REPRÉSENTATION SCOLAIRE

De
Publié par

  • cours - matière potentielle : ballet
  • cours - matière potentielle : danse
Page 1 sur 7 REPRÉSENTATION SCOLAIRE
  • élèves des commissions scolaires de la jonquière et du lac-saint-jean
  • préparation de la fête - arrivée des invités - distribution des cadeaux - cotillon
  • saint-bruno
  • casse noisette
  • casse- noisettes
  • casse-noisette
  • programme scolaire
  • programmes scolaires
  • clara
  • ballet
  • ballets
  • danse
  • danses
  • arts
  • art
Publié le : mardi 27 mars 2012
Lecture(s) : 37
Source : almaspectacles.com
Nombre de pages : 7
Voir plus Voir moins
 REPRÉSENTATION SCOLAIRE
Page 1 sur 7
Mot de la directrice artistique
Le ballet Casse-Noisette est devenu un grand classique du temps des Fêtes. Les danses de styles variés, les décors fabuleux, les costumes aux mille couleurs, nous transportent dans le monde imaginaire de l’enfance, un monde où tout est possible : les jouets s’animent, les flocons de neige et les fleurs dansent, les princes transportent les petites filles dans les nuages sur la merveilleuse musique de Tchaïkovski.
Casse-Noisette est un conte de Noël qui ravit les petits et les grands.
Depuis 1996, les danseurs et danseuses du Prisme culturel offrent des extraits du premier acte du ballet Casse-Noisette en représentation pour le milieu scolaire. Ce premier acte « La nuit de Noël » comprend trois tableaux qui nous font passer de la réalité au rêve pour nous amener au Pays des neiges où dansent les flocons. Cet acte fait appel plus particulièrement au talent de comédien des danseurs, la mise en scène prend alors toute son importance. C’est dans le rêve de cette petite fille, que souris et soldats, Roi des rats, Casse-Noisette et Drosselmeyer se côtoient pour lui faire vivre différentes émotions passant par la peur et l’émerveillement.
Pour les jeunes qui assisteront au spectacle, ce sera une belle occasion de découvrir l’aspect théâtral de la danse et de s’apprivoiser avec les arts de la scène en particulier la danse et ce, dans un lieu de diffusion. Le spectacle auquel les jeunes pourront assister est conçu pour être accessible et peut être justement l’occasion de mettre l’enfant en contact avec l’œuvre d’art. L’école étant le premier lieu qui peut donner le goût du beau et le goût de l’exploration de l’univers intérieur des sens, des émotions, de l’imaginaire, la base même de la créativité.
Le Prisme culturel est une école de danse qui se distingue non seulement par la qualité de la formation et de ses spectacles, mais aussi par la diversité de ses activités qui n’ont que pour objectifs de promouvoir et rendre accessible l’art de la danse. C’est avec grande fierté qu’il relève le défi de réaliser cette belle production en faisant appel aux créateurs et aux danseurs de notre région. Plusieurs rôles seront interprétés par les élèves du programme concentration Arts-Études. Ce sera alors l’occasion d’applaudir non seulement la performance des artistes et des créateurs, mais aussi de saluer tous les efforts des jeunes qui s’investissent à créer la beauté et à la communiquer par la danse.
