12/ LES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA ...

De
Publié par

12/ LES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION SONT-ELLES VERTES ? Responsables scientifiques Québec Brigitte JAUMARD, Professeure, titulaire de la Chaire en Optimisation des réseaux de communications, Computer Science and Software Engineering (CSE) Department, Université Concordia, Montréal Christine TREMBLAY, Professeure, responsable du Laboratoire de technologie de réseaux, Département de génie électrique, École de technologie supérieure (ÉTS), Montréal Anjali AWASTHI, Professeure adjointe, Concordia Institute for Information Systems and Engineering (CIISE), Université Concordia, Montréal France Laurent LEFÈVRE, Professeur, Équipe INRIA RESO/ Laboratoire LIP, École Normale Supérieure de Lyon Françoise BERTHOUD, Chercheure, groupe
  • couche physique des réseaux
  • défi de l'évaluation dynamique des cycles de vie des équipements des tics ¶
  • réels impacts des tics
  • efficacité énergétique des réseaux de communications et des centres de données
  • verte
  • vert
  • verts
  • vertes
  • centre national de la recherche scientifique
  • centre national de recherche scientifique
  • recherche
  • recherches
Publié le : mercredi 28 mars 2012
Lecture(s) : 163
Source : ejc2011.ca
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
12/ LES TECHNOLOGIES DE LINFORMATION ET DE LA COMMUNICATION SONT-ELLES VERTES ? Responsables scientifiques Québec Brigitte JAUMARD, Professeure, titulaire de la Chaire en Optimisation des réseaux de communications, Computer Science and Software Engineering (CSE) Department, Université Concordia, Montréal Christine TREMBLAY, Professeure, responsable du Laboratoire de technologie de réseaux, Département de génie électrique, École de technologie supérieure (ÉTS), Montréal Anjali AWASTHI, Professeure adjointe, Concordia Institute for Information Systems and Engineering (CIISE), Université Concordia, Montréal France Laurent LEFÈVRE,Professeur, Équipe INRIA RESO/ Laboratoire LIP, École Normale Supérieure de Lyon Françoise BERTHOUD,Chercheure, groupe EcoInfo, LPMMC, Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Université Joseph Fourier, Grenoble Olivier RICHARD,Professeur adjoint en informatique, PolytechGrenoble et Université Joseph Fourier, Grenoble Coordonnatrices Loredana CARBONE, Bureau de la recherche / Hospitalité Concordia, Université Concordia, Montréal Minodora IORDAN, Conseillère en développement de la recherche, Faculté de génie et informatique, Bureau de la recherche, Université Concordia, Montréal Date : lundi 3 et mardi 4 octobre 2011 Lieu :3 octobre :Université Concordia  Engineeringand Computer Science Faculty  EVBuilding - EV002.204/238/260  SirGeorge Williams Campus  1515,Sainte-Catherine Ouest, Montréal  4octobre :École de technologie supérieure  PavillonA  AuditoriumA-1160  1100,Notre-Dame Ouest, MontréalThème Lidée que les technologies de linformation et des communications (TIC) pourraient avoir un apport positif pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre est actuellement très en vogue : représentant 2% à 5% des émissions globales annuelles selon les pays, elles pourraient contribuer à réduire les 98% démissions restantes. Un postulat plutôt encourageant face au péril climatique mais quil faut cependant considérer avec prudence au regard de la difficulté de mesurer cette contribution et danticiper les effets rebonds que leur mise en œuvre pourrait générer. De toute évidence, lextension considérable des TICs à travers le monde représente des défis environnementaux majeurs souvent relégués derrière leurs potentialités : consommation énergétique et émissions de gaz à effet de serre, épuisement des ressources non renouvelables, rejet de substances toxiques, accroissement des déchets, etc.
