05-06 Raynaud Laurent Rapport de stage

De
Publié par

Master, Supérieur, Master
  • redaction
  • rapport de stage - matière potentielle : cabinet
  • redaction - matière potentielle : elnwsrqutiv
RAYNUD Laurent Master doil'In-Amt Erpis Anée 205/6 Rapport de stage Cabinet Schmidt Brunet et Associés Président du jury M. Georges Chatillon, Directeur du Master, Chargé des enseignements : Introduction au droit du numérique, Droit de l'administration électronique et des téléservices. Maître de stage Maître Delphine Brunet-Stoclet
  • bquj'péchr dealsoni
  • descriptions des activites effectuees
  • comparisn etâchul sftiveréal
  • droit de l'administration électronique et des téléservices
  • associés président du jury
  • introduction au droit
  • activité
  • activités
Publié le : mardi 27 mars 2012
Lecture(s) : 251
Source : univ-paris1.fr
Nombre de pages : 25
Voir plus Voir moins



RAYNUD Laurent
Master doil’In-AmEp
Année 2005/ 2006










Rapport de stage







Cabinet Schmidt Brunet et Associés







Président du jury

M. Georges Chatillon, Directeur du Master, Chargé des enseignements :
Introduction au droit du numérique, Droit de l’administration électronique et des
téléservices.

Maître de stage

Maître Delphine Brunet-Stoclet













TABLE DES MATIERES







Présentaio duCb’vAcm p.3

Comparsine tâchulfvitré s.4

Qaunciftom eprldvsxé .6

Analyse tdcripovéfu .1

Les apprtos du stag e p.28

Remrcints p.29

Les Anx p3.0











2



Présentation de la Société d’Avocats Schmidt, Brunet & Associés

La socéitd’vSmh,uBrneH& yips’lcéta ,iovurelnd sgcibt’aàlpé, ouestvir“m”d canl.

RpreésntaxcluivàPd MIySträoilé,seanp èqu-vgxt,lichmd BrHy&soé,en194 pitrcsa ueil,trdéfn psl,raçi ouegtdlmn,' rislpeta vcdigflés orutn.

Sa dimsenohu,prtéf àlicaetrn ,osligtq vu'ce,aisnt ropd.

Sano ctivéesrlum dfi,rtnae p’ol,ès50%dcut qirçémaln tegèr.

De afoçnplusiécq,btvr mest xpidanloufcqt slervhig, domanptcuèlxeàs iqftrvl’b dpéasenucit.

Au-dàelsavoctignérb ’fl,tsicea ‘xpomndl’Itr,év subilatef ochngispét rulè,qeiaxôd "st-àolnrpi, euqatécslv ordtli'nfmaue séct.

Cdeomaincéqupts rlxiget ncabd'vosl:préi tei, mêqulacrtvésondf èi;yplet bcarîéidslnt 'vouegDjx. pl,airfctds éenmtjuriqab psl.

Enfil,ecotxujdarsm pàét'iv,q leîsroudatnfi èglc,pséit jq'àlrbae,nmdito.

En adoptseumi'rv lêtxgics,naf operdtlbu ,sciértànleo jdqap'virtbl u,mescn fiatérœ ur delactivéonmq.


Avotcsa ié:

-Delphin BruStoc(Mîadsg,)Av bPrie19.
Comtnpée:c sPriIlu,Ddabt A’rMqesolè,Bvt icnaIr,uxt.


P-ilhpe A.Smc,dtvoaséfnuri b198.
Comnetépcs :DriFalIE,ut çidSséeRrcaton, AqiDFB tesruI,idalP.


Aovastc blreu:

-Lesli Bnoua
-Muriel Dacjth
-Sandr toswieckyEl
-EmilS euo
M-aironTeys




3I: COMPARAISON ENTRE LES TÂCHES CONTRACTUELLES
ET CELLES EFFECTIVEMENT REALISEES




Lors demntiavcMîDlphBu qréèêtsieoaî dgn’,lbâthcuj rvimpleoats ’én.
lI m’adborétexpiqusg vntfilarc d’eousbit.
Monm erîatdsgépbl’ irqutcheàlaoé n,âprilts d’eaviquotn.
Pour ceila,fvtnqj’bs mi,détrlaèeo iscnt,prl udeféaistê lhco.

