La tropa Canora

Publié par

  • leçon - matière potentielle : flûte
  • leçon - matière potentielle : piano
La tropa Canora Claudia avila · Soprano Victor Soares · alto Matías Miceli · tenor Sebastián Mariño · Bariton María Laura Wirth, Julie Kihm, Marie Schneider . Flûtes à bec Soma Salat Zakarias · Viole de gambe Ce jeune ensemble issu de la Schola Cantorum Basiliensis (Bâle-Suisse) souhaite faire revivre le sens et la force expressive de la musique ancienne par une interprétation “historique” de celle-ci. Les quatre chanteurs du groupe viennent d'amérique latine et sont hispanophones.
  • claudia avila ·
  • maargret honig
  • anches renaissances avec alain sobczak
  • programmes musicaux du moyen-âge et de la renaissance
  • carrière musicale
  • musique ancienne
  • âges
  • âge
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 68
Source : hadriengras.free.fr
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
pRésENTé PàR
La tropa Canora
Clàudià avilà · SOPRàNO VicTOR SOàREs · alTO MàTíàs MicEli · tENOR SEbàsTiáN MàRiñO · BàRiTON MàRíà LàuRà WiRTh, JuliE Kihm, MàRiE SchNEidER . FlûTEs â bEc SOmà SàlàT ZàkàRiàs · ViOlE dE gàmbE
 CEjEuNE ENsEmblE issu dE làSchola Cantorum Basiliensis (BAlE-SuissE) sOuhàiTE fàiRE REvivRE lE sENs ET là fORcE ExPREssivE dE là musiquE àNciENNE PàR uNE iNTERPRéTàTiON “hisTORiquE” dE cEllE-ci.  LEsquàTRE chàNTEuRs du gROuPE viENNENT d’améRiquE làTiNE ET sONT hisPàNOPhONEs. CETTE PROximiTé culTuREllEPERmET â l’ENsEmblE dE PROfiTER d’uNE cOmPRéhENsiON PàRTiculièRE du làNgàgE musicàl ET EsThéTiquE dE là musiquE EsPàgNOlE ET làTiNO-àméRicàiNE, iNTimEmENT liéE àu TExTE ET â l’àRT dE là POésiE. LE quàTuOR EsT égàlEmENT uNiquE PàR là PRésENcE d’uNE vOix “contre-ténor”, vOix màsculiNE hàuTE, TRès cOuRàNTE â cETTE éPOquE ET àPPROPRiéE POuR lE TimbRE dE cET ENsEmblE vOcàl.  LàmusiquE dELa Tropa CanoraOffRE uNE gRàNdE vàRiéTé dE TimbREs ET dE cOulEuRs sONOREs: musiquEsàcRéE ET PROfàNE, PiècEs dE dàNsE. LE PROgRàmmE ExPlORE là musiquE EsPàgNOlE ET àllEmàNdE cONsàcRéE â là liTuRgiE dE nOël ET dE l’éPiPhàNiE. CE chOix du RéPERTOiRE EsT fONdé suR lEs POssibiliTés dE cONTRàsTE TRès RichE quE lEs dEux TRàdiTiONs musicàlEs, àllEmàNdE ET EsPàgNOlE, PEuvENT àPPORTER àu Public. MysTèRE, silENcE (vigilià) ET là médiTàTiON s’àlliENT â l’uNivERs jOyEux, fEsTif ET RyThmiquEmENT cOmPlExE dE là musiquE EsPàgNOlE ET sud-àméRicàiNE.  UNEcàRàcTéRisTiquE siNgulièRE dE NOTRE PRàTiquE musicàlE EsT lE fàiT quE lEs iNsTRumENTs mélOdiquEs sONT uTilisés POuR dOublER, vOiRE REmPlàcER lEs ligNEs vOcàlEs, cOmmE ON lE vOiT dàNs lEs écRiTs du XVIE sièclE TEls lEs màNuscRiTs dE là càThédRàlE dE SévillE, Où ONT TRàvàillé lEs cOmPOsiTEuRs GuERRERO ET MORàlEs.
