Brochure Masters Cinéma - 20juill

De
Publié par

MASTER, Supérieur, Master
  • mémoire - matière potentielle :  2
  • cours - matière potentielle :
  • mémoire
  • mémoire - matière potentielle :  1
  Université  Paris-­‐Diderot  -­‐  Paris  7     U.F.R.  LETTRES,  ARTS,  CINÉMA  (L.A.C)  Bâtiment  des  Grands  Moulins,  bat.  C,  6ème  étage    Case  7010,  75205  Paris  Cedex  13       MASTER  ARTS,  LETTRES,  LANGUES    MENTION  :  CINÉMA,  DOCUMENTAIRE,  MÉDIAS  Dirigée  par  Jacqueline  Nacache  et  Joëlle  Le  Marec    Spécialité  :  Études  cinématographiques  Responsable:  Jacqueline  Nacache    Spécialité  :  Master  2  professionnel  (DEMC)  Responsable  :  Marie-­‐Thérèse  Le  Bourdonnec    Spécialité  :  Master  professionnel  (Journalisme  scientifique)  Responsable  :  Joëlle  Le
  •  obligatoirement  les
  •  esthétique  du
  • séminaires  
  • ­‐ jacques
  •  marie-­‐thérèse  le
  •  histoire  et
  •  devenir  des
  •  sur  l'
  •  d'
  •  de  la
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 73
Source : univ-paris-diderot.fr
Nombre de pages : 66
Voir plus Voir moins


UniversitéParis-Diderot-Paris7

U.F.R.LETTRES,ARTS,CINÉMA(L.A.C)
èmeBâtimentdesGrandsMoulins,bat.C,6 étage
Case7010,75205ParisCedex13


MASTER
ARTS,LETTRES,LANGUES

MENTION:CINÉMA,DOCUMENTAIRE,MÉDIAS
DirigéeparJacquelineNacacheetJoëlleLeMarec

Spécialité:Étudescinématographiques
Responsable:JacquelineNacache

Spécialité:Master2professionnel(DEMC)
Responsable:Marie-ThérèseLeBourdonnec

Spécialité:Masterprofessionnel(Journalismescientifique)
Responsable:JoëlleLeMarec

2011-2012


ARTS,LETTRES,LANGUES

MENTION:CINÉMA,DOCUMENTAIRE,MÉDIAS

Année2011-2012

Présentation

Lemaster«Cinéma,Documentaire,Médias»estcomposé:
•d’unespécialité«Étudescinématographiques»:uneannéedeM1«tronccommun»,
débouchantsoitsurunM2recherche«Histoireetesthétiqueducinéma»,soit(parconcours,
avecunnombredeplaceslimité)surleM2professionnel«Ledocumentaire:écrituresdes
mondescontemporains».Cettespécialitéestouverte,enM1,auxétudiantstitulairesd’une
licenced’étudescinématographiquesoud’artsduspectacle(ouautresdomainesdeslettreset
scienceshumaines)etenM2auxétudiantstitulairesd’unM1danslesmêmesdomaines(accès
surdossier).
•du master professionnel en deux ans «Journalisme scientifique». Cette formation
s’adresse à des étudiants de culture scientifique, technique, médicale ainsi
qu’exceptionnellementàdesétudiantsenlettres,sciencessocialesetscienceshumaines.
L’accèsàlaformation(niveaubac+3minimum),sefaitsurdossieretaprèsépreuvesde
sélection (tests de culture générale et de langues : français écrit et anglais). Le M2 est
égalementouvertàlaformationcontinuesurlesmêmescritèresd’admissionqueleM1.

