Table des matières Préface III Résumé pour non spécialistes XIII Résumé scientifique XXIII Scientific summary XXXVII Première partie Introduction Chapitre Horizon temporel Le passé Le futur Chapitre Ressources énergétiques Utilisation de l'uranium Brûler aussi l'uranium Utilisation du thorium Chapitre Problèmes actuels du nucléaire en France Deuxième partie Les déchets radioactifs Chapitre Déchets radioactifs et ordres de grandeur Source primaire Origine Structures irradiées Quelques chiffres Valeur de la radioactivité des éléments combustibles Déchets totaux produits par la source secondaire Répartition des déchets de haute activité dits C Déchets de moyenne activité dits B Déchets de faible activité dits A Déchets de très faible activité Quelques repères Variations avec le temps des radionucléides les plus actifs Radionucléides demi vies les plus courtes Types de colis Perspectives Chapitre Les trois voies de recherches Chapitre Exemples d'entreposages existants Entreposage des déchets vitrifiés La Hague Autres entreposages des déchets de haute activité Entreposage des déchets B Puissance résiduelle et entreposage Conteneurs Radionucléides responsables des puissances résiduelles Exemples de conteneurs

De
Publié par

Table des matières Préface III Résumé pour non spécialistes XIII Résumé scientifique XXIII Scientific summary XXXVII Première partie Introduction Chapitre 1 Horizon temporel 3 1 Le passé 3 2 Le futur 4 Chapitre 2 Ressources énergétiques 7 1 Utilisation de l'uranium 235 7 2 Brûler aussi l'uranium 238? 8 3 Utilisation du thorium? 8 Chapitre 3 Problèmes actuels du nucléaire en France 11 Deuxième partie Les déchets radioactifs Chapitre 4 Déchets radioactifs et ordres de grandeur 15 1 Source primaire 15 1.1 Origine 15 1.2 Structures irradiées 16 1.3 Quelques chiffres 17 1.4 Valeur de la radioactivité des éléments combustibles 18 2 Déchets totaux produits par la source secondaire 20 2.1 Répartition des déchets de haute activité, dits C 21 2.2 Déchets de moyenne activité, dits B 22 2.3 Déchets de faible activité, dits A . . . . . 23 2.4 Déchets de très faible activité 23 2.5 Quelques repères 23 3 Variations avec le temps des radionucléides les plus actifs 24 3.1 Radionucléides à demi-vies les plus courtes 24 4 Types de colis 27 5 Perspectives 27 Chapitre 5 Les trois voies de recherches 29 Chapitre 6 Exemples d'entreposages existants 31 1 Entreposage des déchets vitrifiés : La Hague 31 2 Autres entreposages des déchets de haute activité 32 3 Entreposage des déchets B 32 4 Puissance résiduelle et entreposage 34 5 Conteneurs 36 6 Radionucléides responsables des puissances résiduelles 36 7 Exemples de conteneurs 37

