Économie et management des systèmes de santé et de protection sociale

De
Publié par

Niveau: Supérieur, Master

  • cours - matière potentielle : présente

  • cours - matière potentielle : méthodologiques

  • cours - matière potentielle : possibles

  • cours - matière potentielle : spécialisation optionnels

  • mémoire - matière potentielle : recherche


Économie et management des systèmes de santé et de protection sociale SANTÉ ET PROTECTION SOCIALE Master recherche 4 107 MASTER 6324_1877_Legos-Master_4107 2/02/06 15:05 Page 4

  • méthodes d'évaluation coût-avantage

  • économie du système de santé claude

  • expert du secteur médico

  • maître de conférences en économie

  • management des systèmes de santé et de protection sociale

  • protection social


Publié le : vendredi 8 juin 2012
Lecture(s) : 404
Source : dauphine.fr
Nombre de pages : 10
Voir plus Voir moins
MASTER
Économie et management des systèmes de santé et de protection sociale
SANTÉ ET PROTECTION SOCIALE Master recherche 4 107
MASTER recherche 4 107 SPÉCIALITÉ SANTÉ ET PROTECTION SOCIALE Responsable : Professeur Jérôme WITTWER Secrétariat : Catherine GOGUÉ-MEUNIER, bureau A 526 (01 44 05 49 42, 9 h - 12 h 30) - F ax : 01 44 05 41 27 E-mail : master4107@dauphine.fr Centre de recherche associé à la formation : L EGOS (Laboratoire d'Économie et de Gestion des Or ganisations de Santé)
Le Master Santé et protection sociale est un master de recherche appartenant à la mentionÉconomie et management des sy stèmes de santé e t de pr otection sociale. Les autres spécialités de ce tte mention sont les ma sters profession-nelsÉconomie e t gestion de la santéet le Ma sterÉconomie e t gestion des activités médico-sociales.
OBJECTIFS
L'objectif des ma
DE LA FORMATION
sters de la mention Éc
onomie e t mana gement des sy stèmes
de santé e t de pr otection so ciale est de prép arer les ét udiants à des métiers
d'encadrement dans les secteurs sanitaire et médico-social tout en leur offr ant
une expertise économique générale du champ d ans lequel ils vont exercer leurs
compétences. La spécialité r
echerche Santé e t pr otection so ciale se donne
plus précisément p our vocation de former des char gés d'études spécialistes des
systèmes de santé e t de pr otection so ciale e t des cher cheurs a cadémiques q ui
s'engageront dans un cursus doctoral.
Sur ces thèmes, la demande so
ciale est très f
orte e t les p asserelles entr e
la r echerche a cadémique e t la r echerche app liquée t ournée v ers l'aide à la
décision sont no mbreuses. L es tr avaux de l'unité de r
s'adosse le Ma
ster, le LÉGOS (Labor
echerche sur la quelle
atoire d'Éc onomie e t de Gestion des
Organisations de Santé) témoigne de l'intensité de ces liens entr
académique e
t l'aide à la décision ; le LÉGOS dév
recherches sur le f
e la r echerche
eloppe dep uis 30 ans des
onctionnement e t la régula tion du sy stème de santé,
l'évaluation des str atégies médicales e t thér apeutiques, l'éc onomie du médica -
ment et l'économie du vieillissement.
DÉBOUCHÉS : La finalité pr emière de cette spécialité est de conduir e les étudiants v ers une exper tise économique des champs de la santé et de la pr otection sociale. L es métiers auxquels cette spécialité peut conduire sont les suivants : • Chercheur doctorant au sein du LÉGOS ou d'un or ganisme d'accueil • Expert de l'év aluation économique des biens de santé pour l'industrie pharmaceutique, les organismes de sécurité sociale, des bureaux d'étude... • Expert du secteur médico-social : réalisation d'études pour des obser vatoires, des organismes intervenant dans le secteur, des bureaux d'étude..
ENCADREMENT SCIENTIFIQUE : La responsabilité du diplôme est assurée par Jérôme WITTWER, Professeur d'économie à l'université Paris Dauphine. Les enseignements sont assurés par des universitaires et des spécialistes des secteurs de la santé et de la pr otection sociale.
Principaux enseignants Universitaires
Franck BIEN Maître de conférences en économie, Université Paris Dauphine
Brigitte DORMONT Professeur en économie, Université Paris Dauphine
Sandrine DUFOUR-KIPPELEN Maître de conférences en économie, Université Paris Dauphine
Béatrice FERMON Maître de conférences en économie, Université Paris Dauphine
Agnès GRAMAIN Maître de conférences en économie
Marie-Eve JOËL Professeur en économie, Université Paris Dauphine
Florence JUSOT Maître de recherche en économie à l'IRDES
Claude LE PEN Professeur en économie, Université Paris Dauphine
Pierre LