LQ 53 FERNANDO BAT

De
Publié par

Numéro 53 //   SAMEDI  9  OCTOBRE  2O11  21H  30  [GMT+  1]  «  JE  N'AURAIS  MANQUE  UN  SEMINAIRE  POUR  RIEN  AU  MONDE  »  SOLLERS   Pour  signer  l'Appel  «  Raffut  Rafah  !  »,  cliquer  sur  le  lien  :             ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
  •  que  je
  • ebp  et
  •  la  science
  • courants   politiques
  •  miniz  -­‐
  •  je  
  •  syrie
  •  du  pays
  •  de  l'
  • pays
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 42
Source : amp-nls.org
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins

Numéro 53 // www.lacanquotidien.fr

SAMEDI9OCTOBRE2O1121H30[GMT+1]«JEN’AURAISMANQUEUNSEMINAIREPOURRIENAUMONDE»SOLLERS
Poursignerl’Appel«RaffutRafah!»,cliquersurlelien:rafah.navarin@gmail.com


––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
FERNANDOENRIQUE
ancienprésidentduBrésil
signepourRAFAH!

Patricia,por favor envie a mensagem abaixo de apoio para o email seguinte:
rafah.navarin@gmail.comAssunto:MessagedesoutiendeFernandoHenriqueCardoso.Texto:

Aunomdurespectleplusélémentairedesdroitsdel'homme,jedemandelalibérationdeRafah
NACHED,psychanalystederenominternational,arrêtéeàl'aéroportdeDamasle10septembre.Je
joinsmonnomauxnombreusespersonnalitésdedifférentesculturesetcourantspolitiquesqui
onttenuàexprimerleursoutienàRafahNACHED.J'enjoinslesautoritésdelaRépubliqueArabe
deSyriedeprocéderàlalibérationimmédiateetinconditionnelledecettefemmede66ansdont
lavieaétéconsacréàlapromotiondelaliberté,lascienceetlebienêtredeshommes.

FernandoHenriqueCardoso
ex-présidentduBrésil(1995-2002)

AuprésidentFernandoEnrique
EntantquepromoteursduForumdesFemmes«PourRafah!»,nousvousadressonsletémoignage
denotrereconnaissancepourvotrevigoureuseinterventionauprèsdesautoritéssyriennes.Noussommessûrsd’êtreencelalesinterprètesdessentimentsdesmembresdel’Associationmondialede
Psychanalyse, et, au-delà, de l’ensemble du monde psychanalytique, comme des nombreux
intellectuels,écrivains,artistes,universitaires,hommesetfemmespolitiquesdetoutestendances,qui
ontsignépourRafah,ets’activentpourréclamersalibération.L’appuid’unhommed’Etatcomme
vous-même,unanimementrespecté,estunappuimajeuràlacausequenousdéfendons,étantdonné
lesbonnesrelationsqueleBrésilentretientaveclaSyrie.Merci,FernandoEnrique!

Jacques-AlainMiller,ancienprésidentdel’AssociationmondialedePsychanalyse
MariadeFrança,rédacrticeenchefdeLaRègledujeu
Jean-DanielMatet,présidentdel’EcoledelaCausefreudienne


JeremercienotrecollègueSandraGrostein,deSaoPaulo,membredel’EBPetdel’AM,quiaéténotre
intermédiaireauprèsduprésidentFernandoEnrique,ainsiqueLeonardoGorostiza,monsuccesseurà
laprésidencedel’AMP,quiasumobiliseretmotivernoscollèguesd’Amériquelatine.
Parailleurs,certainesinformationsmesontparvenuescematin,selonlesquelleslesautorités
brésiliennesneseraientpasindifférentesausortdeRafah,etseraientdisposéesàfairequelque
chose.J’enaiinformélecabinetd’AlainJuppé,quisuitl’affairedepuisledébut.-JAM

