Pourquoi se reposer l'école Peut on forcer quelqu'un dormir Comment ce temps est il ressenti par l'enfant Comment aider l'enfant reconnaître et respecter son cadre de repos Comment et pourquoi communiquer avec les parents

De
Publié par

Niveau: Elementaire
1 LA SIESTE. QUESTIONS - Pourquoi se reposer à l'école ? - Peut-on forcer quelqu'un à dormir ? - Comment ce temps est-il ressenti par l'enfant ? - Comment aider l'enfant à reconnaître et respecter son cadre de repos ? - Comment et pourquoi communiquer avec les parents ? SOMMAIRE Se questionner sur le sens de la sieste et du repos à l'école 1-Faire la sieste à l'école c'est 2- Et si on essayait : 3-Quelques comptines pour se reposer : 4- bibliographie : LA SIESTE- LE TEMPS DE CALME ET DE REPOS 1. Faire la sieste à l'école c'est : répondre à un besoin physiologique ; se reposer, se détendre ; apprendre à gérer son corps et son espace de repos ; ne pas être contraint ; être accompagné dans un moment intime. L'enfant devra être capable : Pour cela il devra apprendre à : L'enseignant(e) proposera : Respecter des règles établies - Respecter et comprendre les règles de l'hygiène élémentaire (se déchausser, se moucher, passer aux toilettes …) - Respecter le sommeil des autres au coucher et au lever - rappeler les consignes avant d'entrer en salle de sieste - expliquer les habitudes et les procédures aux parents Apprendre à prendre des responsabilités - participer à la mise en place et au rangement - gérer ses affaires de sommeil (doudou, couverture, oreiller…) - participer au changement de draps et de vêtement en cas de petit accident -

