superposition

De
Publié par

  • cours - matière potentielle : la performance
1 Quaternaire 5 rue Gabriel Laumain, 75010 Paris France T 01 53 34 03 69 E superposition Un nouveau projet de Ryoji Ikeda Proposition de projet, Paris, 23 septembre 2011
  • art bei-jing
  • dizaine d'années d'exploration des continuum et des pointillés, de la beauté et de la sublimation mathé-matiques
  • propriété mathématique des équations linéaires
  • ion  
  • continuum
  • dénommée principe de superposition
  • compositeur de musique électronique
  • projets
  • projet
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 50
Source : quaternaire.org
Nombre de pages : 16
Voir plus Voir moins

1
superposition



Un nouveau projet de Ryoji Ikeda



Proposition de projet, Paris, 23 septembre 2011
Quaternaire 5 rue Gabriel Laumain, 75010 Paris France T 01 53 34 03 69 E info@quaternaire.org www.quaternaire.org www.ryojiikeda.com
superposition
Un nouveau projet à long terme de Ryoji Ikeda

Le nouveau projet artistique de Ryoji Ikeda intitulé superposition consiste en une performance, des installations, une
série de lectures, des publications et d'autres travaux.

superposition traite de la façon dont nous comprenons la réalité de la nature à l'échelle de l'atome. Ce projet est inspiré
des notions mathématiques de la mécanique quantique, qui étudie la propriété particulière de la nature, dont nous ne
pouvons décrire pleinement le comportement d’une particule unique, sauf en termes de probabilités. Pour décrire une
particule, il faut alors décrire chacun de ses états possibles et la probabilité d'être dans cet état.
superposition [performance] est la nouvelle performance de Ryoji Ikeda dont la première est prévue en 2012.
Pour la première fois dans son travail, des performeurs seront impliqués en tant
qu'opérateurs/directeurs/observateurs/observés dans une série démultipliée d'images vidéo et d'autres technologies
innovantes installées sur scène. Tous les composants de la scène seront en état de superposition: son, visuels,
phénomènes physiques, concepts mathématiques, comportements humains et caractères aléatoires - constamment
orchestrés et ré-orchestrés simultanément en une performance unique.
superposition [installation] est une expérience audiovisuelle en immersion, requérant l'engagement du spectateur
tandis que superposition [lectures] implique des discussions-débats de scientifiques et d'intellectuels animés par
l'artiste, dans des villes majeures.
Le projet superposition questionne les frontières entre la musique, les arts visuels et les arts vivants, et explore en
profondeur la croisée des arts et des sciences.


Quaternaire 5 rue Gabriel Laumain, 75010 Paris France T 01 53 34 03 69 E info@quaternaire.org www.quaternaire.org www.ryojiikeda.com
3
Ryoji Ikeda

Né en 1966 à Gifu, Japon
Vit et travaille actuellement à Paris, France
Le compositeur de musique électronique et artiste visuel japonais Ryoji Ikeda explore les caractéristiques intrinsèques
du son et les potentialités de la lumière, à l'aide de la précision et de l'esthétique des mathématiques. Ryoji Ikeda est
reconnu comme l'un des rares artistes internationaux travaillant les deux médias. Il orchestre minutieusement le son,
l'image, les matières, les phénomènes physiques et les notions mathématiques, dans des performances live et des instal-
lations.
Parallèlement à ses œuvres purement musicales, Ikeda a travaillé sur d’autres projets de grande ampleur:
datamatics(2006-) incorpore plusieurs formes telles l'image animée ou sculptée, le son et les nouveaux médias et
explore le potentiel de perception de la substance multiple et invisible des données qui pénètrent notre monde.
testpattern(2008-) est basé sur un système de conversion de données de tout type - texte, son, photos et films - en
codes-barres et séries binaires de 0 et de 1, mettant en évidence la relation entre le niveau critique de performance tech-
nique et le seuil de perception humaine.
spectra(2001-) sont des installations de grande dimension, utilisant la lumière blanche comme matériau de sculpture,
et transformant les lieux publics, à Amsterdam, Paris, Barcelone et Nagoya où différentes versions ont été installées.

