Association canadienne des technologues en radiation médicale

Publié par

  • cours - matière potentielle : sur l' approvisionnement en mo
  • cours - matière potentielle : l' année
  • cours - matière potentielle : autoformation rapide
  • cours - matière potentielle : radiologie d' intervention
  • cours - matière potentielle : ppc certificat de spécialiste inscriptions actuelles
  • cours - matière potentielle : la première année
  • cours - matière : technologie
  • cours - matière potentielle : mammographie
  • revision
Association canadienne des technologues en radiation médicale Photo gracieuseté de Philips Healthcare Rapport annuel 2010
  • cadre pancanadien d'évaluation et de reconnaissance des qualifications professionnelles
  • actrm
  • technologues en radiation médicale
  • nationales pour le programme de maintien des compétences et de perfectionnement professionnel
  • programmes d'éducation permanente pertinents
  • technologie de radiologie
  • fondements de la gestion de la qualité
  • examen initial
  • système de soins de santé
  • certificat
  • certificats
Publié le : mercredi 28 mars 2012
Lecture(s) : 76
Source : camrt.ca
Nombre de pages : 41
Voir plus Voir moins

Association canadienne
des technologues
en radiation médicale
Photo gracieuseté de Philips Healthcare
Rapport annuel 2010
www.actrm.caLe Conseil d’administration de l’Association canadienne des technologues en radiation
médicale (ACTRM) est heureux d’annoncer l’adoption de nouveaux énoncés de la
vision, de la mission et des valeurs. Nous estimons que ces nouveaux documents
défnissent clairement nos prochains objectifs, nos buts actuels ainsi que les principes
du fonctionnement de l’ACTRM.
La vision de l’Association canadienne
des technologues en radiation médicale
Les technologues en radiation médicale sont des éléments essentiels et attentionnés
de la communauté médicale canadienne. Dans un contexte d’évolution rapide des
technologies et d’innovation, nous demeurons à la fne pointe de notre pratique et
nous établissons et élargissons le bassin des connaissances dans notre domaine
d’activité. Nous sommes reconnus dans le système de santé et la population comme
des autorités en matière d’imagerie médicale et de radiothérapie et, à l’échelle
internationale, comme des chefs de fle de la profession.
La mission de l’Association canadienne
des technologues en radiation médicale
L’Association canadienne des technologues en radiation médicale sert et soutient
ses membres pour qu’ils dispensent aux patients les services d’imagerie médicale et
les soins de radiothérapie de la plus haute qualité. L’ACTRM veille à ce que tous les
technologues en radiation médicale (TRM) possèdent les connaissances, les habiletés
et le jugement requis pour exercer. Grâce aux services et aux outils qu’elle fournit aux
TRM, elle fait en sorte qu’ils poursuivent leur pratique en toute sécurité et effcacement
dans un champ d’activité qui évolue rapidement. L’ACTRM, porte-parole national des
technologues en radiation médicale, est présente sur la scène internationale et leur
permet de contribuer effcacement aux échanges et aux décisions relatifs au système
de santé canadien.
Les valeurs de l’Association canadienne
des technologues en radiation médicale
Dans la poursuite de sa vision, l’Association canadienne des technologues en radiation
médicale prône les valeurs fondamentales suivantes dans le but de soutenir ses
membres, de contribuer au système de santé et de préserver et améliorer la santé
des Canadiens :
■■imputabilité, adaptabilité, transparence et excellence dans la conduite de
ses activités;
■■confance, équité et intégrité dans les relations entre les membres et avec
le personnel et les intervenants.
Dans la prestation de ses services aux collectivités, l’ACTRM respecte la diversité de
ses membres et interlocuteurs. Elle reconnaît et souligne les contributions de ses
membres et de son personnel.
Le Conseil désire souligner le travail soutenu du groupe de la vision, de la mission
et des valeurs et les en remercier sincèrement : Shirley Bague; Caitlin Gillan;
Wendy Martin-Gutjhar; Deborah Murley; Kelly Nystedt; Chuck Shields. Le groupe
a mené une consultation inclusive de tout le Conseil et du personnel-cadre à partir
de laquelle il a rédigé un ensemble éloquent d’énoncés qui ont été approuvés par
le Conseil le 21 novembre 2010.