AssOciaTiOn NotA BeNe, 6 ruE du cOq 67000 StRASBoURG, n°sirET : 50410100700020 COnTacT : MariE SCHNeIDeR TEL : 03 69 09 75 11 maiL : mariEschnEidEr100@yahOO.fr
proGraMMe
«Màgi vidERuNT STEllàm»
Musique pour le temps de Noël et l’Epiphanie en Allemagne et en Espagne au XVIe siècles
Verbum caro factum est, aNONymus, CàNciONERO dE UPPsàlà (16. Jh) In Natali Domini, MichàEl pRàETORius (1571-1621) Jucios sobre una estrella, FRàNciscO GuERRERO (1528-1599) Magi viderunt stellam, tOmás Luis dE VicTORià (1548-1611)
Spagnoletta und CanariopRàETORius, MichàEl
Niño Dios d’amor herido, FRàNciscO GuERRERO Parvulus nobis nascitur, MichàEl pRàETORius Los reyes siguen la estrella, FRàNciscO GuERRERO
Diferencias sobre “Susanne un jour”, aNTONiO dE CàbEzóN (1510-1566) Virgen Sancta, FRàNciscO GuERRERO Magnificat Secundi Toni, CRisTóbàl dE MORàlEs (1500-1553) Puer Natus in Bethlehem, MichàEl pRàETORius Dadme albricias hijos d’Eva, aNONymus, CàNciONERO dE UPPsàlà A un niño llorando al hielo, FRàNciscO GuERRERO a
ClAUDIA AvIlAà cOmmENcé sEs éTudEs musicàlEs EN 1994 EN COlOmbiE. pàRàllèlEmENT â sEs éTudEs uNivERsiTàiREs EN TàNT quE PiàNisTE ET chEf d’ORchEsTRE ET dE ChOEuR â làUniversidad de los Andes(BOgOTà), EllE à cOmmENcé â dévElOPPER uN gRàNd iNTéRêT POuR lE RéPERTOiRE dE là musiquE àNciENNE EN TàNT quE chàNTEusE, àvEc l’eNsEmblE dE musiquE àNciENNE dE l’Universidad de los Andes (2003 - 2005), Puis àvEc difféRENTs ENsEmblEs dE musiquE àNciENNE ET chORàlEs dE COlOmbiE.  eN2007, EllE à cOfONdé àvEc d’àuTREs jEuNEs musiciENs cOlOmbiENs l’ENsEmblEAffetti Musicali de Bogota(COlOmbiE) qui s’EsT PROduiT â BOgOTà ET EN COlOmbiE.  eNOuTRE, EllE à éTé iNviTé cOmmE chEf dE chOEuR, PiàNisTE ET sOlisTE, â PàRTiciPER â difféRENTs ENsEmblEs ET chœuRs dE BOgOTà, TEls quE :Orquesta de los Andes,Coro de exalumnos UNIANDES, Coro Fermata, Coro Fundación,Orchestre Symphonique des jeunes ETMusica Rhetorica.  eNTàNT quE chàNTEusE, EllE à éTudié àvEc lEs chàNTEuRs rOsà DOmiNguEz (aRgENTiNE), aNdRés Silvà (COlOmbiE), ràPhàël BOulày (FRàNcE) ET DOmiNiquE VEllàRd (FRàNcE). aPRès àvOiR TERmiNé sEs éTudEs musicàlEs EN COlOmbiE, EllE s’EsT RENduE â BAlE (SuissE) POuR cOmmENcER sEs éTudEs dE chàNT â làSchola Cantorum Basiliensis, àvEc là mEzzO-sOPRàNO rOsà DOmiNguEz (aRgENTiNE) ET lE TéNOR DOmiNiquE VEllàRd (FRàNcE).
vICtoR SoAReS, 25 àNs, à cOmmENcé sON éducàTiON musicàlE â l’AgE dE 9 àNs â SãO FRàNciscO, MG, BRésil. au cOuRs dE sEs éTudEs musicàlEs â l’Université Fédérale de Minas Gerais, (2005-2008), il éTudiE lE chàNT dàNs là clàssE dE ChàNTàl MàuRO ET MONicà pEdROsà, ET il PàRTiciPE â dE NOmbREusEs màsTERclàssEs àvEc lEs PROfEssEuRs : MàRílià VàRgàs, MiRNà rubim, nEydE Omàs, eduàRdO JàNhO-abumRàd, rOsà DOmíNguEz, rOdRigO dEl pOzO, evElyN tubb, aNdREàs SchOll, KuRT WidmER ET HONig MààRgRET.  Ilà PàRTiciPé EN TàNT quE sOlisTE àux fEsTivàls suivàNTs: XXV Oficina de Música de Curitiba,XXVII Festival de Música de LondrinaETJe Semana de Música Antiga da UFMG, sOus lEs diREcTEuRs nicOlàu dE FiguEiREdO ET Luís oTáviO SàNTOs.  VicTORSOàREs cOllàbORE RégulièREmENT àvEcVox Humana Catedrali(aNdREà MàRcON),Kammerchor Stuttgart (FRiEdER BERNius),Zürcher und Berner Kantorei(JOhàNNEs GüNThER),Eranos Ensemble(FRàNk LöhR) ENTRE àuTREs.  IlEsT égàlEmENT cO-fONdàTEuR dEs ENsEmblEs “La Villanesca” ET “La Tropa Canora”, TOus dEux sPéciàlisés dàNs là musiquE àNciENNE ibéRiquE ET làTiNO-àméRicàiNE. “La Villanesca” à fàiT uNE TOuRNéE EN FRàNcE EN 2009. DEPuis ocTObRE 2008 il fàiT dEs éTudEs àuPRés du PROfEssEuR UlRich MEssThàlER â làSchola Cantorum BasiliensisEN SuissE.