Au-delà dera ce tvail do’bsevration obligtaoire afin d e« ’mimprégner » d vuatrail de’ lvaocat,
li m’aétpcrsuneobdâhq jvi’xtrasle éàpinctuèo drI’l.

Câe stchonéplaifumrd vtsgeql’c ai.

Les missioen s tles fonctionsrv péues contractumelelent furen ltes suivantes:

- Rechrstédiaonmu( Eptri)
-P répationdecusj
-E tudesorinclx amiszvetlpr écu
-P répatiodnNewslR(c ’uvtir elapoénc,simg rutldbe)


Auo crsdemntag’jiéàl bâtshoreu pi.

Les doiqruj’aàténpl irfst elc,moaiqudns jrieétcp alfq’ugnrditx oIe,lsaricèmt ndquv’jeis étgolacrp st.


Cnocernant lepm reier type dt eâhce sprévu dans m ocnontratà, sa voir les mémorandmus, la duiffictléq ’ju eaie rncoérnte au début veanit du fait qeue ct exercicem denade une rigurèeu tr misportanute a nvieau dae lfm ore ce qugie j’norais au dépatr,d anlas m esure ou les mméorandums dovein totus être conrutsit de la mmmê eènaire de façonàa fcilitetrr le vaila des avoscatq ui les connesutlt.
J’ aidoncétgbl,esprmèf tvliaur oùcensdpxlèigé.
Pa rlusite’jéàmocnfbp litxgsedru a.

J’ai prleusdégnctmo bratls ie.Pucnj’ protélsêidfqemt,a ujsvirolè pécdnetfia.
Cet xircm’aéèsuldn oùpivreslc tèbd,nifroatx upéesictd frqji’asàue.
Cette fotncooin cuplée avecc elel de l’éutde deds ossie rsexisants mt’a pmer sider’tê véritabmtlene en coantavc te celrat vaifl ourni pvar l’aoact et en conqésuecne d’apprenrdemoc ment réaisler ed dsosrssie q iupus r laaites enraiet nécessairesua déroulement d’l eafafire.

Enfi ’,jarélsucetombdNw vlitpranse. Moclitàhr,u dsféveitalpr ncoséil, dbutaàvermn olitè.
eJ dvasinutrém’cl poiratdén euqf’slibt c.

Anu fial,jepsvoré’mb diqtsal cneg.Lfuitéj’r osdbacetin mq’ésori tpalfedcéint suqx’rajvi tlebdocH.smnj ,’iréufltàpaex igcslrqontdé uabie.




II: QUANTIFICATION TEMPORELLE DES TRAVAUX
4REALISES


Le stgae qjue ’ai réailsé au sedin u Cabnidet ’Avocats SchmdiBt, ru& ten Associés s’e tsdérodulé u 2 nvome2 rbe005 au 2 février 2006 avecn uep oéiredin d’teurrptio nd edeux semanies duu lnd1i 6 janiveur av needrdi 2aj7 nvier2 00 6au mmoent dse parsetil du premeir semesert.
Mon stage és’tenidatd muardui a vdenrdei,e tm h esoraire sétaient de9 h30 à1 7h30 av ecun peause d’ue hnue repour djéeune.r
Pra eulisj’étchgnfoxd lrpteiba.
Efni jemrdasuxop lijtcfres anébitquovx« ».

eJ vaispréntcholgqmu’bd its.Cea ncroi’ét dpmareîgs,jcli on’bâthquédaes i,prctnè lmsquj’yoairéhfe .




ère
Travaux débutés lors de la 1 semaine de stage :

Le prmixcqu’aétonfd lsreti glqusponabé rtvixeI(5h).

Ilm a’fureiéonds lùtvi’paf ruîesgt(3h).

Enusite,a ’jdéûrlmofct ixlsrean, qudéitocl srx(5he.)

Lrta oisèmevcénàfu hrlitsdp,a eoctérqiu(7s).

Ila’ m fallu efair un deemande dec osnat dsth’iusisers pour un dsorise A dcu abinet (6hurees).

Enfi j’adérgmespèoclu iB(1h0r).




Travaux débutés lors de la 2ème semaine de stage

Jré’ai dgunmoàpsel qitA:rféal d’cnitspuber It?(7h)

Je me suiser ndu aut ribunlad e garnde inastnce dB eobgniy afin d’éocuetral al pideoiri done m mîatre d estagde nasu en affarie doe cetnrfaçons (3 hreeu).s

J’ai stéàunermoîd gtsvlfrcei natpb(2hus).