[B] ACTRM 2010 rapport annuelConseil d’administration
de l’ACTRM 2010
Shirley Bague, t.e.r., c.a.r., t.e.r.m. Michel Doucette, t.e.t.
Présidente Directeur – Nouveau-Brunswick
Vice-Président
Fiona Mitchell, t.e.t., c.a.t., c.é.g.,
FACTRM Carol-Anne Davis, t.e.t., c.a.t.
Présidente sortante Directrice – Nouvelle-Écosse
Kelly Nystedt, t.e.t Deborah Murley, t.e.r.
Directrice – Trésorière Directrice Île-du-Prince-Édouard
Colombie-Britannique Vice-Présidente
Wendy Martin-Gutjahr, t.e.r. Loretta Metcalfe, t.e.r., c.a.r
Directrice – Alberta Directrice – Terre-Neuve et
Labrador
Gisela Yaroshko, t.e.r., c.a.r.
Directrice – Saskatchewan Patricia Munro, t.e.m.n.
Membre à titre personnel
Rita Eyer, t.e.r., c.a.r.
Directrice – Manitoba Caitlin Gillan, t.e.t.
Eleanor Roppel, t.e.r
Directrice – Ontario
Jean Chabot, t.e.t.
Directeur – Québec
Élection de 2010
Une élection à la présidence s’est tenue
en 2010. La candidate qui l’a remportée
est Amanda Bolderston, TRM(T),
FACTRM, B.Sc., et elle est entrée en
fonction en tant que présidente élue
erle 1 janvier 2011. Elle assurera la
présidence pendant deux ans à compter
erdu 1 janvier 2012. Les autres candidates
étaient Karen Davis, t.e.t. et Wendy
Martin-Gutjahr, t.e.r.
ACTRM 2010 rapport annuel [1]Message de la présidente et
le chef de la direction
Le regretté Peter Drucker, le « père de la gestion moderne », a souvent
écrit à propos des défs propres au leadership d’une association.
Sa proposition toute simple pour les organisations qui aspirent
à la grandeur est que lorsque la gestion fait bien les choses, le
leadership fait les bonnes choses.
Si l’on réféchit au dossier des réalisations de l’ACTRM en
2010, il y a beaucoup de bonnes choses sur la façon dont
l’ACTRM a été gérée et dirigée au cours de l’année. Le point
central des travaux du Conseil a été stratégique, refétant
l’environnement en changement rapide dans lequel nos
membres travaillent aujourd’hui, et établissant l’orientation
d’initiatives ambitieuses qui placeront les technologues en
radiation médicale du Canada en position d’avant-garde de
l’exercice. Nos progrès dans la réalisation des objectifs
de notre plan stratégique actuel ont grandement évolué.
Une réalisation dont le Conseil est particulièrement fer
est la nouvelle mission, la nouvelle vision et les nouveaux
énoncés de valeurs qui, nous l’espérons, inspireront les
membres et éclaireront nos nombreux destinataires.
Le personnel s’est bien sûr concentré sur la mise en œuvre des orientations et du
plan défnis par le Conseil. Des détails des réalisations de cette année sont inclus
dans la section du présent rapport qui décrit les réalisations liées à nos quatre
orientations stratégiques. Les faits saillants incluent l’élaboration de lignes directrices
sur les pratiques exemplaires, des recherches et un dialogue avec les intervenants
sur l’éventail qui s’offre en ce qui a trait aux rôles de la pratique avancée. Nous avons
également vu des améliorations continues dans les programmes à l’appui des
technologues formés à l’étranger et le lancement de nouveaux cours qui répondent
à l’évolution de la pratique. Ils font avancer notre mission visant à aider les TRM à
continuer d’exercer leur profession de manière sécuritaire et effcace dans un domaine
qui évolue rapidement.
En collaboration avec nos associations provinciales membres, nous avons également
créé un plan dynamique pour donner une nouvelle image de marque à tous les
technologues en radiation médicale du Canada comme étant « l’image même des
soins » – une étape importante dans l’atteinte de notre but visant la promotion
de l’image professionnelle des TRM. La mise en œuvre du plan comportera une
campagne médiatique très visible et l’engagement des membres en tant que
défenseurs de l’image de marque.