RyojiIkedatravaille en collaboration avec Carsten Nicolai sur le projet cyclo. (2000- ), qui examine les erreurs de
structures et les répétitions en boucle des logiciels de programmation et de musique assistée par ordinateur, grâce à des
modules audiovisuels pour la visualisation du son en temps reel à travers une performance live, des CDs et des livres (Ras-
ter-noton, 2001, 2011).
Ikeda a réalisé des performances et des installations dans le monde entier, entres autres dans les lieux suivants: Australian
Centre for the Moving Image, Melbourne; MIT, Boston; Centre Pompidou, Paris; Festival Sónar, Barcelone; galerie Tate
Modern, Londres; Irish Museum of Modern Art, Dublin; Auditorium Parco della Musica, Rome; centre lCC, Tokyo; Art Bei-
jing; Biennale de Göteborg; Mutek Festival, Mexico; Studio d'art contemporain Le Fresnoy, Tourcoing; Yamaguchi Center
for Arts and Media; Le Laboratoire, Paris; Museum of Contemporary Art Tokyo; Ikon Gallery, Birmingham; Singapore art
Museum; Crossing the Line Festival, New York; Ars Electronica Center, Linz; Grec Festival, Barcelone; Aichi Triennale,
Nagoya; Palazzo Grassi, Venise; Armory Park Avenue, New York; Barbican Center, Londres; Museo de Arte, Bogota;
Hamburger Bahnhof, Berlin; Laboral, Gijon; Festival d’Automne, Paris, ainsi que dans des festivals de musique élec-
tronique et des clubs avec DJ.
Ses albums+/-(1996),0°C(1998),matrix(2000),dataplex(2005)ettest pattern(2008) - ont ouvert une nouvelle
approche minimaliste au monde de la musique électronique à travers leur technique pointue et leur esthétique. Son œuvre
matrixa reçu le prix Golden Nica Award lors de la compétition internationale d'art numérique Ars Electronica en 2001.

Quaternaire 5 rue Gabriel Laumain, 75010 Paris France T 01 53 34 03 69 E info@quaternaire.org www.quaternaire.org www.ryojiikeda.com
superposition

Un nouveau projet à long terme de Ryoji Ikeda

A la suite de son projet multimédia datamatics (2006 à ce jour), l’artiste visuel et compositeur de musique électronique
Ryoji Ikeda a entamé un nouveau projet à l’été 2010 : superposition.

superpositionse décline en plusieurs formes artistiques et media :

1. Une performance audiovisuelle superposition: performance
• La première mondiale est prévue pour l’automne 2012 au Centre Pompidou, Paris.

2. Une installation audiovisuelle superposition: installation
• La première mondiale est prévue pour l’automne 2012 à la Gaîté Lyrique, Paris.

3. Une série de lectures superposition: lectures
• Une série de lectures (environ 10), partie intégrante du processus de recherche et de production, est prévue de
l’automne 2011 à l’été 2012 (un invité par mois) pour une discussion avec l’artiste et les participants à propos de
(quantum) superposition et d’autres sujets connexes.

4. Autres installations
• Tout au long du processus de production, des installations individuelles seront développées.

5. Publications, CD, DVD, etc.


Quaternaire 5 rue Gabriel Laumain, 75010 Paris France T 01 53 34 03 69 E info@quaternaire.org www.quaternaire.org www.ryojiikeda.com
5
A propos de superposition


Quantum superposition se réfère aux propriétés mécaniques des particules à occuper simultanément tous les états de
quantum possibles. Cette propriété implique que, pour décrire intégralement une particule, il faut inclure la description de
chacun de ses états possibles et leur probabilité d’être dans cet état. Dans la mesure où l’équation de Schrödinger est
linéaire, une solution prenant en compte tous les états possibles est une combinaison linéaire des solutions de chaque
état individuel. Cette propriété mathématique des équations linéaires est dénommée principe de superposition.