  • bases scientifiques de la sûreté nucléaire

  • puissances thermiques

  • matière de traitement des déchets radioactifs

  • sûreté nucléaire

  • radionucléides responsables des puissances résiduelles

  • ordre de grandeur des constantes de temps

  • table des matières préface


Publié le : mardi 19 juin 2012
Lecture(s) : 37
Source : academie-sciences.fr
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Table des matières Préface Résumé pour non spécialistes Résumé scientifique Scientific summary Première partie  Introduction Chapitre 1Horizon temporel  1Le passé3  2Le futur Chapitre 2Ressources énergétiques  1Utilisation de l'uranium 235  2Brûler aussi l'uranium 238?  3Utilisation du thorium? Chapitre 3Problèmes actuels du nucléaire en France Deuxièmepartie  Lesdéchets radioactifs Chapitre 4Déchets radioactifs et ordres de grandeur 1Source primaire  1.1Origine 15  1.2Structures irradiées  1.3Quelques chiffres  1.4Valeur de la radioactivité des éléments combustibles 2Déchets totaux produits par la source secondaire  2.1Répartition des déchets de haute activité, dits C  2.2Déchets de moyenne activité, dits B  2.3Déchets de faible activité, dits A . . . . .  2.4Déchets de très faible activité  2.5Quelques repères  3Variations avec le temps des radionucléides les plus actifs 3.1Radionucléides à demivies les plus courtes  4Types de colis  5Perspectives Chapitre 5Les trois voies de recherches Chapitre 6Exemples d'entreposages existants  1Entreposage des déchets vitrifiés : La Hague  2Autres entreposages des déchets de haute activité  3Entreposage des déchets B  4Puissance résiduelle et entreposage  5Conteneurs  6Radionucléides responsables des puissances résiduelles 7Exemples de conteneurs
III XIII XXIII XXXVII
3 4 7 7 8 8 11
15 15 16 17 18 20 21 22 23 23 23 24 24 27 27 29 31 31 32 32 34 36 36 37
 8Perspectives 37 Chapitre 7Stockages souterrains. Laboratoires souterrains39  1Introduction 39  2Les problèmes thermiques39  3Examen d'un exemple de concept de stockage dans de l'argile 40  4Exemples de formations géologiques étudiées41  5Sites de stockage souterrains  pourles déchets de haute et moyenne activité42  6Perspectives 43 Chapitre 8Critères d'évaluation de la nuisance des déchets radioactifs  dehaute activité et de vie longue45  1Introduction 45  2Description des critères de nuisances couramment utilisés46  2.1Radioactivité 46  2.2Radiotoxicité potentielle47  2.3Effet sur l'homme49  2.4Puissance thermique résiduelle51  2.5Prolifération 51  3Commentaires sur ces critères51  3.1Premier critère51  3.2Deuxième critère54  3.3Troisième critère56  3.4Quatrième critère59  3.5Cinquième critère60  4Quelles conclusions tirer des quatre premiers critères?60  4.1Première conclusion60  4.2Deuxième conclusion61  4.3Troisième conclusion61  5En résumé63  6Esquisse d'exemple d'un critère général de protection  etde confiance64  7Régions éventuellement connectées parles aquifères67  8Conséquences du critère général de protection et de confiance67  9Perspectives 68 Chapitre 9Les autres types de déchets radioactifs69  1Déchets de structures69  2Chaînes radioactives naturelles et chaînes  seproduisant dans un REP70  3Résidus miniers70  4Résidus d'extractions des terres rares71  5Déchets tritiés71  6Graphites irradiés71  7Perspectives 72 Chapitre 10Élimination de certains radionucléides73  1Introduction 73  2Séparation chimique73  3Conditionnement 74  4Fission, transmutation75  4.1Bilans neutroniques75
 4.2Demivie d'irradiation en réacteur80  4.3Le surplus de neutrons81  4.4Sûreté nucléaire et stabilité d'un réacteur dédié à l'élimination  desactinides mineurs82  4.5Tenue des matériaux aux radiations82  4.6Combien d'irradiations répétées faudraitil?83  4.7Combien de réacteurs brûleurs pour la fission/transmutation?84  4.8Création de nouveaux corps radioactifs?87  4.9Les divers isotopes d'un même élément chimique87  5Système nucléaire et parc nucléaire?87  6Premiers éléments sur les isotopes du plutonium.  