[2] ACTRM 2010 rapport annuel












De plus, bien que beaucoup d’énergie ait été consacrée
au lancement de ces projets de grande envergure, nos
programmes et nos services réguliers ont été bien gérés
et leur portée et leur qualité continuent de s’accroître.
La collaboration a été primordiale dans la capacité
d’accomplir tout ce que nous avons accompli et de bien
faire les choses. Nos employés et nos membres bénévoles
talentueux ont travaillé ensemble effcacement et avec
enthousiasme pour faire avancer ces projets ambitieux de
manière abordable et pratique. Les intervenants externes
ont donné librement de leur temps et de leur expertise pour
éclairer notre travail lorsqu’on leur a demandé de le faire,
et nous avons aussi diffusé nos connaissances ici comme
à l’étranger. Nous avons établi de nouveaux liens avec le
gouvernement et les médias qui nous placent en bonne position de nous assurer
que notre voix est reconnue comme l’autorité sur des questions qui infuent sur
la profession. Nos partenaires de l’industrie ont démontré leur engagement envers
notre mission avec une nouvelle générosité dans leur appui à notre formation
continue, à nos prix et à nos programmes de congrès.
Notre présence émergente sur la scène internationale a été bien accueillie. Nous
avons forgé un lien mutuellement avantageux avec la Société internationale des
radiographes et techniciens de radiologie (ISRRT) qui permet aux membres de
l’ACTRM d’être membres associés de la Société, ce qui leur offre une fenêtre sur
les progrès mondiaux et qui permet à l’ACTRM de contribuer à soutenir les collègues
dans des pays moins privilégiés que le Canada.
Les réalisations de l’ACTRM, au cours de la première année d’une nouvelle décennie,
sont précisées dans ce rapport. Lisez-les et célébrez avec nous la satisfaction de faire
les bonnes choses, et de bien les faire.
La présidente de l’ACTRM, Le chef de la direction de l’ACTRM,
Shirley Bague, t.e.r., c.a.r., t.e.r.m. Charles A. Shields

ACTRM 2010 rapport annuel [3]Photo gracieuseté de Philips Healthcare
Orientations stratégiques 2009-2011
Nº 1 – Agrément, formation et perfectionnement professionnel continu
L’ACTRM établit les normes les plus rigoureuses à l’échelle nationale pour l’accès à l’exercice
de la profession et le maintien des compétences, et assure le leadership de l’enseignement.
Nº 2 – Services aux membres
L’ACTRM entend offrir la plus haute valeur et les meilleurs services possibles à ses membres.
Nº 3 – Normes professionnelles
L’ACTRM entend encourager le professionnalisme dans l’exercice de la technologie de
radiation médicale et établir des lignes directrices qui favorisent une pratique sûre et effciente.
Nº 4 – Promotion
L’ACTRM entend faire des représentations au nom de la profession de la technologie de
radiation médicale afn d’infuer sur les politiques publiques et de faire face aux enjeux qui
touchent la profession, le système des soins de santé et la qualité des services aux patients.
[4] ACTRM 2010 rapport annuelOrientations stratégiques – Nº 1
Agrément, éducation et perfectionnement
professionnel continu
L’ACTRM établit les normes les plus élevées d’agrément national
pour l’adhésion à l’exercice de la profession et le maintien des
compétences, et assure le leadership de la formation à la profession.
Élaboration de lignes directrices nationales
pour le maintien des compétences
L’ACTRM a mis sur pied un groupe de travail chargé d’élaborer des lignes directrices
nationales pour le programme de maintien des compétences et de perfectionnement
professionnel, à l’intention des associations provinciales qui manquent de
ressources pour élaborer leur propre programme. Ces directives faciliteront l’accès
à des programmes d’éducation permanente pertinents qui rehausseront le niveau
professionnel, les connaissances et les compétences de tous les technologues et
thérapeutes du Canada, et ce tout au long de leur carrière. À partir des résultats de
nombreuses études, basées notamment sur des données recueillies auprès de
diverses professions du secteur de la santé et ailleurs, et des renseignements obtenus
des organismes de réglementation, le groupe de travail proposera un plan directeur
ou un cadre pour la mise en place du programme.