Jai’ stéàunoecfrpldj iPsmhrgtel nvucoipj’aéd tsrliqb ecfnh6(urs).

Jé’ai ut péidour lam preèrie ofis un dossie Cr dans song intéralité ,cluei-cité ait rela àfti un conflirt efltai à l’utilisationd ’un nom de domiane8( hueres).




5èmeTravaux débutés lors de la 3 semaine de stage :

J a’ientrpsldéocum tlqisea édcrtu’jnol5 (hs).

Loe cnstatd h’uissier q’aue jvasi demandése la mian edernière dans le dsosA rei est arriv aé,ej l’i examiné ej’t ai étul diée dosisera dnse lquelp lirend place, celui-ci étant relaàfti un aeffaire de contreafçon d emarque (4uehres.)

Dan slemêdoirj’futhcé larqeintb2( s).

J’dia régmunoeltfàpci sb4(hr).

Ja’i stéàunermoî dgtclibra eftvàunçodslC .trbiaéc’ veu
dossierD (2 heures).

Ja’i sétuàldenc71mèhbr fiopsta ecud’léiqrnt façlis,beu jtgrdéfl’ocin.h3(s)



èmeTravaux débutés lors de la 4 semaine de stage :

Ila m’édtenrisupbl otvcaiels rùftqunmi ogavdébt(3her.s)

J’ai stéàmpreèunodNwl, jcitfs-’éelr btdavo(2 hus).

Jia’d auf ieru ne rechehcre suru q neuestionp récisesva, àoir « un bijotiuer p-eutil venedr un jboien u form ede feuidlle e canbnais? ( » 4heuers).

Etude ’novasiFrc méhqde’u sitorcalng êelrqu.
(3 heur.)s

J ’aiéthcrgdeuxmsn loirDvatepécd (5hs).

Ji’ap érpaér ma permièNre ewsletter destinéeêà ter upbliée sur le stie dub cainet. I’s lagsi dtais’une affaired naaql suelle u onescéiét de téléphone ien ligne étacoit ndamneé poura viro plagéi dans unme arquelm on ed u’p nosernnage de bande edsnisée réputé e5( heuers).

On m’adeéfirgsu lpocfihed ’nèlarsINP(2).




èmeTravaux débutés lors de la 5 semaine de stage

J’ai éhtcrgdelosnup irF1(0).

Edtue ’novasirGclft mqdeain (5hur)s.

J i’asétàlurnodewN,mv itxcrgép êesnilutdab(2hr).

On mc’ahgrdéeuovs pjtlNwainh (3er).
6


ème
Travaux débutés lors de la 6 semaine de stage

J’ai rédéig nu enuovelle Newsletoetcr ncernant uv naisdu Conseil supruéier de la proripétéltéit raire et atsritique sur la ersponsabilité deofs urnisseur( s4 heurse).

J’ai sétàludencproqjv lsia(3 Frheu)

Jé ia’tchrgdeunms àlotpirqave bédshtgnu’cril at,eqoàéi d’srH(12hu)

Ja ia’ssisté à la urénion de la Nweseltetr où mon article aét é corrigé plear s autrevs aoch ats 2.(eures).

Misen ofmrdculpéa iF(4hr)s.





èmeTravaux débutés lors de la 7 semaine de stage

On md’aeéfiruchs lSotvGier d’a.8(s)

Ouverture du’nn ouveau dosseriK au sein dub Cain. Oetn m’an irotreg suér le fati dvse ao sir,a’il fallu itne autorisatoin pour filmde rans el Camp d’Auchwsitz et si celms fisp ouvaient êtreco mmercialisés paarl s uiete et nfins ’l éitait nésceaisre de demander desua torisatiospn aritucèeilrsp o urdiffurse ceis flms dans leso écle. Cse travail m’ad emandé d resechreches assez poussées (12 heure).s



ème
Travaux débutés lors de la 8 semaine de stage

Jéi’a ch étargé dre déige urn mémorandum usr la lo diu 2ju 6iletl 2005 pour la ocnfiance et la eomdrnisation deé’ lconomiee stur ess décsret d’application8( heures).

Etude ’novasirclgt mi5(hers).

On m’aiterogésuld citrvafl nseoi5(Khu).