LesMOX et les UOX91  7Pourquoi cette complexité?93  8Critère général de protection et de confiance du public  etdes travailleurs concernés94  9Perspectives 94 Chapitre 11Réacteurs innovants99  1Réacteurs nucléaires99  2Objectifs et possibilités des nouveaux réacteurs100  3Le parc électronucléaire français101  4Problèmes communs102  5Potentialités des réacteurs102  6Perspectives 103  Troisièmepartie  Lecas particulier du plutonium, indissociable de certains actinides Chapitre 12Gestion du plutonium107  1Plutonium et ressources énergétiques à très long terme107  2Les projets d'utilisation du Pu dans le passé107  3Le présent et le futur immédiat (deux décennies)  del'utilisation du Pu produit108  3.1Premier bilan provisoire109  3.2Quelques éléments techniques sur le MOX109  4L'outil fondamental pour traiter ces problèmes117  5Conclusions et perspectives118 Chapitre 13 Orientations à choisir123  1Devenir des déchets radioactifs (A, B, C)123  2Tri et élimination de certains corps les plus potentiellement nocifs124  3Les « barrières »125  4Devenir des UOX usés?126  5La problématique du plutonium126  6Les déchets divers évoqués au chapitre 9129  7Devenir des déchets enfouis?129  8Avenir de la transmutation/fission?130 Chapitre 14Forces et faiblesses en France en matière de traitement  desdéchets radioactifs133  1Points forts133  2Faiblesses 134
Quatrième partie  Troisbases pour juger des problèmes précédents Chapitre 15Les bases scientifiques de la sûreté nucléaire137 Chapitre 16Les bases scientifiques de la radioprotection145 Chapitre 17Les bases scientifiques de la nonprolifération  dansle cycle de combustible civil151  1Quels dangers de contributions à l'augmentation de la prolifération  entraîneraitle plutonium séparé des UOX usés à l'usine de  retraitementde La Hague?151  2Quels sont les points faibles, du point de vue prolifération,  del'enfouissement direct des éléments combustibles UOX usés?153  3Le traitement des MOX après irradiation introduitil une menace  deprolifération? 153  4Y atil d'autres « gisements » de matières fissiles concentrées  enFrance? 154  5Outre l'utilisation des matières fissiles pour fabriquer des armes,  yatil un danger que des groupes malveillants cherchent à  disperserdes matières radioactives?154  6Un autre matériau important des armes nucléaires est le tritium155  7Sécurité des entreposages155  8RNR et prolifération156  9Réacteurs innovants et prolifération156  10Point de vue de l'Agence internationale  pourl'énergie atomique (AIEA), organisme spécialisé de l'ONU156  Cinquièmepartie  Conclusion Chapitre 18Abrégé du rapport. Vue d'ensemble et perspectives161  1Traitement général des déchets radioactifs161  2Entreposage 164  3Stockage 165  4Séparation, conditionnement, transmutation/fission166  5Le critère général de protection et de confiance du public  etdes travailleurs concernés168  6Élaboration des priorités et des hiérarchies171  7La France atelle les compétences de base et  lesressources nécessaires ?172  8Un travail scientifique de base bien entamé173  9Que font les autres Académies?174  10Conclusion 174 Chapitre 19Une proposition d'action177  1Élaboration par la puissance publique, d'un « critère général de  protectionet de confiance de la gestion des déchets radioactifs »177  2Achèvement des travaux de la loi du 30 décembre 1991  àla date prévue (fin 2006) et suite à donner d'après le critère  généralde protection et de confiance178  3Mise en place, après 2006, d'un plan d'action178  4Principes directeurs184
 5Ordre de grandeur des constantes de temps185  5.1Déchets B185  5.2Verres C185  5.3MOX 186  6Première conclusion187  7Deuxième conclusion189  8Troisième conclusion : la sûreté nucléaire et la radioprotection190 Chapitre 20Tout ce rapport tient en un seul message193 Annexe lFusion thermonucléaire contrôlée195  1Pourquoi les applications de la fission ontelles pu  sedévelopper si vite?197  2Pourquoi faudraitil plus de temps pour développer la fusion?198  3Radioactivité des structures et du combustible199  4La régénération du tritium199  5Le tritium poseraitil aussi des problèmes de radioprotection ?201  6Isotopes à vie longue et isotopes à vie courte .201  7Horizon des délais de la démonstration de la faisabilité  scientifique?201  8Conclusion 202  Annexe2 Documents203  Quelquesdéfinitions 301 Références et bibliographie307  Noteau lecteur327  Remerciements329
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.