Coordonnées

•Coordonnéesdelaspécialité«Étudescinématographiques»
Responsablepédagogique:JacquelineNACACHE
Secrétariatpédagogique:PauletteHOKUOCHU
ème
Adresse:BâtimentLesGrandsMoulins–6 étagedubâtimentC-bureau692C-Case
courrier7010–75205ParisCedex13
Tél.:0157276352
Mail:paulette.hokuochu@univ-paris-diderot.fr

•Coordonnéesdelaspécialitéprofessionnelle«Ledocumentaire:écrituresdesmondes
contemporains»
Responsablepédagogique:Marie-ThérèseLEBOURDONNEC
Secrétariat:YênLEPAGE-Tel.:0157276340–Mail:yenlepage@univ-paris-diderot.fr

•Coordonnéesdumasterprofessionnel«Journalismescientifique»
Responsablepédagogique:JoëlleLEMAREC
Secrétariat:0157277940



1 Spécialité:Etudescinématographiques

Responsablepédagogique:JacquelineNacache

RÉUNIOND’ACCUEILLEJEUDI15SEPTEMBRE2011À17H00
SALLEPIERREALBOUY–UFRLAC(BATIMENTC–6ÈMEETAGE)
5RUETHOMASMANN–75013PARIS

PRÉSENTATION
La spécialité « Études cinématographiques » s’inscrit dans la continuité de la licence
d’étudescinématographiquesdeParis-Diderot.Savocationestdecouvrirlargementlechamp
del’histoire,del’esthétiqueetdelathéorieducinémaetdesmédias,dontelleprenden
comptetantlesaspectshistoriquesquelesévolutionsrécentes.
La spécialité rassemble une équipe d’enseignants-chercheurs dont les domaines de
compétencesontmultiplesetvariés(histoireetarchives,relationsducinémaaveclesautres
arts, cinéma américain classique et contemporain, cinémas hispano-américains, cinémas
asiatiques,approchesthéoriques,historiquesetculturellesdesgenrescinématographiques,
etc).Touslesenseignantssontdeschercheursactifsetengagés,quiassocientlesétudiantsà
leursentreprisesderecherche,colloquesetséminairesnotamment.
Laspécialitébénéficie,l’intérieurdel’UFRLAC,d’uneproximitéfructueuse
- aveclesspécialitésprofessionnellesdumaster:«Documentaire:écrituredes
mondescontemporains»et«Journalismescientifique»,dontlesenseignements
sontenpartieouvertsauxétudiantsdumasterrecherche.
- avec la mention littéraire « Lettres, arts et pensée contemporaine » et des
nombreux enseignements qu’elle propose (littérature générale et comparée,
philosophie,théâtre,théorielittéraireetesthétique).
Enfin,l’offred’enseignements’estenrichiedesrelationscrééesavecd’autresUFRdeParis-
Diderot,notammentdansledomainedesétudesanglophones(EILA,UFRCharlesV),ainsique
descollaborationsextérieuresavecdesétablissementsparisiens(ÉcoleNormaleSupérieure,
CinémathèqueFrançaise).
STRUCTURE
La spécialité «Études cinématographiques», parcours «Histoire et esthétique du
cinéma»secomposededeuxannées:
- uneannéedeM1«tronccommun»:uncoursgénéraldethéorieducinéma(S1),
quatreséminaires,deuxenseignementsdelanguevivante,unprojetdemémoireen
findeS1,unmémoireenfindeS2
- UneannéedeM2recherche:troisséminaires,uneUEd’initiationàlarecherche,
unenseignementdelanguevivante,unprojetdemémoireenfindeS1,unmémoire
enfindeS2
ACCÈSAUXSÉMINAIRES
Saufcasparticulierprécisé,touslesséminairessontaccessiblesauxétudiantsdeM1oude
M2.
Outrelesséminairesdispensésparlesenseignantsd’étudescinématographiques,plusieurs
enseignements d’autres formations sont ouverts, avec capacité d’inscription limitée, aux
étudiants du master recherche: enseignements des masters professionnels «DEMC» et
«Journalismescientifique»,coursetséminairesdispensésàl’UFRLAC,séminairesproposés
par d’autres UFR de Paris-Diderot (EILA, Charles V, GHSS) ou d’autres établissements
partenaires.



