Vu dans la base SantéPsy

De
Publié par

  • cours - matière potentielle : l' analyse
Vu dans la base SantéPsy Psychanalyse Décembre 2011 Articles TREHEL Gilles Victor Tausk (1879-1919) : une théorisation sur les psychoses de guerre PERSPECTIVES PSY 2011 ; 50 2 : 162-175 Victor Tausk occupe une place singulière au sein du mouvement psychanalytique. Son nom est couramment associé à son destin tragique (il s'est suicidé en 1919), à sa difficile relation avec Sigmund Freud (jaloux de son intelligence) et à l'originalité de ses écrits sur les psychoses.
  • thème de la névrose traumatique
  • psychothérapeutique idoine
  • fondement du transfert et contre transfert
  • intersubjectalisation dans la séance et de la séance
  • prise en charge des enfants et des jeunes dans le cadre de l'environnement familial
  • adolescents topique
  • symptômes de base
  • psychanalyse ¶
  • psychiatrie
Publié le : mardi 27 mars 2012
Lecture(s) : 106
Source : ascodocpsy.org
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
Vu dans la base SantéPsy Psychanalyse
Décembre 2011 Articles TREHEL Gilles Victor Tausk (1879-1919) : une théorisation sur les psychoses de guerre PERSPECTIVES PSY2011;502:162-175Victor Tausk occupe une place singulière au sein du mouvement psychanalytique. Son nom est couramment associé à son destin tragique (il s'est suicidé en 1919), à sa difficile relation avec Sigmund Freud (jaloux de son intelligence) et à l'originalité de ses écrits sur les psychoses. Membre de la Société psychanalytique de Vienne (jusqu'à ce que Freud l'en écarte), Tausk met à profit ses connaissances psychiatriques pour y discuter le thème de la névrose traumatique. Au moment de la première guerre mondiale, il se retrouve mobilisé comme médecin militaire. Il s'intéresse alors aux 'psychoses de guerre', à la différence des autres analystes qui s'orientent, eux, vers les 'névroses de guerre'. Dans ses travaux, il présente les pourtours de cette entité clinique (qui lui doit beaucoup), ouvrant à la complexité des pathologies traumatiques. [résumé d'auteur] SOLIDA TOZZI Alessandra La conceptualisation des symptômes de base dans le processus psychothérapeutique : 'objets bizarres' en séance ? PSYCHOTHERAPIES2011;314:243-255La schizophrénie débute souvent de manière vague et aspécifique. Si cette assertion ne constitue nullement une découverte dans l’histoire de la psychiatrie, la clinique contemporaine, particulièrement dans ces dernières années, s’intéresse de près à nouveau à son repérage et à un traitement précoce adapté. Elle concentre ses efforts à dépister les phases prodromales schizophréniques grâce à des outils et concepts issus tant de la psychiatrie, de la psychanalyse, de la psychologie que d’autres disciplines telles que la phénoménologie (par exemple, l’ 'intersubjectivité'). Toutefois, pour le moment, aucune solution psychothérapeutique idoine ne semble se dégager pour profiter aux patients schizophrènes, dont le trouble, lorsqu’il débute, revêt encore plus les aspects d’un malaise relationnel et existentiel que ceux d’une pathologie stricto sensu. Dans l’article, l’auteure, clinicienne en exercice dans le département de psychiatrie du centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) de Lausanne (Suisse), esquisse la question de la prise en charge psychothérapeutique des prodromes chez le patient schizophrène en s’appuyant sur le suivi en séances d’un jeune homme 'à risque de psychose'.
