Chapitre IV Le modèle canonique Centre-Périphérie

De
Publié par

Master, Supérieur, Master Chapitre IV Le modele canonique Centre-Peripherie Master EMI- Universite de Lille I Economie Geogragraphique Europeenne et Strategie des territoires Cours de Lise Patureau Annee Universitaire 2010-2011
  • repartition asymetrique
  • centre-peripherie - repartition mixte
  • reduction des parts de marche des concurrentes ⇒
  • entreprises - interet des entreprises
  • modele canonique
  • introduction introduction
  • introduction - introduction
  • centre
  • centres
Publié le : mercredi 28 mars 2012
Lecture(s) : 176
Source : lise.patureau.free.fr
Nombre de pages : 36
Voir plus Voir moins

Chapitre IV
Le modele canonique Centre-Peripherie
Master EMI- Universite de Lille I
Economie Geogragraphique Europeenne et Strategie des territoires
Cours de Lise Patureau
Annee Universitaire 2010-2011Introduction
Introduction
Ce chapitre : Modele canonique centre{peripherie de Krugman (1991)
Des les annees 1950: A la base de la formation des inegalites
territoriales
- Causalite circulaire cumulative
- E et \boule de neige"
Idee que reprend Krugman (1991):
\la production industrielle tend a se concentrer la ou le marche est
grand, mais le marche est grand la ou la production industrielle est
concentree."
L’e et \boule de neige" dans le modele de Krugman (1991):
- Mobilite des travailleurs quali es
- Inter^et des a se localiser pres des entreprises
- Inter^et des entreprises a se lo pres des consommateurs
- A l’origine d’un schema centre-peripherie
(Chapitre IV ) 2 / 36Le modele canonique centre-peripherie Les hypotheses generales
La structure du modele
Modele a deux regions (i = C; P) / deux secteurs (A; M):
- Agriculture: rendements constants, concurrence parfaite
- Industrie: croissants, imparfaite
- Un seul facteur de production, le travail
Mais di erenciation du facteur travail
- Quali e-non quali e / Mobile-immobile
- Population totale :
L + L = 1C P
Au depart, egalement repartie entre regions
- Fraction : \ouvriers" (quali es) parfaitement mobiles:
M ML + L =C P
- Fraction 1 : \agriculeturs" (peu quali es) immobiles
1 A AL = L =C P
2
(Chapitre IV ) 3 / 36Le modele canonique centre-peripherie Les hypotheses generales
Concurrence monopolistique et rendements croissants
Secteur industriel : production de biens di erencies
Rendements d’echelle croissants (cout^ xe d’installation)
Preferences pour la diversite (Dixit, 1977) de la part des
consommateurs
) Structure de concurrence monopolistique
- Varietes imparfaitement substituables
) Pouvoir de marche aux entreprises du secteurM
) Degager des pro ts pour couvrir le cout^ xe
- Un pouvoir de monopole limite
) Pas d’interactions strategiques entre rmes
) Entree d’un enouvelle rme: reduction des parts de marche des
concurrentes
) Condition de libre-entree: pro t nul
(Chapitre IV ) 4 / 36Le modele canonique centre-peripherie Les hypotheses generales
Obstacles a l’echange international
Couts^ de transport \iceberg" (Samuelson, 1954)
- Echange d’une variete entre regions : paiement d’un cout^ de transport
1= du prix sortie usine, avec > 1
- Une fraction des biens \perdue" dans le transport (\fondue")
Cout^ de transport : inclut les \4T"
(Chapitre IV ) 5 / 36Le modele canonique centre-peripherie Les hypotheses generales
La problematique
Stade initial du modele (periode pre-RI): deux regions identiques
(dotations, technologies, preferences)
Question : Suite a une baisse des obstacles a l’echange, ou se
localisent les ouvriers? Donc, l’activite industrielle?
- Repartition symetrique ( = 2; = 2)?) Pas d’inegalites spatiales
- Repartition asymetrique ( ; 0)?) Structure Centre-Peripherie
- Repartition mixte entre ces deux extr^emes?
(Chapitre IV ) 6 / 36Le modele canonique centre-peripherie Les comportements
Les comportements: les consommateurs, leurs preferences
Consommateur representatif
Fonction d’utilie Cobb-Douglas
M A 1 U = (C ) (C ) 0<< 1i i i
A- C la consommation de bien agricolei
M- C la de l’agregat de biens manufacturesi
Panier de biens manufactures type CES :
2 3
1
X X 1 1
M M M4 5 C = (c ) + (c )i ii ji
n ni j
M- c consommation de la region i, de la variete produite dans iii
M- c de la region i, de la variete produite dans jji
- n (n ) nombre de varietes produites dans la region i (j)i j
- > 1 elasticite de substitution entre deux varietes
(Chapitre IV ) 7 / 36Le modele canonique centre-peripherie Les comportements
Preferences pour la diversite
- Si consommation C repartie uniformement sur k < N n + n :i j
2 3 1 1 k X CA 1 4 5U = (C )i i
k
j=1
soit:

A 1 1U = k (C ) (C )i i
) Fonction croissante de k: preference pour la variete
) Apparition d’une nouvelle variete n’entraine pas la disparition des
anciennes...
) ... mais reduit leur part de marche
(Chapitre IV ) 8 / 36Le modele canonique centre-peripherie Les comportements
Les consommateurs: programme de maximisation
A MMaximisation par rapport a C et Ci i
M entre les di erentes varietes au sein de Ci
Compte tenu des prix:
A- P = prix du bien agricolei
M- P = indice du prix du bien manufacturier compositei
M- p = prix d’une variete \sortie-usine"i
(Chapitre IV ) 9 / 36Le modele canonique centre-peripherie Les comportements
Arbitrage bien manufacture { bien agricole
Objectif de maximisation sous contrainte budgetaire :
M A 1 max U = (C ) (C )i i i
M AC ;C
i i
A A M Msc P C + P C Rii i i i
Conditions du premier ordre:
RiAC = (1 ) (1)i APi
RiMC = (2)i MP
i
(Chapitre IV ) 10 / 36

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.