Ja fi’ait dees rhchreces sur lec sontrats dec essiond e dronits etre le réalisatuer d’u nfilm ept sleroducteu6rs (h eures).

Ls’acom iéjrtedubn fihprl:ég oasenitcèrd ômpuls’ oiét(4her).


èmeTravaux débutés lors de la 9 semaine de stage

Dan seldo ssier Ej, a’id duresser ubn taelau présentanetl sd oirts dle a soicéé ett de lam coma nuefin d’identeiifr lens aétroiriét s(2 heures).

Dansel doirK,mîtg’ché iupjtearso ndilct(12hr).

7J’ai préledosmn îtg’lfEir6(heus).

Rédaction ’umrelàfv jisptèrcldq auenois6(hr).


ème
Travaux débutés lors de la 10 semaine de stage


Ja i’stéluàdnecorE (4h.)

Rechr d’unovasjtNwlpé imerc(4hsu).

Le ciabntyouvrds I,’méfierch alqtonvsuipd elgtrsba ocn?(6hu.)

Dan scemêdoirj’péu àlterain glcdséotqiu be.(4hrs)

Rdéaction leNwsrquvàêt lhCmbciadeor stnu13é205(4).



èmeTravaux débutés lors de la 11 semaine de stage

J’ai stélàrunodeNwm, ictgpslr uabneti(4h).

Ouvert d’noasiJqcf trçemèl.’ié hagdsunrà loticeafç6(.)s

Je musirndaplotà icrelsA3(h u).

Monm eratîdsg’éi uvbltcaien doqsgrtôà m5(hu).



ème12 et dernière semaine

Je usidrtoacbnpèlf imrset .
Etant donn équi’l gas’it de mae dèirnre semiane d estage, je ni’aulp s de dosiseta r ràiter pqsuiue cet exeicrce demande u unsivi et dtsoi ’xeercers ure lo lng temr.e

Lors dectnièmavlu btsiéprceà laotinr svuxqj’cmeélai pdts.




III: ANALYSE ET DESCRIPTIONS DES ACTIVITES
EFFECTUEES
8


Après avoiéentmâchdg qutifrl,e ansydéti.
Dans un souc idpu els grandeca lrté et coheérncej ,e divisearci elles-ci en rotis cgéatories, quoric respnodneuxa t différenspty tes de misisos qnui mue frent confiése.
Onot ruvedb’alsch xrtimeu aUn.ypdvtrqil’é sMo,ietun rpd.
Efni lm’ardéugectob Nwsl,i’rp teuanlifàévogst jrdilce.



A) Les activités relatives aux dossiers du cabinet


Prouh caqenlvfi,btSmd B&Asérueaoi nqlt’gsbdpèc lrtifaeoun.’Jys mltâchqiéfe radsoi.

1) Le Dossier A

Il s’agtiudmpreoqjàé incb.LtlCae rpsugoidv-êtn ;èréceismal ’uqtdvnpr ocesiIt,la hgéb’ritàev nduopcf.

Activité n°1 :

Lp aremière âtch eqi mue fut conifée dans c edoessir, a été dbaté’lir une demaned deo cnstat d’hsuieisr pourd es steis Internt equi présenatnei tles article oscntrefaisan utcex de la sociéét cliente d ucanib tepuisque d meodèle et d meaqrue simielaira’,l cte dh’usisiya erant pour obejt d’appeorta rl preue dveal coentrafçoonl sr dvé une’entuellea oitcn enu jctsie.
L’intérêdt ec et exercicaé e té double, d’une part,m ila’pe rmis dme n’iitiexr au demandee ds constadt u’hissier,d’ uaret part il m’a conofrnéta xu problèmdes v eente dep rouidts coentrfaits prénesst us elr ssitsenI etrnet.
Les dfiluctéqaj’nrop mts,eiél aufjq’vctgnr dxip.J’aheust mirncod’q avitfeésîrg, u’toidcbna.