2 Touscescoursetséminairessontaccessiblesàl’inscription,danslalimitedescapacités
d’accueiletsansautreprioritéquel’ordred’arrivée,auxétudiantsinscritsadministrativement
enmasteràParis-Diderot,etdontleprojetdemémoireestencadréparunenseignant-
chercheur(accorddudirecteurexigépourl’inscriptionpédagogique).

ORIENTATIONSSPÉCIFIQUES
Al’intérieurdecetensemble,troisorientationsspécifiquessontproposées:

1. Pour 15 étudiants sélectionnés sur dossier: le parcours «Pratique artistiquedu
cinéma».Responsablespédagogiques:CatherineErmakoff,JacquelineNacache.
DanslacontinuitédesAteliersCinémadelicence,ceparcourspermetdeconjuguerla
rechercheauniveaumasteretlapratiqueenatelier.Ils’adresseenprioritéauxétudiantsqui
souhaitent mener une réflexion approfondie sur la création cinématographique
contemporaineens’impliquantdanslaconceptionetlafabricationd'unfilm.Ceparcours
donnelieuenavrilàuneexposition/installationdanslecadreducentred’artetderecherche
Bétonsalon(situésurlecampusdeParis-Diderot),conçueparlesétudiantsàpartirdeleurs
travaux(voirmodalitésspécifiquesdecandidaturepage58).

2. Pour 15 étudiants sélectionnés sur dossier: le parcours «Archives et devenir des
images». Responsables pédagogiques: Emmanuelle André, Frédérique Berthet,
MarcVernet.
MenécetteannéeenpartenariataveclaCinémathèquefrançaise,cenouveauparcours
associe séminaires et Atelier annuel articulés d’une part, autour de questions
historiographiques indispensables à la réflexion sur l'acquisition, la conservation, la
valorisation des archives, et, d’autre part, d’une réflexion théorique menée à partir
d'exemples singuliers sur les migrations d'images. L’Atelier sera l’enjeu d’une réflexion
communemenéesurl’utilisationdesarchivescommesourced’investigationsurlafabrication
desœuvresetsurlesimplicationsméthodologiquesqu’unetelledémarched’analysesuscite
(voirmodalitésspécifiquesdecandidaturepage59).

3.Pourlesétudiantssedestinantplusparticulièrementauconcoursd’entréeaumaster2
professionnel«Documentaire:écrituredesmondescontemporains»:unesélectiondecours
etséminairesdansledomainedudocumentaire,desmédias,del’histoirecontemporaine.

SÉMINAIRESFLÉCHÉS
TouslesséminairesdelabrochuresontoffertsetaccessiblesdanslecadreduM1«Histoire
etesthétiqueducinéma.»

Lesséminairesplusparticulièrementconseilléspourleparcours«Archivesetdevenirdes
images»et«DEMC»sontsignalésparunfléchage.
èParcours“Archivesetdevenirdesimages”
èParcours“DEMC”

Cefléchagen’ouvrepascependantàuneprioritéàl’inscriptionpédagogique.Seulsles
ateliersdeparcours sont réservés exclusivement aux étudiantsinscritsdanslesparcours
«Pratiqueartistique»et«Archivesetdevenirdesimages».


3 CONTENUS
Spécialité:Étudescinématographiques

MASTER1«tronccommun»
Semestre1
UE INTITULÉ DURÉE ECTS COEFF
UE1 Séminaire(oucourséquivalantàunséminaire) 24ou36h 6 2

UE2 Cours«Théoriesducinéma» 36h 6 1,5
UE3 Séminaire(oucourséquivalantàunséminaire) 24ou36h 6 2


UE4 Méthodologie 2 0,5
rencontresavec
leDR
UE5 Languevivante 24h 3 1

UE6 Mémoire1:Projet 7 3
TOTAL 108/132 30 10
heures+
mémoire

-Validationdescoursthéoriques:examensdefindesemestre
-Validationdesséminaires:voirdescriptifs
-Validationduprojetdemémoire1:remiseduprojet(plan,bibliographie,notesdelecture,quelques
pagesrédigées),deuxsemainesavantladatedesoutenance;exposédevantledirecteurderecherches,
suivid’unentretien.
-Pourl’obtentiondumaster,touslesétudiantsdoiventattesterleurmaîtrised’unelangueétrangère.
Unevalidationpeutêtredélivréeparl’UFREILA,responsableduprogrammeLANSADdeParis7(Langue
pourSpécialisted’Autresdisciplines),ouparundespartenairesconventionnéshabilitésàdélivrercette
validation.Nesuivrontobligatoirementlescoursdelanguevivantequelesétudiantsn’ayantpasobtenu
cettevalidationàl’entréedeM1.

