Licence STAPS L2 S4 UEP Exercice Physique et Performance

De
Publié par

Niveau: Elémentaire, Primaire, CM1
Licence STAPS – L2 – S4 UEP Exercice Physique et Performance Module Nutrition et Performance Les substrats énergétiques conditionnant la performance physique : glucides et lipides D. Chapelot

  • influence réciproque sur le métabolisme

  • physiologie de l'activité physique

  • module nutrition

  • lieu d'oxydation musculaire

  • nutrition des sportifs


Publié le : mercredi 20 juin 2012
Lecture(s) : 102
Source : www-smbh.univ-paris13.fr
Nombre de pages : 45
Voir plus Voir moins
Licence STAPS –L2 –S4
UEP Exercice Physique et Performance
Module Nutrition et Performance
Les substrats énergétiques conditionnant la
performance physique : glucides et lipides
D. Chapelot
Relations entre nutrition et performance
La performance dépend pour partie de ladisponibilitédes substrats énergétique fournis par l’alimentation Ces substrats sont soit utilisés après ingestion et absorption, soit après une période de stockage plus ou moins prolongée Ces substrats vont être de 3 origines : lesglucides(ou hydrates de carbones), leslipides(appelés les graisses) et les protéinesdont le rôle principal n’est pas celui de substrat énergétique Leur utilisation va dépendre dutype d’exercicepratiqué Letype de performanceattendue sera différent selon les pratiques spécifiques (force, vitesse, endurance, adresse…) Gérer la nutrition du sportif est tenir compte des substrats conditionnant la performance etadapter l’alimentationen fonction des attentes2
Les substrats énergétiques, de leurs lieu de production à leur lieu d’oxydation musculaire
Gérer la nutrition du sportif c’est gérer l’interaction de ces substrats énergétiques et donc connaître leurs parcours métaboliques respectifs, leur influence réciproque sur le métabolisme des uns et des autres, et enfin les conséquences en termes de performance
McArdle, Katch & Katch, Physiologie de l’activité physique, Maloine/Edisem, 2001
3
Les glucides
Les hydrates de carbone
Physiologie de l’Activité Physique, W McArdle, F Katch, V Katch, 2001, Maloine
4
Rappels BEP
Maltose
5
=fibresdont la réduction de l apport est lune des principales évolutions de l alimentation au cours du XXème siècle bles du sit densification => troutran, énergétique de l alimentation, pathologies cancéreuses des voies digestives….
6
Rappels BEP
7
Rappels BEP
8
Rappels BEP
50 g/j
100 g/j
70 g/j
9
Rappels BEP
Insuline
Glucides et activité physique La glycogénolyse est sous le con
La glycogénolyse est sous le contrôle de plusieurs médiateurs aux actions contraires
10 Diabétologie, L Perlemuter et G Collin de Lhortet, 1987, Masson
L’interface entre le métabolisme cellulaire et les glucides est leglucose
L’insulineva conditionner l’utilisation du glucose par les cellules musculaires au repos maispas à l’exercice
Les glucides comme substrats énergétique de l’exercice
étigse
L’utilisation du glucose par le muscle va faire l’objet de presque toutes le stratégies nutritionnelles en vue d’améliorer la performance
ces strarique à 11udg ms eobilémats int sese elucoe L tesvrriemtnvsnoort théo de suppa sn cevaretoitc nesriuts letrau
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.