Bovilis®

Publié par

cm2, Primaire, CM2
  • exposé
Bovilis® BOVIGRIP Bovilis® BOVIGRIP. Composition : suspension injectable : virus respiratoire syncytial bovin, souche EV 908 : inactivé 1,98 - 4,16 unités VN, virus Parainfluenza 3 bovin, souche SF-4 Reisinger, inactivé : 3,08 - 7,12 unités HI, Mannheimia haemolytica, inactivée, sérotype 1: 0,229 - 0,947 DO, hydroxyde d'aluminium 37,5 mg, Quil A (saponine) 0,625 mg, sodium timerfonate 0,05 mg, excipient Q.
  • excrétion virale
  • protection clinique
  • capacité pulmonaire
  • mannheimia haemolytica
  • virus rs
  • stade précoce de l'infection
  • syncytial bovin
  • vaccins
  • vaccin
  • terrain
  • terrains
  • vaccinations
  • vaccination
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 91
Source : msd-animal-health.ma
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
e EV 908 : inactivé 1,98 - 4,16 unités VN, virus olytica, inactivée, sérotype 1: 0,229 - 0,947 DO, ipient Q.S.P. 1 dose 5 ml.Indications :chez les scliniquesdusauvirusresipratoiresyncytialbovin s et les lésions dusàMannheimia haemolyti-action locale au site d’injection (pouvant attein-à une taille négligeable 2 à 3 semaines après mois après la vaccination. La vac cination peut ons médicamenteuses et autres :aucune infor-in avec d’autres vaccins.Posologie, mode et rimovaccination :réaliser la vaccination avant ion doit être terminé 2 semaines avant la pério-® ence après vaccination avec BovilisBovigrip. jection accidentelle, une consultation médica-ler. Utiliser dans les 3 heures après l’o uverture du 05/2002. Fabriqué par Intervet International B.V.
® Bovilis BOVIGRIP
Intervet, l'expertise vaccinale fondée sur l'expérience Depuis 1949, Intervet développedes vaccins originaux, participant activement à la lutte contre les maladies infectieuses des bovins, porcins, ovins, caprins, volailles et animaux de compagnie.Plus de 50 vaccinsIntervet sont actuellement utilisés en France.
Des réponses aux attentes du terrain Nos équipes de chercheurs, au sein de7 centres de rechercheà travers le monde, sélectionnent des souches à fort pouvoir immunogène et développent destechnologies innovantes. Lors du développement scientifique de ces antigènes, Intervet est à votre écou-te pour mettre à votre disposition des solutions prenant en comptevos obser-vations de terrainetles attentes des éleveurs. De cet échange naissent des vaccins adaptés auxnouvelles approches prophylactiquesdes maladies (BVD et protection fœtale) ou des associations synergiques de plusieurs valences. ® C'est dans cette optique que nous vous proposonsBovilis BOVIGRIP, pre-mier vaccin trivalent pour la prophylaxie des broncho-pneumonies bovines.
® Bovilis BOVIGRIP,une solide expérience terrain Au-delà de l'ensemble desétudes scientifiquesqui accompagnent le ® développement et l'enregistrement d'un nouveau vaccin, Bovilis BOVIGRIP a fait ses preuves dans un domaine qui nous tient à cœur :le terrain. ® Bovilis BOVIGRIPest commercialisé depuis 3 saisons dans la plupart des pays européens. Plus de5 millions de dosesont ainsi apporté unevraie satisfactionaux vétérinaires et aux éleveurs l'ayant utilisé.
Des facteurs prédisposants Les bovins sont particulièrementexposés aux pathologies respiratoires. Le rapport entre leur capacité pulmonaire et leur poids est l’un des plus faibles du règne animal. Cette particularité est marquée dans les races à viande.
Des facteurs favorisants
• situations de stress (manipulation, transport…), • variations de température, • rassemblement d’animaux de provenance et d’âge différents Ces facteurs favorisants, souvent rencontrés dans nos conditions d’élevage, contribuent à l’affaiblissement des défenses immunitaires.
Le complexe des bronchopneumonies bovines est caractérisé par la multiplicité des agents pathogènes primaires pouvant être impliqués. Il est difficile de les diagnostiquer rapidement lors d'un épisode clinique. Prévoir avec certitude lequel ® frappera lors de la prochaine saison est pratiquement impossible. BovilisBOVIGRIP, associant les trois pathogènes primaires, propose une approche vaccinale novatrice et simple, pour une protection large.