Page 2 sur 7
Historique du Prisme culturel En 1971 naissait, à Saint-Bruno au Lac-Saint-Jean, l’école de ballet qui donna le jour au Prisme culturel. Mesdames Marie-Claire Bouchard et Germaine Tremblay, toutes deux enseignantes au collège de Saint-Bruno, dirigeaient un projet d’intégration des arts en milieu scolaire. Le projet consistait en une présentation d’une pièce de théâtre « Le Chat botté » à laquelle était jumelé un volet danse. Mme France Proulx, alors étudiante au baccalauréat en enseignement à l’Université du Québec à Chicoutimi et professeur de ballet, s’est jointe à l’équipe afin de diriger ce volet à l’intérieur du projet. Ayant suscité l’intérêt des jeunes et des parents à la danse, les trois fondatrices reconnaissaient les arts comme atout majeur sur le développement des élèves et elles ont donc décidé, dès l’année suivante, d’implanter des cours de danse à Saint-Bruno. Grâce au dynamisme du milieu brunois, un comité de parents et de bénévoles s’est formé afin de veiller à l’organisation et la planification des spectacles et des cours de ballet. Reconnue sous le nom duPrisme culturel inc. depuis octobre 1979,corporation à but non lucratif s’est donnée comme mandat de cette développer et de rendre accessible la danse au Saguenay–Lac-Saint-Jean poursuivant les objectifs d’ « Éveiller le goût des arts chez les jeunes - Sensibiliser la population à des loisirs culturels - Organiser et planifier des manifestations culturelles -Contribuer à l'épanouissement de la culture dans la région. » Au fil des années, la mission de l’organisation s’est précisée afin de répondre aux besoins spécifiques du milieu. En plus d’offrir un programme danse-loisirs dans un volet récréatif et comme activité parascolaire, le Prisme culturel participe activement au développement de la danse préprofessionnelle en région. Dans cet esprit, ses fondatrices s’impliquèrent activement aux côtés de Mme Ginette Murray, alors directrice de la Polyvalente Arvida, pour l’obtention duprogramme Arts-Étudesen région. C’est ainsi que depuis 1992, des élèves des Commissions scolaires de la Jonquière et du Lac-Saint-Jean mènent de front, et de façon intensive, leurs études scolaires et la pratique de leur art. En septembre 2004, ce programme s’est développé au primaire à l’école Sainte-Lucie et, depuis 2005, ce projet s’est implanté au secondaire à la Commission scolaire Lac-Saint-Jean au Pavillon Wilbrod-Dufour à Alma et complété en septembre 2006 ième par l’ajout d’un programme Danse-Études au primaire 3 cycle. En 1995, le Prisme culturel profite du retour de M. Raymond Tremblay, ancien élève de l’école, qui mène alors une carrière de danseur professionnel, pour initier unecompagnie de danseen région. Cette compagnie permet aux élèves les plus avancés de se produire dans des productions et spectacles d’animation et ainsi promouvoir la danse dans différents milieux. Depuis sa fondation, le Prisme culturel croit que de se produire sur une scène fait partie de la formation du danseur, c’est l’aboutissement d’un travail soutenu. Dans cet esprit, quatre grandes productions ont été réalisées au cours de ces années. Reflet,Blanche-Neige,Le Petit Princeet leCasse-Noisettequi revient en spectacle pendant la période des Fêtes chaque année depuis onze ans. Aujourd’hui, le Prisme culturel et toute son équipe continuent d’ouvrir les portes afin de faire vivre cet art qui fait vibrer à chaque semaine plus de 1200 jeunes et moins jeunes. C’est avec l’appui de nombreux bénévoles, de partenaires tels que le ministère de la Culture et des Communications et de la Condition féminine, les différentes villes et municipalités, différents commanditaires, que le Prisme culturel travaille avec grande détermination à la reconnaissance de cet art qu’est la danse.
