Ce document fait partie de l'ouvrage J'étais un livre Pratiques de Littérature au cycle III édité par le Groupe Départemental Maîtrise de la Langue Hérault

De
Publié par

Niveau: Elémentaire, Primaire, CM1

  • mémoire - matière potentielle : des textes


Ce document fait partie de l'ouvrage J'étais un livre, Pratiques de Littérature au cycle III, édité par le Groupe Départemental Maîtrise de la Langue – Hérault 2005. D is po si tif s ce n tré s su r le s th èm e s Le carnet de lecture Henri BARBERO 1. Conception Dans le cadre des enjeux précités en introduction, l'objectif principal visé ici par la mise en place de cet outil dans une classe est tout d'abord celui de donner ou de développer le goût de la lecture. Ainsi, les moments d'écriture sur ce support ne devront pas être vécus comme une corvée par les élèves mais comme la possibilité de noter leurs réactions personnelles. Ce cahier permet également la mise en mémoire des textes lus tout au long de l'année. En effet, les deux premières pages recensent les livres lus dans le courant de l'année par chacun (titre, nom de l'auteur, date). 2. Mise en place Classe concernée : CM1-CM2. Classe hétérogène (comme la plupart) mais où tous les enfants sont lecteurs. J'explique aux élèves en début d'année que nous allons lire beaucoup de livres (environ un toutes les 3 semaines). Je leur dis que je sais que certains n'aiment pas trop lire mais que mon travail consiste aussi à leur proposer des livres qui leur plairont, qu'ils ne connaissent pas et que je me lance le défi de leur en faire aimer quelques-uns.

  • mots merveilleux

  • cadre des enjeux précités en introduction

  • groupe départemental


Publié le : vendredi 8 juin 2012
Lecture(s) : 35
Tags :
Source : ac-montpellier.fr
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Ce document fait partie de l’ouvrage
J’étais un livre, Pratiques de Littérature au cycle III
,
édité par le Groupe Départemental Maîtrise de la Langue – Hérault 2005.
Dispositifs centrés sur les thèmes
Le carnet de lecture
Henri BARBERO
1. Conception
Dans le cadre des enjeux précités en introduction, l’objectif principal visé ici par la mise en place de cet outil
dans une classe est tout d’abord celui de donner ou de développer le goût de la lecture. Ainsi, les moments
d’écriture sur ce support ne devront pas être vécus comme une corvée par les élèves mais comme la
possibilité de noter leurs réactions personnelles. Ce cahier permet également la mise en mémoire des textes
lus tout au long de l’année. En effet, les deux premières pages recensent les livres lus dans le courant de
l’année par chacun (titre, nom de l’auteur, date).
2. Mise en place
Classe concernée : CM1-CM2. Classe hétérogène (comme la plupart) mais où tous les enfants sont
lecteurs.
J’explique aux élèves en début d’année que nous allons lire beaucoup de livres (environ un toutes les 3
semaines). Je leur dis que je sais que certains n’aiment pas trop lire mais que mon travail consiste aussi à
leur proposer des livres qui leur plairont, qu’ils ne connaissent pas et que je me lance le défi de leur en faire
aimer quelques-uns. Je leur précise que pour cela chacun tiendra un cahier sur lequel il pourra noter ses
réactions sur ses lectures et je leur distribue une grille de suggestions de réactions (voir contenu).
3. Contenu
Le support est un petit cahier. Les écrits des élèves peuvent être en relation avec un livre choisi et lu
individuellement mais également avec un livre imposé par l’enseignant au groupe classe. Il ne s’agit en
aucun cas de faire un résumé du livre, encore moins de répondre à des questions de compréhension.
Les possibles suivants sont proposés et expliqués :
I. Je fais le point :
Je ne sais plus très bien où j’en suis, j’ai besoin de faire le point (Qui est qui ? Qui fait quoi ? …)
II. Les personnages :
Je choisis un personnage que j’ai aimé (ou détesté ou trouvé intéressant). Je le décris ou je le dessine puis
j’explique pourquoi je l’ai choisi.
Ce document fait partie de l’ouvrage
J’étais un livre, Pratiques de Littérature au cycle III
,
édité par le Groupe Départemental Maîtrise de la Langue – Hérault 2005.
Dispositifs centrés sur les thèmes
III. Les mots merveilleux :
J’écris les mots que je trouve merveilleux (mots fous, nouveaux, amusants, …)
IV. Une phrase spéciale (ou un extrait) :
Je recopie cette phrase (ou cet extrait) puis j’explique pourquoi il a retenu mon attention.
Ce document fait partie de l’ouvrage
J’étais un livre, Pratiques de Littérature au cycle III
,
édité par le Groupe Départemental Maîtrise de la Langue – Hérault 2005.
Dispositifs centrés sur les thèmes
V. La critique :
Elle peut être positive (ce passage est génial parce que …) ou négative (si j’avais été l’auteur,
j’aurais …).
VI. Le livre et moi :
Si ce que je lis me fait penser à ma propre vie, je raconte.
VII. Les images :
Après avoir lu, je garde en tête une image. Je la dessine, j’écris pourquoi j’ai dessiné cette partie de
l’histoire.
Ce document fait partie de l’ouvrage
J’étais un livre, Pratiques de Littérature au cycle III
,
édité par le Groupe Départemental Maîtrise de la Langue – Hérault 2005.
Dispositifs centrés sur les thèmes
Les enfants ont le droit d’utiliser ce cahier à tout moment au cours de leur lecture (temps classe + chez eux).
Ils ont le droit d’abandonner un livre avant la fin mais doivent alors expliquer pourquoi ils arrêtent.
4. Evaluation
Le contenu de ce cahier n’est pas sujet à notation. Il est par contre un recueil inestimable d’informations sur
certaines compétences développées par les élèves : vitesse de lecture, compréhension, goûts, capacité à
argumenter, orthographe … Les élèves savent que je peux le relever pour lire ce qu’ils ont produit. J’écris
quelques commentaires pour les aider, les conseiller ou les féliciter (ou l’inverse quand j’estime que c’est
insuffisant).
5. Evolution du cahier pour l’année à venir
Sur le contenu
: la dimension de mise en réseau n’est jamais abordée par les élèves (et pour cause, elle
ne figure pas dans les points possibles), je souhaite l’ajouter. L’histoire en 2 ou 3 phrases (sans leur
demander de faire un résumé) m’intéresse aussi, de manière à donner un bref aperçu à ceux qui n’ont pas
lu ce livre. Ayant les mêmes élèves l’année prochaine, je tiendrai aussi compte de leurs remarques pour
faire évoluer le cahier au niveau des points possibles pouvant être abordés.
Sur la présentation
: je pense séparer les livres lus seuls de ceux lus avec le groupe classe, les uns
figurant en fin de cahier et les autres au début.
Sur le format du cahier
: ne s’agissant pas d’un cahier comme les autres, je pense utiliser des cahiers
d’un autre format, pour apporter un côté attractif, ce qui n’était pas le cas cette année.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.