1 ascodocPsychanalyseVu dans la base SantéPsy psy 
Elle tente d’articuler la notion psychologique de 'symptômes de base' avec la compréhension psychanalytique et phénoménologique d’un soi troublé par le vécu d’une nouvelle expérience. Elle décrit ainsi les symptômes de base et leur transformation possible dans le processus psychothérapeutique. Elle envisage la perspective de théoriser la réparation de l’ 'appareil à penser' (conceptualisé par Wilfred Ruprecht Bion) et de considérer davantage, à la suite de Daniel Stern, l’intersubjectivité de la dyade thérapeutique. [résumé d'auteur] GROSS François La motricité dans les rituels obsessionnels PSYCHOTHERAPIES2011;314:285-290A l’aide du récit d’un cas clinique, l’auteur, psychiatre et psychothérapeute, démontre que des changements peuvent survenir au cours de l’analyse de patients souffrant de rituels obsessionnels. Dans certaines séquences de cette analyse, un langage corporel, clairement distinct des rituels obsessionnels, apparaît tel un support de représentations. Dès lors, la motricité se met au service de la réparation symbolique, conférant au vécu émotionnel une dimension plus vivante.[résumé d'auteur] PERROT Edouard de Quelques réflexions à propos des termes : inceste, incestuel et abus PSYCHOTHERAPIES2011;314:257-269Dans un premier temps, l’auteur définit l’inceste ('rapport sexuel accompli par deux personnes étroitement liées par le sang, entre lesquelles le mariage est prohibé'), l’abus ('conduite d’un adulte en position de force sur un enfant confiant et dépendant à son égard, dans le but d’obtenir une participation indue à un acte sexuel ou une soumission inconditionnelle via la séduction ou la violence') et l’incestuel ('aspect processuel déterminant des transactions perverses narcissiques s’établissant dans une relation familiale particulière'). Puis il rappelle les travaux de Sigmund Freud sur l’inceste, qui ont évolué jusqu’en 1938, passant d’une théorie du traumatisme (dans laquelle l’entourage porte la responsabilité des événements pathogènes) à une conception féconde du fantasme générateur de névrose. Il défend Freud, coupable selon ses détracteurs d’évacuer l’étiologie traumatique au profit de celle engendrée par le fantasme. S’il reconnaît que le Viennois a bien spécialement développé la dimension intrapsychique, dans la mesure où elle représentait un apport singulier à la compréhension du développement (psychique, affectif et sexuel) de l’être humain, il affirme que le 'père de la psychanalyse' n’a jamais renoncé à sa première élaboration et qu’il a seulement reconnu la dimension fantasmatique de l’inceste comme un facteur complémentaire – et nécessaire – dans la pathogénie des névroses. Pour lui, Freud, qui n’a jamais dénié le caractère abusif de l’inceste, se heurte à une opposition incrédule, dirigée avant tout contre la sexualité infantile, le pansexualisme et la 'disposition perverse polymorphe' de l’enfant. Par conséquent, il considère vaine la polémique actuelle qui oppose les tenants d’une intervention psychothérapeutique (psychodynamique) à ceux d’une action sociale (répressive). Il indique que la psychanalyse, qui n’a pas vocation à se substituer à la justice, peut aider à comprendre le psychisme des abuseurs, à soutenir ceux-ci dans la déprise de leur 'malédiction' et à déjouer les 'constructions monstrueuses' d’un acte qui reste un 'attentat'.[résumé d'auteur]
2ascodocPsychanalyseVu dans la base SantéPsy psy 
CHARBONNIER Gilbert Rôle de l’objet dans l’organisation psychique des personnalités non névrotiques : rôle de l’objet-analyste, conséquences techniques PSYCHOTHERAPIES2011;314:233-241Les psychanalystes – surtout ceux qui se réclament de Sigmund Freud et de Mélanie Klein – produisent des théorisations qui accordent un rôle à l’objet dans l’organisation psychique des personnalités non névrotiques. Ils situent ce rôle dans le passé très ancien du sujet. Le psychanalyste peut devenir un tel objet. Dès lors qu’il tient le rôle d’ 'objet de transfert' pour l’analysant, des conséquences ne manqueront pas de survenir dans la relation entre les deux, en termes de satisfaction, de dépendance, voire de régression. Dans ces conditions, la technique analytique doit connaître quelques aménagements. Prolongeant les travaux de Jean Laplanche (sur la séduction généralisée), d’André Green (sur la fonction objectalisante et sur le silence du psychanalyste) et de René Roussillon (sur le rôle de l’objet dans les souffrances narcissiques identitaires), l’auteur, psychanalyste lui-même et psychothérapeute consultant dans le département de psychiatrie des hôpitaux universitaires de Genève (Suisse), propose une dizaine d’aménagements afin qu’advienne une authentique relation d’échange entre analysant et analyste.