Mannheimia haemolytica
Virus RS
® Bovilis BOVIGRIP, la protection triple
Effet de la vaccination sur la réduction des signes cliniques après épreuve virulente RS (essai AMM) 8 7 6 5 4 3 2 1 0 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Jours après épreuve virulente Vaccinés
: un statut immunitaire post-vaccinal de qualité L'épreuve virulente démontre une réduction significative des signes cliniques et de l'excrétion dans le groupe
Effet de la vaccination sur l’excrétion virale après épreuve virulente Pi3 (essai AMM) 1 400 000 1 200 000 1 000 000 800 000 600 000 400 000 200 000 0 3 4 5 6 7 8 910 11 12 Jours après épreuve virulente
Vaccinés
Effet de la vaccination sur la réduction des signes cliniques après épreuve virulenteMannheimia Haemolytica (essai AMM) 45 39 40 35 30 25 20 20 15 12 11,4 10 4,6 3,8 5 0 score cliniqueindice de lésions indextotal pulmonaires Vaccinés
: la vaccination Pi3 stoppe la propagation du virus Pi3 au sein du cheptel Leniveau d’excrétion après épreuve virulentedans le lot vacciné est très nettement inférieur à celui du lot témoin.
emolytica: une protection clinique
mparative (lot vacciné/lot témoin) des scores des indices de lésions pulmonaires et de l’index stre l’aptitude de la valenceMannheimia aà protéger l’animal contre ce pathogène.
® Bovilis BOVIGRIP, AMM dès 15 jours d’âge
La protection dès les premiers jours… ® Bovilis BOVIGRIPest capable d’induire une réponse immunitaire même en présence d’anticorps colostraux. Il est donc adapté à la protection dujeune veau, la cible principale des pathologies respiratoires.
Un titre élevé pendant 5 Le titre en anticorps reste vement plus élevé que chez l non vaccinés pendant au moi
Titre en Ac en présence d’immunité maternelle : (essai AMM) DO 0,8 0,7 0,6 0,5 0,4 0,3 0,2 0,1 0 2 1 3 5 6 7 8 9 10 11 12 Semaines Vaccinés
Effet de la vacccination sur les titres en anticorps anti-RSV (essai AMM) Titre en anticorps sériques log (T) 4,5 4 3,5 3 2,5 2 1,5 1 0,5 0 0 28 37 44 51 58 86 114 148 177 207 Jours après la première vaccination Vaccinés
Bovigrip comprend une valence Pasteurelle(Mannheimia haemolytica) s’appuyant sur une technologie novatrice : latechnologie IRP. Les antigènes présents dans le vaccin stimulent une production d’anticorps qui bloquent Mannheimia haemolyticaà unstade précoce de l'infection, évitant ainsi la sécrétion des leucotoxines.
Le bovin vacciné développera desanticorps anti-IRPen très grande quantité.
Lors d'une infection ultérieure, ces anticorps inhiberont la croissance deMannheimia haemo lyticaà un stade très précoce de l'infection…
Action contre les leucotoxines
Action des vaccins àtechnologie Courbes IRP de développement d'une population deMannheimia haemolyticalors d'une infection Phase dePhaseT multiplication desécrétion des leucotoxines … et plus particulièrementavant le stade de sécrétion des leucotoxines.
Revaccination (idéalement 15 jours avant la période à risque)
Dès 15 jours d’âge Suspension prêteàlemploi Dose vaccinale : 5 ml en SC
5 mois
Périodeàrisque
AMM dès 15 jours
Deuxième année de vaccination
Uneéquipe de délégués techniques L’information étant à la base de toute politique de prévention, Intervet est à vos côtés lorsque vous organisez des réunions de formation pour vos éleveurs.
Périodeàrisque
® Bovilis BOVIGRIP, assistance techniq
Une aide au diagnostic Une équipe de vétérinaires est à votre service répondre à vos questions concernant les cas pathologie respiratoire que vous rencontrez sur l terrain.
Si le veau se situe toujours en période àrisqueà4 mois d’âge, une revaccination sera effectuée. (en raison de l’éventuelle interférence des Ac colostraux)
Première année de vaccination Veau de moins de 4 mois Naissance
Un numéro vert pour un contact simplifié ® Pour toute information concernant Bovilis BOVIGRIP et sa mise en pratique, n’hésitez pas à nous appeler sur la Hotline BOVIGRIP du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00. Vous pouvez également nous joindre par e-mail à bovilis.france@intervet.com
4 mois Périodeàrisque
Primo vaccination : 2 injections à4 semaines dintervalle
Veau de plus de 4 mois
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.