La gestion internationale des conflits violents

De
Publié par

  • exposé - matière potentielle : magistraux
  • redaction
  • dissertation
  • cours - matière potentielle : ce
  • cours - matière potentielle : i
  • cours - matière potentielle : jeudi
  • cours - matière potentielle : la session
Université Laval – session d'hiver 2011 Département de science politique POL- 2603 Faire la paix, reconstruire l'État Responsables Richard Garon et Kathia Légaré Bureau DKN-4433 Disponibilité (à déterminer) *Courriel Via WebCT Horaire du cours Jeudi, 12h30 à 15h30 au DKN-2B DESCRIPTION DE LA MATIÈRE ET OBJECTIFS DU COURS Ce cours vise à comprendre les ratés et les succès des pratiques contemporaines de résolution des conflits violents et des programmes de consolidation de la paix.
  • remise de la synthèse critique
  • international peacekeeping
  • guide maintien de la paix
  • reconstruction après conflit 
  • pratique au coup par coup
  • peace
  • conflit
  • conflits
  • sciences-po
  • science po
  • sciences po
  • science-po
  • travaux
  • travail
Publié le : mardi 27 mars 2012
Lecture(s) : 93
Source : fss.ulaval.ca
Nombre de pages : 12
Voir plus Voir moins


Université Laval – session d’hiver 2011
Département de science politique


POL- 2603 Faire la paix, reconstruire l’État

Responsables Richard Garon et Kathia Légaré
Bureau DKN-4433
Disponibilité (à déterminer)
*Courriel Via WebCT
kathia.legare@hei.ulaval.ca
Richard.garon@hei.ulaval.ca

Horaire du cours Jeudi, 12h30 à 15h30 au DKN-2B


DESCRIPTION DE LA MATIÈRE ET OBJECTIFS DU COURS
Ce cours vise à comprendre les ratés et les succès des pratiques contemporaines de
résolution des conflits violents et des programmes de consolidation de la paix. Il est
divisé en trois parties : la première explore les outils de gestion des conflits armés, en
particulier les opérations de paix; la seconde porte sur la reconstruction politique après
conflit; et la troisième est composée d’étude de cas récents.

MÉTHODES D’ENSEIGNEMENT
Le cours comprend des exposés magistraux. Un soutien supplémentaire sera offert via
WebCT (www.webct.ulaval.ca).
Les étudiants seront encouragés à participer de façon active au cours en posant des
questions et en faisant des commentaires sur les matières étudiées.

LECTURES OBLIGATOIRES
Les étudiants peuvent se procurer le recueil de textes comprenant les lectures
obligatoires imprimées ou consulter directement les livres à la bibliothèque.
Aux lectures incluses dans ce recueil s’ajoutent des articles que les étudiants doivent
télécharger à partir des bases de données de la bibliothèque ou directement sur internet.
Les étudiants doivent faire les lectures obligatoires AVANT chaque séance.