Signatures«PourRafah!»recueilliesauPULSEàNewYork
LeNouveauséminairelacanienParis-USA
1AdrianBIECK
2ShainaMANDER
3EmaSMEETS(Psychoanalyst)
4ElisaDEGROS
5MariaCristinaAGUIRRE(Pychoanalyst)
6ValeriaRAVIER
7PennyGEORGIOU(Psychoanalyst)
8MarinaGEORGIOU
9SarahMYERS
10HelenDIONS
11PeterDOBEY
12AlexBehn
13RahaRAISNNIA(Artist)
14MichaelLEVIN
15MeganPLOCKER
16NateKOSER
17MargaretSTONEHAM
18IanSAMPSON
19JeffERBE
20NancyGILLESPIE
21MatthewSCHNEIDER
22StephanieJAAS
23CyrusStAMANDPOLIAKOFF
24BrigitteLANDORE
25IrinaSAMUELS
26LawrenaWETZLER
27CarolinaROSENSTEIN
28ChristineGIRARD
29RebeccaWEISMAR
30DanPASTON31SamiaSETH
32EganFRANTZ
33ValerianaSETIAWAN
35CharlesMERWARD
36BenREILLY
37StephenPLATZ
38FrancineDANNIAU
39SethBRODSKY
40RobertBUCK(Artist)
41KareenESTEFAN
42BenREILLY
43KellyMERKLIN
44AlbertHERTER
45FranckMAROTTA
46MatthewOYER
47MicaSAPP
48HannahWALLERSTEIN
49SarahClaudeROY
50AnneJulieLARYDEAU
51GabrielleSHOR
52FrançoisSAUVAGNAT
53RuzannaHAKOBYAN
54FabioAZEREDO
55JocelynRIPLEY
56SharonR.Green(Artist)
57ElisabethROGERS
58StephenFAUGHT
59GaryS.MARSHALL
60AndreeSTEIN
61ChrisDherbaum
62SusanBERGER
63SamSEMPER
64ScottTAYLOR
65PaulinaZAMORA
66DanielSHANNON
67IsabelNELLDE
68TreantaTHELANDERSSON
69LisaROVNER
70BettinaMATHES
71ImarFATKINS
72JakeREEDER
73DavidMARKENS
74AnaM.DIAZ
75JohnWANG
76MaireJAANUS(professoratBarnardCollegeColumbiaUniversity)
77JosefinaAYERZA(editorofLacanianInk)
78FabianNAPARSTEK
79LynnGAILLARD
80InesANDERSON
81AlessandraFRIGERIO
82LisaWEBB
83MercedesNEGRONPEREZ84EugeniaVARELA
85CarmenNNINO
86BrigitteLANDOU
87ChristineNIVET
88AliciaFORONDA
89RachelFERRAN
90CaseyHASHNIS
91NinaSTRAUS
92WernerACHATZ
93PatriciaPALACIO
94DinorahOTERO
95PamelaSAWHANE
96RaulFIGUERON
97LindaGREENE
98SilviaJUDREZ
99JamiesonWEBSTER(psychoanalystprofessoratEugenLangCollegeandNewYorkUniversity)
100ToddKESSELMAN(Psychoanalyst,professoratNewYorkNewSchool)
101WillBRAUN(Psychoanalyst,professoratNewYorkUniversity)
102BrianJOHNSTON
103LorenDENT
105MeganROBINSON
106BenMORRIS
107LorynHATCH
108JonathanBAILLEHACHE
109AlejandraCALVA
110NiravSONI
111VanessaSINCLAIR
112HannahBACON
113MichaelDAVIES
114MarissaDENNIS

CessignaturesontétérecueilliesparPierre-GillesGueguen,ECFetAMP.


PATRICIAVERAS
Récitd´uneviescientifiqued´aujourd´hui
PatríciaSTVeras
PesquisadoraTitular
LaboratóriodePatologiaeBiointervenção
CentrodePesquisasGonçaloMiniz-FIOCRUZ/BA
RuaWaldemarFalcão,121Candeal
40296-710
Brésil

