inf s inf s

Publié par

  • exposé - matière potentielle : des enjeux
  • exposé
les inf s du MRJC Quel avenir pour l'emploi en milieu rural ? Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne Numéro 63 avril mai 2009 DOSSIER : La transmission : l'histoire des Hommes et de leurs territoires ACTU : Elections : votons pour l'Europe ! EVENEMENT : 80 ans !
  • mouvement rural de jeunesse chrétienne
  • jeunes en milieu rural
  • territoire rural
  • territoires ruraux
  • reprise
  • transmission
  • transmissions
  • modèles économiques
  • modèle économique
  • acteurs
  • acteur
  • actrices
  • actrice
  • emplois
  • emploi
  • entreprise
  • entreprises
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 97
Tags :
Source : mrjc.org
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
lesinfs du MRJC MouvementRural deJeunesseChrétienne
Numéro63 avrilmai2009
DOSSIER : La transmission : l’histoire des Hommes et de leurs territoires
ACTU : Elections : votons pour l’Europe !
EVENEMENT : 80 ans !
le dossier
6
Pourquoisintéresseràlaquestiondelatransmissiondentreprises?
Lerenouvellementgénérationnelquiestencoursouvredenombreuxenjeuxetdésà  releverpourles10ansquiviennent.Bonnombredentreprisessontaujourdhuidirigéspar desentrepreneursâgésdeplusde55ans.Deplus,unetrèsgrandepartiedecesentreprisesse  situentdanslesterritoiresruraux.Laquestionestsimple:queva-t-ilrester?  
Lestravauxquenousavonsmenésplusieursannéesdurantsurlacréationdactivitépar desjeunesenmilieurural,nousontpermisdidentierdeschampsdedéveloppementpossible  pourléconomie,lavieenmilieururaletlaplacequelesjeunespeuventyprendre.Ilnousres-taitànousposerlaquestiondecequinedevaitpasmourir!
Depuismaintenantprèsdedeuxan,unecommissiondetravailduMRJCtestedesdémar-chesenfaveurdelatransmission,interpelledesacteursdelemploisurlesenjeuxàreleverpour  lesjeunesetlesterritoiresruraux,etrencontrelesdifférentsacteursconcernésparlareprise.Ce  dossieràpourobjectifdevousfairepartagernosréexionssurlatransmissionpourquenous  puissionscontinueràécrireensemblelavenirdesterritoiresdanslesquelsnousvivons. LaCommissionNationaleEmploi
Regards croisés sur les enjeux de la transmission
Philippe Cheval, Président de l’Association Nationale des Directeurs de Centres de Gestion
Les Centres de Gestion ont mis au point un kit de formation sur trois ans s’adressant directement aux chefs d’entreprises désireux de céder leur activité.
tarsn-t-o-nalenvisageApeine  missionsouslanglemicro-économique etnousvoilàconfrontésauxtrèsnom-breusesquestionsquestamenéàse  posertoutchefdentreprise.Apartirde  quelmomentdois-jepréparermatrans-mission,combienvautmonentreprise,  commentrédigeretoùpasserunean-noncedevente,quefaireaprèsmonar-rêtdactivité,quiddemessalariés,etc...  
Est-celaspectmacro-économi-quedelatransmissionquinousintéres-se?Nousvoilàplongéaucœurdelamé-nagementduterritoireetdesproblèmes  quiysontliés.Parexemple,comment  concilieruneoffrecommercialeetarti-sanaleviabledansnoscampagnesqui  voientunemigrationdeleurshabitants
verslesvillesetlesbanlieuesmais  aussileretourpendantlesweek-ends  oulesvacancesdescitadinsetdes  néo--rurauxattirésparlaqualitéde  vieetdemandeursdecommerçants etdartisansdeproximité.  
Touslesélussaventce  dossierprioritairec00000(7sfeh dentreprisecesserontleuractivité  dansles10ansàvenir?)silsiam manquentcruellementdedon-néesleurpermettantdéchafau-derunepolitiquesurlemoyenet  longterme.