Activité n°2

Mon maîtred gaets ea m’d emanéd dal’ler à l’audniee àc sa plac afein dme reerett dsoec ncliusons. Les triubnaux accetepn qtue stagiaires partpicietn uax auidenà sec la placde va’ leo,catql orsu’il ne sa’git pas de alpidmer ais uniqmuenet de remertte eds conclusions et d’écoute rlens istructions des magistarts .Bien que je eina’ pas étc éhad érge prépaerr les counclsions dans cde sosier, je mes entais,u d’n côté, aesseif zr dee rpneérster lebn caiet dans cuae tdinece madis ,ua’ letre ,nup eu gêné étanto dnné qu’ée jatlis eseu l non pfroessionnel dl ea salle de juengemt à ocuc eprun teelle fonitcon à ce mmoneà tl. Au fainual’l dniee cnd’ aéru qq euuelques minute es,l temps qujgeul ee coôntrle les pèicee std none une datu eltéuriee rda’udience.




Activité n°3 :

Mon maîtredgs’éfiu chtrIeasj ldqintb,f véru’lpsoaited xnlmqr.Eift ébsuevoti ralq’nps deétirucl-.
Jem usinrdltI:w.caqf ivére,’ptulôd socifnréta beàildu ,tcqsgf’nlpeioa rtm, u’ctersnavdiépol qê.



2) Le dossier B

L ecnaibtShmd,Bur&soév glfpartiecn dço’jsbt rmqu.
9
Activité n°4 :

Je fushcargépolmèid nvel’isatcJ. furhéàdgi pèesonltaqu’i mlstre ivéconfdpa.C thuisge crlotqjmpi’ad vuéten.Nyjis roclpa,jéeti ds’lmrncui ao,efjtisp q’ldnrutcé elxhsaiv.
Mesr caniets et mes douetm sis de côté, jem ett’alai à laât che qui m’éatti conféie en essayael nt plups ossibe ld mei’nspirer de précneédtes concsluoin . s
Le résunltadfpmiob, ctrhiqejlags.
L esruqj’avicomtn àdéfx’prie altè,souvnfiq j’étrdemlcai pàsè.
Jeo cmrpisalutqn ixercsdfl p’yaît,uijnmàr lsqetofaiè;pu l’gtnsexrci déolbèmjqu, napràlefitgdocs v.


3) Le Dossier C

Une soéictafrçd’uph àtivregsén moaqtiucpbldr fs’eitlà aonquritpêf lesgdcaiét l’uormtpen sildg.

Activité n°5

Monm erîat de stagem’ a demandé d’utédiera ttentivmetene c dossier, énatdt onnéq u’il s’agsisad ti’un ilitge porantt sur un nmoed domainel ; iul i a semléb à juste tit er qu’il s’incvsriiat bien dan mson programm eed amestr.
L’afiren vtpsocéjugd,mi l’rtejsna zcliqpou’t grsdeai êmléànrqutosig cfvelpd’ai nsuroùlteq midacpblrn éy.
L ecanbirptéslofçud ’tirmlase vnocti,pqlu érsa’tied lnomgx.
L’étude cosirnmpalbè j;’vifetéàudro cslgqapintè flermiut sgdcf.
Après cteéud,jmaiolnà tîgq’jvisre .




4) Le Dossier D

Le cabin etSmhcidt, Brutne& Associés défendait le intésrêtd s’uen oscéitéabf rcitena de meeubls de luxe,e ce-llc iyaant découvrqte u’une sociéotéc nucrnerte avare itproduit excametent el mêmes modeèld s mobeilieEr. eolls uhaaitit obtenir qec ues modèles cotenrasnfiat les ogrixuain sonietre térisd la e commerclaiiastion.

Activité n°5

Après aviotéàunemîd gtlrsbaéic enotlrud pa,j’itéchge lrmnsuità oécpabledrfç.
Je luiaxposédnmtrgfq ihcelaè rtuéfindo’s pbl.
Cex teercice nme p ’aas posé dei dffcuiltés mueajres étant donné qu eejc onaisnsais assebniz e les règlea pspabcilles en mtiaère de cotenrfoçane t que la leerttd e mise end meeeur ne demand ptaias véritabmnleetd e ofrmilatsé particulièers.

5) Dossier E

Ce dosirétalfàunc mtprils’d eaqoincrt lsIL.ybéefdaiêt lomuqvrnsi tlaepr osditnàlu’ regiqécat ofsdl’pirbeu mt.

Activité n°6 :

J’é aitudceosrngl, qimpter lsduxaintco b’éàj.
Mon mertaîdgs’é ublqjfriapeîtn’ dôlsu trgimeoan. Dctièlprîquds evilgaont rcsi.
10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.