[résumé d'auteur] BOUKOBZA Claude Anna Freud et la pédagogie psychanalytique TOPIQUE2011;115:33-41http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0033 Ce texte situe le parcours d’Anna Freud dans les mouvements sociaux qui animaient son époque, et en particulier les mouvements de jeunesse. Sa rencontre et son long compagnonnage avec Siegfried Bernfeld et August Aichhorn lui ont permis de poser la question institutionnelle et de penser la prise en charge des enfants et des jeunes dans le cadre de l’environnement familial et surtout social. À travers la Zeitschrift für Psychoanalytische Pädagogik (Revue de pédagogie psychanalytique) qu’elle animait, elle a été au cœur d’une réflexion sur l’enfance et la jeunesse, à laquelle ont participé, de 1926 à 1937, parents, éducateurs, enseignants, médecins et psychanalystes de toute l’Europe germanophone [résumé d'auteur] LADAME François Anna Freud et Moses Laufer, partenaires indissociables ? TOPIQUE2011;115:121-125http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0121 Anna Freud s’est montrée très réservée à l’idée de proposer une cure psychanalytique aux adolescents jusqu’à l’apparition de Moses Laufer dans son environnement quotidien. Elle change d’opinion et soutient désormais sans relâche les activités de Laufer. Grâce à cet appui, celui-ci accumule une expérience clinique exceptionnelle d’où naîtra une œuvre théorique originale. Leurs noms sont indissociables. [résumé d'auteur]
3ascodocPsychanalyseVu dans la base SantéPsy psy 
DOUVILLE Olivier Bref aperçu sur les courants de pédagogie psychanalytique du temps de Freud TOPIQUE2011;115:43-50http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0043 Les différents courants de pédagogie inspirés par la psychanalyse ont permis une émancipation des pratiques éducatives. Leur rapport à la théorie de Freud a échoué à faire place au dualisme pulsionnel. Ces courants ont-ils pour autant perdu toute pertinence ? [résumé d'auteur] FESSAGUET Dominique De Sophie Morgenstern l'oubliée à Françoise Dolto la tapageuse TOPIQUE2011;115:79-82http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0079 Deux femmes psychanalystes : Sophie Morgenstern et Françoise Dolto-Marette, l’une élève de l’autre, si différentes mais engagées dans le même désir de développer la psychanalyse d’enfant. Ces deux femmes, chacune à leur façon, l’une discrète, l’autre sur les ondes ont innové dans ce domaine inexploré à l’époque en France. [résumé d'auteur] GUTTON Philippe Du pouvoir à l'autorité dans la cure des adolescents TOPIQUE2011;115:141-152http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0127 L’expression du pouvoir-savoir est ressentie négativement dans la cure des adolescents. Elle nuit à l’intersubjectalisation dans la séance et de la séance : son organisation, son contenu. Les associations de pensées sont d’autant plus actives qu’elles sont plus vives. Dans un cadre suffisamment libéré, l’autorité du thérapeute advient, fondement du transfert et contre transfert. [résumé d'auteur] MOREAU RICAUD Michelle Eugénie Sokolnicka et Marie Bonaparte TOPIQUE2011;115:83-92http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0083 Marie Bonaparte, arrière-petite-nièce de Napoléon, que son milieu aristocratique ne destinait pas à devenir psychanalyste, est une figure incontournable de la psychanalyse en France. Représentante de Freud et de la psychanalyse laïque, elle est traductrice de Freud, auteur d’une œuvre, mécène du mouvement analytique et par son statut d’Altesse Royale, protectrice de Freud, le sauvant de la mort en facilitant son exil à Londres devant la menace nazie. Elle joue aussi un rôle important dans la première scission de la psychanalyse en France (1953). [résumé d'auteur] GOUGOULIS Nicolas Freud et les psychiatres français TOPIQUE2011;115:69-77http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0069
4ascodocPsychanalyseVu dans la base SantéPsy psy 
ALEKSIE Brando Freud et les surréalistes, ses fous 'intégraux' TOPIQUE2011;115:93-112http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0093 Le premier contact entre Freud et Breton, à Vienne en 1921, à partir de lettres de Freud de décembre 1932 (présentées par Breton dans Les Vases communicants), s’accompagne de plusieurs autres cartes de visite, cartes postales et messages que Freud envoyait au meneur du groupe surréaliste à Paris. Ces documents, resurgis à la vente publique de la collection Breton à Paris en avril 2003, que nous transcrivons ici pour la première fois en hommage double à Alain de Mijolla et Nicole-Renée Geblesco, prouvent que Freud avait entre ses mains le Manifeste du surréalisme (1924), Nadja et Le Surréalisme et la peinture (1928). Sa déclaration revendicative qu’il ne comprenait pas grand chose au surréalisme, concerne sa polémique avec Breton, lui reprochant une lacune dans sa bibliographie de L’Interprétation du Rêve. Mais lors de sa rencontre avec Dali à Londres en 1938, il va rectifier ce jugement, écrivant un mot conclusif sur la capacité de l’imagination et la part de la 'censure de la raison' chez les surréalistes. [résumé d'auteur] CHAGNON Jean Yves Identification à l'agresseur et identification projective à l'adolescence : à propos d'un cas TOPIQUE2011;115:127-140http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0127 L’article traite de l’identification à l’agresseur telle que décrite par S. Ferenczi et