CALENDRIER ET PLAN DU COURS
I. Faire la paix
13 janvier Définir la paix
 Lecture obligatoire :
David, Charles-Philippe, La guerre et la paix. Approches contemporaines de la sécurité et de
la stratégie, Presses de sciences Po, Paris, 2000, pp. 125-163.
 Lectures optionnelles:
Von Clausewitz, Carl, De la guerre, Perrin, Paris, 2006, pp. 37-75.
Wright, Quincy, A Study of War, University of Michigan Press, Chicago, 1942, pp. 3-50.
20 janvier Les mécanismes de règlement pacifique des différends
 Lectures obligatoires :
Tardy, Thierry, Gestion de crise, maintien et consolidation de la paix. Acteurs, activités,
défis, Bruxelles, Éditions De Boeck, 2009, pp. 15 à 54.
Francart, Loup, Maîtriser la violence. Une option stratégique, Economica, Paris, 2002, pp.
89-124 et 127-174.
 Lectures optionnelles:
Crocker, Chester A., Fen Osler Hampson et Pamela Aall, Leashing the Dogs of War :
Conflict Management in a Divided World, United States Institute for Peace, Washington
D.C., 2007, pp. 3-51.
McNeill, William, La recherche de la puissance. Technique, force armée et société depuis
l’an mil, Economica, Paris, 1992, pp. 9-43.
27 janvier Les opérations de paix (i)
 Lectures obligatoires :
David, Charles-Philippe, La guerre et la paix. Approches contemporaines de la sécurité et de
la stratégie, Presses de sciences Po, Paris, 2000, pp. 369-399.
Durch, William J. et Tobias C. Berkman, « Définition et délimitation des opérations de
paix », dans Jocelyn Coulon (dir.), Guide maintien de la paix (2007), Éditions
Athéna/CEPES, Outremont, 2006, pp.17- 47.
 Lectures optionnelles:
Durch, William J. (dir.), Twenty-First-Century Peace Operations, United States Institute of
Peace Press, Washington, 2006, pp. 1-48.
Liégeois, Michel, Maintien de la paix et diplomatie coercitive. L’Organisation des Nations
Unies à l'épreuve des conflits de l’après-guerre froide, Bruylant, Bruxelles, 2003, pp. 19-134.
Schmidl, Erwin A. (dir.), Peace Operations Between War and Peace, Frank Class, London,
2000, pp. 4-20.
Tessier, Manon et Jocelyn Coulon (dir.), Guide maintien de la paix : Textes, documents et sites, Éditions Athéna/CEPES, Outremont, 2003, pp. 17-38.
3 février Les opérations de paix (ii)
 Lectures obligatoires :
Tardy, Thierry, Gestion de crise, maintien et consolidation de la paix. Acteurs, activités,
défis, Éditions De Boeck, Bruxelles, 2009, pp. 223-233.
Findlay, Trevor, « La problématique de l’utilisation de la force dans le cadre d’opérations de
paix », dans Jocelyn Coulon (dir.), Guide maintien de la paix (2007), Éditions
Athéna/CEPES, Outremont, 2006, pp. 113-126.
 Lectures optionnelles :
Coulon, Jocelyn (dir.), Guide maintien de la paix (2005), Éditions Athéna/CEPES,
Outremont, 2004, pp. 17-155.
Tardy, Thierry, Gestion de crise, maintien et consolidation de la paix. Acteurs, activités,
défis, Éditions De Boeck, Bruxelles, 2009, pp. 93-221.
10 février Régionalisation, privatisation ou contre-insurrection?
 Lectures obligatoires :
Affaires étrangères et commerce international, Le Canada et les opérations de la paix (en
ligne) (consulté le 13 décembre 2010) :
http://www.international.gc.ca/peace-paix/index.aspx?lang=fra
CÉRIUM, Le Canada et le maintien de la paix : 10 ans après le rapport Brahimi, Montréal,
avril 2010 (en ligne) (consulté le 13 décembre 2010) : http://www.operationspaix.net/Le-
Canada-et-le-maintien-de-la
 Lectures optionnelles :
Ghebali, Victor-Yves, « Les opérations de maintien de la paix de l’OSCE. Une pratique au
coup par coup », dans Jocelyn Coulon (dir.), Guide maintien de la paix (2007), Éditions
Athéna/CEPES, 2006, Outremont, pp. 127-141.
Liégeois, Michel, « L’Union européenne et les opérations de paix : l’arrivée à maturité d’un
nouvel acteur? », dans Jocelyn Coulon, Jocelyn (dir.), Guide maintien de la paix (2007),
Éditions Athéna/CEPES, Outremont, 2006, pp. 143-160.
Novosseloff, Alexandra, « Les opérations de paix des Nations Unies. Les normes fixées par
le rapport Brahimi mises à l’épreuve », dans Jocelyn Coulon (dir.), Guide maintien de la paix
(2007), Éditions Athéna/CEPES, Outremont, 2006, pp. 49-61.
Sartre, Patrice, « Concevoir une opération de paix aujourd’hui. Quelques axes de
perfectionnement », dans Jocelyn Coulon (dir.), Guide maintien de la paix (2007), Éditions
Athéna/CEPES, Outremont, 2006, pp. 89-99.

