Avant propos

Publié par

Sommaire Avant-propos.................................................................................. . 9 PREmIèRE PARTIE L'établissement : clé de voûte du système éducatif français ?....... Introduction.................................................................................... . CHAPITRE 1 La politique d'établissement : l'enjeu de l'autonomie.............................. . 7 L'établissement : un statut et des missions............................................... . 7 «?C'est?quoi,?un?EPLE???».................................................................. . 7 Une?histoire........................................................................... . 7 Une?double?loi?de?partage............................................................ . 8 Le?système?d'enseignement?:?la?diversité?des?statuts................................ . 9 Premier?et?second?degré............................................................. . 9 Éducation?nationale,?enseignement?agricole?et?enseignement?privé................ . L'établissement?:?l'un?et?le?multiple..................................................... . Un?ou?des?EPLE??..................................................................... . Un?espace?concurrentiel............................................................. . La?réalité?de?«?l'effet?établissement?»................................................. . 4 L'élargissement?progressif?des?missions?et?des?tâches.............................. . 5 L'exercice?des?missions?fondamentales?dans?l'EPLE?aujourd'hui................... . 5 La?multiplication?des?tâches?annexes................................................ . 9 Un?réseau?de?contraintes?qui?«?corsète?»?l'autonomie................................ . Décentralisation, déconcentration, LOLF : l'EPLE entre dépendance et autonomie. . 5 Un?nouveau?contexte?législatif?et?réglementaire...................................... . 5 La?décentralisation?:?le?rôle?accru?des?collectivités?territoriales..................... . 6 La?décentralisation?en?marche....................................................... . 6 La?place?de?la?collectivité?territoriale?et?le?«?domaine?réservé?»?de?la?pédagogie.... . 7 Partage?des?compétences?:?un?modèle?à?décentralisation?minimale??.............. . 7 La?déconcentration?:?au?milieu?du?gué. ................................................ . 8 Une?chaîne?plus?descendante?qu'ascendante....................................... . 8 L'EPLE?et?l'académie?:?des?relations?complexes..................................... . 9 L'EPLE?sait-il?se?saisir?de?ses?marges?d'autonomie??................................ . 40 L'expression?de?la?stratégie?d'établissement?:?du?projet?au?contrat................ . 4 Un?dispositif?qui?doit?faire?ses?preuves.............................................. . 4 Vers?un?véritable?contrat?d'objectifs??................................................ . 4 L'évaluation,?corollaire?de?l'autonomie................................................. . 45 L'évaluation?d'établissement?aujourd'hui?:?un?bilan?décevant....................... . 45 L'évaluation?d'établissement?:?un?impératif?à?l'heure?de?la?LOLF?? ? et?du?«?socle?commun?».............................................................. .

  • la?reconnaissance?de?l'eple?comme?un?espace?autonome?du?pilotage?? pédagogique

  • ?? le?lycée?des?métiers

  • autonomie

  • autres?sources?d'information?et?d'