A. Freud. L’auteur propose de la considérer comme une forme particulière d’identification projective pathologique, une identification projective à l’agresseur, susceptible d’être utilisée à l’adolescence face aux difficultés de traitement de l’excitation pulsionnelle et à la réactivation de la position dépressive. Un cas clinique de pathologie transgénérationnelle impliquant une répétition de la maltraitance sert d’illustration. [résumé d'auteur] SEDAT Jacques La réception de Freud en France durant la première moitié du XXè siècle. Le freudisme à l'épreuve de l'esprit latin TOPIQUE2011;115:51-68http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0051 La réception de la psychanalyse et des travaux de Freud, dans les années 1885-1945 auxquelles Alain de Mijolla a consacré son ouvrage, Freud et la France, est marquée par une grande ambivalence et un accueil mitigé dans le monde médical et dans la presse. Cette révolution que représentent la nouvelle approche de la sexualité et l’invention de la psychanalyse, provoque de multiples réticences et dérange ' l’esprit latin ' qui se méfie d’une démarche jugée pansexualiste, peu rationnelle et aventureuse. Même si certains intellectuels montrent une réelle curiosité, l’incompréhension et la frilosité l’emportent souvent dans le milieu médical, parfois relayées par des réactions de haine dans le contexte des deux guerres mondiales et de l’anti-germanisme. [résumé d'auteur] HOFFMANN Christian La résistance française à la découverte freudienne : lettre du Professeur R. Morichau-Beauchant à Sigmund Freud TOPIQUE2011;115:13-15http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0013
5ascodocPsychanalyseVu dans la base SantéPsy psy 
FESSAGUET Dominique Le Manifeste surréaliste et ses rapports avec l'inconscient TOPIQUE2011;115:113-119http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0113 Par la pratique de l’écriture automatique, les surréalistes ont voulu attester d’un surréel issu en droite ligne de l’inconscient freudien, inconscient qu’A. Breton avait découvert à la lecture de S. Freud. Le malentendu entre les deux hommes a été certain, historique pourrait-on dire. Cependant, si l’on considère les processus psychiques à l’œuvre lors de la création littéraire, on peut penser que ce malentendu est en fait un malentendu et que surréalisme et inconscient freudien peuvent se rejoindre. [résumé d'auteur] ARNOUX Dominique J Que sont les controverses devenues ? Perspectives kleiniennes TOPIQUE2011;115:153-163http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0153 Au temps des controverses, la discussion concernait l’hypothèse d’une vie psychique avant la deuxième année. Anna Freud y est alors opposée. Elle préfère l’idée d’une phase narcissique et auto-érotique dénuée des riches relations d’objet marquées par des enjeux libidinaux et agressifs telles que les conçoit Mélanie Klein. Un peu à la manière de Freud, qui avait montré dans L’interprétation des rêves que les personnages représentés dans la scène onirique sont autant de représentations du moi, Mélanie Klein considère un psychanalyste qui prend la place des objets originels. L’espace et le lien analytique sont alors une scénographie enchevêtrée de personnages et d’affects. Mélanie Klein explore le trop de la vie psychique ; en ce sens et comme en réaction elle féconde autant la pensée de Donald Winnicott vers le holding que celle de Wilfred Bion vers le modèle du contenant-contenu, deux références bien mieux connues en France aujourd’hui que la pensée de Mélanie Klein elle-même. Nous reconnaissons l’appui sur la pensée de Winnicott et sur celle de Bion pour réfléchir les états limites en particulier et la vie psychique à l’adolescence. L’auteur après avoir revisité les enjeux des Grandes Controverses s’attarde sur le prototype de l’angoisse, selon Mélanie Klein : les angoisses d’anéantissement et le prolongement des différentes recherches issues de cette conception. [résumé d'auteur] HOUSSIER Florian S. Freud et son Antigone : adolescence et liens de mutualité théorique TOPIQUE2011;115:17-32http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=TOP_115_0017 Certains éléments de l’analyse d’A. Freud par son père montrent l’existence de conflits psychiques spécifiquement adolescents. Les effets de cette analyse intrafamiliale, mêlés à la théorie de S. Freud, permettent de penser l’origine de certaines des découvertes théorico-cliniques d’A. Freud, notamment, pendant la période viennoise, dans le champ encore peu exploré de l’adolescence. L’entremêlement de la vie privée et professionnelle instaurent également un lien de mutualité théorique entre S. Freud et sa fille. [résumé d'auteur] Vous êtes libre de reproduire, distribuer et communiquer ce document, selon les conditions suivantes:Paternitédevez citer Ascodocpsy comme (vous auteur original) –Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification
ascodocpsy Vu dans la base SantéPsy Psychanalyse
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Sophie Krauss

de ActuaLitteChapitre

L’Archaïque

de ActuaLitteChapitre