microbienne 3 crédits
Physiologie métabolique 6 crédits
Biologie cellulaire 9 crédits
+
UE transverse 3 crédits
Anglais scientifique 3 crédits


L3 – S6

UE fondamentales obligatoires 6 crédits
Biologie cellulaire du Développement 6 crédits
+
UE fondamentales à choix 21 crédits

Physiologie 12 crédits Spécialisation 9 crédits
Physiologie des Grandes Différenciation cellulaire et
4 crédits 3 crédits
Fonctions fonctionnelle
Endocrinologie générale 4 crédits Génétique : organismes modèles 3 crédits
Génomique: un outil pour l'étude de
Physiologie de la Reproduction 4 crédits 3 crédits
l'évolution
Communications et signalisation Physiologie cellulaire et intégrée des
4 crédits 3 crédits
des cellules végétales Plantes
Réponses des Plantes à
4 crédits Immunologie 3 crédits
l'Environnement
Amélioration des Plantes et
4 crédits Neurosciences fonctionnelles 3 crédits
Biotechnologies
Neurobiologie cellulaire 3 crédits
Statistiques pour biologistes 3 crédits
+
UE libre ou UE d'ouverture 3 crédits
Stage en laboratoire 3 crédits
UE de Spécialisation 3 crédits
UE d'un autre cursus 3 crédits
UE Engagement étudiant 3 crédits
L3-Biologie Cellulaire et Physiologie 5 / 18

L3-Biologie Cellulaire et Physiologie 6 / 18

Les différentes UEs



UE1 Biologie moléculaire et Biotechnologies
Resp. D. Sabéran-Djoneidi

ECUE 1 : Génome et Biotechnologies

Cours : S. Vriz, V. Gruber
Méthodes de la Biologie moléculaire et du Génie génétique, Réplication, réparation (Procaryotes
et Eucaryotes), Structure des génomes eucaryotes

TD : D. Sabéran, A. Galvani


ECUE 2 : Transcription et traduction

Cours : R. Veitia. V. Gruber C. Alcaïde
Transcription et post-transcription (pro- et eucaryotes) et leur régulation. Traduction et
maturations post-traductionnelles (pro- et eucaryotes), compartimentation et adressage chez les
eucaryotes

TD : D. Sabéran, A. Galvani, C.Darzacq



UE2 Génétique des Eucaryotes Resp. C. Bazin

Cours : C. Bazin, S. Filleur, F. Faucheraud
Polymorphisme des populations naturelles, mutagenèses et sélection des mutants chez les
animaux et les plantes, analyse fonctionnelle des mutants, cartographie génétique et physique. La
transgenèse chez les mammifères et les plantes. La génomique fonctionnelle. Les interactions
génétiques. Génétique du cancer et des maladies mutifactorielles

TD : A. Galvani



UE3 Génétique microbienne Resp. A. Charbit

Cours : A. Charbit, C. Butor
Bases de l’analyse génétique. Mutations. Recombinaisons. Complémentations. Transfert et
recombinaison du matériel génétique chez les bactéries. Recombinaison chez les phages.
Régulation de l’expression génétique. Les bactériophages : généralités, bactériophages à symétrie
simple. Les bactériophages à symétrie combinée.

TD : H. Laluc, X


L3-Biologie Cellulaire et Physiologie 7 / 18

UE4 Physiologie métabolique Resp. C. Magnan

ECUE1 : Régulations métaboliques

Cours : C. Magnan/ W. Majeran
La régulation des principales voies métaboliques. Aspects physiologiques de la régulation du
métabolisme énergétique. Aspects du métabolisme chez les plantes (comparaison avec le modèle
animal)

TD : C. Cruciani-Guglielmacci


ECUE2 : Régulations des systèmes enzymatiques

Cours : J.-Y. Couraud
Principes de la cinétique chimique et de la catalyse enzymatique. Les réactions enzymatiques à un
seul substrat (cinétiques michaeliennes) et leur régulation par les inhibiteurs, le pH et la
température. Les réactions enzymatiques à plusieurs substrats. Les enzymes allostériques :
régulation physiologique par les effecteurs allostériques.

TD : A. Wijkhuisen, C. Cruciani



UE5 Biologie cellulaire Resp. J.-Y. Couraud

ECUE 1 : Biologie cellulaire de la signalisation
Cours : J.-Y. Couraud
Généralités sur les modes de communication intercellulaire et les différents types de
récepteurs des cellules animales et végétales. Les récepteurs canaux-ioniques. Les récepteurs
à 7 hélices transmembranaires (R7TM), les protéines G hétérotrimériques et les principales
voies de transduction associées. Les récepteurs à activité enzymatique et les différentes voies
des MAP kinases. Les récepteurs sans activité enzymatique et les voies Jak-Stats. Les
récepteurs cytoplasmiques et nucléaires. Les interactions entre les différentes voies de
signalisation. La régulation physiologique et la pathologie des récepteurs et des protéines
transductrices.