  • importance croissante de la mission éducative et de socialisation

  • enjeu de l'ouverture

  • un?impératif?pour?l'école

  • ?l'un?et?le?multiple


Publié le : lundi 18 juin 2012
Lecture(s) : 45
Source : dgdr.cnrs.fr
Nombre de pages : 246
Voir plus Voir moins
Sommaire
Avantpropos.................................................................................
PREmIèRE PARTIE L’établissement : clé de voûte du système éducatif français ?......
Introduction...................................................................................
CHAPITRE 1 La politique d’établissement : l’enjeu de l’autonomie............................. L’établissement : un statut et des missions..............................................« C’est quoi, un EPLE ? ».................................................................. – Une histoire.......................................................................... – Une double loi de partage........................................................... Le système d’enseignement : la diversité des statuts............................... – Premier et second degré............................................................ – Éducation nationale, enseignement agricole et enseignement privé............... L’établissement : l’un et le multiple.................................................... – Un ou des EPLE ?.................................................................... – Un espace concurrentiel............................................................. – La réalité de « l’effet établissement »................................................ L’élargissement progressif des missions et des tâches............................. – L’exercice des missions fondamentales dans l’EPLE aujourd’hui................... – La multiplication des tâches annexes............................................... – Un réseau de contraintes qui « corsète » l’autonomie............................... Décentralisation, déconcentration, LOLF : l’EPLE entre dépendance et autonomieUn nouveau contexte législatif et réglementaire...................................... La décentralisation : le rôle accru des collectivités territoriales.................... – La décentralisation en marche...................................................... – La place de la collectivité territoriale et le « domaine réservé » de la pédagogie... – Partage des compétences : un modèle à décentralisation minimale ?.............. La déconcentration : au milieu du gué................................................. – Une chaîne plus descendante qu’ascendante....................................... – L’EPLE et l’académie : des relations complexes.................................... – L’EPLE saitil se saisir de ses marges d’autonomie ?............................... L’expression de la stratégie d’établissement : du projet au contrat................ – Un dispositif qui doit faire ses preuves.............................................. – Vers un véritable contrat d’objectifs ?............................................... L’évaluation, corollaire de l’autonomie................................................. – L’évaluation d’établissement aujourd’hui : un bilan décevant...................... – L’évaluation d’établissement : un impératif à l’heure de la LOLF  et du « socle commun »..............................................................
9
11
13
17 17 17 17 18 19 19 21 22 23 23 24 25 25 29 33 35 35 36 36 37 37 38 38 39 40 41 41 42 45 45 47
3
4
PREmIèRE PARTIE
La lente conquête de l’autonomie pédagogique........................................ Le cadre d’exercice de l’autonomie pédagogique de l’établissement et le rôle du chef d’établissement...................................................... – Une autonomie pédagogique « contrainte » mais réelle............................. – Le rôle et la légitimité pédagogiques du chef d’établissement..................... Le conseil pédagogique : un nouvel outil à promouvoir............................. – Le lent essor du conseil pédagogique............................................... – Un premier bilan contrasté.......................................................... – Un dispositif à consolider............................................................ Les conditions d’un développement de l’autonomie des établissements........ La reconnaissance de l’EPLE comme un espace autonome du pilotage pédagogique............................................................................... – Une mission première : l’enseignement............................................. – Une responsabilité essentielle des personnels de direction : la pédagogie......... – Une dynamique de projet, condition d’un pilotage pédagogique autonome........ – Un impératif : l’autoévaluation de la performance................................. L’élargissement des tâches des EPLE : ses conditions et ses limites.............. – Des limitations liées au principe de spécialité des établissements publics........ – Des allègements et des mutualisations nécessaires pour un élargissement à moyens constants................................................................. – Avec les collectivités territoriales et les associations, un partenariat fructueux, mais lourd de conséquences........................................................ Un accompagnement nécessaire des personnels et des établissements......... – Une formation initiale et continue à la hauteur des enjeux de l’autonomie......... – Le renforcement de l’autonomie pédagogique des établissements................ – Une meilleure organisation pour un fonctionnement plus efficace.................
CHAPITRE 2 L’établissement et ses élèves : l’enjeu de la réussite et de l’insertion....... L’égalité des chances et « l’ambition de la réussite » pour tous.................... La mise en œuvre du dispositif des réseaux ambition réussite.................... – Le périmètre et la carte des réseaux............................................... – L’implantation des moyens humains supplémentaires et leur gestion.............. – Les contrats.......................................................................... – Le suivi et l’accompagnement par les corps d’inspection.......................... – L’évolution des contenus et de l’organisation pédagogique........................ Le pilotage et la construction des outils d’évaluation............................... – Le diagnostic social et scolaire...................................................... – La mise en place des outils d’évaluation de l’enseignement et le diagnostic scolaire............................................................. – Le pilotage des réseaux............................................................. Un bilan et des propositions............................................................. – Des forces et des faiblesses......................................................... – Un changement progressif de logique............................................... L’importance croissante de la mission éducative et de socialisation............. Cohésion sociale, éducation à la citoyenneté : ambitions et difficultés de la vie scolaire.......................................................................... – Une mission lourde et complexe....................................................
48
48 49 50 52 53 57 61 64
64 64 65 65 68 70 70 70 71 72 72 74 76
83 84 84 84 86 89 90 91 94 94 95 95 96 96 96 98
98 98