  • sens de la sieste et du repos

  • photo de la personne

  • règles de l'hygiène élémentaire

  • gros câlin

  • lire des albums relatifs au sommeil

  • ronde de nuit

  • berceuse de brahms bonne

  • classe d'origine


Publié le : vendredi 8 juin 2012
Lecture(s) : 189
Tags :
Source : ien-sarre-union.site.ac-strasbourg.fr
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
LA SIESTE. QUESTIONS -Pourquoi se reposer à l’école ? -Peut-on forcer quelqu’un à dormir ? -Comment ce temps est-il ressenti par l’enfant ? -Comment aider l’enfant à reconnaître et respecter son cadre de repos ? -Comment et pourquoi communiquer avec les parents ? SOMMAIRE Se questionner sur le sens de la sieste et du repos à l’école1-Faire la sieste à l’école c’est2- Et si on essaait :3-Quelques comptines pour se reposer :4- bibliographie :LA SIESTE- LE TEMPS DE CALME ET DE REPOS 1. Fairela sieste à l’école c’est : répondre à un besoin physiologique; se reposer, se détendre; apprendre à gérer son corps et son espace de repos ; ne pas être contraint ; être accompagné dans un moment intime.
fant devra êtrePour cela il devra apprendreL’enseignant(e) proposera : capable :à : Respecter des règles- Respecteret comprendre les- rappelerles consignes avant établiesd’entrer en salle de siesterègles de l’hygiène élémentaire (se déchausser,-les habitudes et les expliquer se moucher, passer auxprocédures aux parents toilettes …) -le sommeil des Respecter autres au coucher et au lever Apprendre à prendre- participerà la mise en place-à l’enfant le temps de laisser des responsabilitéss’installer et de se rassureret au rangement -ses affaires de gérer- permettre(encourager les sommeil (doudou,parents à participer au temps couverture, oreiller…)d’endormissement en début - participerd’année)au changement de draps et de vêtement en cas de petit accident Reconnaître les autres- connaîtreses voisins de-la salle de sieste en visiter sieste débutd’année -et savoir nommer connaître-à l’entrée de la sieste mettre les personnes responsablesdes photos des personnes de la siesteresponsables (surtout s’il y a  unroulement de service sur la semaine) - présenterles personnes  1
présentes à l’endormissement et au réveil -attentif au bien être des être enfants (repérer leurs rituels d’endormissement personnel) - parlerde ce temps avec les parents Ecouter- sedéplacer et s’installer en-prendre en compte les de silence difficultés,les peurs, les - chuchoter,parler doucementangoisses de certains enfants lors de l’endormissement, en s’asseyant quelques minutes à leur côté. Expliquer ses actions-nommer les pouvoir personnes qui s’occupent de- rassurer la sieste-l’enfant dans accompagner -où l’on ira quand lason installation et lorsqu’il se savoir sieste sera terminée et quiréveille (verbalisation des sera présent au moment duactions et des habitudes) réveil-les différences entre expliquer dormir à la maison et à l’école Affirmer son identité-des affaires avoir- permettreà l’enfant de se personnelles marquées etrepérer, de retrouver ses identifiables (photo, signe,affaires image, prénom)-à mettre les lits à la veiller - gérerses propres affairesmême place (du moins dans - savoirexprimer ses besoins,un premier temps ses craintes éventuelles -renseigner l’adulte pouvoir sur son prénom, sa classe d’origine 2. Etsi on essayait : (Fiche pour questionner sa pratique tout au long de l’année) -regarder des photos prises pendant la sieste - aider les ATSEMS à préparer la salle de sieste, à la ranger - ranger ses chaussures et ses vêtements avant de se coucher - apprendre en classe des petites berceuses, que l’on pourra fredonner lors de l’endormissement - préparer des lits pour les poupées, ranger leurs affaires, jouer à faire la sieste - faire le tour de la sieste pour regarder les autres dormir (rassurer un enfant angoissé) - lire des albums relatifs au sommeil (ex : petit ours brun ne veut pas dormir) - aménager un coin de repos dans la classe et permettre à un enfant de s’isoler quand il en ressent le besoin (signifier que le repos n’est pas une contrainte)
2
- proposer un petit livre aux enfants qui mettent du temps à s’endormir (prévoir une petite bibliothèque de sieste) - avoir des gestes rassurant (câlins, porter, donner la main…) - parlerdu sommeil et des instants d’hygiène qui s’y rattache (brosser les dents, lire des abums…) - proposer et afficher des images et des photos de personnes et d’animaux qui dorment - apprendre à plier des couvertures (en classe, en salle de jeux…) - avoir un sac à doudou (pour éventuellement ranger tétine ou chiffon)Pascal SCANDELLA 3. Quelquescomptines pour se reposer : pour accompagner, rassurer, calmer et aider à l’endormissement : À pas de velours.C’est l’heure, Mon p'tit amour. Doucement, doucementAu lit, au lit, Mon p'tit chéri. Doucement s'en vient la nuitUn gros baiser, Mon p'tit bébé. Doucement, doucementEt un bécot, Mon p'tit coco. À pas de souris.Ton doudou, Mon p'tit loup.  Ungros câlin, Mon P’tit coquin Chanson pour se taire!A tout à l'heure, Mon petit cœur. Je cache mes yeux Je montre mes yeuxA bientôt, Mon p'tit oiseau. Je mets mes mains en l'air!Au revoir, Mon p'tit canard. Je cache mes yeux je montre mes yeuxBonne nuit, Mon p'tit ami. Je mets mes mains derrière mon dos,Dors bien, Mon p'tit lapin. Sans dire un mot! Chut, plus de bruit DodoChut! Plus de bruit c'est la ronde de nuit Dodo, l'enfant do,(bis) L'enfant dormira bien viteEn diligence, faisons silence, Dodo, l'enfant do,Chut! Plus de bruit, c'est la ronde de nuit L'enfant dormira bientôtMarchons sans bruit, c'est la ronde de nuit Fais dodo Fais dodo, Colas mon p'tit frèreUn bisou pour ta joue Fais dodo, t'auras du loloUn baiser pour ton nez Maman est en hautUn câlin pour ta main Qui fait des gâteauxUne fleur pour ton coeur Papa est en basBonne nuit, mon chéri ! Qui fait du chocolat Fais dodo, Colas mon 'ptit frèreLe gros chat gris s’endort Fais dodo, t'auras du loloIl fait bien froid dehors Doucement, doucementEt cinq souris sans bruit Doucement s'en va le jour.Se glissent dans son lit Doucement, doucements’amusent sur son dos Elles  Etlui chante : fais dodo !  Maisle chat s’est endormi…  Chut!  Etles souris aussi !  3
Frère JacquesBerceuse de Brahms Frère Jacques, frère JacquesBonne nuit, Dormez vous? Dormez vous?Cher trésor, Sonnez les matines, sonnez les matines,Ferme tes yeux et dors. Ding, dang, dongLaisse ta tête, s'envoler, Ding, dang, dongAu creux de ton oreiller. Je me tais, tu te tais,Un beau rêve passera, chacun se taira et le silence viendra.Et tu l'attraperas. assez de raffut ! assez de chahut !Un beau rêve passera, fini la bagarre! et le tintamarre!Et tu le retiendras. vienne le silence pour que chacun penseAinsi font, font, font,  Lespetites marionnettes Mon petit doigt m'a ditAinsi font font font, Il faut aller au litTrois p'tits tours Mais le gros pouce a protestéet puis s'en vont. Il est trop tôt pour se coucherPuis elles reviendront Au lit ! au lit ! taratata au lit ! au lit !Les petites marionnettes Tarata maman m'a mise au lit rikikiPuis elles danseront et je n'ai plus rien entendu lenturluQuand les enfants dormiront !!!!! 4. Bibliographie: L'ombre de l'Olivier /H. Favret, M. Lerasle ; N. Novi. - Didier. - (Un livre, un CD) ; Comptines et berceuses du baobab/ C. Grosléziat ; E. Nouhen. - Didier. - (Un livre, un CD) - 2 livres A pas de velours; 28 berceuses/I. Chatellard, S. Girel. - Didier - "Un livre, un CD". Les berceuses du monde entier. -Gallimard. -(Livre CD) - 20 berceuses traditionnelles du monde, illustrées. Mimi va dormirAuteur : Lucy Cousins Edition Albin Jeunesse Du bruit sous le lit /Jean-Marc Mathis - Illustrations de Jean-Marc Mathis et Thierry Magnier -Février 2004 Petit Ours Brun et la sieste –Michèle BourBayard Edition Poésies, comptines et chansons pour le soirAuteur : Collectif - Illustrations : Natali Fortier – Ed : Gallimard Jeunesse Collection - Eveil musical 2001 Ourson Pluche a un peu froid Auteur : Jean Alessandrini - Illustrations : Sophie Kniffke - Editeur : Grasset Jeunesse Collection : Lecteurs en herbe
4
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.