CRRNT - Commission régionale sur les ressources naturelles et le

De
Publié par

  • redaction
  • cours - matière potentielle : eau en milieu agricole
  • revision - matière potentielle : du régime forestier…
  • redaction - matière potentielle : du prdirt
  • revision
COMMISSION RÉGIONALE SUR LES RESSOURCES NATURELLES ET LE TERRITOIRE (CRRNT) DE LA MONTÉRÉGIE EST PRDIRT PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ DES RESSOURCES NATURELLES ET DU TERRITOIRE - DOCUMENT PRÉLIMINAIRE DÉPOSÉ POUR AVIS D'APPROBATION ET D'ADHÉSION –
  • attentes du milieu régional
  • agence forestière de la montérégie
  • cré montérégie
  • sites prioritaires pour la conservation de la biodiversité
  • prdirt
  • plan régional de développement
  • plans régionaux de développement
  • ressources naturelles
  • ressource naturelle
  • territoire
  • territoires
  • développement
  • développements
  • activités
  • activité
Publié le : mercredi 28 mars 2012
Lecture(s) : 118
Tags :
Source : crrntmonteregie-est.org
Nombre de pages : 105
Voir plus Voir moins




COMMISSION RÉGIONALE
SUR LES RESSOURCES NATURELLES
ET LE TERRITOIRE (CRRNT)
DE LA MONTÉRÉGIE EST






















PRDIRT
PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ DES RESSOURCES NATURELLES ET DU TERRITOIRE









- DOCUMENT PRÉLIMINAIRE DÉPOSÉ POUR AVIS D'APPROBATION ET D'ADHÉSION – 1
La Commission régionale sur les ressources naturelles et le territoire (CRRNT) de la Montérégie Est :




Commissaires (18 novembre 2010)

Daniel Cyr Conseil régional de l'environnement de la Montérégie
Dominique Desmet MRC La Haute-Yamaska
Mario Dion MRC Pierre-De Saurel
Luc Dumouchel Agence forestière de la Montérégie
Serge Dupont MRC Acton
Nathalie Grimard Brome-Missisquoi
Jean-Sébastien Guénette Regroupement Québec Oiseaux
Gilles Jacques Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs, Montréal-Laval-Montérégie
Catherine Laurence-Ouellet OBV Yamaska
François Lestage Les Maskoutains
Hugues Méthot Groupement forestier du Haut-Yamaska
Francine Morin MRC Les Maskoutains
Noël Morin Syndicat des producteurs de bois de l'Estrie
Francis Provencher MRC Rouville
Dominic Scully MRC Lajemmerais
François Senécal La Vallée-du-Richelieu
Stéphane Tanguay Nature Action Québec
Normand Teasdale UPA Saint-Hyacinthe
Mario Thibault CLD Brome-Missisquoi


Personnes ressources (18 novembre 2010)

Claudine Beaudoin Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
Pascale Bertrand Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation
Jean-Philippe Détolle Ministère des Ressources naturelles et de la Faune
Paul-Émile Lafleur Ministère des
Isabelle Piché Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs


Personnel technique (18 novembre 2010)

Karine Filiatrault Chargée de projet
Amélie Fréchette Responsable du PRDIRT
Guylaine Ouellet jet
Martine Ruel Coordonnatrice de la CRRNT
Patrick Sabourin Directeur général de la CRÉ Montérégie Est
Nathalie Ward Directrice générale adjointe de la CRÉ Montérégie Est







Commission régionale sur les ressources naturelles et le territoire de la Montérégie Est (2010) Plan régional de
développement intégré des ressources naturelles et du territoire (PRDIRT) – Document préliminaire déposé pour
avis d'approbation et d'adhésion. Cowansville, 105 p.


Rédaction : Amélie Fréchette
Avec la collaboration de : Karine Filiatrault, Guylaine Ouellet et Martine Ruel




1 La participation des personnes mentionnées dans cette liste, à quelque degré que ce soit, n’indique aucunement que
celles-ci endossent en totalité le présent document, et leur opinion n'engage pas celle des organisations qui les
emploient. Des avis écrits officiels seront demandés aux organismes partenaires à la suite du dépôt du PRDIRT. Il doit
également être noté que certains des participants oeuvrent davantage sur le plan technique, et d'autres, sur le plan
politique. TABLE DES MATIÈRES


1.  PRÉSENTATION DE LA COMMISSION ...................................................................... 5 
ATTENTES DU MINISTÈRE .............................................................................. 5 
ATTENTES RÉGIONALES ................................................................................ 6 
PORTÉE ET LIMITES DU PRDIRT ....................................................................... 7 
Territoire visé ............................................................................................... 7 
Ressources naturelles visées 7 
Horizon et cycle de planification ........................................................................ 8 
Liens du PRDIRT avec les documents de planification existants .................................... 9 
Mise en oeuvre et suivi .................................................................................... 9 
ACTIVITÉS RÉALISÉES DANS LE CADRE DE L'ÉLABORATION DU PRDIRT ........................ 10 
2.  PORTRAIT RÉGIONAL ..................................................................................... 12 
2.1.  Volet "Forêt" ...................................................................................... 13 
2.2.  Volet "Faune"...................................................................................... 21 
2.3.  Volet "Eau" ........................................................................................ 30 
2.4.  Problématique régionale (volet "Territoire") ................................................ 40 
3.  VISION RÉGIONALE DU DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ .................................................. 48 
4.  ORIENTATIONS GÉNÉRALES ............................................................................. 50 
4.1. Orientations générales intégrées ................................................................ 50 
OI-1 : CONCERTER .................................................................................... 50 
OI-2 : CONNAÎTRE..................................................................................... 50 
OI-3 : INFORMER ET SENSIBILISER .................................................................. 50 
OI-4 : ACCOMPAGNER ................................................................................ 50 
OI-5 : CONSERVER ET RESTAURER .................................................................. 50 
OI-6 : DÉVELOPPER ................................................................................... 50 
OI-7 : COHABITER ..................................................................................... 50 
4.2. Orientations générales sectorielles .............................................................. 51 
ORIENTATIONS GÉNÉRALES POUR LA FORÊT ...................................................... 51 
ORIENTATIONS GÉNÉRALES POUR LA FAUNE ..................................................... 52 
ORIENTATIONS GÉNÉRALES POUR L'EAU ........................................................... 53 
5.  PRIORITÉS RÉGIONALES .................................................................................. 54 
LIEN ENTRE LES ORIENTATIONS GÉNÉRALES ET LES PRIORITÉS RÉGIONALES ................ 54 
LISTE DES PRIORITÉS ................................................................................. 54 
P1. MAINTENIR ET AUGMENTER LA SUPERFICIE DU COUVERT FORESTIER. ................... 55 
P2. FREINER LES PERTES DE SUPERFICIES À VOCATION FORESTIÈRE. ......................... 56 
P3. PROTÉGER LES ÉCOSYSTÈMES FORESTIERS EXCEPTIONNELS DÉSIGNÉS. ................. 57 P4. PROTÉGER LES ESPÈCES FAUNIQUES ET FLORISTIQUES EN SITUATION PRÉCAIRE. ..... 58 
P5. POURSUIVRE L'AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE LA FORÊT À L'AIDE DE
L'AMÉNAGEMENT FORESTIER. ....................................................................... 60 
P6. FAIRE CONNAÎTRE LES BIENFAITS DE L'AMÉNAGEMENT FORESTIER ET DE L'UTILISATION
DU BOIS. ............................................................................................... 61 
P7. IDENTIFIER LES SITES DE HAUTE VALEUR DU POINT DE VUE DE LA BIODIVERSITÉ ET EN
PROTÉGER LES CARACTÉRISTIQUES ................................................................ 62 
P8. FREINER LA PERTE ET AMÉLIORER LA QUALITÉ DES HABITATS FAUNIQUES, NOTAMMENT
DANS LES MILIEUX FORESTIERS, LES MILIEUX HUMIDES ET LES MILIEUX AQUATIQUES. ..... 63 
P9. RELIER LES MASSIFS FORESTIERS ET LES ÎLOTS BOISÉS PAR DES CORRIDORS NATURELS.
.......................................................................................................... 65 
P10. PRÉVENIR LA PROPAGATION DES ESPÈCES EXOTIQUES ENVAHISSANTES ET RESTAURER
LES MILIEUX AFFECTÉS. .............................................................................. 66 
P11. STIMULER ET SOUTENIR LA CONCERTATION RÉGIONALE RELATIVE À LA SAINE
GESTION DU CERF DE VIRGINIE. .................................................................... 67 
P12. STIMULER ET SOUTENIR LA CONCERTATION RÉGIONALE RELATIVE À LA
COHABITATION AVEC LA FAUNE ET AVEC LES ACTIVITÉS FAUNIQUES. ....................... 68 
P13. RÉDUIRE LES SOURCES DE CONTAMINATION DE L'EAU COMPORTANT DES RISQUES
POUR LA SANTÉ PUBLIQUE. ......................................................................... 69 
P14. RESTAURER ET MAINTENIR LE CARACTÈRE NATUREL DES MILIEUX RIVERAINS. ....... 70 
P15. FREINER LA PERTE DES MILIEUX HUMIDES. ................................................. 71 
P16. RÉDUIRE L'IMPACT DES ACTIVITÉS HUMAINES SUR LE RÉGIME HYDRIQUE ET SUR
L'ÉROSION, NOTAMMENT PAR UNE GESTION ADÉQUATE DES EAUX DE RUISSELLEMENT. .. 73 
P17. RESPECTER LA CAPACITÉ DE SUPPORT DES MILIEUX NATURELS ASSOCIÉS AUX
RESSOURCES HYDRIQUES DANS TOUT DÉVELOPPEMENT SUR LE TERRITOIRE. ............... 74 
6.  VERS UN PLAN D'ACTION ................................................................................. 76 
PROCHAINE ÉTAPE : DÉFINITION D'OBJECTIFS CONCERTÉS .................................... 76 
BANQUE DE PISTES D'ACTION ....................................................................... 77 
DÉBUTS DE LA MISE EN OEUVRE .................................................................... 77 
GLOSSAIRE ..................................................................................................... 78 
RÉFÉRENCES ................................................................................................... 82 
ANNEXE 1 - LISTE DES SIGLES ............................................................................... 88 
ANNEXE 2 – ORGANISMES RECONNUS PAR LA CRÉ ET ADMISSIBLES À SIÉGER À LA CRRNT ......... 89 
ANNEXE 3 – SCHÉMA DE LA DÉMARCHE D'ÉLABORATION DU PRDIRT DE LA MONTÉRÉGIE EST ..... 90 
ANNEXE 4 - DOCUMENTS DE PLANIFICATION PRIS EN COMPTE ........................................ 91 
ANNEXE 5 – DÉCLARATION SUR LA PORTÉE DU PRDIRT ................................................. 93 
ANNEXE 6 – PARTICIPANTS AUX CONSULTATIONS ET AUX RENCONTRES CIBLÉES (2008-2010) ... 94 
ANNEXE 7 –PISTES D'ACTION SUGGÉRÉES PAR LES PARTICIPANTS AU FORUM ....................... 98 
ANNEXE 8 - DÉBUTS DE LA MISE EN OEUVRE DU PRDIRT ............................................... 104 
PRÉSENTATION DE LA COMMISSION
ATTENTES DU MINISTÈRE
1. PRÉSENTATION DE LA COMMISSION
RÉSUMÉ DU DOCUMENT A - INTRODUCTION