I. Reconstruire l’État
17 février La reconstruction après conflit
 Lectures obligatoires :
Sørensen, Georg, « War and State-Making: Why Doesn't it Work in the
Third World? », Security Dialogue, vol. 32, no 3, 2001, pp. 341-355.
Fukuyama, Francis, « Imperative of State-Building », Journal of
Democracy, vol. 15, no 2, 2004, pp. 18-31.
Lyons, Terrence, « Transforming the Institutions of War: Postconflict
Elections and the Reconstruction of Failed States », dans Robert I. Rotberg
(dir.), When States Fail: Causes and Consequences, Princeton University
Press, Princeton, 2004, pp. 269-301.
 Lectures optionnelles :
Richmond, Oliver P. « The Globalization of Responses to Conflict and the
Peacebuilding Consensus », Cooperation and Conflict: Journal of the
Nordic International Studies Association, vol. 39, no 2, pp. 129–150
Walter, Barbara, « Designing Transitions from Civil War: Demobilization,
Democratization, and Commitments to Peace », International Security, vol.
24, no 1, 1999, pp. 139-155.
Yannis, Alexandros, « State Collapse and its Implications for Peace–
Building and Reconstruction », Development and Change, vol. 33, no 5, pp.
817–835.
24 février La consolidation de la paix : construire la démocratie libérale
 Lectures obligatoires :
Paris, Roland, « The Origins of Peacebuilding » et « The Liberal Peace
Thesis », At War’s End : Building Peace after Civil Conflict, Cambridge
University Press, Cambridge, 2004, pp. 13-36 et 41-50.
Richmond, Oliver P. « UN Peace Operations and the Dilemmas of the
Peacebuilding Consensus », International Peacekeeping, vol.11, no 1, 2004,
pp. 83–101.
 Lectures optionnelles :
Coyne, Christopher J., After War: The Political Economy of Exporting
Democracy, Standford University Press, Standford, 2008.
Ottaway, Marina, « Rebuilding State Institutions in Collapsed States »,
Development and Change, vol. 33, no 5, 2002, pp. 1001–1023.
3 mars Comment reconstruire? Les approches de la reconstruction
*Remise de la  Lectures obligatoires :
synthèse critique
Hampson, Fen Osler et David Mendeloff, « Intervention and the Nation-
Building Debate », dans Chester A. Crocker, Fen Osler Hampson et Pamela Aall, Leashing the Dogs of War : Conflict Management in a Divided World,
United States Institute for Peace, Washington D.C., 2007, pp. 679-699.
Jarstad, Anna K., « Power-sharing : Former Enemies in Joint Government »,
dans Anna K. Jarstad et Timothy D. Sisk (dir.), From War to Democracy :
Dilemmas of Peacebuilding, Cambridge University Press, Cambridge, 2008,
pp. 105-133.
Paris, Roland, « The Limits of Wilsonianism : Understanding the Dangers »,
At War’s End : Building Peace after Civil Conflict, Cambridge University
Press, Cambridge, 2004, pp. 151-176.
 Lectures optionnelles :
Doyle, Michael W. et Nicholas Sambanis, « International Peacekeeping: A
Theoretical and Quantitative Analysis », American Political Science Review,
vol. 94, no 4, 2001, pp. 779–801.
Reilly, Benjamin, « Post-Conflict Elections: constraints and dangers »,
International Peacekeeping, vol. 9, no 2, 2002, pp. 118-139.
10 mars Semaine de lecture
17 mars Les défis et les dilemmes de la reconstruction
 Lectures obligatoires :
Paris, Roland et Timothy D. Sisk, Managing Contradictions. The Inherent
Dilemmas of Postwar Statebuilding, International Peace Academy, New
York, 2007 (en ligne) (page consultée le 21 décembre 2010)
http://aix1.uottawa.ca/~rparis/IPA.pdf
Barnett Michael et Christoph Züercher, « The Peacebuilder's Contract: How
External State-building Reinforces Weak Statehood », dans Roland Paris et
Timothy D. Sisk (dir.), The Dilemmas of Statebuilding: Confronting the
Contradictions of Postwar Peace Operations, Routledge, New York, 2008,
pp. 23-53.
 Lectures optionnelles :
Hazan, Pierre, La paix contre la justice? Comment reconstruire un État avec
des criminels de guerre, GRIP, Bruxelles, 2010.
Kahler, Miles, « Statebuilding after Afghanistan and Iraq », dans R. Paris, T.
D. Sisk (dir.), The Dilemmas of Statebuilding: Confronting the
Contradictions of Postwar Peace Operations, New York, Routledge, 2008,
287-303.
Newman, Edward, Roland Paris et Oliver P. Richmond (dir.), New
Perspectives on Liberal Peacebuilding, Tokyo, United Nations University
Press Richmond, 2009.
Oliver P. et Jason Franks, Liberal peace transition: between Statebuilding
and peacebuilding, Edinburgh, Edinburgh University Press, 2009 (ouvrage
aussi publié sous forme d’articles).
Sisk, Timothy D. et Roland Paris, « Confronting the Contradictions », dans
Roland Paris and Timothy D. Sisk (dir.), The Dilemmas of Statebuilding: Confronting the Contradictions of Postwar Peace Operations, New York,
Routledge, 2008.
24 mars Perspectives locales de la reconstruction
 Lectures obligatoires:
Pouligny, Béatrice, « ‘Les casques bleus sont là, mais on ne voit pas ce qu’ils
font’ », Guide du maintien de la paix, Éditions Athéna/CEPES, Montréal, 2006, pp.
171-186.
Roberts, David, « Hybrid Polities and Indigenous Pluralities: Advanced Lessons in
Statebuilding from Cambodia », Journal of Intervention and Statebuilding, vol. 2,
no 1, 2008, pp. 63 - 86.
 Lectures optionnelles :
Baranyi, Stephen (dir.), The Paradoxes of Peacebuilding Post-9/11, Vancouver
(BC), UBS Press, 2008.
Narten Jens, « Post-Conflict Peacebuilding and Local Ownership: Dynamics of
External-Local Interaction in Kosovo under United Nations Administration »,
Journal of Intervention and Statebuilding, vol. 2, no 3, 2008, pp. 369 - 390.
Pouligny Béatrice, Ils nous avaient promis la paix : Opérations de l’ONU et
populations locales, Paris, Sciences Po, 2004.

