Les projets de bibliothèques numériques de référence en mathématiques

De
Publié par

Les projets de bibliothèques numériques de référence en mathématiques : un état des lieux Thierry Bouche Cellule MathDoc & institut Fourier, Université de Grenoble Histoire des journaux mathématiques : problématiques et méthodes CIRM, Luminy, ?-?? septembre ????

  • documentation en mathématiques enjeux spécifiques

  • services mathdoc

  • infrastructure de recherche européenne

  • bibliothèque de référence

  • bibliothèques numériques

  • documentation en mathématiques


Publié le : lundi 18 juin 2012
Lecture(s) : 52
Source : www-fourier.ujf-grenoble.fr
Nombre de pages : 32
Voir plus Voir moins
Les projets de bibliothèques numériques de référence en mathématiques : un état des lieux
Thierry Bouche
Cellule MathDoc & institut Fourier, Université de Grenoble
Histoire des journaux mathématiques : problématiques et méthodes CIRM, Luminy,-septembre
La documentation mathématique
La documentation électronique mathématique
La bibliothèque numérique de mathématiques (WDML)
Le projet EuDML
Les services de la Cellule MathDoc
Quelques références bibliographiques
Synthèse
20099/9/iny,,Lum/182
La documentation en mathématiques Enjeux spécifiques
aloisgterme(Ghc(erGne)hTB.uootliquhèleobib)BseuqMRICunseirémumocDontitaenD-E.htam.htam.coDMLEuDMLServicesaMhtoDRcfé.peseneédilaveuqierul(EasepimércomuLdaématmathtionentaelrauonsalpmpséconsseutlauveilx:usalstnaL)seérontpasreciensnesofmrq,iusaetuevnecomalidtoutmeun)tolvtseellEtidaonrfheic(Ron,sedafoçanyscnrhrdautressciencellE)tseelituuopeseré(Cauonorugabindegée,,ranidéevtlameneensuosgireêtncdoitdoleEl)otpyrcrebeW(enoetrèsloniblesurlrecaecssodtiertsR)lMleElSpDZZbr.vresG(eéeeéxnoct
DhtamnoitatnemucoE.D-com.ta.hMDELuDMLServicesMathRcoD.féyn9,9/2/00292/8
Nous avons donc besoin d’une bibliothèque exhaustive à jour bien rangée grande ouverte facile d’accès pour les non-mathématiciens
Papier(bibliothèques, prêt inter., fourniture de documents, cataloguesOK ? fusionnés, bases de données MR/ZM. . .) Électronique (WDML)Un rêve. . . =⇒EuDML (-)projet pilote des centres de numérisation publics en Europe + quelques éditeurs et ZM =⇒EVLM (-) ?infrastructure de recherche européenne intégrée avec le contenu de tous les éditeurs commerciaux
La documentation en mathématiques La bibliothèque de référence
htoilbiBmunseuqèsCueiqérmiLuM,IRT.hhe(GBoucble)reno
muL,,yniseuqMRIC282/
PapierOK ? (bibliothèques, prêt inter., fourniture de documents, catalogues fusionnés, bases de données MR/ZM. . .) ÉlectroniqueUn rêve. . . (WDML) =⇒EuDML (-)projet pilote des centres de numérisation publics en Europe + quelques éditeurs et ZM =⇒EVLM (-) ?infrastructure de recherche européenne intégrée avec le contenu de tous les éditeurs commerciaux
La documentation en mathématiques La bibliothèque de référence
Nous avons donc besoin d’une bibliothèque exhaustive à jour bien rangée grande ouverte facile d’accès pour les non-mathématiciens
9/9/0920uoB.hTGrenche()BibobleèhuqiltoémirseunéR.fsMathDocLServiceLMD.MDuE.coDhtamatnmE-h.ntmeioatoDuc
9,9/imyn,MuLCsRIiqueuméruesnthèq
La documentation en mathématiques La bibliothèque de référence
Nous avons donc besoin d’une bibliothèque exhaustive à jour bien rangée grande ouverte facile d’accès pour les non-mathématiciens