Page 3 sur 7
LE BALLET CASSE-NOISETTE
Résumé de l'histoire
C’est la veille de Noël, tout le monde est excité, c’est une nuit magique où tout peut arriver. Les parents de Clara donnent une fête pour leurs enfants et leurs amis. On entend les cris de joies des enfants, car ils ont hâte de recevoir leurs cadeaux. La joie éclaire leur visage devant les jolies poupées aux joues roses, les instruments de musique, le cheval de bois tous ces cadeaux sont magnifiques. Les enfants sont invités à danser et à fêter… Mais tout à coup une silhouette singulière arrive : Oncle Drosselmeyer. « Joyeux Noël ma chérie! Que diriez-vous d’assister à un spectacle de marionnettes? » Et de ses mains de magicien, il fait sortir d’un coffre deux magnifiques pantins qui exécutent un ravissant pas de deux. Mais Drosselmeyer a apporté un cadeau très spécial à Clara, sa filleule : un soldat de bois, un casse-noisettes. Soudain, Fritz le petit frère de Clara, est jaloux, il arrache le casse-noisettes des mains de Clara et le brise. Les yeux de Clara se remplissent de larmes. Drosselmeyer ramasse les morceaux du casse-noisettes. « Chut ma princesse, ne pleure pas ». Le parrain, avec son écharpe, répare le casse-noisette. Tous dansent autour de l’arbre de Noël et la soirée se termine dans la joie. Bientôt, il est l’heure d’aller au lit, de ranger les jouets. « Bonne nuit, cher casse-noisettes » La maison est silencieuse. Tout le monde dort. Clara veut retrouver son casse-Noisettes. Mais voilà que des souris arrivent de partout. Apparaît le Roi des rats. Il est laid. Clara ne comprend plus rien. L’arbre se met à grandir. Gigantesques, les jouets n’ont plus du tout leur taille habituelle. Clara se cache les yeux avec les mains. Son cœur bat à tout rompre. Soudainement, elle se voit devenir la proie des rongeurs et grâce, à Drosselmeyer, le Casse-Noisette s’anime et vient à sa rescousse. Le Casse-Noisette et le Roi des rats s’engagent alors dans un duel jusqu’à ce que le Casse-Noisette risque d’être tué par le Roi des rats. Clara lance de toutes ses forces son soulier à la tête de l’animal et l’élimine ainsi du combat. « Vous m’avez sauvé la vie, j’aimerais vous exprimer ma reconnaissance en vous faisant visiter un monde merveilleux ». La neige tombe… Où sommes-nous ? Au pays des sucreries et des bonbons. Palais fabuleux de la Fée dragée et du Roi des bonbons, les habitants les accueillent joyeusement. Le prince raconte la grande bataille et souligne la bravoure de Clara. On lui offre des présents et on prépare une fête en son honneur. La fête terminée, le temps est venu de revenir à la réalité ….Le rêve se termine.
Page 4 sur 7
Programme scolaire -PREMIER ACTE(Trois tableaux — durée 60 minutes )
Acte 1Premier tableauLA VEILLE DE NOËL-Atelier de Drosselmeyer -La préparation de la fête -Arrivée des invités -Distribution des cadeaux -Cotillon des parents -Farandole des enfants -Les présents de Drosselmeyer -Arlequin et Colombine -Danse des enfants -Cadeau de Clara -Polka de Clara -Fritz et le Casse-Noisette -Menuet des grands-parents et des invités -Départ des invités Acte 1Deuxième tableauLE RÊVE
Acte 1Troisième TableauAU PAYS DES NEIGES - La Reine des Neiges et son cavalier - La danse des flocons
- Clara au salon - Les souris et soldats - La bataille - Casse-Noisette le Prince
Page 5 sur 7
.
LES CRÉATEURS
Musique: P.I. Tchaïkovski Chorégraphies: conception et adaptation France Proulx ÉclairagesÉric Asselin: conception Costumes: conception Carmelle Tremblay Décors: conception Éric Proulx et Julien Boily LES DANSEURS Plus de cent-quinze danseurs et danseuses seront de la distribution du Casse-Noisette 2009, dont le plus jeune interprète est âgé de 8 ans. Des jeunes danseurs de toute la région Saguenay–Lac-Saint-Jean, Alma ont été sélectionnés par auditions en septembre dernier. Qu’ils soient du programme Danse-Loisirs ou du programme Danse-Études programme préprofessionnel, tous sont fiers de pouvoir faire partie de cette belle production et partager leur passion de la danse. Les petits clowns, pains d’épices et angesvous invitent donc à vivre la magie duCasse-Noisette.Les souris et soldats, les flocons de neige, prince et princesse d’un monde féérique vous transporteront dans une magnifique aventure, celui du rêve de Clara. La musique (Source : http://fr.wikipedia.org) Casse-Noisette est un ballet en deux actes, trois tableaux et 15 scènes, présenté initialement du 6 au 18 décembre 1892 au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, sous la direction de Riccardo Drigo et chorégraphié par Lev Ivanov. Le livret de Ivan Vsevolozhskii et Marius Petipa s'inspire de la version d'Alexandre Dumas d'un conte de E.T.A Hoffmann : Der Nußknacker und Mausekönig (le Casse-noisette et le Roi des souris, en français). La musique, confiée à Piotr Ilitch Tchaïkovski et composée de février 1891 à mars 1892, est certainement une des musiques de ballet les plus populaires aujourd'hui et une des œuvres de Tchaïkovski les plus appréciées, même si celui-ci, trop modeste, ne croyait pas que Casse-Noisette aurait du succès.