Le principe de superposition pose que si le monde peut être dans une certaine configuration, avec un arrangement de
particules ou de champs et si le monde peut également être dans une autre configuration, alors ce monde peut être dans
un état qui est une superposition des deux, où la valeur de chaque configuration de la superposition est spécifiée par un
nombre complexe.

Informatiser les quantums permet de lire les comportements de notre nature à l’échelle de l’atome. L’unité du quantum
informatique est le Quantum Bit = QuBit (Bit étant le chiffre binaire classiquement utilisé en informatique).

Le bit a pour valeur 0 ou 1, oui ou non, allumé ou éteint. Notion déterministe noire ou blanche.
Le principe quantum bit = qubit est 0 ou 1, oui ou non, allumé ou éteint – simultanément mais avec des probabilités. Tous
les états binaires possibles 0 ou 1 sont superposés à l’état de quantum. Ue fois observée la vitesse ou la position d’une
particule d’atome, tous les états superposés sont réduits en un état spécifique. Autrement dit, nous n’avons aucun moyen
d’observer à la fois la vistesse et la position d’une particule à un temps donné, ce qui s’appelle le principe
d’indétermination (ou principe d’incertitude).
L’informatique quantique utilise positivement ce principe avec l’intrication quantique et la superposition.

Après une dizaine d’années d’exploration des continuum et des pointillés, de la beauté et de la sublimation mathé-
matiques, de « l’infini entre 0 et 1 » (continuum), tous ces concepts mathématiques se connectent pour l’artiste dans la
notion de qubit qui présente une zone grise infinie comprise entre 0 et 1 entre probabilité et incertitude. Contrairement au
continuum de la « série des nombres réels » utilisés en mathématiques, la zone grise des qubit développe la notion de
« ligne projective complexe » (sphère géométrique).

(La « sphère de Bloch » est une représentation géométique d’un état pur d’un système quantique à deux niveaux. C’est
donc, entre autre, une représentation d’un qubit. Les points de la surface de la sphère correspondent au système pur, les
points situés à l’intérieur correspondent aux états mixtes.)


Quaternaire 5 rue Gabriel Laumain, 75010 Paris France T 01 53 34 03 69 E info@quaternaire.org www.quaternaire.org www.ryojiikeda.com

superposition: performance

Description
La version performance est créée pour être accueillie dans un théâtre avec une scène, une avant-scène et un public assis.
Comme dans les autres œuvres de Ryoji Ikeda, tous les éléments scéniques –son, lumières, vidéo, décor- sont assemblés
avec la plus extrême précision. Ils seront intégrés et orchestrés en une performance audio-visuelle unique et puissante.
Généralités
• . Pièce en 3 ou 4 actes avec un ou deux courts entractes.
• 2 performeurs/opérateurs (qui ne sont ni danseurs ni acteurs) sur scène.
Vidéo
• 21 écrans vidéo seront installés sur scène, un écran large en fond, 10 espaces de projection au centre, 10 écrans à
l’avant. Cet « ensemble vidéo » sera en parfaite synchronisation avec la composition musicale. Les 3 niveaux de
projection se superposent sur la scène, et la combinaison de ces 21 écrans offre un potentiel de 5 842 587 018 385
980 000 000 000 000 permutations visuelles.
Son
• Un système de son multi-canal sera installé à l’avant-scène et sur le plafond (ou les murs) de l’auditorium. Ce système
livrera un son spatialisé à travers tout le théâtre.
Laser & machine à pluie
• Un système laser générera des lignes et des surfaces à l’intérieur du décor de la scène
• Une machine à pluie sera utilisée en combinaison avec le système laser.
• Lorsque les gouttes d’eau seront traversées par la surface (invisible) du laser, des points rouges surgiront dans l’air de
façon aléatoire. Un système de détection du mouvement captera le processus physique en temps réel. Les données
aléatoires dérivées du processus de notre nature seront utilisées pour facteur de décision au cours de la performance.
Performeurs
• L’artiste composera une partition pour non-instruments de musique tels que diapasons, métronomes, clés de
télégraphe, machines à écrire, etc. Les performeurs joueront de ces instruments sur scène. Les partitions seront à la
fois musicales et mathématiques et également basés sur les théories de l’information, la sémiotique et la chorégraphie.
• Sur ces compositions, les performeurs généreront simultanément des actions et des sons (performance et musique).
• Leurs actions généreront des éléments visuels (mots, nombres, phrases dactylographiées) sur les 21 écrans. Elles
seront également visualisées par un encodage en temps réel et retranscrites sur les écrans – avec d’autres données
graphiques (données converties à partir des actions des performeurs) ou des images concrètes (close-ups sur les
performeurs qui écrivent ou tapent à la machine) via des caméras vidéo installées sur scène.