SeBAStIAN MARIño EsTNé EN COlOmbiE EN 1985. Il à éTudié â làPontificia Universidad Javeriana ETâ l’Université El Bosqueâ BOgOTá àvEc CàRlOs GOdOy ; EN OuTRE il à suivi dEs màsTERclàssEs àvEc aNdREs Silvà, ràPhàël BOulày, DETlEf BRàTschE, rOsà DOmiguEz, MààRgRET HONig ET MàRcEl BOONE. eN COlOmbiE, il à TRàvàillé àvEcla chorale Sainte-Cécile ET difféRENTs ENsEmblEs dE musiquE àNciENNE TEls quEScordatura, Affeti Musicali,AlfabetoETeatrum Mundi. Il à chàNTé dàNs “Les Ateliers Baroques” dE MONTfRiN (FRàNcE) diRigé PàR GàbRiEl GàRRidO, l’ENsEmblE “la Villanesca” àvEc lEquEl il à EffEcTué PlusiEuRs cONcERTs
EN FRàNcE. Il à EffEcTué l’ENREgisTREmENT “Textlosigkeit” àvEc eRic MENTzEl POuR lE làbEl dE làSchola Cantorum Basiliensis. eNfiN, il EsT mEmbRE dEs ENsEmblEsAlba Sonora(esPàgNE - COlOmbiE),La Villanesca ETLa Tropa Canora(SuissE). acTuEllEmENT, il éTudiE àvEc GERd tüRk ET DOmiNiquE VEllàRd â làSchola Cantorum Basiliensis(SuissE)
MAtíAS MICelINé â BuENOs aiREs EN 1986. Il EsT cOmmENcE sà càRRièRE musicàlE EN TàNT quE guiTàRisTE, àvEc l’éTudE dE là guiTàRE élEcTRiquE ET clàssiquE. DEPuis lE débuT dE sà fORmàTiON dE chàNTEuR, il chàNTE PRiNciPàlEmENT dEs PROgRàmmEs musicàux du MOyEN-ÂgE ET dE là rENàissàNcE.  Ilà éTudié EN aRgENTiNE àvEc lEs ENsEigNàNTs MàRTíN oRO ET rOsà DOmíNguEz ET éTudiE àcTuEllEmENT â làSchola Cantorum BasiliensisàvEc DOmiNiquE VEllàRd ET GERd tüRk àiNsi quE lE luTh àvEc CRàwfORd YOuNg.
MARIe SCHNeIDeRNéE â STRàsbOuRg EN 1981. EsT DiPlôméE dude Strasbourg ConservatoireEN flûTE â (DeM bEc) ET dE l’Université Marc BlochSTRàsbOuRg (MàîTRisE dE dE MusicOlOgiE) EllE POuRsuiT sEs éTudEs â làSchola Cantorum BasiliensisObTiENT EN juiN 2010 lEàvEc CONRàd STEiNmàN. ellE y Master de performance artistique. ellE éTudiE PàR àillEuRs lE cORNET â bOuquiN àvEc FRiThjOf SmiTh.  ellEdONNE RégulièREmENT dEs cONcERTs EN alsàcE (fEsTivàl Voix et Route Romane”, “le Rhin Mystique”,Octopus, là sEmàiNE fRàNcO-ROumàiNE, l’ENsEmblENota Bene, lETrio Angélique), EN FRàNcE, EN SuissE àiNsi qu’EN euROPE.  ellEcO-fONdE l’ENsEmblENota Bene2008 àvEc lEquEl EN EllE à REmPORTé EN 2008 lE PRix “Défi JEuNE” duMinistère Français de la Jeunesse et des SportsPOuR sON PROjET “Musique ancienne en Roumanie, un échange culturel” qui à cONsisTé EN l’ORgàNisàTiON dE dix cONcERTs ET dEux MàsTER-clàss EN rOumàNiE.  eN2009 EllE EsT EN RésidENsE àRTisTiquE àuCentre de Musique Sacrée de Saint-Anne-D’Auray (MORbihàN)Où EllE EffEcTuE dE NOmbREux cONcERTs ET PRésENTàTiONs PédàgOgiquEs.  ellEcRéE EN 2010 là sàisON musicàlE «Rue du miroir» â STRàsbOuRg àvEc lE cOllEcTif “l’Imaginaire”. CEs cONcERTs cONsisTENT EN là RENcONTRE dE là musiquE àNciENNE ET là musiquE cONTEmPORàiNE EN PàRTENàRiàT àvEc dE jEuNEs cOmPOsiTEuRs.  