TD : H. Le Stunff, V. Simon



ECUE 2 : Biologie cellulaire expérimentale -Travaux Pratiques
Resp. S. Middendorp
TP 1 : Biologie cellulaire animale : Les conditions de culture in vitro et physiologie
cellulaire : influence de la densité et du support matriciel sur le cycle cellulaire et l’expression
de gènes du cytosquelette. Mise en culture de cardiomyocytes d’embryon de poulet.
TP 2 : Etiquetage des protéines : construction de plasmides codant pour des protéines auto
fluorescentes fusionnées à divers signaux d’adressage sub-cellulaire dans des vecteurs
d’expression eucaryote. Transfection des recombinants dans une lignée cellulaire et analyse
de la compartimentation des protéines recombinantes par microscopie de fluorescence.
L3-Biologie Cellulaire et Physiologie 8 / 18
TP 3 : Biologie cellulaire végétale : Etude la voie de signalisation des cytokinines par
transfection de protoplastes d'Arabidopsis thaliana avec des vecteurs codant des mutants
dominants ou des surexpresseurs de différents acteurs potentiellement impliqués.


UE6 Anglais Resp. C. Champanhet

Cours/TD
Objectif: acquérir les compétences suivantes :
- Faire un exposé en anglais sur un sujet scientifique - Rédiger une étude de texte dans un anglais
scientifique - Soutenir une conversation supposant un bon niveau de compréhension orale - Lire
couramment un texte scientifique - Maîtriser suffisamment la grammaire anglaise pour exprimer
clairement ses idées




UE7 Biologie cellulaire du développement Resp. M. Vervoort

ECUE1 : Outils et concepts de la biologie du développement

Cours : M. Vervoort, V. Grüber
Mise en place des axes embryonnaires et de la métamérisation de la drosophile.
Photomorphogenèse et différenciation cellulaire.

TP : Analyse de l’expression des gènes de segmentation de la drosophile. Analyses d'articles.


ECUE2 : Biologie du développement et différenciation cellulaire

Cours : V. Ngô-Muller, C. Hartmann
Graines et développement des embryons chez les plantes. Développement des tiges feuillées.
Floraison. Développement, différenciation et plasticité des crêtes neurales chez les vertébrés.

TD : Analyses d'articles.




UE8 Physiologie Resp. V. Rouiller

UE Physiologie des grandes fonctions Resp. A. Wijkhuisen et H. Le Stunff

Cours : V. Rouiller, J.S. Silvestre, A. Wijkhuisen
Sang- Hémostase. Physiologie cardiaque. Physiologie vasculaire. Exemple de physiologie
intégrée : la régulation de la pression artérielle. Physiologie de la respiration. Physiologie
rénale. Régulation des équilibres hydrique, électrolytique et acido-basique.

TD : H. Le Stunff


L3-Biologie Cellulaire et Physiologie 9 / 18
UE Endocrinologie générale Resp. C. Magnan

Cours : C. Magnan
Place de la signalisation endocrine dans les systèmes d'intégration de l’organisme. Contrôle
de la synthèse et de la libération des hormones. Interaction entre hormones et cellule-cibles.
Exemples illustrant les modalités de la signalisation endocrine (métabolisme énergétique,
métabolisme phospho-calcique). Les questions seront abordées à l'échelon moléculaire,
cellulaire et intégré.

TD/ TP : Céline Cruciani-Gugglielmacci, C. Tourrel-Cuzin, C. Levacher, J. Corvisier
TD : Analyse de résultats expérimentaux et illustration du cours
TP : Contrôle par les glucocorticoïdes du métabolisme glucidique et de l’équilibre
hydrominéral chez le rat


UE Physiologie de la reproduction Resp. R. Habert

Cours : R. Habert
La sexualité et la sexualisation. La physiologie de la reproduction masculine. La physiologie
de la reproduction féminine. La maîtrise de la reproduction humaine.

TD/TP : C. Levacher, V. Rouiller, C. Racine, G. Livera, S. Migrenne, C. Tourrel-Cuzin
TD : Analyse de résultats expérimentaux et illustration du cours
TP : Etude in vivo de la désensibilisation hormonale de la cellule de Leydig


UE Communication et Signalisation des cellules végétales Resp. M. Brault

Cours : M. Brault, S. Filleur, JM Frachisse, F Frugier, JP Rona
La communication entre plantes, entre organes, entre tissus ou entre cellules au cours du
développement des végétaux ou de leur adaptation à leur environnement. Les différentes
molécules "signal". La signalisation cellulaire : les différents types de récepteurs, les
principaux acteurs des voies de signalisation (calcium, protéines kinases, …).
TP :. Les cellules à aleurone : un modèle de signalisation cellulaire.

UE Réponses des plantes à l’environnement Resp. J.-P- Rona

Cours et TD : D. Faure, F. Frugier, J.-P. Rona
Plantes et Microorganismes
Interactions bénéfiques : introduction des différents types (mycorrhizes, symbioses). La
symbiose légumineuses / Rhizobium, les espèces légumineuses modèles : approches de
génétique et de génomique fonctionnelle. Effets pathogènes : la notion de résistance à un
pathogène, nature et modes d’invasion des agents pathogènes, les réponses cellulaires de
défense des plantes, les dégâts causés par les pathogènes et les moyens de lutte.

Plantes et Contraintes abiotiques
Présentation des principaux stress abiotiques : déficit en eau, stress liés à la température, à la
lumière, à l’oxygène.
Etude en détail d’un exemple : les stress liés à un déficit en eau.
Réponses à court terme : acclimatation. Réponses à long terme : adaptations morphologiques.

TP : La fermeture et l’ouverture des stomates
L3-Biologie Cellulaire et Physiologie 10 / 18

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.