Nayonsgardedomettrela questiondelemploidirectementliée  àlatransmission.«Vivreettravailler  
aupays»beauslogan,encorefaut-il  faireensortequecettedemandene  soitpaspurementincantatoire.Voici unrapideexposédesenjeuxposés  parlatransmissionenmilieurural.
Ilfautinformeretfor-merleschefsdentrepriseetles  repreneurs,construiredesbases  dedonnéesindiquantà5ansles  mouvementsdecession,trans-missionmaisaussidembauche.
Latâcheestimportante,rai-sondepluspoursyattelersansre-tard.LesCentresdegestionontdores  etdéjàentamécetravailetsouhaite-raientassociersurleterrainleséqui-pesduMRJC.
Yannick Hoche, responsable reprise-transmission à l’Agence Pour la Création d’Entreprises
Eclairagesurlemarchédela
transmission-reprisedentreprises
Jusquen2006,lInseediffu-saitdesstatistiquesdétailléessurla  reprisedentreprise,maislimitéesau  recensementdesmutationsdefonds  decommerce.Lestransactionsportant  surdestitresdesociétééchappaient  malheureusementàcerecensement.  En2006,surlabasedes38774re-prisescomptabiliséesparlInsee,  onpeutdoncestimeràenviron60  000letotaldesentreprisesrepri-ses,cequiestcorroboréparlavis  desprofessionnelsdumarché.  
Depuisle1erjanvier2007,  lInseenediffuseplusdestatistiques  sur ce sujet. L’analyse chiffrée du marchéestdoncdélicate.Quelques  conclusionssonttoutefoispossibles  ensappuyantsurlesconstatations  desprincipauxréseauxprofessionnels,  mêmesilestdélicatdeconnaîtreson  évolutionavecexactitude.
Toutdabord,lesentreprisesàre-prendresontconformesànotre vivierdentreprises:55%desen-treprisesnontpasdesalariéet  37%desentreprisesontentre1et  
9salariés.ciin-emaLéhcrtsenodrpc palementanimépardestransactions portantsurdepetitesentreprises.
Secondpoint,touteslesentre-prisesnepeuventmalheureusement  fairelobjetdunereprise:fortedépen-dancedelanimateur(parfoisunique),  rentabilitétropfaible,carnetsdecom-mandes exsangues, investissements retardés,ouencoreconcurrencetrop  forte.Onconsidèretrèsgrossièrement  quuneentreprisesurdeuxseulement  peutfairelobjetdunetransmission.
atesiinlIisexhiu,ajuuodr enFrance,plusde2900000en-treprises dans les secteurs du commerce,delindustrieetdes  services.Parmielles,700000ont  àleurtêteundirigeantâgéde  plusde50ans,quidoitdonc,sta-tistiquement,fairelobjetdune  transmissiondansles10à15pro-chainesannées.eaftisD0eules35 000serontconcernées,cequilaisse  toutdemêmeunpotentieldeprès  de35000entreprisesparan.Sachant  quenvironunetransactionsurdeux  
estliéeaudépartenretraitedeson  dirigeant,lepotentielestdoncden-viron70000entreprisesàreprendre  annuellement.
Globalement, le marché estdoncimportantetdynamique,  maisilpeutprésenterdefortes  disparités. atresniitémsreartisa-C nauxsontparticulièrementexposés  ainsiquelescommunesrurales,pour  quilaperteduneseuleactivitépeut  enclencherunprocessusdedéserti-cation.
Enlamatière,ilnestderéali-téqueterritoriale.Pourleséluslocaux,  toutlenjeuestdidentierlesentrepri-sesprésentessurleurterritoireetdap-préciersiellessontconcernéespardes  difcultésdetransmission.Lapproche  doitêtreàlafoisgéographique,secto-rielle,démographiqueetéconomique.  Etlesindicateursavancéspourprévoir  lesdifcultésàléchelonduncanton,  dunpaysoudunecommunesontà  construire.
7
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.