Semestre2
UE INTITULÉ DURÉE ECTS COEFF
UE1 Séminaire(oucourséquivalantàunséminaire) 24ou36h 6 1,5

UE2 Séminaire 24ou36h 6 1,5

UE3 Languevivante 24 3 1
UE4 Mémoire1 15 6

TOTAL 72/84heures+ 30 10
mémoire

–Validationdesséminaires:voirdescriptifs
–Mémoire1:soutenancedevantunjurycomposédudirecteurderechercheetd’unsecondle




4 MASTER2


Semestre3recherche:«Histoireetesthétiqueducinéma»
INTITULÉ DURÉE ECTS COEFF
UE1 Séminaire 24hou36h 6 2
SéminaireUE2 24hou36h 6 2
LanguevivanteUE3 24h 3 1
UE4 Mémoire2:projet 15 5
TOTAL 72/96H+MÉMOIRE 30 10

–Validationdesséminaires:voirdescriptifs
–Pourl’obtentiondumaster,touslesétudiantsdoiventattesterleurmaîtrised’unelangueétrangère.
Unevalidationpeutêtredélivréeparl’UFREILA,responsableduprogrammeLANSADdeParis7(Langue
pourSpécialistesd’Autresdisciplines),ouparundespartenairesconventionnéshabilitésàdélivrercette
validation.Nesuivrontobligatoirementlescoursdelanguevivantequelesétudiantsn’ayantpasobtenu
cettevalidationàl’entréedeM1.
–Validationduprojetdemémoire2:remiseduprojet(plan,bibliographie,notesdelecture,quelques
pagesrédigées),deuxsemainesavantladatedesoutenance;exposédevantledirecteurderecherches,
présentantlarecherche,sonarticulationaveclemémoire1,soncadrethéorique,suivid’unentretien).

Semestre3professionnel
SEMESTRE3
Spécialitéprofessionnelle
DEMC
(voirprogrammeDEMCsurlesitedeParis-Diderot)

5 Semestre4recherche:«Histoireetesthétiqueducinéma»
UE INTITULÉ DURÉE ECTS COEFF;
UE1 Recherche:participationàungroupede 24h 4 1
recherche

UE2 Séminaire 24ou36h 6 3

Mémoire2UE3 20 6

TOTAL 48/60HEURES+ 30 10
MÉMOIRE

–L’UE«Groupederecherche»estàvalidersoitsurl’annéeM2soitsurleseulsemestre4.Elleconsiste
enunesériedeséancesorganiséesparungroupederechercheassocié(programme+détailsdela
validationenfindebrochure).

–Mémoire2:soutenancedevantunjurycomposédudirecteurderechercheetd’unsecondlecteur


Semestre4professionnel
SEMESTRE4
Spécialitéprofessionnelle
DEMC
(voirprogrammeDEMC)


6
















COURSETSEMINAIRES

D’ÉTUDESCINÉMATOGRAPHIQUES
7 Mardi17h-20h MarcVernet
Coursgénéraldethéorieducinéma

M1-S1
Onprésenteralesgrandsmomentsthéoriques,enFranceetàl’étranger,cherchantdepuis
lecinémamuetàdéfiniretàdélimiterl’objetCinéma(etdonclesdifférentesacceptionsdu
terme«cinéma»).Ons’intéresseraaucontextehistoriqueetculturelauseinduquelces
momentsthéoriquessesontproduits,pourentraceràlafoislesascendants(empruntsaux
autresdomainesscientifiques)etladescendance(cequenotrevisionducinémaenagardé).
Lecourss’appuierad’unepartsurdestextescourtsfondamentaux(àlireparlesétudiants
pourchaqueséance),etd’autrepartsurdesanalysesdefilmsenvisagésselonteloutelangle
théorique.