À la suite des recommandations de la Commission d'étude sur la gestion de la forêt publique
québécoise (2004), le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) a annoncé en
2005 son intention d'implanter un nouveau schéma de gouvernance se traduisant par une
gestion davantage intégrée et régionalisée de ses activités (Gouvernement du Québec, 2006).

L'une de ces recommandations visait à créer des commissions forestières régionales, dont le
concept a peu à peu évolué vers des commissions abordant dans une perspective intégrée
l'ensemble des ressources naturelles et du territoire. Conçues en premier lieu pour le territoire
public, ces commissions ont également été mises en place dans des régions situées
principalement en territoire privé, à la demande des acteurs du milieu régional.

Relevant de la responsabilité de la conférence régionale des élus (CRÉ), la Commission
régionale sur les ressources naturelles et le territoire (CRRNT) a pour principal mandat
l'élaboration et la mise en oeuvre d'un Plan régional de développement intégré des ressources
naturelles et du territoire (PRDIRT).


ATTENTES DU MINISTÈRE

Le MRNF a produit, à l'intention des CRRNT, un cadre de référence définissant les balises pour
l'élaboration des plans régionaux (MRNF, 2008 a). Ainsi, le PRDIRT a pour objet "d'établir et de
mettre en oeuvre une vision régionale intégrée du développement et de la conservation des
ressources naturelles et du territoire définie, sans s’y limiter, à partir d’enjeux territoriaux
et exprimée en termes d’orientations, d’objectifs et de priorités d’action". Le PRDIRT doit
aussi respecter les principes suivants :

► Être réalisé dans un esprit de développement durable, prenant en compte la capacité
de support du milieu ainsi que l’acceptabilité sociale des propositions;

► Favoriser la mise en valeur des ressources naturelles dans l’intérêt du bien commun,
compte tenu de leur caractère collectif;

► Exprimer une vision concertée du développement, qui rallie le plus grand nombre
d’acteurs de la région;

► Être réalisés en tout respect des responsabilités des acteurs en place et en évitant tout
dédoublement de structure ou de compétence, en visant la simplification de la
planification régionale;

► Prendre en compte les orientations, principes et plans de développement antérieurs;

► Proposer un développement qui soit en conformité avec le cadre légal;

► Respecter les statuts et droits en vigueur.




Plan régional de développement intégré des ressources naturelles et du territoire page 5/105
Document préliminaire déposé pour avis d'approbation et d'adhésion, version du 2010-12-20 PRÉSENTATION DE LA COMMISSION
ATTENTES RÉGIONALES

Le cadre de référence précise également les sujets obligatoires et facultatifs à aborder dans le
PRDIRT (Tableau 1).

Tableau 1 – Synthèse du contenu obligatoire et facultatif des PRDIRT
Domaine Contenu obligatoire Contenu facultatif
• Le développement de la production
ligneuse et non ligneuse;
• La conservation des écosystèmes
forestiers;
• Des orientations sur le développement de
Forêt • Les produits connexes et non ligneux. e e
la 2 et 3 transformation du bois.
• D’autres sujets à préciser en lien avec la
révision du régime forestier…(ex. :
aménagement écosystémique,
sylviculture intensive, etc.).
• Des objectifs de conservation et de mise
en valeur de la faune et de ses habitats
Faune
complémentaires à ceux assignés par le
Ministère.
• Des orientations relatives à l’accès aux
ressources minérales;
• L’identification de zones prioritaires pour
l’acquisition de données
Mines géoscientifiques;
• Des priorités pour la restauration de sites
miniers;
• Des propositions de sites géologiques
exceptionnels.
• L’identificiation de sites potentiels pour
de petites centrales hydroélectriques;
• Des orientations relatives au
Énergie
développement de l’énergie éolienne;
• Des projets de production d’énergie à
partir de la biomasse.
(Aucun des éléments obligatoires n’est
Territoire
applicable en territoire privé)


Le PRDIRT doit obligatoirement couvrir les terres du domaine de l’État se trouvant sous la
responsabilité du MRNF. Selon la volonté régionale, le territoire privé peut également être
couvert.

Il appartient aux acteurs de chaque région de préciser comment le PRDIRT s'arrimera aux outils
de planification existants ainsi que leur degré d’influence mutuelle.

Le PRDIRT doit obligatoirement faire l'objet d'une consultation, être approuvé par les instances
régionales et être soumis au MRNF, pour avis, à l'échéance de décembre 2010. Par la suite, le
MRNF identifiera les éléments du PRDIRT auxquels il souhaite participer, ce qui se traduira par
des ententes de mise en oeuvre conclues avec la CRÉ.


ATTENTES RÉGIONALES

La mise en place de la CRRNT en Montérégie Est a fait l'objet de deux consultations. La
première de ces consultations, en 2006, a permis de définir le modèle et d'établir les bases du
fonctionnement de la Commission (CRÉ Montérégie Est, 2006). Entre autres, le rôle, le mandat
et les responsabilités de la CRRNT; ses principes directeurs; son fonctionnement et sa
composition (Figure 1) ont été précisés.



Plan régional de développement intégré des ressources naturelles et du territoire page 6/105
Document préliminaire déposé pour avis d'approbation et d'adhésion, version du 2010-12-20 PRÉSENTATION DE LA COMMISSION
PORTÉE ET LIMITES DU PRDIRT
La Commission est composée de 23 commissaires et personnes ressources, représentant une
cinquantaine d'organismes régionaux (Annexe 2)

 


Le collège des représentants territoriaux (11), incluant deux élus;

Le collège des représentants sectoriels (9), soit forêt (2), faune (2),
environnement (2), bassins versants (1), récréation (1) et
développement économique (1);

Le collège des représentants de propriétaires (3);

Les personnes ressources du MRNF, du MAMROT, du MAPAQ, du MDDEP
ainsi que de la CRÉ.

Figure 1 - Composition de la Commission


La seconde consultation visait à identifier les attentes du milieu régional quant à la structure
et au contenu du PRDIRT (CRÉ Montérégie Est, 2007). Cette démarche a mis en évidence la
volonté d’adopter une approche véritablement intégrée. En effet, de nombreux sujets
d’intérêt dépassant même le cadre des mandats du MRNF, tels que l’eau, les sols agricoles, les
paysages et les éléments d’intérêt écologique, ont été identifiés comme étant pertinents à
aborder au cours de cet exercice de planification.


PORTÉE ET LIMITES DU PRDIRT

Territoire visé

Le territoire visé est celui de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Montérégie Est
(Figure 2).


Ressources naturelles visées

Compte tenu des attentes du MRNF, d'une part, et des attentes du milieu régional, d'autre
part, tout en considérant l'échéance de décembre 2010, les commissaires ont convenu dès 2008
de limiter le premier PRDIRT aux sujets suivants :

• La forêt
• La faune
• L'eau
• Le territoire (privé et public, abordé dans une perspective d'intégration).



Plan régional de développement intégré des ressources naturelles et du territoire page 7/105
Document préliminaire déposé pour avis d'approbation et d'adhésion, version du 2010-12-20 PRÉSENTATION DE LA COMMISSION
PORTÉE ET LIMITES DU PRDIRT
Il a également été convenu que les autres sujets proposés, notamment les mines, l'énergie, les
sols agricoles, la notion de paysage et les éléments d'intérêt écologique, seraient abordés
indirectement à travers les sujets retenus pour le premier PRDIRT, et plus en profondeur lors
du prochain cycle de planification.



Figure 2 – Territoire de la CRÉ Montérégie Est


Horizon et cycle de planification

Le cycle de planification du PRDIRT est d’une durée de 5 ans. Les questions touchant les
ressources naturelles doivent toutefois être envisagées avec une vision à plus long terme, ce
qui pourra se traduire par des objectifs avec des échéances variées.

Le cycle de planification est divisé en trois principales étapes, dont la durée peut être
variable, soit :

• deux ans pour la rédaction du PRDIRT;
• un an pour l'élaboration du plan d’action;
• deux ans pour la mise en œuvre.

L’élaboration du PRDIRT s'inscrit dans une démarche adaptative, qui vise à tenir compte au fur
et à mesure du développement des connaissances scientifiques, de l'évolution de l'état des
ressources naturelles et du territoire, ou du contexte social, économique et politique
changeant.




Plan régional de développement intégré des ressources naturelles et du territoire page 8/105
Document préliminaire déposé pour avis d'approbation et d'adhésion, version du 2010-12-20 PRÉSENTATION DE LA COMMISSION
PORTÉE ET LIMITES DU PRDIRT
Liens du PRDIRT avec les documents de planification existants

Au tout début de la démarche d'élaboration du PRDIRT, il a été convenu que celui-ci
s'articulerait en premier lieu autour des problématiques et des orientations déjà identifiés dans
les documents de planification régionaux touchant les ressources naturelles et le territoire
(Annexe 3 et Annexe 4).

La portée du PRDIRT, en particulier son degré d’influence sur les documents de planification
existants, a fait l'objet d’une réflexion qui a abouti à l’adoption d’une résolution par la CRÉ
(Annexe 5). Ainsi, la déclaration sur la portée du PRDIRT précise que :

- Le PRDIRT devra être soumis à un processus de consultation formel auprès des
organismes régionaux;
- Les organismes régionaux pourront adhérer sous la forme d’une participation volontaire
au PRDIRT;
- Le financement émanant de la CRÉ et de la CRRNT devra répondre aux orientations
proposées par le PRDIRT.


Mise en oeuvre et suivi

La mise en oeuvre du PRDIRT s'effectuera par le biais d'ententes spécifiques entre la CRÉ et le
MRNF, ainsi que par le financement de projets s'inscrivant dans les priorités régionales
identifiées au PRDIRT, et contribuant à l'atteinte des objectifs qui en découlent.

À la suite du dépôt du PRDIRT, la Commission se dotera d'un plan d'action qui lui permettra de
contribuer à la mise en oeuvre du PRDIRT dans la mesure de son rôle et de ses mandats. De
plus, un suivi sera effectué afin d'identifier et de soutenir les actions et les réalisations des
partenaires régionaux qui, sur une base volontaire, contribueront eux aussi à la mise en oeuvre
du Plan.



Plan régional de développement intégré des ressources naturelles et du territoire page 9/105
Document préliminaire déposé pour avis d'approbation et d'adhésion, version du 2010-12-20 PRÉSENTATION DE LA COMMISSION
ACTIVITÉS RÉALISÉES DANS LE CADRE DE L'ÉLABORATION DU PRDIRT

ACTIVITÉS RÉALISÉES DANS LE CADRE DE L'ÉLABORATION DU PRDIRT

Le Plan régional de développement intégré des ressources naturelles et du territoire (PRDIRT)
de la Montérégie Est représente le fruit de plus de deux années de mise en commun et de
concertation.


► 21 documents de planification régionaux et provinciaux (Annexe 4) ont été pris en
considération en amont du PRDIRT afin d'en définir les orientations générales;

► Les commissaires, représentant 6 grands secteurs d'intérêt et près d'une cinquantaine
d'organismes, se sont réunis à onze reprises, contribuant entre autres à préciser le rôle
de la Commission et à poser des balises en prévision de la mise en oeuvre du PRDIRT;

► Le comité de coordination du PRDIRT, un sous-comité dont la composition reflète la
diversité des commissaires, s'est réuni à dix reprises, ce qui a permis d'encadrer
l'élaboration du PRDIRT et de faire avancer la réflexion qui a abouti à son contenu;

► Le personnel de la Commission a tenu cinq rencontres ciblées pour entendre certains
groupes de partenaires au sujet de thématiques particulières :

• Les problématiques liées à la mise en valeur de la ressource ligneuse;
• La transposition des concepts d'aménagement forestier écosystémique et de
zonage forestier en territoire privé et municipalisé;
• La prise en compte de la faune dans la planification régionale intégrée;
• Le rôle que peut jouer la CRRNT par rapport au sujet de l'eau, dans une
approche intégrée;
• Les sites prioritaires pour la conservation de la biodiversité.

► Divers ateliers de transfert de connaissances et autres activités sur des sujets liés au
PRDIRT ont été offerts, aux commissaires ou à l'ensemble des partenaires selon le cas :

• Les corridors naturels;
• Le projet de loi 57 sur l'occupation du territoire forestier;
• L'aménagement forestier écosystémique;
• Visite de boisés aménagés (organisée par l'Agence forestière de la Montérégie);
• Les espèces fauniques en situation précaire / Les espèces fauniques des petits
cours d'eau en milieu agricole;
• L'exploration et l'exploitation des schistes gazéifères.

► La Commission s'est dotée d'une politique visant à encadrer l'octroi de contrats sur une
base éthique et transparente;

► Deux études visant à améliorer les connaissances et à alimenter la réflexion ont été
initiées, conformément à la politique d'octroi de contrats, et sont soumises à l'examen
de comités de révision :

• Portrait de la forêt naturelle (OptiVert);
• Sites prioritaires pour la conservation de la biodiversité (Société canadienne
pour la Conservation de la Nature).



Plan régional de développement intégré des ressources naturelles et du territoire page 10/105
Document préliminaire déposé pour avis d'approbation et d'adhésion, version du 2010-12-20

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.