I. Études de cas
31 mars Reconstruire malgré la violence : Afghanistan et Irak
 Lectures obligatoires :
Liston, Terry, « L’Afghanistan. Casque vert ou Casque bleu? », dans Charles-
Philippe David (dir.), Afghanistan, Haïti, Darfour. Les missions de paix sont-elles
encore possibles?, Éditions Fides, Montréal, 2009, pp. 23-66.
Boivin, Marc André, « L’OTAN, acteur des opérations de paix : le nouveau front
afghan », dans Jocelyn Coulon (dir.), Guide maintien de la paix (2006), Éditions
Athéna/CEPES, Montréal, 2005, pp. 141-156.
 Lectures optionnelles :
Ricks, Thomas E., The Gamble. General David Petraus and the American military
Adventure in Iraq, 2006-2008, Penguin Press, New York, 2009, pp. 3-325.
Their, J. Alexander, “Afghanistan”, dans William J. Durch (dir.), Twenty-First-
Century Peace Operations, United States Institute of Peace Press, Washington,
2006, pp. 467-572.
7 avril Reconstruire un État pluriel: la Bosnie-Herzégovine
 Lectures obligatoires :
Bose, Sumatra, « The Bosnian State a decade after Dayton », International
Peacekeeping, vol. 12, no 3, 2005, pp. 322-355.
Belloni, Roberto, « Peacebuilding and Consociational Electoral Engineering in
Bosnia and Herzegovina », International Peacekeeping, vol. 11, no 2, 2004, pp. 334-353.
Chandler, David, « State-building in Bosnia : The Limits of ‘Informal
Trusteeship’ », International Journal of Peace Studies, vol 11, no 1, 2006, pp. 17-
38.
 Lectures optionnelles :
Chandler, David (dir.), Peace without Politics? Ten Years of International State-
Building in Bosnia, Routledge, London, 2006. (publié sous forme d’articles dans
International Peacekeeping, vol. 12, no 5, 2005)
Belloni Roberto, State Building and International Intervention in Bosnia,
London/New York, Routledge, 2007.
14 avril Reconstruire dans un environnement difficile : Liban et Congo

 Lectures obligatoires :
*Remise du
travail de Barak, Oren, « Lebanon: Failure, Collapse, and Resuscitation », dans Robert I.
recherche Rotberg (dir.), State Failure and State Weakness in a Time of Terror, Brookings
Institution Press, Washington D.C., 2003, pp. 305-339.
 Lectures optionnelles:
Roessler, Philip et John Prendergast, « Democratic Republic of The Congo », dans
William J. Durch (dir.), Twenty-First-Century Peace Operations, United States
Institute of Peace Press, Washington, 2006, pp. 229-318.
Young, Michael, The Ghosts of Martyrs Square : An Eyewitness Account of
Lebanon’s Life Struggle, Simon & Schuster, New York, 2010.
Zahar, Marie-Joëlle, « Peace by Unconventional Means : Lebanon’s Taif
Agreement », dans Stephen J. Stedman, Donald Rothchild et Elizabeth M. Cousens,
Ending Civil Wars : The Implementation of Peace agreements, Boulder/London :
Lynne Rienner Publishers, 2002, pp. 567-593.
21 avril Examen final

