NOTICES BIOGRAPHIQUES

Publié par

  • redaction - matière potentielle : des testaments et de la liquidation de successions
  • cours - matière potentielle : l' académie de droit international
  • cours - matière potentielle : décès
  • redaction - matière potentielle : juridique de la chaire du notariat avec son mémoire de maîtrise
  • cours - matière potentielle : au diplôme de droit notarial de la faculté de droit de l' uni - versité de montréal
  • mémoire
  • cours - matière potentielle : au diplôme de droit notarial
  • redaction - matière potentielle : conventions entre époux et au règlement d' importants litiges
  • cours - matière potentielle : pendant plusieurs années au diplôme de droit notarial
  • cours - matière potentielle : perfectionnement du notariat
  • cours - matière potentielle : formation professionnelle de l' institut québécois de planification financière
  • cours - matière potentielle : en droit fiscal
  • redaction - matière potentielle : juridique
  • cours - matière potentielle : per - fectionnement du notariat et des formations
(6013) NB / 1 NOTICES BIOGRAPHIQUES DIRECTEUR DE COLLECTION Pierre-Claude Lafond Me Pierre-Claude Lafond, LL.L., LL.M. (Université de Montréal), docteur en droit privé (Montpellier), est professeur titulaire à la Faculté de droit de l'Université de Montréal, après avoir enseigné plus de vingt ans à l'UQÀM. Il est membre du Barreau et médiateur en matières civile et commerciale.
  • nancy d'amours nancy d'amours
  • membres de la chambre
  • membre de la chambre
  • québec au ministère
  • droits des personnes
  • droits de la personne
  • droit des personnes
  • droit de la personne
  • succession
  • successions
  • faculté de droit
  • facultés de droit
  • responsabilité civile
  • responsabilités civile
  • famille
  • familles
  • québec
Publié le : mardi 27 mars 2012
Lecture(s) : 53
Tags :
Source : lexisnexis.com
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
NOTICES BIOGRAPHIQUES
DIRECTEUR DE COLLECTION
Pierre-Claude Lafond
e M Pierre-ClaudeLafond, LL.L., LL.M. (Université de Montréal), docteur en droit privé (Montpellier), est professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal, après avoir enseigné plus de vingt ans à l’UQÀM. Il est membre du Barreau et médiateur en matières civile et commerciale. En plus de ses intérêts bien connus pour la protection du consommateur, le droit des biens (Précis de droit des biens) et la méthodologie du droit, il se passionne pour les thèmes de l’accès à la justice, du recours collectif et des modes alternatifs de règlement des conflits. Il est l’auteur de huit volumes et directeur de trois ouvrages collectifs, dontLe recours collectif comme voie d’accès à la justice pour les consommateurs,Le recours collectif, le rôle du juge et sa conception de la justice – Impact et évolutionet lesMélanges Claude Masse – En quête d’équité et de justice.En 1994, il s’est mérité le prix de la Fondation du Barreau du Québec pour la première édition de son ouvrage sur le droit des biens. Le réseau de l’Université du Québec lui décernait un prix d’excellence en enseignement, en 1997, pour son implication et son innovation pédagogique.
CONSEILLÈRE ÉDITORIALE
Brigitte Lefebvre
e M BrigitteLefebvre, LL.B., D.D.N., LL.M. (Université de Montréal), est docteure en droit de l’Université Panthéon-Assas (Paris II), professeure titulaire et secrétaire de la Faculté e de droit de l’Université de Montréal. Elle y enseigne le droit privé. MLefebvre a égale-ment été professeure invitée à l’Université Panthéon-Assas (Paris II), à l’Université Jean (6013) NB/ 1
Successions et libéralités
Moulin (Lyon III) et à l’Université Montesquieu (Bordeaux IV). Titulaire de la Chaire du notariat de l’Université de Montréal, ses principaux champs de recherche sont : les conjoints de fait, le droit patrimonial de la famille et la justice contractuelle. Elle a publié plusieurs articles sur ces sujets et prononcé plusieurs conférences dans les milieux universitaires et e professionnels, tant au Québec qu’à l’étranger. MLefebvre est membre de la Chambre des notaires du Québec depuis 1985.