Actualisation des profls de compétences pour qu’ils
représentent la pratique d’aujourd’hui et permettent
l’évolution de la pratique de demain
Après consultation des intervenants, y compris les
organismes de réglementation, le conseil d’administration
de l’ACTRM a approuvé les modifcations apportées
aux profls de compétences établis en novembre 2006.
Parmi ces modifcations fgurent la prise en compte du
milieu de travail et quelques autres changements mineurs,
comme l’élimination de certaines procédures cliniques
obsolètes du profl de médecine nucléaire. Les nouveaux
profls entreront en vigueur dès que les Services de
l’agrément de l’AMC les auront entérinés, lors de la
réunion prévue au printemps.
ACTRM 2010 rapport annuel [5]Administration d’un examen d’agrément valable,
équitable et transparent
Par suite d’une analyse des recherches effectuées par Stratégies en évaluation inc.,
la société d’études psychométriques partenaire de l’ACTRM dans l’élaboration des
examens, un nouveau modèle d’examen, plus court que le précédent, a été accepté et
sera présenté aux candidats à la séance de septembre 2011. Dans sa nouvelle version,
l’examen regroupera en un seul livret 200 questions à choix multiple auxquelles les
candidats devront répondre en une séance de 4 heures. C’est le format qu’utilisent
d’autres organismes d’agrément pour ce type d’examen d’agrément basé sur
les compétences. Selon les études, les résultats de l’examen resteront aussi fables
qu’avant. Le changement aura pour effet de limiter la fatigue des candidats, de
rehausser la sécurité et de simplifer l’administration, sans rien perdre sur le plan
de la fabilité. Les premiers essais feront l’objet d’une étroite surveillance.
En 2010, l’ACTRM a accueilli 118 candidats de plus que l’année précédente à son
examen. Cette augmentation est attribuable au grand nombre de technologues
en radiologie et en résonance magnétique canadiens qui ont posé leur candidature,
ainsi qu’à la hausse du nombre de candidats technologues en radiologie formés
à l’étranger.
Statistiques de l’examen d’agrément de 2010
Séance Séance Examen Examen
Examen Total des
Séanc d’examen Séance d’examen initial Examen initial
initial Total des séances
d’examen initial d’examen initial canadien initial international
Discipline canadien séances d’examen
initial canadien initial international et reprises international et reprises
et d’examen Réussite/
canadien Réussite/ international Réussite/ Réussite/ et reprises Réussite/
reprises Échec
Échec Échec Échec Échec
Résonance
magnétique 16 15/1 1 0/1 18 17/1 0 0 18 17/1
re1 discipline
Résonance
magnétique 101 76/25 1 0/1 124 90/34 7 1/6 131 91/40
e2 discipline
Technologie
de médecine 72 60/12 0 0/0 90 72/18 5 2/3 95 74/21
nucléaire
Technologie
485 437/48 88 22/66 545 463/82 181 44/137 726 507/219
de radiologie
Radiothérapie 123 97/26 3 2/1 146 112/34 7 5/2 153 117/36
Total 797 685/112 93 24/69 923 754/169 200 52/148 1 123 806/317
2010 2009
Taux de réussite Taux de réussite
Examen initial Examen initial
Candidats canadiens 85,9 % Candidats canadiens 90,5 %
Candidats étrangers 26,0 % Candidats étrangers 31,2 %
Reprises Reprises
Candidats canadiens 58,7 % Candidats canadiens 55,8 %
Candidats étrangers 25,9 % Candidats étrangers 20,8 %
[6] ACTRM 2010 rapport annuelFormation professionnelle continue
qui refète les besoins de la profession
Le cours Radiologie d’intervention 1, achevé en 2010, a été soumis à l’examen de
l’Association canadienne de radiologie d’intervention (CIRA), qui en a fait l’éloge.
On a également commencé à préparer le cours Radiologie d’intervention 2 et le
certifcat spécialisé.
En outre, deux cours complets, conçus par l’ACTRM, ont reçu l’approbation
pour obtention de crédits de l’Université Thompson Rivers (TRU) de Kamloops
(Colombie-Britannique) : Fundamentals of Quality Management (les fondements
de la gestion de la qualité – 3 crédits) et Health Care Ethics (l’éthique des soins
de santé – 2 crédits). Ces crédits s’intègrent aux programmes du baccalauréat en
sciences de la santé et du certifcat en gestion de la TRU.