Face à ces défis, cette conférence a pour objectif de présenter les recherches en cours, destinées à réduire de façon significative les impacts négatifs de ces technologies : des réseaux physiques aux couches applicatives en passant par les grands centres de données et leurs besoins en climatisation. Les derniers résultats de recherche et les perspectives pour des innovations de rupture seront abordés par les chercheurs et débattus durant ce colloque. Ces travaux seront dans un deuxième temps mis en lumière sous léclairage des approches de type analyse de cycle de vie et impacts sociétaux. Ces éléments devraient permettre dapporter un début de réponse à la question titre de cette conférence : les TIC sont-elles vertes ? Programme LUNDI 3 OCTOBRE 2011 8 h 15Inscriptions 8 h 45Mot de bienvenue Louise DANDURAND, Vice-présidente, Research & Graduate Studies, Université Concordia,Montréal 9 h/ 12 hTHÈME I - TICS VERTES : ÉQUIPEMENTS ET SYSTÈMES Présidente Christine TREMBLAY, Professeure, responsable du Laboratoire de technologie de réseaux, Département de génie électrique, École de technologie supérieure (ÉTS), Montréal 9 hLa couche physique des réseaux : la verrière verdoyante des TICsDaniel KILPER,Membre, Département de recherche sur les systèmes de transmission optique, Alcatel-Lucent Bell Laboratories, Murray Hill, États-Unis 9 h 45Tendances vertes dans les équipements et réseaux de transport optique Tony LEGG,Directeur, Optical Transport System Design, CIENA, Ottawa 10 h 15Pause10 h 45Réseaux daccès Radio sur Fibre verts pour les cités numériques Trevor J. HALL,Professeur et directeur, Centre de recherche en photonique, Université dOttawa, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en technologies de réseaux photoniques11 h 15Modèles doptimisation pour une réduction dénergie Azeddine GATI, Directeur, Programme de recherche sur le développement durable, Orange Labs, France Telecom, Issy-les-Moulineaux12 hRepas 13 h 30/ 17 h 30THÈME II - TICS VERTES : CENTRES DE DONNÈES ET NUAGES
 Président Laurent LEFÈVRE,Professeur, Équipe INRIA RESO/ Laboratoire LIP, École Normale Supérieure de Lyon 13 h 30Perspectives pour lélectricité en OntarioAmir SHALABY,Vice-président, Power System Planning, Ontario Power, Toronto 14 h 15Construisons une planète plus intelligenteBenoit MARCOUX, Conseiller stratégique, Services d'affaires mondiaux, IBM, Montréal 14 h 45Choisir le  free cooling » ? Que risque-t-on à consommer moins ? Bernard BOUTHERIN, Responsable informatique, LPSC Grenoble 15 h 30Pause 16 hHPC : vers le nécessaire arbitrage entre la consommation et la quantité de résultats produitsDaniel LEPRINCE, Ingénieur-chercheur, Calcul haute performance (HPC), EDF R&D, Clamart (Paris) 16 h 30Sur la gestion verte des centres de données : du monitoring au placement de tâchesJean-Marc PIERSON,Professeur, Institut de recherche en informatique de Toulouse (IRIT), Université Paul Sabatier, Toulouse 17 hLes facteurs clés pour optimiser la performance et lefficacité énergétique des réseaux de communications et des centres de données Joe MARDINI,Vice-président, Data Centre Strategy and Solutions, Bell Business Markets, Montréal17 h 30TABLE RONDE Le rôle croissant des TICs dans la consommation énergétique : comment en tenir compte dans le futur, en prenant en compte dune part, laugmentation de la population mondiale qui utilisera les TICs et dautre part, laugmentation du nombre dapplications et de leurs besoins en bande passante. Quel sera limpact sur la qualité de service dans les TICs ? Modérateur Laurent LEFÈVRE,Professeur, Équipe INRIA RESO/ Laboratoire LIP, École Normale Supérieure de Lyon  Participants Azzedine GATI, Directeur, Programme de recherche sur le développement durable, Orange Labs, France Telecom, Issy-les-MoulineauxDaniel KILPER,Membre du Département de recherche sur les systèmes de transmission optique, Alcatel-Lucent Bell Laboratories, Murray Hill, États-Unis Tony LEGG,Directeur, Optical Transport System Design, CIENA, Ottawa Daniel LEPRINCE, Ingénieur-chercheur, Calcul haute performance (HPC), EDF R&D, Clamart (Paris)