Modalitésd’évaluation:examenenfindesemestre

Bibliographieindicative:
- JacquesAUMONT,Lesthéoriesdescinéastes,Nathan,2002.
e- JacquesAUMONT,MichelMarie,Dictionnairethéoriqueetcritiqueducinéma[1 ed.
e2001],2 édition,Paris,ArmandColin,2008.
- Francesco CASETTI, Les théories du cinéma depuis 1945, Nathan, 1999 (édition
italienne1993).























8 SÉMINAIRES

Touslesséminaires,saufprécisioncontraire,sontaccessiblesauxétudiantsdeM1oude
M2.LaplupartdesséminairespeuventêtrereprisenM2parlesétudiantsquilesontsuivisen
M1(programmedifférent).Lavalidationsupposelaprésenceetlaparticipationassiduedes
étudiants:pourlaplupartdesséminaires,iln’yapasdesessionderattrapage,etlavalidation
sefaitdansleseulcadreducontrôlecontinu.


Lundi9-12hEmmanuelleAndré
E EXIX -XXI SIÈCLE:ESTHÉTIQUEDUCHOC(DUSUJETETDESIMAGES)
M1-M2/S2-S4
èParcours“Archivesetdevenirdesimages”
Ceséminaireinterrogelamiseenscènedecinémacommelerésultatd’unprotocole
d’observationetdereprésentationdusujet,directementissudesprincipesscientifiquesà
l’œuvredanslesdomainescliniquesetjuridiquesdelasociétédix-neuviémiste.
Aucroisementdel’esthétique,del’histoiredel’artetdel’anthropologieculturelle,cette
réflexionseraconduiteàpartird’uncorpusvariédefilms(ducinémadespremierstemps
jusqu’àl’expérimentalcontemporain,enpassantparlecinémahollywoodienetlecinéma
ed’arteuropéen),confrontésauxiconographiesmédicalesetpolicièresduXIX siècle,quiont
dessinélescontoursdelacivilisationindustrielle.
L’hystérie,cettemaladieproblématiquequiadonnélieuàl’undesplusgrandségarements
delamédecineetauxbouleversantesdécouvertesfreudiennes,apparaîtracommelelieu
privilégiéd’uneculturevisuelle,oùentrepeintures,photographiesetfilms,lecinémasesitue
aucarrefourd’unepoétiquedesformesetd’unepolitiquedusujet,soumisauchocdela
modernité.
Bibliographieindicative:
- BELLOURRaymond,Lecorpsducinéma.Hypnoses,émotions,animalités,POL,Trafic,
2009.
- DIDI HUBERMAN Georges, Invention de l’hystérie. Charcot et l’iconographie
photographiedelaSalpêtrière,Macula,1982.
- FÜZESSÉRYStéphaneetSIMAYPhilippe,Lechocdesmétropoles,Simmel,Kracauer,
Benjamin,Éditionsdel’éclat,2008.
- FOUCAULTMichel,Naissancedelaclinique(1963),PUF,coll«Quadrige»,2000.

Modalitésd’évaluation:Dossierécrit,exposé.


Lundi12-15hDianeArnaud
LAPLASTICITÉDUCINÉMA
M1-M2/S1-S3
L’objetduséminaireestdevoircommentlaplasticitéinterviententantquemodede
construction pour des fictions contemporainesqui sont à la limite de l’intelligibilité,
notamment chez David Lynch, Kiyoshi Kurosawa, Guy Maddin, Alain Resnais, Alexandre
Sokourov,NicolasWindingRefn.Lanotiondeplasticitécaractérisedavantagedesmodalitésde
figurationplutôtquedesempruntsréférentielspicturauxpourlesœuvresfilmiques.Ellese
9

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.