L'orchestre se compose de deux piccolos, trois flûtes, deux hautbois, cor anglais, deux clarinettes, deux clarinettes basses, deux bassons, quatre cors, deux trompettes, trois trombones, tuba, timbales, triangle, tambourin, cymbales, grosse caisse, tam-tam, glockenspiel, castagnettes, instruments jouets (hochet, trompette, tambours, coucou, caille, cymbales), célesta, deux harpes, chœur et cordes.
Tchaïkovski arrangea une suite comprenant huit numéros extraits de la partition. Celle-ci fut jouée sous la direction du compositeur, du 7 au 19 mars 1892, peu avant la première du ballet complet. Cette suite pour ballet, op. 77a, se compose de : l'Ouverture miniature, la Marche, la Danse de la fée Dragée, le Trepak (danse russe), la Danse arabe, la Danse chinoise, la Danse des Mirlitons et la Danse des fleurs. Cette suite (privée de ses deux premiers numéros) est notamment utilisée dans le film Fantasia de Walt Disney.
La musique de Casse-Noisette est sans doute une des plus célèbres que Tchaïkovski ait écrite. Elle prolonge la tradition romantique et contient quelques-unes des mélodies les plus utilisées à la télévision ou dans les films comme le Trepak, la Danse des fleurs ou encore la Danse de la fée Dragée. La partition contient maintes harmonies complexes et une profusion d'inventions mélodiques jamais égalée dans un ballet.
Typiquement tchaïkovskienne, la musique de Casse-Noisette possède de riches harmonies post-romantiques, arrangées à la sauce russe, créant d'intenses émotions. L'ouverture comporte néanmoins des références stylistiques de la musique du début du XIXe.
Page 6 sur 7
Suggestions pour la préparation au spectacle Raconter l’histoire et faire entendre la musique. Faire une recherche sur la danse, l’importance de la signification du geste. ™Casse-noisette est une histoire dansée ™Situer le contexte historique ™d’interprétationQu’est-ce que le ballet …. Art Observations, appréciations et discussions Quel a été votre personnage préféré? L’époque, les costumes et les décors Lexique termes reliés à la création de ce spectacle Chorégraphe; Danseur; Éclairagiste; Scénographe; Discipline de danse, moyen d’expression. Expression orale; ce que j’aime le plus Je représente ce qui m’a le plus frappé par le dessin Expression artistique; faire des marionnettes Savoir écouter - Musique Quels sont les différents instruments qui nous situent dans l’histoire Exemple : trompette - crécelle-LES PERSONNAGES caractéristiques VOCABULAIRE UTILE DE LA DANSE ET DU SPECTACLEMettre en ordre alphabétique Faire des classes : personne qui fait un métier Qualité d’une personne … Actions de … Mots caractéristiques de la danse; mots en rapport avec le spectacle lui-même Artiste- artistique- artistiquement- art Danse-danseur-danser Ballet-ballerine-prima ballerina- danseuse étoile Pas-espace-pas de deux- arabesque-jeté- pirouette Pointes-chaussons de ballet-tutu-maillot Musique-musical-musicien-musicalement Théâtre-théâtral -comédie musicale Scène-scénario-scénariste-avant-scène-arrière-scène-coulisse-côté jardin-côté cour- pendrion- mezzaline-balcon Scénographe- costumière-éclairagiste Publiciste- directeur de production- répétiteur- régisseur- technicien Conte-conteur- raconter Agile-agilité-légèreté- souplesse élégance- précision Spectacle-spectaculaire-romantique- représentation La danse n’est pas seulement un art parmi les autres
Page 7 sur 7
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.