CherM.Miller
Bienquenesoyantpaspsychanalyste,j´accompagnedeprèsl´AMPdepuissanaissanceetgrâceaux
personnesquimesontproches,jeparcoursleLacanQuotidienavecintérêt.J´aidoncimaginévous
envoyercettelettrecarj´estimequ´ilestplusfaciledediscuterdel´orientationactuelledela
science avec des psychanalystes qu´avec les scientifiques, mes collègues. Ce texte que j´avais
initialementrédigésousformedeconfessionestdevenuuntémoignage.Dansunetotaleopposition
àcequejedéveloppedansmapratiqueprofessionnelle,ilnes´agitpasici,d´untravailquantitatif,iln´est pas mesurable, il ne sera pas soumis aux analyses objectives à partir d´observations
expérimentales,commetoutcequicomposemonquotidien.
Reconnuecommechercheurdepui16ans,j´aicommencémacarrièrescientifiqueilya20ans.
Depuisl´enfance,jesouhaitaisdevenirscientifique,surlabased´undésirqui,pourdesraisons
personnelles,aétéréprimépendantplusieursannées.Quandl´opportunitéestapparue,j´avaisdéjà
finilafacultédemédecineetfaittroisannéesderésidencemédicaleenhématologie.Jesuisalléeen
France, à l´Institut Pasteur, où j´ai complété ma formation en biologie et embrassé la carrière
scientifiqueavecpassion.L´enchantementquim´avaitmotivéàpoursuivrecettecarrièrerésidait
dans la possibilité de défricher un chemin, de décrire un phénomène et d´approfondir avec
tranquillitélethèmequej´étudiais.Commelesscientifiquesdemonépoque,nousavionsletemps,
leplaisiretlajoiedelascience.
Toutefois,denouvellesexigencesinfluencèrentlemondeetcommepresquetoutencedébutdeXXI
ièmesiècle,desbouleversementsontatteintlamanièredefairelascience.Jesuisparticulièrement
ouverteàl´innovationtechnologiqueetl´utilisationdesnouvellestechniquesatoujoursétéune
pratiquemanifestedansmeschoixprofessionnels.Cependant,jemerévèleplusconservatricedans
lesidéesetdanslaformequandjepenseàlafaçondontlasciencedevraitêtreconduite.Des
évaluationsontsurgipourdéterminercequ´estunmauvais,unmoyen,unbonetpourfinirun
excellent scientifique. La première exigence fut de produire un grand nombre de publications,
ensuite,au-delàdesnombreusespublications,ilafallutdécriredesmécanismes,uniqueformede
garantirlespublicationsdanslesrevuesqualifiéesetderenommée.
Bon,connaîtrelemécanismed´unphénomèneestlaconséquencedirected´untravailscientifiquede
base.Cequin´estplustrèsclairetquinel´ajamaisétépourmoidanscesannéesdechangement,
est comment, dans cette nouvelle forme de faire de la science, les études pour décrire les
mécanismedesphénomènespuissentêtredéveloppéessirapidement,avecsipeuderéflexionet
avecunnombresiréduitderépétitionsexpérimentales.Commelenombrederevuesscientifiquesa
augmenté,delamêmemanière,publierdansunerevuerenomméedevientchaquefoisplusdifficile
etréservéàunpetitnombredepersonnes.Leclientélismeestdoncdevenularègle.Desarticles
développésdeformesuperficielleremplissentlesrevuesscientifiques,mêmelesplusprestigieuses.
Danscecontexte,ungrandnombredegroupesderecherches´organisentdeformeinadéquate,plus
préoccupésàpublierquedeproduiredelascience.
Danslespaysmoinsfavorisésetpluspauvre,commeleBrésil,lesdifficultésonttoujoursétéet
continuentàêtreplusgrandes.Difficultésenrelationauxinfrastructuresvieillissantesquisouffrent
d´unmanqued´investissementsdanslesecteurdelascienceetdelatechnologiemalgréunelégère
améliorationdesconditionséconomiquesdupays.Difficultésdanslesrépartitionsbudgétairesqui
sont trop souvent inégalitaires. Difficulté du système scolaire dans la formation des jeunes.
Difficultésdansl´obtentiond´équipementsetdeproduitsquidépendentdel´importation,cequi
créeunevéritablelenteurdesrésultatsexpérimentauxencomparaisonauxpaysplusfavorisés.Sans
parlerdesinégalitésrégionalesquiproduisentunabysseencoreplusgrandpourlesrégionslesplus
pauvresdupays,commeleNordeste,oùjetravaille.
Entre-temps,indépendammentdesdifférencesentrelespays,lesnouvellesrèglesscientifiquesse
sontimposéesàtous.AuBrésil,lesrèglesdel´évaluationdespaysdéveloppéssontentréesen
vigueur,puisquenousavonsimportéavecsuccèslanouvelleformulepourfairedelascience.Les
scientifiquesbrésiliensdoiventdoncpublierbeaucoupetdepréférencedansdesrevuesderenom.
Aveccesnouvellesrègles,lesformationsdutypepost-graduationontdusesoumettreauxnormeset
auxdélaisdesagencesdefinancement.Lesthèsesdoiventêtreproduitesen4ans,aumaximumet
chaquethésarddoitproduiredeuxarticles.
Conséquence,uneproductiondethèsesbâcléesetuneformationdéfectueusepournosétudiants.
Nousavonscessédeleurenseigneràpenseretàdévelopperleursenscritique,nousn´avonsplusle
tempsdenousoccuperd´eux.AuBrésil,commedansd´autrespays,lesarticlesnesontdéjàplus
écritparlesdoctorantsoupost-doctorantsmaisparfautedetempssontécritparlesdirecteursde
recherche,voirmêmepardesghost-writers.Leschercheursvoientparfaitementcequisepassemaisnefontpasgrandchose.Lamajoritéserésignesilencieusementoudésisteetpartàlaretraitedès
quepossible.
Laparalysieaétémapremièreréactiondevanttantdechangements.Mafidélitéàla‘‘vieille’’
scienceestdevenueuneconstantedansmavieprofessionnelleetjevoyaisletempspasser,perdant
l´amourdemacauseetayantdesdifficultésàretrouvermonchemindanslaviescientifique.Jeme
suiscachée,révoltéemaissansentrevoirdesolution.Lapsychanalysem´aaidéàmefrayerdes
cheminsalternatifsenscience,m´aventurantdansdesprojetsdescienceappliquée–enscience
aussi,nouspouvonsparlerdesciencepureetdescienceappliquée–etaujourd´hui,encoredansce
processus,jepenseavoirchoisiuncheminéthique,sanscompromis,avecleslobbiesetlesexigences
delaproductionscientifiqueàgrandeéchelle,maisfaisantuntravailorientéparlamissionde
servicepublicd´uneinstitutionduMinistèredelaSanté,qu´estlaFIOCRUZ.
Cependant,monamourpourlasciencefondamentaleestencorebienprésentetsemanifesteàla
moindreoccasion.Récemment,j´aiétéinvitéepardescollèguesd´Argentinepourdonnerune
conférencedansuncoursdeBiologieCellulaired´InteractionParasite-CelluleHôte,domainedans
lequel je suis spécialisée et que je maintiens comme ligne de recherche alternative mais pour
laquellejeneréussispasàobtenirdefinancementauBrésilpourêtretropprochedelasciencepure.
Ainsi,jedéveloppemesprojetsdanscedomainesousuneformecamouflée,commebeaucoupde
mescollègues,quicommemoi,ontcettepassionpourlasciencefondamentale.Maparticipationà
cecoursarallumémondésirdefairedelasciencepure.Jesuisretournéeàlalectured´articlesde
biologiecellulairedanslemodèlequejetravaille.
Àmagrandesurprise,j´aiconstatéquedenombreuxchercheursquiproduisaient,depuislongtemps,
destravauxsurdesquestionsfictivesauxmécanismesconciliantsetauxrésultatspeuprobants,
reviennentauxarticlesplussimples,préférantdesrevuesmoinsrenomméesmaisproduisantune
sciencedescriptivebonneetbienfaite,quitientdebout,quiàducorpsetdel´âme.Desquestions
simples avec des réponse claires réapparaissent, de bons chercheurs regarnissent la littérature
spécialiséeenrevisitantlepasséavecdenouvellestechnologies.Ilsontrecommencéàfairedela
science.Initialement,j´aipenséàquantifieretproduireuntravailpourmespairs,maisjenesuispas
unespécialistedanscetypedequantificationetmedétourneraiducheminquejemesuistracée.Je
mepermetsnéanmoinsd´écrirecettenarrationquin´apasbesoind´avoirunevéritéscientifique,
monopinionetmesimpressionsluiconfèrentsavalidité.J´airésoludeparleràunmondeparallèle
auquelj´appartienscommeanalysantedepuisplusdevingtans.J´airésoluécrireauxpsychanalystes.
Possiblementparcraintequecetextenesoitpascomprisparlagrandemajoritédelacommunauté
scientifique.Ilmesemblequecechangementseproduitparcequedebonsscientifiques,ceuxque
j´admire, ne supportent plus d´inventer des mécanismes pour répondre aux exigences des
évaluations.Jenecroispasauxvéritéséternelles,maisj´avaispensénepasvivrecemoment,peut-
êtreest-ilvenuplusrapidementquejenel´espérais.
Qu´ilseprolonge,parconséquent.
Avecmesmeilleurssentiments,
http://liberezrafah.blogspot.com/
Nousgagneronsparcequenousn’avonspasd’autrechoix—AGNESAFLALO
ILLUSTRATIONPAGE1:FernandoEnriqueCardoso,àl’époquedesaprésidence
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
LACANQUOTIDIENpubliera:LaurePastor,Lenomdesamours
StéphanieMorel,Réponsesauréeldel’amputation
–––––––––––––––––––––––––––––
LACANQUOTIDIENLaFeuillevolantedel’Opinionéclairée7jourssur7
Editrice:AnnePoumellecannedg@wanadoo.fr
Secrétaireéditoriale:KristellJeannotkristell.jeannot@gmail.com
PubliéparNavarinéditeurPrésidente:EveMiller-Roseeve.navarin@gmail.com>FIN52ì
48

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.