MARDI 4 OCTOBRE 2011 8 h 45Mot de bienvenue Claude BÉDARD,Doyen à la recherche et au transfert technologique, École de technologie supérieure (ÉTS), Montréal9 h/ 12 hTHÈME III - RÉSEAUX VERTS (LOGICIELS ET  MIDDLEWARE »), GRILLES INTELLIGENTES Président Olivier RICHARD,Professeur adjoint en informatique, PolytechGrenoble et Université Joseph Fourier9 hUtiliser les technologies de linformation et de la communication pour sadapter plutôt que datténuer le réchauffement climatique Bill SAINT-ARNAUD,Green Internet Consultant, Ottawa 9 h 45Gestion dynamique dénergie pour les réseaux communications filaires Chris PHILIPS,Professor, Networks Research Group, School of Electronic Engineering and Computer Science Queen Mary, University of London, Royaume-Uni 10 h 30Pause 11 hVirtualisation et efficacité énergétique dans les environnements multi-accèsAlberto E. GARCIA, Enseignant-chercheur, Département de télécommunication, Université de Cantabrie, Santander, Espagne 11 h 30Grilles vertes intelligentes David HOTTE,Vice-president, Utility Solution & Services, CGI, Montréal12 hRepas Démonstration en direct - Réseau GreenStar GroupeSynchromedia,École de technologie supérieure, Montréal Séance de  posters » 13 h 30/ 18 hTHÈME IV - CYCLES DE VIE ET ASPECTS SOCIÉTAUX Présidente Françoise BERTHOUD,Chercheure, groupe EcoInfo, LPMMC, Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Université Joseph Fourier, Grenoble13 h 30Durabilité des TICsLorenz HILTYDépartement dinformatique (IFI), Université de, Professeur, Zurich, directeur, Laboratoire Technologie et Société, EMPA, Suisse14 h 15Le défi de l'évaluation dynamique des cycles de vie des équipements des TICs
Eric WILLIAMS, Professeur adjoint, Department of Civil and Environmental Engineering & School of Sustainability, Arizona State University, Tempe, États-Unis 15 hPrise en compte de l'effet rebond dans les ACV : nécessité et difficultésStéphane LEPOCHAT, Responsable, R & D, Projets EVEA, Nantes 15 h 30Pause 16 hImpact des réseaux de future génération sur le management du cycle de vie  desTICsPierre BOUCHER,Directeur, Recherche et innovation, Ericsson Canada Inc., Montréal 16 h 30Standards existants et émergents pour les TICs vertes Chris WEBER,Project Manager, Climate Change, Canadian Standards Association (CSA), Mississauga, Ontario17 hTABLE RONDEEst-ce que les progrès déjà réalisés ou en perspective vont réellement permettre de réduire les GES ou vont-ils simplement permettre dabsorber lexplosion des nouveaux besoins liés aux nouvelles applications et à laugmentation de la population ayant accès à ces applications (Chine, Inde, ..) ? Comment consolider et intégrer les connaissances que nous avons sur les réels impacts des TICs (lors des phases de production et de recyclage) dans les recherches actuelles qui sont essentiellement dirigées vers une réduction de lénergie utilisée en phase dusage ? Quelles sont les barrières (économiques, culturelles, sociétales) ? ModératriceFrançoise BERTHOUD,Chercheure, groupe EcoInfo, LPMMC, Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Université Joseph Fourier, GrenobleParticipants Lorenz HILTY, Professeur,Département dinformatique (IFI), Université de Zurich, directeur, Laboratoire Technologie et Société, EMPA, Suisse Eric WILLIAMS,Professeur adjoint, Department of Civil and Environmental Engineering & School of Sustainability, Arizona State University, Tempe, États-Unis Pierre BOUCHER,Directeur, Recherche et innovation, Ericsson Canada Inc., Montréal Stéphane LEPOCHAT, Responsable, R & D, Projets EVEA, Nantes
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.