Sept cours d’autoformation rapide ont été élaborés ou révisés. Le cours de
Mammographie 2 a notamment fait l’objet de révision.
Pour aider ses membres à comprendre et à gérer l’approvisionnement irrégulier en
isotopes médicaux, un problème mondial engendré par la fermeture prolongée du
réacteur NRU de Chalk River, Covidien a élaboré un cours sur l’approvisionnement
en Mo 99. Grâce à une bourse éducative sans restriction de Covidien, l’ACTRM a fait
traduire le cours et peut maintenant l’offrir gratuitement à ses membres.
Statistiques de 2010 sur le Programme de
perfectionnement professionnel continu (PPC) de l’ACTRM
Certifcat de spécialiste
Province Cours de PPC Total
Inscriptions actuelles
Série Compe- Auto-
Série Série Série Imagerie Série
Anatomie tences en Autres formations CIS CTDM CspD
Mammo TDM Pathologies du sein Dosimérie
sectionelle leadership rapides
Terre-Neuve
6 37 0 0 0 0 0 0 0 10 0 53
et Labrador
Nouvelle-
5 15 0 0 0 0 6 1 1 8 4 40
Écosse
Île-du-Prince
8 13 0 0 0 0 1 2 0 3 0 27
Edouard
Nouveau-
13 23 3 0 0 3 0 2 1 10 1 56
Brunswick
Québec 3 14 5 0 0 2 1 1 0 4 1 31
Ontario 122 172 20 2 8 14 14 29 10 63 4 458
Manitoba 11 48 0 3 2 5 0 3 0 10 0 82
Saskatchewan 11 17 0 0 3 1 0 1 1 3 1 38
Alberta 35 77 9 5 5 4 7 9 2 29 2 184
Colombie-
55 73 5 1 2 4 10 9 3 24 3 189
Britannique
Étranger 6 36 3 1 1 0 4 0 2 3 0 56
Total non réparti 3 1 0 0 1 0 0 1 0 1 0 7
Total 278 526 45 12 22 33 43 58 377 20 168 16 1 598
ACTRM 2010 rapport annuel [7]Améliorer le taux de réussite des TRMFE à l’examen d’agrément
Grâce au fnancement octroyé par le Programme de reconnaissance des titres
de compétences étrangers (PRTCE) de Ressources humaines et Développement des
compétences Canada (RHDCC) et à la collaboration d’autres partenaires, l’ACTRM a
poursuivi l’élaboration d’une série de programmes et de services dans le but d’offrir des
renseignements utiles et du soutien aux candidats désireux de faire carrière au Canada.
À ce chapitre, mentionnons au nombre des réussites de 2010 le lancement d’un projet
visant à établir des normes nationales d’évaluation des titres de compétences des
TRMFE. À cette fn, un vaste processus de consultation est actuellement en cours
auprès des associations provinciales et des organismes de réglementation. Ce projet
s’harmonise au Cadre pancanadien d’évaluation et de reconnaissance des qualifcations
professionnelles acquises à l’étranger, une initiative du gouvernement fédéral.
L’ACTRM a commencé à élaborer le contenu de cours
de technologie de radiologie qu’elle compte offrir en
ligne aux TRMFE, afn de les aider à réussir un examen
basé sur les compétences et à s’intégrer au système de
soins de santé canadien. Des travaux sont également
en cours pour créer des outils Web d’évaluation de
l’état de préparation, associés à chacune des quatre
disciplines de l’ACTRM, qui aideront les TRMFE à se
préparer à la recherche d’emploi au Canada.
Enfn, l’ACTRM collabore à un projet visant à évaluer
l’intégration des professionnels de la santé formés à
l’étranger dans la main-d’œuvre canadienne. Dirigée
par la Société canadienne de science de laboratoire
médical (SCSLM), cette initiative rassemble en outre
l’Alliance canadienne des organismes de réglementation
de la physiothérapie, l’Association canadienne des
ergothérapeutes et l’Association des pharmaciens du
Canada. Un autre partenariat, conclu avec la Fondation
canadienne d’éducation économique, a donné lieu à la
mise au point de Potentiel de prospérité (P2P), un site
Web très instructif accompagné de vidéos créées à
l’intention des TRMFE.
[8] ACTRM 2010 rapport annuel

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.