ÉVALUATION
L’évaluation des étudiants se fera sur la base de trois activités : une synthèse critique;
un travail long de recherche sur la gestion internationale d’un conflit; et un examen final
en salle portant sur toute la matière du cours.
Synthèse thématique critique (20%)
Les étudiants devront rédiger une synthèse critique à partir d’un thème exploré
pendant le cours. Ils devront faire la synthèse des articles ou chapitres d’ouvrage donnés
en lecture obligatoire pour une séance en plus de sources supplémentaires et reliées au
sujet (une monographie ou deux articles scientifiques/chapitres de livre).
La synthèse devra compter au maximum 4 000 mots et être organisée comme une
dissertation (introduction, développement, conclusion et bibliographie).
Une synthèse critique N’EST PAS UN RÉSUMÉ, mais la présentation dynamique des
arguments de différents textes. Elle doit être guidée par une idée principale et comprendre
des éléments d’appréciation de certaines forces et faiblesses des argumentaires analysés.
Elle devra être remise en classe au plus tard le 3 mars 2011.
La synthèse sera évaluée en fonction de sa cohérence, ainsi que de la rigueur et
pertinence des analyses, de l’utilisation dynamique des connaissances et de la qualité de
la langue.
Travail de recherche (50%)
L’étudiant peut choisir de faire son travail sur une ou plusieurs études de cas, sur une
question théorique ou thématique. Le travail doit être problématisé et être appuyé par une
recherche documentaire solide et diversifiée.
Le sujet est au choix, mais il devra cependant être approuvé par l’un ou l’autre des
responsables du cours.
Le travail de recherche devra être remis au plus le jeudi 14 avril 2011.
Il sera évalué en fonction de la qualité de la recherche documentaire, de la rigueur et
de la pertinence des analyses, de l’utilisation dynamique des connaissances, ainsi que de
la qualité de la langue.
Examen final (30 %)
L’examen final porte sur l’ensemble de la matière vue au cours de la session.
L’étudiant devra choisir deux questions à développement parmi un choix de quatre.
L’examen en salle se déroulera sans notes, ni documents, ni ouvrages (pas même un
dictionnaire).
L’examen final aura lieu jeudi 21 avril 2011 de 12 h 30 à 15 h 30. L’absence lors de
l’examen en classe n’est justifiable qu’en cas de force majeure. Un document écrit
(certificat médical) devra alors être produit. L’examen sera évalué en fonction de sa cohérence, ainsi que de la rigueur et
pertinence des analyses, de l’utilisation dynamique des connaissances et de la qualité de
la langue.

Autres consignes
La qualité du français (orthographe, syntaxe et grammaire) comptera pour 10 % de
chacune des trois notes à raison de 0,25 point de déduction par faute pour tous les
exercices.
Toutes les dates indiquées sont des dates de rigueur. Seules des excuses motivées par
écrit (certificat médical) seront acceptées. 5 % de la note finale sera soustrait pour chaque
jour de retard (le retard commence à partir de 12 h 30).

Règles disciplinaires
Tout étudiant qui commet une infraction au Règlement disciplinaire à l’intention des
étudiants de l’Université Laval dans le cadre du présent cours, notamment en matière de
plagiat, est passible des sanctions qui sont prévues dans ce règlement. Il est très important
pour tout étudiant de prendre connaissance des articles 28 à 32 du Règlement
disciplinaire. Celui-ci peut être consulté à l’adresse suivante:
http://www.ulaval.ca/sg/reg/Reglements/Reglement_disciplinaire.pdf

Plagiat
Tout étudiant est tenu de respecter les règles relatives à la protection du droit d’auteur.
Constitue notamment du plagiat le fait de :
i) copier textuellement un ou plusieurs passages provenant d’un ouvrage sous
format papier ou électronique sans mettre ces passages entre guillemets et
sans en mentionner la source;
ii) résumer l’idée originale d’un auteur en l’exprimant dans ses propres mots
(paraphraser) sans en mentionner la source;
iii) traduire partiellement ou totalement un texte sans en mentionner la
provenance;
iv) remettre un travail copié d’un autre étudiant (avec ou sans l’accord de cet
autre étudiant);
v) remettre un travail téléchargé d’un site d’achat ou d’échange de travaux
scolaires.
(Source: COMMISSION DE L’ÉTHIQUE DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE, La
tricherie dans les évaluations et les travaux à l’université : l’éthique à la rescousse
(rédaction: Denis Boucher), Québec, 15 mai 2009)

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.