PapierOK ? (bibliothèques, prêt inter., fourniture de documents, catalogues fusionnés, bases de données MR/ZM. . .) ÉlectroniqueUn rêve. . . (WDML) =⇒EuDML (-)projet pilote des centres de numérisation publics en Europe + quelques éditeurs et ZM =⇒EVLM (-) ?infrastructure de recherche européenne intégrée avec le contenu de tous les éditeurs commerciaux
8/29200/2iB)eoilberG(lbonBoh.heucTaMsecivrféRcoDhtDMh.at.mSeMLuDLEnoamatitD-cohtE.umenDoc.
DontatcumeEuML.DthvierLSDM.htamnoiam.coD-ERéocf.sMcehDat283/0920
Prépublications instantanées (labos, arXiv, courriel, pages perso) Délais de publication assez longs :-ans Publication à fins de prestige, carrière et d’attribution Fournit une version de référence pour les travaux à venir Environ% des articles cités aujourd’hui sont parus il y a moins deans Environ% des articles cités aujourd’hui sont parus il y a plus deans
La documentation en mathématiques Échelle de temps
muL,MRIC/9/9,yniesnuhèququesmériboelrGneiltoB)biuoB.(ehchT
ouche(Grenoble)BhTB.
La documentation en mathématiques En chiffres
Une estimation de la taille du corpus mathématique publié dans la tradition occidentale depuis Euclide : millions de textes couvrant<millions de pages  nouveaux textes paraissent chaque année <% parus avant >% parus après % articles de revues,% chapitres dans des ouvrages collectifs,% livres journaux vivants dédiés à la recherche mathématique, journaux comportant des maths millions pages numérisées ?(Rehmann WDML) % des journaux « importants » disponibles numériquement ?(DMR)
/902,y/98290/4CIesquriinum,LRMèhtoilbiémunseuq.MLSeLEuDh.DM.matRcféhtoDseaMvrcienumocDcoD-E.htamnoitat
amhtoD.cuEMDD.LMviceLSerhDocsMat.féR.hTcuoBG(ehonere)blblBithioueèqIRM,uesCériqsnum00599/2/yn9,uLim
bibliothèque
Une
mathématiques typique (Institut Fourier, France)
de
8/2.h-EmntataoiemtnDocu
6/2820099/9/iny,L,muICMRuqseémirnuesquhèotliib)BelbonerG(ehcuoB.Th
E-documentation mathématique Souhaits
Passer à l’électroniquedevraitêtre un atout formidable pour ouvrir de nouvelles voies de fouille dans le corpus mathématique et d’accès à celui-ci L’infrastructure nécessaire fournirait les fonctions de base de la bibliothèque de référence, enrichie des possibilités oertes par le format numérique Soit : Une archive globale (distribuée) stockant ce qui paraît dans le monde au fur et à mesure (par numérisation ou nativement numérique) Un registre à jour de toutes les ressources disponibles Des outils pour résoudre des références ou croiser les contenus de diérentes bases de données Une navigation sans frontières dans la totalité du corpus
coDonmath.Eumentati.hMDELDuD-com.taMaesDothSeMLicrvféRc.
ciseeSvroDRcaMhtath.oc.muDMLDMLEnoitatneD-E.htamumocD
Le numérique n’a pas que des avantages pour les chercheurs et les bibliothécaires. . . Les grandes plateformes d’édition et les outils courants ne sont pas adaptés au contenu mathématique Un babel de « standards » pour la structuration des données, les interfaces utilisateurs, les formats de fichier, etc. Des nouvelles barrières d’accès apparaissent (copyright, licences DRM. . . ) Les coûts augmentent On pense pouvoir mesurer la « valeur » d’une publication à partir de chires faciles à produire mais dont la signification reste à déterminer (nombre de téléchargements, nombre de liens ou de citations, « impact », etc.)
E-documentation mathématique Les inconvénients du numérique
0097/28miLuM,IR/2/9,9nymunseuqèCseuqiréble)renoiothBiblT.hehG(oBcufé.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.