Eléments de correction - Thepthida Sopraseuth

De
Publié par

  • cours - matière potentielle : boursier
  • cours - matière potentielle : boursiers
1 ANNEE 2011-2012 FACULTE DE DROIT, des SCIENCES ECONOMIQUES ET DE GESTION ANNEE D'ETUDES : L2 MATIERE : MACROECONOMIE ENSEIGNANT : T. Sopraseuth, Chargée de TD : S. Le Duigou DUREE DE L'EPREUVE : 1h30 SESSION : 1 Documents autorisés : Aucun Calculatrice fournie par la Faculté autorisée : Non Barème indicatif. Attention, le sujet comporte 2 pages Eléments de correction Questions de cours : (11 points) 1.
  • taux de croissance du pib
  • courbe de phillips
  • demande d'actions
  • amélioration des anticipations de dividende
  • anticipations parfaites
  • lm plate dans l'économie
  • inflation
  • taux d'intérêts
  • taux d'intérêt
  • taux de l'intérêt
  • politiques monétaires
  • politique monétaire
Publié le : mardi 27 mars 2012
Lecture(s) : 99
Source : thepthida.sopraseuth.free.fr
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
 ANNEE20112012 FACULTE DE DROIT, des SCIENCES ECONOMIQUES ET DE GESTION ANNEE D’ETUDES : L2 MATIERE : MACROECONOMIE ENSEIGNANT : T. Sopraseuth, Chargée de TD : S. Le Duigou DUREE DE L’EPREUVE : 1h30 SESSION : 1 Documents autorisés : Aucun Calculatrice fournie par la Faculté autorisée : Non Barème indicatif. Attention, le sujet comporte2 pagesEléments de correction Questions de cours : (11 points) 1.Le 1er ministre souhaite mener une politique économique qui amène à la fois une relance de l'activité et un boom boursier. a.Un 1er conseiller préconise une politique monétaire. Quel est l'effet à très court terme d'une telle politique sur le niveau d'activité et les cours boursiers? Vous illustrerez votre réponse par un graphique (1.5 point) Polycopié chapitre 5 Le cours boursier= Q = valeur actualisée des dividendes futurs Quand i le taux d’intérêt nominal augmente, hausse du rendement des obligations, donc baisse de la demande pour les actions, donc baisse de Q Quand Y le niveau d’activité aujourd’hui augmente, amélioration des anticipations de dividende, hausse de la demande d’actions donc hausse de Q Chapitre 5 du polycopié, page 124 et suivantes Graphique politique monétaire IS/LM avec la courbe LM qui glisse vers le bas Effet sur Y = hausse donc hausse des dividendes => hausse de Q Effet sur i = baisse => hausse de Q Donc, par les 2 effets, hausse de Q
1
b.Un 2nd conseiller préconise une politique budgétaire. Quel est l'effet à très court terme d'une telle politique sur le niveau d'activité et les cours boursiers? Vous illustrerez votre réponse par un graphique. (2.5 points) Chapitre 5 du polycopié, page 128 Graphique politique budgétaire IS/LM : la courbe IS glisse vers le haut Effet sur Y = hausse donc hausse des dividendes => hausse de Q Effet sur i = hausse => baisse de Q Donc effet indéterminé sur Q Cela dépend de la pente de LM LM très pentue ; effet de i l'emporte = baisse de Q LM très plate, effet de Y l'emporte = hausse de Q c.Laquelle des 2 politiques parvient à remplir les objectifs fixés par le 1er ministre? (0.5 point) Les 2; Politique monétaire, sans ambiguïté Et politique budgétaire si LM plate dans l’économie 2.La courbe des taux a.Définir la courbe des taux chapitre 5 du polycopié, page 117 Graphique sur lequel est reporté, à une date donnée, en ordonnée le taux d’intérêt nominal et en abscisses l’échéance auquel se rapport le taux d’intérêt b.Quelles sont les 3 formes de la courbe des taux? 1Normale (croissante) : croissante car, lorsque la durée de l’emprunt augmente, le prêteur exige un taux d’intérêt plus élevé pour rémunérer l’immobilisation prolongée de ses fonds 2Inversée (décroissante) 3Plate (transition entre les 2 formes précédentes) c.Comment peutelle être utilisée en prévision? (1.5 point) La forme inversée peut être liée à une forte hausse des taux courts (contrôlés par la banque centrale), ce qui signifie que la banque centrale mène une politique monétaire restrictive qui amènera une baisse de l'activité 3.Il s'agit dans cette question d'étudier les effets d'une expansion monétaire sur le taux d'intérêt nominal et le taux d'intérêt réel a.Définir la relation entre les 2 taux d'intérêt (1 point) Chapitre 4, bas de la page 100 par exemple e i = r +πe approximation de (1+i) = (1+r)(1+π) avec i le taux d’intérêt nominal r le taux d’intérêt réel e etπle taux d’inflation anticipé b.Quels sont les effets à très court terme de l'expansion monétaire sur les 2 taux d'intérêt? Pourquoi? (1 point) Chapitre 4, page 103, figure 4.10
2
à très court terme, baisse de icar politique monétaire expansionniste e r baisse dans la même proportion carπinchangée à très court terme (prix rigides donc anticipations rigides, ou anticipations backward) c.Quels sont les effets à moyen / long terme de l'expansion monétaire sur les 2 taux d'intérêt? Pourquoi? (1 point) car politique monétaire neutre à long terme, elle affecte les variables nominaleshausse de i e uniquement, hausse deπcar la politique monétaire crée de l'inflation à long terme (hausse e deπdans l’économie à long terme=> hausse deπ) r retour vers valeur initiale car politique monétaire neutre à long terme, elle n'affecte pas les variables réelles Exercice : (9 points) Supposons que l’économie soit décrite par Loi d’Okun :uu= −0,5×(g0,01) (1) t t1yt e Courbe de Phillips :πtπt= −(u0,09) (2) t Courbe de demande globale :gt=gπ (3) y mtt Avec u le taux de chômage, gytle taux de croissance du PIB,πtl’inflation et gmt letaux de croissance de la masse monétaire. Le gouvernement souhaite procéder à une désinflation: l’inflation initiale s’élève à 12% et le gouvernement souhaite ramener cette inflation au niveau de 2%. Les anticipations d’inflation sont e π=π (4)t t1 1.Caractérisez l’équilibre de long terme de l’économie (déterminez le taux de chômage, le taux de croissance du PIB et le taux de croissance de la masse monétaire de long terme). (1,5 point) loi Okun donnegde long terme (avec u constant)= 1% y courbe de Phillips donneu de long terme (avecπconstant) = 9% courbe de demande donneg=g+πde long terme = 1% + 12% = 13% mt ytt 2.Supposons qu’initialement l’économie soit à l’équilibre de long terme avec une inflation à 12%. L’année t, le gouvernement décide de réduire progressivement l’inflation jusqu’à 2% (à raison de 5% par an) et de le maintenir ensuite à ce niveau. Quel est l’impact d’une telle politique sur l’économie ? Pour répondre à cette question, vous remplirez le tableau suivant (reportez vos chiffres dans le tableau cidessus et détaillez les calculs dans votre copie) (2 points) Attention, les points ne sont pas attribués si les calculs ne sont pas explicités. Détail des calculs : Etape 1 : le chômage ( ) Courbe de Phillips :πtπt1= −ut0,09 doncut=0,09(πtπt1)
3
ut=0,09(πtπt)=9%(7%12%)=9%(5%)=14% 1 ut=0,09(πtπt)=9%(2%7%)=9%(5%)=14% +1+1 u=0,09(ππ)=9%(2%2%)=9% t+2t+2t+1 idem pour t+3 Etape 2 :gy 1 Okunuu= −(g0,01)doncg=1%2(uu) t t1t tyt yt1 2 g=1%2(uu)=1%2(14%9%)=1%2(5%)= −9% yt tt1 g=1%2(uu)=1%2(14%14%)=1% yt+1t+1t g=1%2(uu)=1%2(9%14%)=1%2(5%)=11% yt+2t+2t+1 g=1%2(uu)=1%2(9%9%)=1% yt+3t+3t+2 Etape 3 :gcourbe de demande m gmt=gyt+πtà chaque date Les chiffres de la colonne (4) dans le tableau cidessus = somme des chiffres de la colonne (1) inflation et (3)gy (4) = (1) + (3) e Etape 4 :π=πt t1 Colonne (5) = colonne (4) décalée d’une ligne. Cela permet de voir que, aux dates t et e t+1,πt>πt: l’inflation anticipée > inflation observée ; les salariés sont surpris par la désinflation, ils la surestiment e  Inflation:π Tauxde gyt gmtπchômage U (1) (2) (3) (4) (5) Numéro de colonne t – 112% 9%1% 13% 12% t 7%14% 9% 2% 12% t + 12% 14% 1%3% 7% t + 22% 9%11% 13% 2% t + 32% 9% 1% 3% 2% 3.Commentez vos résultats. (1.5 points) 1désinflation grâce à une politique monétaire restrictive à court termeg<0, récession m (gbaisse, le taux de chômage augmente) y 2 cette dégradation sur le marché du travail est persistante car les salariés surestiment l'inflation (inflation anticipée > inflation réalisée) => salaire réel trop élevé au regard de l'inflation dans l'économie =>gréduit => u > u de long terme y 3effets temporaires car monnaie neutre à long terme donc retour de u vers u de long terme
4
grâce àg +élevé en t+2 (politique monétaire expansionniste); les salariés font des m anticipations parfaites dès lors que l'inflation se stabilise => ils choisissent le bon salaire au regard de l'inflation dans l'économie donc retour de u vers 9% sa valeur de long terme 4.Qu’estce que le ratio de sacrifice ? Quel est son montant ? (1,5 point) Définition = comparaison coût (hausse de u) versus avantage de la désinflation (baisse de inflation). Si le ratio est supérieur à 1, le coût de la désinflation en termes de chômage excède le bénéfice en termes de réduction de l’inflation Formule chapitre 3 du polycopié page 177: on note dans la formule que le ratio de sacrifice tient compte de l’ensemble de la durée de la désinflation valeur = 1 5.Un conseiller du gouvernement préconise une désinflation plus lente, de l'ordre de 2% par an. a.Quel serait alors le ratio de sacrifice? Dîtes comment vous pouvez répondre à cette question sans procéder à aucun calcul (1 point) Ratio de sacrifice inchangé = 1 Pourquoi ? ratio de sacrifice = 1/α(avecα= coefficient de la courbe de Phillips) e En effet, reprenons la courbe de Phillips :ππ= −α(uu)t tt n 1(uu)e t n Donc= avecπ=π.Le ratio de sacrifice ne dépend pas de la durée dela t t1 α ππ t1t désinflation. b.Sachant que les élections présidentielles auront lieu l'année prochaine, quel est le bon choix pour le 1er ministre : une désinflation lente ou rapide? (1.5 point) Le ratio de sacrifice ne permet pas de trancher car sa valeur est identique pour les 2 stratégies Désinflation rapide => forte baisse degà court terme y Désinflation lente => baisse degplus limitée à court terme y Désinflation lente est meilleure si l’objectif est de présenter de bons chiffres du chômage et d’activité au moment de l’élection
5
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.