AUTEURS Geneviève Coupal
e M GenevièveCoupal détient un diplôme de droit notarial de l’Université de Montréal. Elle est membre de la Chambre des notaires du Québec depuis 1994 et elle détient également le titre de planificateur financier. Depuis juin 2011, elle est directrice des Services fiduciaires auprès de la Société de fiducie BMO. Auparavant, elle avait occupé le poste de directrice de comptes en liquidation de successions pendant plus de quinze ans auprès d’une autre société de fiducie. Depuis 2005, elle est chargée de cours au Diplôme de droit notarial de l’Université de Montréal, où elle enseigne le cours Décès et transmission des biens, qui traite e notamment de la rédaction des testaments et de la liquidation de successions. MCoupal a également rédigé plusieurs textes et présenté plusieurs conférences notamment pour la Chambre des notaires du Québec, l’Association de planification fiscale et financière, la firme AON Hewitt et des conférences internes auprès de son employeur.
Nancy D’Amours
Nancy D’Amours est diplômée en droit de l’Université Laval depuis 1990 et a été admise au Barreau du Québec en 1991. Elle a complété une maîtrise en fiscalité à l’Université de Sherbrooke en 1992. Elle a également obtenu un diplôme de planificateur financier en 2004 et œuvre à ce titre auprès du Groupe financier Banque Nationale – Gestion privée 1859. Elle est chargée de cours en droit fiscal à la Faculté de droit de l’Université Laval et à la Chambre des notaires, ainsi que formatrice au Cours de formation professionnelle de l’Institut québécois de planification financière (IQPF).
Isabelle Fecteau
e M IsabelleFecteau, LL.B., D.D.N., M. Fisc., est associée au sein de la firme Chagnon Vocelle Fecteau. Elle a été admise au tableau de la Chambre des notaires du Québec en 2000. Elle est titulaire d’une maîtrise en fiscalité de l’Université de Sherbrooke, dont le mémoire avait pour objet les conséquences légales et fiscales découlant de la désignation d’un liqui-e dateur et d’un fiduciaire. À titre de notaire, MFecteau concentre sa pratique principale-ment dans les domaines du droit corporatif et fiscal, de la planification successorale et testamentaire ainsi que des fiducies. Parallèlement à sa pratique privée, elle a été chargée
(6013)
NB / 2
Notices biographiques
de cours pendant plusieurs années au Diplôme de droit notarial de l’Université de Montréal, où elle enseignait les aspects fiscaux de la pratique notariale, et a été conférencière pour diverses organisations, dont les Entretiens Jacques Cartier et les Cours de perfectionnement du notariat. Elle est également rédactrice et conférencière au sein du Centre québécois de formation en fiscalité (CQFF).
Julie Girouard
e M JulieGirouard a été admise au Barreau du Québec en 2006 après avoir obtenu son baccalauréat à l’Université de Montréal. Elle est avocate spécialisée en droit de la famille et des successions au sein du bureau de Montréal de Miller Thomson Pouliot. Dès son entrée e en fonction, MGirouard a travaillé activement dans d’importants dossiers matrimoniaux, plus particulièrement à la rédaction de conventions entre époux et au règlement d’importants litiges, notamment dans le cadre de procédures de divorce ou de requêtes pour l’obtention de la garde d’enfants ou d’une pension alimentaire. Elle a également réglé des litiges suc-cessoraux et participé à la préparation d’une revue annuelle de la jurisprudence en droit e des successions. MGirouard est l’auteure d’un fascicule portant sur les charges du mariage dans l’ouvragePersonnes et familledu JurisClasseur Québec.
Gérald Goldstein
Gérald Goldstein est docteur en droit (D.C.L. 1993, Université McGill) et titulaire d’une licence en droit, d’une maîtrise et d’un D.E.S.S. de la Faculté de droit de l’Université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Il est professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal depuis 1999. Il enseigne le droit des contrats depuis 1988 et le droit international privé depuis 1985. Il a publié seul ou en collaboration soixante articles et six volumes dont leTraité de droit civil. Droit international privé, vol. 1, 1998 (Prix de la Fondation du Barreau du Québec 2001), vol. 2, 2003 (Prix Walter Owen 2004), ainsi que lesCommentaires sur le Code civil. Droit international privé, vol. 1, 2011, publiés aux Éditions Yvon Blais. Il a donné un cours en 2006 à l’Académie de droit international de La Haye intitulé : « La cohabitation hors mariage en droit international privé» ((2006) 320Recueil des cours de l’Académie de droit international9-390). Lors de la réforme du Code civil, il a rédigé le rapport sur la vente présenté par la Chambre des notaires du Québec au Ministère de la Justice. Gérard Guay e M GérardGuay est notaire depuis 1987 et exerce en pratique privée au sein de sa propre étude. Il fut auparavant avocat de 1982 à 1987. Il porte également le titre de planificateur e financier. Il est président du Réseau Notarial Plus. MGuay est un spécialiste reconnu dans les domaines du droit des personnes inaptes, des procédures non contentieuses et des succes-sions. Il est chargé de cours au Diplôme de droit notarial de la Faculté de droit de l’Uni-versité de Montréal, où il dispense un cours intitulé «Droit de la protection des personnes
(6013)
NB / 3
Successions et libéralités
e inaptes »depuis 1995. MGuay présente régulièrement des conférences aux Cours de per-fectionnement du notariat et des formations auprès des notaires des diverses régions du Québec pour l’Académie Jurispratique dont il est président. Il est rédacteur d’ouvrages parus dans la Collection bleu, série Répertoire de droit concernant la tutelle au mineur, la pro-cédure devant notaire ainsi que le mandat donné en prévision de l’inaptitude. Il est également e rédacteur de modèles d’actes et de procédures dans ces domaines. MGuay est membre du comité de législation de la Chambre des notaires.
Louis-René Hébert
e M Louis-RenéHébert, LL.B. (Université de Montréal) est avocat et associé au sein du cabinet montréalais Lecours, Hébert Avocats. Il est membre du Barreau du Québec depuis 2006. Sa pratique s’étend aux matières civiles et commerciales, notamment le droit des contrats, la responsabilité civile, les assurances, le droit international privé, les baux com-merciaux et résidentiels, la propriété intellectuelle et le litige. Il plaide régulièrement devant les tribunaux québécois.
Suzanne Hotte
e M SuzanneHotte, notaire, est bachelière en droit civil de l’Université McGill (B.C.L., 1986) et diplômée en droit notarial de l’Université de Montréal (D.D.N., 1987). Elle a été accré-ditée médiatrice familiale en 1997 et médiatrice civile en 2001. Elle pratique à son étude, Hotte & associés notaires, à Montréal. D’une pratique diversifiée à l’origine, elle s’est orientée principalement vers le droit des personnes, notamment les testaments, fiducies, succes-sions et la médiation familiale et successorale. Chargée de cours à l’Université de Montréal au Diplôme de droit notarial, elle enseigne la transmission des biens par décès depuis 1998. Elle a été conférencière et formatrice à diverses reprises, notamment pour la Chambre des notaires, dans le domaine des obligations (1993) et des successions (depuis 2003).
Marie-Josée Isabelle
e M Marie-JoséeIsabelle, notaire, est titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal (2008), où elle a également complété son diplôme de droit notarial (2009). Au cours de ses études universitaires, elle se distingue en étant récipiendaire de plusieurs prix, dont celui de la Chambre des notaires (2008) et deux de la Chaire du notariat (2008-2009), soulignant l’excellence de son dossier académique. Membre de la Chambre des notaires du Québec, elle a joint l’étude Hotte & associés notaires pour œuvrer principalement en droit des personnes et, notamment, en droit des successions, ayant un intérêt marqué pour ce domaine.
Marie-Christine Leboeuf e M Marie-ChristineLeboeuf a obtenu un baccalauréat en droit à l’Université de Montréal en 2002 et a été admise au Barreau du Québec en 2004. Depuis son admission au Barreau (6013) NB/ 4
Notices biographiques
e du Québec, MLeboeuf exerce le droit dans le secteur privé et fait actuellement partie de e l’étude Duplessis Robillard à Montréal. MLeboeuf concentre sa pratique essentiellement en litige civil et commercial, en responsabilité civile, en droit des successions et des personnes ainsi qu’en droit disciplinaire.
Alain P. Lecours
e M AlainP. Lecours, LL.B. (Université de Sherbrooke), est avocat au sein du cabinet montréalais Lecours, Hébert Avocats, dont il est l’un des associés fondateurs. Il est membre du Barreau du Québec depuis 1991. Il concentre sa pratique sur le droit des affaires: droit corporatif, propriété intellectuelle, contrats et litiges commerciaux, commerce international, technologies de l’information. Il est également agent de marques. Plaideur, il a régulière-ment l’occasion de représenter ses clients devant les instances judiciaires du Québec. e M Lecoursest également l’auteur d’une lettre d’information juridique, diffusée via internet et destinée aux clients et partenaires d’affaire de son cabinet. Judy Martin e M JudyMartin est notaire associée de l’étude Martin & Hassan à Gatineau. Elle est titulaire d’une licence en droit civil et d’une maîtrise en droit notarial de l’Université d’Ottawa. Elle détient également une licence en droit civil de l’Université du Maine au Mans (France). En 2009, elle s’est mérité le premier prix de rédaction juridique de la Chaire du notariat avec son mémoire de maîtrise intituléLa pertinence de l’article 714 du Code civil du Québec e ou le paradoxe d’un formalisme sujet à la libre interprétation des tribunaux. MMartin enseigne le droit des successions à l’Université d’Ottawa, où elle est également assistante en maîtrise de droit notarial.
Christine Morin
e M ChristineMorin, LL.B., D.D.N., LL.M. (Laval) et LL.D. (Montréal), est professeure agrégée à la Faculté de droit de l’Université Laval et membre permanent du Centre de recherche en droit privé et comparé du Québec (Université McGill). La professeure Morin enseigne le droit civil, notamment le droit des personnes, de la famille et des successions. Elle est l’auteure de plusieurs articles portant sur ces sujetsqui ont été publiés dans des revues scientifiques et des ouvrages collectifs. Elle est aussil’auteure de la monographie L’émergence des limites à la liberté de tester en droit québécois : étude socio-juridique de laproductiondudroit,quisestméritéeleprixMinerveetleprixHenriCapitant2008.Laprofesseure Morin est membre de la Chambre des notaires du Québec depuis 2000.
François Robillard e M FrançoisRobillard a obtenu un baccalauréat en droit à l’Université de Sherbrooke en 1981 et a été reçu au Barreau du Québec en 1982. Depuis son admission au Barreau du Québec, il exerce le droit dans le secteur privé et est l’un des associés de l’étude Duplessis (6013) NB/ 5
Successions et libéralités
e Robillard à Montréal, laquelle compte sept avocats. Depuis bientôt 30 ans, MRobillard concentre sa pratique essentiellement en litige civil et commercial, en responsabilité civile, e en droit des successions et des personnes ainsi qu’en droit disciplinaire. MRobillard a été membre de plusieurs comités du Barreau de Montréal et il siège présentement au Comité de liaison avec la Cour supérieure en matières civiles.
Thuy Nam Trân Tran
Diplômée notaire en France, madame Thuy Nam Trân Tran a pratiqué lors de son stage dans e e les études notariales Le Breton (Paris 7 ) et Thibierge (Paris 8 ). Elle est également titulaire de deux maîtrises en droit, la maîtrise en droit privé Érasmus décernée par les Université Paris XII et Université de Leiden, Pays-Bas (1999) et la maîtrise en droit comparé de l’Uni-versité McGill (2002). Elle a été chercheure au Centre de recherche en droit privé et comparé du Québec en collaborant au Dictionnaire des Obligations, des Biens et à celui de la Famille. Elle a été conférencière invitée en Europe et en Amérique du Sud. Elle a enseigné à la section de droit civil de l’Université d’Ottawa, à l’Université de Sherbrooke, à l’Université de Montréal et à l’Université du Québec à Montréal (droit des successions, droit des personnes et de la famille, rédaction juridique). Elle s’intéresse au droit patrimonial de la famille, à la sociologie de la famille, au droit comparé et aux matières reliées au notariat.
(6013)
NB / 6
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.