– Des évolutions de fond dans et hors de l’établissement............................99 – Rôle éducatif et rôle pédagogique...................................................99 Un nouvel outil : la note de vie scolaire................................................100 – Une forte mobilisation des responsables............................................100 – L’état des lieux au terme d’un premier trimestre...................................101 – Un soin particulier dans l’élaboration des grilles d’évaluation......................103 – Un vrai dialogue dans les établissements...........................................103 – Une mise en application révélatrice de la vie éducative des établissements.......104 – De meilleurs échanges entre adultes et élèves.....................................105
L’établissement confronté à la problématique de l’orientation. Un exemple : le choix de la série S..........................................................106 Un processus d’orientation critiquable vers la série « scientifique »...............106 – Une filière sélective, détournée de sa finalité.......................................106 – Des enseignements de détermination qui ne jouent pas leur rôle..................108 – Une information insuffisante et un choix souvent contraint.........................109 Préparer au choix et remplacer les séries de la voie générale par des parcours de formation..........................................................110 – Instaurer une préparation au choix..................................................110 – Réorganiser le cycle terminal........................................................111 – Une spécialisation progressive des élèves en fonction de leur projet..............112 – Une extension de l’organisation en parcours de formation à l’ensemble des séries de la voie générale..................................................................113 – Une évolution intermédiaire de la voie générale ?...................................113
CHAPITRE 3 L’établissement et son environnement : l’enjeu de l’ouverture.................115 L’ouverture sur le monde et sur la société : un nouvel horizon pour l’établissement scolaire................................................................115 L’éducation aux médias..................................................................116 – Un impératif pour l’École............................................................116 – La « Semaine de la presse et des médias à l’École »................................117 – Un nécessaire changement d’échelle...............................................118 L’association sportive dans les EPLE...................................................121 – Des objectifs ambitieux, mais une réalité décevante...............................121 – Une vie associative qui n’a pas obtenu le succès escompté........................122 – L’association sportive scolaire : un « contreexemple » ?............................123 – Repenser la vie associative au sein des associations sportives scolaires..........125 Les sections internationales.............................................................126 – Un dispositif en essor, mais encore méconnu.......................................127 – Sections internationales et sections européennes..................................128 – Un atout pour l’attractivité des territoires et un laboratoire pédagogique..........129 – Revoir et développer le dispositif existant...........................................130 L’établissement, acteur majeur de la stratégie éducative locale et des politiques de formation...............................................................132 Le rôle socioculturel de l’établissement...............................................132 – Un créateur de lien social...........................................................133 – Une ressource culturelle pour le territoire...........................................134 L’établissement et l’apprentissage tout au long de la vie : le lycée des métiers, la VAE et les GRETA.............................................135
5
6
– Le lycée des métiers.................................................................135 – La validation des acquis de l’expérience............................................135 – Les groupements d’établissements.................................................136 L’établissement « hors les murs » : la dilatation du temps et de l’espace scolaires........................................................................137 Une organisation traditionnelle du système éducatif aujourd’hui remise en cause..........................................................................137 – Différenciation et individualisation..................................................138 – Les collectivités territoriales et l’accompagnement à la scolarité..................138 – Une double capacité d’innovation...................................................138 L’établissement entre soutien scolaire et accompagnement à la scolarité.......140 – Un objectif commun, uncontinuumsouhaitable....................................140 – Une meilleure utilisation de l’espace de l’établissement............................140 – Articulation pédagogique et situation d’apprentissage.............................141 – Une multiplicité d’acteurs impliqués................................................141 Les TICE : la quatrième dimension de l’établissement...............................142 – L’apparition d’un « espace apprenant »..............................................142 – Une politique du développement des TICE à refonder..............................143 – L’accompagnement du changement et le rôle des personnels de direction........144 – Les TICE dans l’établissement : le pari de la généralisation des ENT...............146 Conclusion.........................................................................................149
DEUXIèmE PARTIE Enseignement supérieur et recherche : pour une performance accrue..................................................
151
Introduction...................................................................................153
CHAPITRE 1 Universités : assurer un meilleur service aux étudiants..........................155 Mieux informer sur les études et leurs débouchés.....................................155 La lisibilité des diplômes de l’enseignement supérieur : une exigence à mieux satisfaire........................................................155 – Un besoin de clarté mal satisfait....................................................156 – Une lisibilité à renforcer.............................................................158 La préparation des étudiants à leur avenir professionnel : information sur les débouchés et accompagnement vers l’insertion..............158 – Le dispositif institutionnel dont se sont dotées les universités pour faciliter l’insertion professionnelle de leurs étudiants.........................................................159 – L’information produite par les universités en matière d’insertion professionnelle..161 – D’autres sources d’information et d’accompagnement des étudiants..............163 – Mieux assurer la mission d’information et d’accompagnement vers l’insertion....164 L’évaluation des étudiants : une démarche à refonder................................165 La pratique actuelle de l’évaluation appelle plusieurs réserves....................166 – Lourdeur et opacité perdurent.......................................................166 – Une certaine fragilité juridique est trop facilement acceptée.......................167
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.