Constantes logiques Entre inferentialisme et reecriture

De
Publié par

Niveau: Supérieur
Constantes logiques Entre inferentialisme et reecriture Alberto Naibo Paris 1 - EXeCO 10 decembre 2009 Alberto Naibo Constantes logiques 1/ 51

  • relation de correspondance entre langage

  • premiere response

  • conditions de verite

  • question fondamentale pour la philosophie du langage de tradition analytique

  • base de la relation de reference


Publié le : mardi 1 décembre 2009
Lecture(s) : 73
Source : lix.polytechnique.fr
Nombre de pages : 53
Voir plus Voir moins
Constantes logiques Entreinf´erentialismeetr´ee´criture
Alberto Naibo
Paris 1 - EXeCO Alberto.Naibo@univ-paris1.fr
10de´cembre2009
lAbreotaNbioConstanteslogiques/151
Premi`ere
partie
Introduction
Alberto
Naibo
Constantes
I
logiques
2/
51
Une question philosophique
Une question fondamentale pour la philosophie du langage de tradition analytique est l’explication du concept designification (meaningre`egigaanelqutiarpenudetxetnoc)dansle.
Reformul´eeenmani`ereindirecte,elleprendlaformesuivante:
Qu’est-ce que veut dire, pour un locuteur, comprendre la signification dun´enonce´ouduneexpressionlinguistiqueappartenant`auncertain langageL?
Repondrea`cettequestioncomportelindividuationdecertains conceptsconsid´ere´scommeplusprimitifsetmoinsprobl´ematiques sur lesequels fonder l’explication du concept de ‘signification’.
Uncandidatraisonnablepourjouercerˆoledexplanansest le conceptdeve´rite´(cf.Davidson1967).
lAbertoNaibooCnstanteslogiques/315
Unepremi`ereresponse:lathe´orieve´riconditionnelle(1)
Connaıˆtrelasignicationdune´nonce´veutdireconnaıˆtreses conditionsdev´erit´e(the´orievire´dnocioitelnnlede la signification).
Connaˆıtre la signification d’une expression linguistique veut dire connaˆıtresacontribution`alad´eterminationdesconditionsdeve´rit´ e dese´nonce´sdanslesquelselleappparaıˆt.
Unetelleth´eoriedelasignicationseliebienavecuneth´eoriedela ve´rit´edetypemod`ele-the´orique.
Selonunetellethe´oriedelave´rite´,lesconditionsdev´erite´dun ´enonc´esont´etabliessurlabasedelar´elationdere´fe´rence (d´enotation,correspondance)desexpressionslinguistiquesa`une structurecompose´edobjetsetdensemblesdobjets(structure ensembliste).
AlbreotaNbioConstanteslogiques/451
Unepremie`rereponse:lathe´oriev´ericonditionnelle(2)
Parcons´equent,connaıˆtrelasignicationdune´nonc´eveutdire connaıˆtrecettere´lationdecorrespondanceentrelangageetr´ealit´e objectuelle(re´alit´eextralinguistique).
Parexemplˆıtrelasignicationdel´enonce´atomiqueLa e, conna Terreestsph´eriqueestequivalent`asavoirquedanslastructure ´ conside´r´eeilyaunobjetquicorrespondaunomTerreetquuntel objetappartient`auncertainensemblequicorresponda`la de´notationdupr´edicatxestsph´erique.
Selon une telle vision, la notion de signification depend strictement delare´lationdere´fe´rence(d´enotation).
lAbreotaNbiooCsntantesolgiques/551
Unepremie`rereponse:lathe´oriev´ericonditionnelle(3)
Connaˆıtrelasignicationdele´nonce´2estimpaireou3estimpaireveut dire savoir qu’il est vrai si et seulement si ‘2 est impaire’ est vrai ou ‘3 est impaire’ est vrai.
Lasignicationdunconnecteurlogiqueestdonn´eedoncparsa tabledeve´rit´e.
Pour mieux le dire, connaˆıtre la signification d’un connecteur logique (constante logique)n-aire, veut dire connaˆıtre une certaine fonction qui prend comme argumentnavelrudsvee´ir´tenudneriuqtee valeurdev´erite´determinee. ´
Remarque 1deci`eleemod:LrCseptuoelsrne´soteduojuiqoms.uec´onates celaquelafonctionassoci´ee`aunconnecteurlogiqueesttoujoursd´enie. Remarque 2demeavircita´rdeunpmoudunnoond`ale`eodone´itatdaL: mode`le,tandisquelade´notationduneconstantelogiqueresteinvarie´epar rapport aux permutations du domain (les constantes logiques sont des invariantes; cf. Tarski 1966).
AlbreotaNiboConstantesoliguqse6/51
Proble`mesdelavisionmod`ele-th´eorique
Lasignicationduneexpressionlinguistiqueestexplique´esurla basedequelquechosequiestcompl´etementexterneau langage, i.e. lesobjetsdumode`le.
Lacceptationdelanotiondemod`elesembleimpliquerlacceptation d’une certaine position´rtseaeil.
Pour expliquer la signification des constantes logiques en termes de fonction,ondoitconside´rerlevaleurdeve´rit´ecommedesobjets. Celaimpliquequelanotiondevaleurdeve´riteestelle-meˆme ´ hypostatise´e(reie´e).
Seloncettevision,parfois,lacompre´hensiondelasignicationdun certain´enonc´enestpascompletementmanifestable; par exemple, comprendrelasignicationdune´nonce´quanti´euniversellementsur undomaineinniveutdireconnaıˆtresesconditionsdeve´rit´e, cest-`a-direconnaıˆtrelesconditionsdeve´rite´pourunnombre denonc´esquiestinni. ’´
lAbertoNaibooCnstanteslogiques/715
Unedeuxie`mereponse:signicationcommeusage
Unevisionalternativeestdevoirlasignicationcommebas´eesur l’usage(cf. ledictumde Wittgenstein selon lequelthe meaning is use; PI,§43).
Connaˆıtrelasignicationdun´enonce´veutdireconnaıˆtrequandet commentemployercetenonc´edanslediscours.Lasignicationdun enonce correpsond aux conditions de son correct usage dans unjeu ´ ´ de langage.
Connaˆıtre la signification d’un expression linguistique veut dire connaıtre les conditions pour l’employer dans la formation d’un ˆ ´ ´ enonce.
Lide´edefonderlasignicationsurlusagepermetdecaracte´riserla signicationdemanie`reinterneulagaanlugechermieˆems,nacshere unerealit´eexterieure. ´
lAbertoaNbiooCsnattneslogiques8/15
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi