Gestion des eaux sur les chantiers

De
Publié par

  • cours - matière potentielle : eau
Gestion des eaux sur les chantiers Sanu, A5 «?branche est?» à Bienne 22 septembre 2011 2 Gestion des eaux de chantier Des particularités existent dans chaque canton (p.ex: Vaud) ?? Histoire & traditions, mentalités & sensibilités diverses ?? Env. 339 communes & 173 STEP (la plus forte densité suisse par habitant, 111 STEP < 2'000 EH) ?? 6'000 km.
  • système automatique
  • captages d'eau d'intérêt privé
  • eau potable d'intérêt public
  • autocontrôle avec autorisation cantonale
  • autocontrôle avec les entreprises
  • gestion des eaux de chantier travaux spéciaux
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 55
Source : sanu.ch
Nombre de pages : 15
Voir plus Voir moins

Gestion des eaux sur les
chantiers

Sanu, A5 «!branche est!» à Bienne
22 septembre 2011


Des particularités existent dans chaque
canton (p.ex: Vaud)

!! Histoire & traditions, mentalités & sensibilités diverses
!! Env. 339 communes & 173 STEP (la plus forte densité suisse par
habitant, 111 STEP < 2’000 EH)
!! 6’000 km. de cours d’eau & 90 lacs, barrages, gouilles, etc.
!! 13’200 captages d’eau d’intérêt privé ou public (zones «!S!» = eau
potable d’intérêt public)
!! Forte densité de chantiers de toutes tailles avec
exploitation de centrale à béton mobile
!! Zones et terrains très divers (plaines, montagnes, glissements, nappes,
zones «!S!», pluviométrie variable selon les régions)
!! Autorités de contrôles = communes (services techniques, inspecteurs
«!RPAC!», mandataires), canton (SESA, SFFN, CCC-VD)
!! Autocontrôle avec autorisation cantonale délivrée à
l’entrepreneur (QSE, PHSE, etc.)
!! SER exigé pour les chantiers soumis à EIE !

Gestion des eaux de chantier 2 Philosophie du Sesa
!! Mise en application à partir du terrain pour
rendre la théorie pratique
!! Travailler de façon constructive avec chaque
intervenant
!! Pondérer les points de vue en fonction de
l’angle de vision de chacun
!! Informer et former de manière ciblée
!! Développer l’autocontrôle avec les
entreprises (RQSE, RPHSE)
!! Collaborer avec les communes et les
associations professionnelles, le SER, etc.

Gestion des eaux de chantier 3
Déconstruction/Démolition/Recyclage
Arrosage, lessivage par la pluie (MES, pH, HC, autres)
Gestion des eaux de chantier 4 Travaux spéciaux (forage/injection)
Usage, arrosage, lessivage (MES, pH, HC, autres)
Gestion des eaux de chantier 5
Travaux spéciaux (ancrage/gunitage)
Usage, nettoyage, lessivage (MES, pH, HC, autres)
Gestion des eaux de chantier 6 Travaux spéciaux (hydrodémolition, sciage, etc.)
Usage, nettoyage, lessivage (MES, pH, HC, autres)
Gestion des eaux de chantier 7
Travaux spéciaux (divers, etc.)
Usage, nettoyage, lessivage (MES, pH, HC, autres)
Gestion des eaux de chantier 8 Terrassement
Lessivage (MES, HC)
Gestion des eaux de chantier 9
Chaussées
Nettoyage (MES, HC, autres)
Gestion des eaux de chantier 10 Génie civil
(MES, pH, HC, autres)
Gestion des eaux de chantier 11
Bâtiment
(MES, pH, HC, autres)
Gestion des eaux de chantier 12 Lavages CB
Décantation (primaire, secondaire)
Gestion des eaux de chantier 13
Lavages CB
Neutralisation CO2 (système manuel)
Gestion des eaux de chantier 14 Traitements (eaux troubles & alcalines)
Décantations I + II & neutralisation

Gestion des eaux de chantier 15
Décantation/séparation HC (en continu)
Gestion des eaux de chantier 16 Neutralisation CO2 (système automatique)
Gestion des eaux de chantier 17
pH 7,5 = Formation de carbonates (MES)
Filtre à sable
Gestion des eaux de chantier 18 Sans mesure de récupération/traitement !
Gestion des eaux de chantier 19
Décantation/Infiltration pH>9 = Tolérance
Hors zone S ou zone drainée = 250 litres/jour
Gestion des eaux de chantier 20

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.