Quaternaire 5 rue Gabriel Laumain, 75010 Paris France T 01 53 34 03 69 E info@quaternaire.org www.quaternaire.org www.ryojiikeda.com
7
Durée
• 60 à 70 minutes, en 3 ou 4 actes séparés par 1 ou 2 courts entracte(s)
Equipe
• concept, composition et direction artistique: Ryoji Ikeda
• performeurs: 2 personnes (à auditionner)
• dessin sur ordinateur, programmation: Tomonaga Tokuyama, Norimichi Hirakawa
• conception architecturale: Daisuke Sekine, Tsuyoshi Tane
• conception graphique: Naoki Ise
• conception lumières:
• direction technique: Tomonaga Tokuyama
Quaternaire 5 rue Gabriel Laumain, 75010 Paris France T 01 53 34 03 69 E info@quaternaire.org www.quaternaire.org www.ryojiikeda.com


Quaternaire 5 rue Gabriel Laumain, 75010 Paris France T 01 53 34 03 69 E info@quaternaire.org www.quaternaire.org www.ryojiikeda.com

Ryoji Ikeda Studio +33 (0)1 42 51 85 22 31 July 2011 10:46 AM
Ryoji Ikeda | superposition [performance] 8 Rue Polonceau, 75018 Paris, France www.ryojiikeda.com 1/6
Elevation
10000
5000 5000
1000 1000 1000 1000 1000 1000 1000 1000 1000 1000
650
650
575
37
50
56259
Quaternaire 5 rue Gabriel Laumain, 75010 Paris France T 01 53 34 03 69 E info@quaternaire.org www.quaternaire.org www.ryojiikeda.com
Ryoji Ikeda Studio +33 (0)1 42 51 85 22 31 July 2011 10:46 AM
Ryoji Ikeda | superposition [performance] 8 Rue Polonceau, 75018 Paris, France www.ryojiikeda.com 2/6
Plan
10000
5000 5000
1000 6390
2130 2130
Chair
1000 1000 1000 1000 1000 1000 1000 1000 1000 1000
Rail System
1000 1000 1000 1000 1000 1000 1000 1000 1000 1000
8500
500
500
2000
1
000
4500
7
50
24
00
7
50
9
00
7
50


Quaternaire 5 rue Gabriel Laumain, 75010 Paris France T 01 53 34 03 69 E info@quaternaire.org www.quaternaire.org www.ryojiikeda.com

Ryoji Ikeda Studio +33 (0)1 42 51 85 22 31 July 2011 10:46 AM
Ryoji Ikeda | superposition [performance] 8 Rue Polonceau, 75018 Paris, France www.ryojiikeda.com 3/6
Section
Laser
6500
Projector :
projectiondesign F32+
Lens: EN13 (1.34 - 1.74:1)
PVC Screen
Table
2400
Screen Box
750 900 750
Display Box
4500 1000 2000 500
8000
Scaffold
18
7
5
37
50
1
200
67
5
550
7
50
650

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.