pàRàillEuRs, EllE ENsEigNE dàNs lEs écOlEs dE musiquE EN alsàcE ET EN SuissE. MARíA lAURA WIRtHNéE â BuENOs aiREs EN EsT 1985. À l’AgE dE six àNs, EllE à cOmmENcé sà càRRièRE musicàlE EN TàNT quE PiàNisTE, éTudiàNT àvEc sà mèRE. eN 1993, EllE EsT ENTRéE àuConservatorio Nacional de Música Carlos López Buchardo(IUna). ellE à PRis dEs lEçONs dE PiàNO àvEc pERlà CàRmONà ; EN 1995 EllE cOmmENcà sEs éTudEs dE flûTE â bEc àvEc GàbRiEl pERsicO Puis dE 1997 â 2008 àvEc aNdRés GERszENzON. ellE à REçu lE TiTRE dE PROfEssEuR dE musiquE (2003-2005) ET lE bàccàlàuRéàT EN musiquE àvEc uNE màjEuRE EN flûTE â bEc.  MàRiàà égàlEmENT éTudié là musiquE àNciENNE àu Conservatoire de Musique ManueldE Fàllà ET POssèdE uNE MàîTRisE EN musiquE dE chàmbRE âl’Universidad NacionaldE LàNús (UnLa). ellE à PàRTiciPé â dEs cOuRs àvEc JOàN IzquiERdO (esPàgNE), ricàRdO KàNji (BRésil), rOdRigO CàlvEyRà (BRésil) ET
JuliEN MàRTiN (FRàNcE), ET dEs màsTERclàssEs PàR MàNfREd KRàEmER, JORgE LàvisTà, HécTOR rOdRiguEz ET GàbRiEl pERsicO.  ellEà cOllàbORé àvEc difféRENTs ENsEmblEs ET à jOué dàNs dE NOmbREusEs sàllEs dE cONcERT: “Teatro Colon de Buenos Aires,Hôtel Intercontinental,Iglesia de la Rabida”, “Casal de Catalunya”. acTuEllEmENT EllE éTudiE â làSchola Cantorum Basiliensis.
JUlIe KIHMEsT diPlôméE duConservatoire de Strasbourg EN musiquE àNciENNE. ellE à éTudié là flûTE â bEc àvEc pàRTick BlàNc ET là musiquE dE chàmbRE àvEc MàRTiN GEsTER ET YàsuNORi ImàmuRà. ellE à égàlEmENT éTudié lE clàvEciN àvEc ChRisTiNE HéRàud, lE hàuTbOis bàROquE àvEc aNN-KàTRiN BRugEmàNN ET MEikE GuldENhàuPT, ET lEs àNchEs RENàissàNcEs àvEc alàiN SObczàk. ellE éTudiE àcTuEllEmENT â làSchola Cantorum Basiliensis àvEc KàThRiN BOPP (flûTE â bEc), JOsEP BORRàs (dulziàN) ET nicOlàs CumER (clàvEciN). pàRàllèlEmENT EllE dONNE dEs lEçONs dE flûTE â bEc dàNs PlusiEuRs écOlEs dE musiquE dàNs là RégiON du Bàs-rhiN ET PàRTiciPE RégulièREmENT â dEs PROjETs musicàux ET dEs cONcERTs.
SoMA SAlAt-ZAKARIAS EsTNé EN rOumàNiE EN 1986. Il à cOmmENcé lE viOlONcEllE â l’AgE dE 6 àNs. Il décOuvRE là viOlE dE gàmbE ET cOmmENcE â EN jOuER EN 2001 EN àuTOdidàcTE Puis sOus là diREcTiON dE HERbERT L’IlsE. eN 2004, il ENTRE àu Conservatoire de Trossingen, ENallEmàgNE, Où il éTudiE àvEc LORENz DufTschmid. Il ObTiENT sON diPlômE d’ENsEigNàNT EN JuillET 2008, àvEc là mENTiON «ExcEllENT». acTuEllEmENT il suiT uN PROgRàmmE dE MàsTER â làSchola Cantorum BasiliensisEN SuissE àvEc pàOlO pàNdOlfO. Il à PàRTiciPé â dEs màsTERclàssEs diRigéEs PàR WiElàNd KuijkEN, pàOlO pàNdOlfO, LORENz DufTschmid, pERE rOs, HillE pERl ET d’àuTREs. eN 2007 il à ObTENu lE 2E PRix àu cONcOuRs dEs cONsERvàTOiREs àllEmàNds àvEc l’ENsEmblE “Disegno interno il”. eN TàNT qu’iNTERPRèTE, il fàiT PàRTiE dE difféRENTs ENsEmblEs ET à dONNé dEs cONcERTs dàNs PlusiEuRs Pàys d’euROPE.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.