DIPLOME INTER UNIVERSITAIRE DE PEDAGOGIE MEDICALE

Publié par

Niveau: Supérieur
MEMOIRE DIPLOME INTER UNIVERSITAIRE DE PEDAGOGIE MEDICALE UNIVERSITE DE POITIERS?TOURS?LIMOGES Année 2009?2010 Mise en Place d'une Université d'été en Dermatologie Destinée aux étudiants de 6ème année de médecine Présenté le 22 Octobre 2010 Par Agnès Sparsa Tuteur de mémoire : Professeur Jean?Marie Bonnetblanc  (Limoges) Cl ick  to  b uy  N OW ! PD F?XCHANGE w w w.docu?track .co m C lic k t o  bu y N OW ! PD F?XCHANGE w w w.docu?track .co m

  • dermatologie  et 

  • la  réussite 

  • sur  des 

  • passent  en 

  • fonctions  d'internes  mais 

  • cet  enseignement 

  • et  destiné 

  • de  dermatologie 

  • ceux  des  étudiants


Publié le : mercredi 30 mai 2012
Lecture(s) : 53
Source : fmc.med.univ-tours.fr
Nombre de pages : 39
Voir plus Voir moins
MEMOIRE DIPLOMEINTERUNIVERSITAIRE DEPEDAGOGIEMEDICALE UNIVERSITE DEPOITIERS-TOURS-LIMOGES
Année 2009-2010
Mise en Place du’ ne Université dé’té en Dermatologie Destinée aux étudiants de 6èmeannée de médecine
Présenté le 22 Octobre 2010 Par Agnès Sparsa
Tuteur de mémoire : Professeur Jean-Marie Bonnetblanc (Limoges)
our pourchaque jpperdn s«J a Flemi»En aiemndel el rengiesne n a quoces ssannnia soc«teLgaeuBapaa nwePon dellchéecherstens releel,tc o n suq
Merci à mon tuteur, le Pr Jean-Marie Bonnetblanc, qui a su me guider tout au long de ces années sur le chemin de la pédagogie…
Merci aux étudiants de DCEM 4 de la’nnée Universitaire 2009-2010 pour leur participation active à ce projet de’nseignement, leurs remarques pertinentes et li’ntérêt dont ils ont fait preuve pendant cet été.
REMERCIEMENTS
1
CIEMEMERR........................................................STNE... ............IRE ................................................................................................S...AMMO........-INI....CUITRTDO....ON .........................................................................................................SEDOHTEMTELEIRETMAI-.I...................................... ...................................................................ONTICAFI...... .........INALP-1......................................................................................................... .ON....................................LPNAATIT....-2MI................................................................éR )silaoitad ne unquene êt bde...............................a........................................................................................................................cadi .leeiémgagop dé sneifiéqualtes alisrénég snicedém sdes rè paun oiesique aux étudianboejtcfip dégagoenéstita donle ........b...rP ).................................................................................................d..Pr) ........................len de tatsésulser nod atitséne..... isntsees rsnioseb ed etêuqse» . ..........ts DCEM 4 « cibl............5 ..................nnia socec sssnavaluc) En deatio ne sesi. 2 MECDailtcufaquacs re......................................................f)........viL ud noitaérC  eéoérEn Vdet re.... O..mrta teD............................................................................)eC n ioatréro pundd emmargtamrof e....ion ........................................................................................andi .tses ltu ésnoirap esértatnon des PEvaluati......)a........................................................................................................................3-EVALUATION ........................................................................... t......................c...avE)........ Ldureivatlun io................................................................gramme de formatoi n........................)E.bulavoitaud norp ..........IV....................................SSUCSID-.... NOI................................................................ST..LUATR-SEI.II................................................................................................................................................................VI-A....ES .NNEX................................................................................................CONC..V-................NO. ULIS....................................................................................................................................................................E ..........IBLBIV-IPAIHOIRG................................................................................................................................
2
SOMMAIRE
.........
I- INTRODUCTION
Les étudiants en médecine apprennent la dermatologie et la vénéréologie à la faculté de médecine de Limoges au cours du deuxième cycle en 4èmeannée (DCEM2). Le’nseignement utilise le stage intégré à un cursus pédagogique. Un tiers de la promotion passent en stage hospitalier au sein du service de dermatologie où des cours, des enseignements dirigés, des apprentissages au raisonnement clinique, des ateliers et des jeux de rôle complètent leur formation facultaire. Cette dernière consiste à faire travailler les étudiants sur des dossiers cliniques et/ou thérapeutiques non transversaux sur un sujet prédéfini et affiché au préalable. Pendant quatre ans, les objectifs pédagogiques des enseignants ne paraissent pas adaptés à ceux des étudiants. Les enseignants essayent de transmettre parfois des expériences et des notions pratiques qui ne sont pas aux programmes des Epreuves Classantes Nationales (ECN). Elles seront utiles lors de leur prise de fonctions di’nternes mais pas pour la réussite des épreuves. Les étudiants ont pour objectif essentiel pédagogique, « la réussite des épreuves classantes nationales ». On comprend aisément que cet objectif est primordial car il va déterminer toute leur carrière, en conditionnant le choix de leur spécialité et leur ville de nomination et de’xercice. Depuis plusieurs années, nous nous sommes rendus compte dans le Service que les étudiants de 6èmeannée, après les épreuves classantes nationales, cherchaient un apprentissage pratique et concis de la dermatologie. Par ailleurs, la plupart des étudiants seront des médecins généralistes et non des dermatologues. Le’nseignement facultaire de la dermatologie est-il adapté à la dermatologie rencontrée en pratique de ville ? Li’dée de créer un programme de formation en dermatologie et vénéréologie sous la forme dune université dété en dermatologie est née. Il sadapte aux besoins ressentis des médecins généralistes impliqués dans le’nseignement de deuxième et troisième cycle des internes de médecines générales. La réalisation du’n document résumant le travail des étudiants complète cette formation dé’té.
3
II- MATERIEL ET METHODES La méthode pédagogique utilisée était la méthode PIE (Planification,Implantation et Ealuav).tion
1- Planification Les besoins spécifiques de cet enseignement étaient dans un premier tempsidentifier les compétences requises en médecine générale en dermatologie et vénéréologie et dans un deuxième tempsidentifier inadéquations entre les items proposés au cours de la les préparation aux Epreuves Classantes Nationales (ECN) et les dermatoses réellement rencontrées en médecine générale de ville. Ces deux objectifs permettaientdé’tablir un programme de formation aux besoins adapté ressentis des médecins généralistes en activité et destiné aux jeunes internes de médecine générale. Lapopulation da’pprenant ciblée des étudiants en médecine de 6 étaientème année après qui’ls aient passé les épreuves classantes nationales, intégré leur stage clinique dé’té et avant leur prise de fonction di’nterne en novembre 2010. Le recrutement des étudiants se faisait sur la base du volontariat après la présentation par le’nseignant du projet de formation et de ces objectifs pédagogiques. Uneévaluation préalable des connaissancesen dermatologie et vénéréologie acquises 2 à 3 ans avant, était proposée lors de leur première semaine de stage. Elle permettait aux étudiants une auto-évaluation utile pour la suite de la formation proposée, leur permettant de choisir les domaines qui’ls ne maîtrisaient pas en mettant en évidence des besoins démontrés.
4
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi