DP Août 2011

De
Publié par

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2011 Extension de l'aéroport international de Nouméa-La Tontouta Les dernières nouveautés Contact presse Sidonie Ganatchian, responsable communication CCI tél : 24 31 48 / 98 52 36 –
  • débarquement
  • débarquements
  • chambre de commerce et d'industrie
  • chambres de commerce et de l'industrie
  • comptoirs commerciaux d'aircalin et d'air austral
  • internationales en matière de sûreté et de sécurité
  • passagers du vol aircalin
  • zoom sur la galerie de débarquement entièrement
  • aéroport international de nouméa
  • intérieur de la zone de sûreté
  • passagers
  • passager
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 52
Source : cci.nc
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
DOSSIER DE PRESSE AOUT 2011 Extension de laéroport international de Noùméa-La Tontoùta Les dernières noùveaùtés Contact presse Sidonie Ganatchian, responsable communication CCI tél : 24 31 48 / 98 52 36 –s.ganatchian@cci.nc
Aéroport international de Nouméa-La Tontouta, Août 2011
2
Sommaire I/ Les noùveaùtés a) Les parkings avions b) Le circùit de débarqùement Zoom sur la passerelle télescopique Zoom sur la galerie de débarquement c) Le circùit dembarqùement Zoom sur la galerie dembarquement Zoom sur la nouvelle salle de départ II/ Rappel des réalisations déjà livrées et en service III/ Les étapes en coùrs et à venir IV/ Le projet Les acteurs du chantier : La Chambre de commerce et dindustrie : maître douvrage La Sécal : conduite dopérations Archipel : architecte dopérations – suivi du chantier Jacques Rougerie : architecte concepteur
Aéroport international de Nouméa-La Tontouta, Août 2011
3
Aéroport international de Nouméa-La Tontouta, Août 2011
4
I- Les noùveaùtés Encore de nouvelles avancées du côté de laéroport de Nouméa-La Tontouta ! Après louverture au public du nouveau hall daccueil en avril dernier, ce sont à présent les nouvelles infrastructures des circuits dembarquement et de débarquement qui sont mises en service ! Comme sy était engagé le président de la CCI en avril dernier, un effort particulier a été porté afin que ces nouvelles installations soient opérationnelles pour les Jeux du Pacifique. En effet, ce lùndi 22 août, poùr la toùte première fois en Noùvelle-Calédonie, le débarqùement et lembarqùement des passagers sest effectùé via les noùveaùx éqùipements de laéroport et non plùs sùr le tarmac ! a) Les parkings avions Les deux nouveaux postes de stationnement pour les gros porteurs sont terminés. Le parking P1 vient dêtre mis en service. Le P2 quant à lui servira dans un premier temps uniquement au stationnement des avions, mais sera mis en service pour les fonctions embarquement/ débarquement dès que la seconde partie de la salle dembarquement sera finie. b) Le circùit de débarqùement Les premiers voyageurs à inaugurer ce nouveau cheminement ont été les passagers du vol Aircalin SB 801 de 7h15 en provenance de Tokyo. Au lieu de stationner sur les anciens parkings avion et de débarquer par les escaliers directement sur le tarmac : - lavion sest stationné sur le nouveau parking P1, situé sur le côté de laérogare face à la coque - lune des deux nouvelles passerelles télescopiques est venue au contact de lavion afin de permettre la sortie des passagers de lappareil - les passagers ont ensuite emprunté un nouveau cheminement, qui les a menés en salle darrivée via la galerie vitrée qui traverse le nouveau hall Zoom sùr la passerelle télescopiqùe Elle permet aux passagers d'accéder directement de lintérieur de lavion à laérogare et vice et versa. Embarquements et débarquements seffectuent sans plus avoir à emprunter les traditionnels escaliers extérieurs, dans des conditions optimales de sécurité pour les passagers et léquipage et à labri des intempéries. De plus, elle facilite les déplacements des personnes à mobilité réduite.
Aéroport international de Nouméa-La Tontouta, Août 2011
5
Cette passerelle, qui a la particularité dêtre vitrée et climatisée, permet aux passagers, dès la sortie de lavion, de découvrir la beauté des paysages alentours et dapprécier larchitecture dinspiration mélanésienne de la demi coque, nouvelle salle dembarquement. Lorsque la seconde moitié de la nouvelle salle dembarquement sera finie, une seconde passerelle télescopique permettra ces nouveaux circuits depuis le nouveau parking P2. Zoom sùr la galerie de débarqùement Entièrement vitrée elle traverse le hall daccueil dans toute sa largeur. Elle permet désormais aux passagers qui arrivent et ceux qui les attendent de se voir bien avant les formalités dentrée sur le territoire. Elle offre également une vue sur les jardins intérieurs permettant ainsi aux voyageurs de découvrir dès leur arrivée, une partie des spécificités de la Nouvelle-Calédonie : ses plantes endémiques. c) Le circùit dembarqùement Après le contrôle douanier, les passagers empruntent la seconde galerie vitrée dite  dembarquement », qui traverse le hall daccueil. Elle leur permet de se rendre dans la nouvelle salle de départ pour patienter avant de monter dans lavion via la passerelle télescopique. Zoom sùr la galerie dembarqùement Parallèle à la galerie dite de  débarquement », elle est elle aussi entièrement vitrée et permet aux voyageurs de faire un dernier signe de la main à leurs accompagnateurs après avoir passé les contrôles de la douane. Zoom sùr la noùvelle salle de départ Autre nouveauté livrée par laéroport, la première partie de la nouvelle salle dembarquement. Située à lextrémité droite de laérogare elle se situe dans la demi coque entièrement vitrée qui offre une vue panoramique sur la piste et les montagnes. Un dernier aperçu des paysages calédoniens avant de monter dans lavion.
Aéroport international de Nouméa-La Tontouta, Août 2011
6
II/ Rappel des réalisations déjà livrées et en service oPhases 1 et 2 achevéesCôté aérogare passagers : - nouveau rond-point daccès à laéroport - parking véhicules deux fois plus grand que le précédent (570 places) - allée centrale piétonne couverte - nouveau parking des véhicules de location - nouvelle gare routière - nouvelle dépose minute 2 - grand parvis extérieur de 800 m entièrement couvert - un nouveau tri bagages depuis janvier 2011 - 13 nouvelles banques denregistrement disposant chacune dun écran daffichage (contre une sur deux auparavant), avec une zone dattente plus spacieuse - 7 comptoirs regroupant au cœur du hall, les principaux services de laéroport : o le point Information ocomptoirs commerciaux dAircalin et dAir Austral les odu tourisme loffice o le comptoir de lOPT ofleurs Calédonie ozone privilégiée pour les évasans une - Un jardin intérieur calédonien composé de plantes endémiques à la Nouvelle-Calédonie - Des espaces adaptés aux personnes à mobilité réduite : places de parking près de lentrée, banque denregistrement spécifique et comptoir dinformation adapté Côtés professionnels : Le confort des passagers nest pas la seule préoccupation du nouvel aéroport. Il y a aussi celui des professionnels qui travaillent sur la plate-forme et pour lesquels ces nouvelles infrastructures apportent de meilleures conditions de travail et un environnement plus agréable. - Livraison de nouveaux bureaux surplombant le hall - Banques denregistrement plus ergonomiques - Comptoirs commerciaux situés au centre de la nouvelle aérogare permettant une meilleure visibilité et accessibilité pour le public - Nouveau système de tri-bagages performant, améliorant les conditions de travail (posture pour les bagagistes). Poste de contrôle centralisé pour la sûreté et le commandement des installations
Aéroport international de Nouméa-La Tontouta, Août 2011
7
Côté aérogare de fret : 2 - nouveau bâtiment fret de 3 303 m soit un tiers de plus que le précédent, ce qui permet : o un circuit plus cohérent pour la sécurisation des marchandises à lexport o de meilleures conditions des contrôles phytosanitaires et douanes oplus grand quai de livraison des marchandises pour faciliter la délivrance un des colis 2 2  Les nouvelles zones de stockage : 930 m à limport, 864 m à lexport et 2  224 m de stockage frigorifique. 2 - Bâtiment de traitement des végétaux : 916 m Le nouveau visage de laéroport Les nouveautés de laéroport dévoilent bien plus que ces nombreux aménagements. En effet, au-delà de ces éléments pratiques, cest aussi le nouveau visage de laéroport que lon découvre : une aérogare à larchitecture contemporaine qui privilégie comme matériaux le verre, le métal et le bois afin de conférer à lensemble un aspect moderne et épuré. Un aéroport aux standards internationaux qui conserve toutefois une forte identité calédonienne, avec par exemple le jardin intérieur calédonien, ou encore, les grandes parois vitrées pour une vue panoramique sur les montagnes de Tontouta. Porte dentrée du pays, laéroport permet désormais aux voyageurs de découvrir dès leur arrivée, une partie des spécificités de la Nouvelle-Calédonie : ses plantes endémiques et ses montagne
Aéroport international de Nouméa-La Tontouta, Août 2011
8
III/ Les étapes en coùrs et à venir En coùrs: Poùrsùite des travaùx de lancienne zone denregistrement Rénovation de cet espace pour disposer au final de 24 comptoirs denregistrement. Création du tri bagages associé. Construction de la seconde moitié de la coque vitrée qui doublera la surface de la nouvelle salle dembarquement.Poùrsùite des travaùx dextension de la salle darrivée Ils vont permettre de doubler la surface pour accueillir une nouvelle zone de contrôle des douanes et des services phytosanitaires. Poùrsùite dù réaménagement dù soùs-sol A venir : Il sagira durant cette dernière phase des travaux, de restaurer et rénover le bâtiment existant :- Transfert de lespace de restauration au rez-de-chaussée (durant le transfert, lexploitation se poursuivra) - Création des autres espaces verts - Installation des commerces - Restructuration de la zone darrivée actuelle (zone dimmigration)
Aéroport international de Nouméa-La Tontouta, Août 2011
9
IV- Le projet a) Les enjeùx Les objectifs de lextension de laéroport sont multiples. Outre anticiper et répondre aux besoins de lévolution du trafic, voyageurs et fret compris, il sagit daméliorer le niveau de services offerts aux passagers et aux usagers en termes de confort et de fluidité, et de répondre aux exigences des nouvelles normes internationales de sûreté et de sécurité. -Anticiper et répondre aùx besoins de lévolùtion dù trafic des voyageùrs et dù fret Des prévisions jùstes Pour dimensionner laéroport, la CCI sétait basée sur des prévisions de croissance de trafic de lordre de 2,8% par an. Si les chiffres du tourisme fluctuent, ceux du trafic passagers de laéroport international ne cessent de croître conformément aux prévisions: o 390 000 passagers en 2004 o000 en 2007 440 o000 en 2010 479 o des estimations à 500 000 dici lannée prochaine Laéroport devait répondre aux besoins daujourdhui, mais aussi anticiper ceux des vingt prochaines années, avec une restructuration pérenne. -Répondre aùx exigences des noùvelles normes internationales en matière de sûreté et de sécùrité La nouvelle aérogare doit : ole problème des flux   résoudre » pour éviter que lesarrivée et départ passagers débarquant et embarquant ne se croisent à lintérieur de la zone de sûreté. oà lévolution des normes de sécurité incendie (établissement sadapter recevant du public). -Améliorer le niveaù de services offerts aùx passagers Sur léchelle de A à F des normes aéronautiques définies par lorganisme international IATA (A correspondant au grand luxe et F à une situation de rupture) Tontouta se situait en qualité D. Il fallait donc préparer une augmentation de capacité, car les infrastructures existantes nétaient plus en mesure dabsorber de flux supplémentaire. A terme, Tontouta atteindra la catégorie C, cest-à-dire un bon niveau de confort.
Aéroport international de Nouméa-La Tontouta, Août 2011
10
-Répondre à lattente des passagers et des ùsagers en termes de confort et de flùidité La circulation des passagers sera sécurisée et facilitée par linstallation de passerelles. Celles-ci assureront également un meilleur confort : protection contre les intempéries, autonomie daccès pour les personnes à mobilité réduite. Des espaces plus adaptés pour les personnes à mobilité réduite, les évasans et les enfants seront créés. -Etre acteùr de lessor de léconomie et contribùer aù rayonnement de la Noùvelle-Calédonie dans le Pacifiqùe et à linternational Laéroport constitue lun des outils de croissance économique indispensables à la Nouvelle-Calédonie au niveau des échanges commerciaux et touristiques. b) Les engagements de la CCI Depuis le début des travaux, la CCI sétait engagée à maintenir son activité et à : - maintenir les capacités daccueil des passagers et des avions - limiter les nuisances pour les utilisateurs de laérogare - informer et accompagner les partenaires et le grand public tout au long du projet c) un aéroport toùrné vers les hommes La convivialité est au cœur de cette nouvelle aérogare. Il y a dabord la mise en scène de larrivée et du départ, des moments importants pour les Calédoniens, qui a été conçue par larchitecte du projet, Jacques Rougerie. Grâce aux passerelles vitrées qui traversent le nouveau hall, les voyageurs qui arriveront pourront anticiper visuellement les retrouvailles avec les personnes qui les attendent, avant même quils ne passent les formalités dentrée sur le territoire. De même, ceux qui emprunteront la galerie dembarquement pourront faire un dernier signe à leurs accompagnateurs. Car les voyageurs ne sont pas les seuls acteurs de laéroport international, il y aussi les accompagnateurs et leur nombre moyen en Nouvelle-Calédonie est 4 fois supérieurs à la métropole. Ainsi, pour moins dun accompagnant en métropole par voyageur, on en compte près de quatre ici. Il fallait donc des espaces adaptés, et le grand parvis extérieur comme ce nouveau hall en sont les illustrations.
Aéroport international de Nouméa-La Tontouta, Août 2011
11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.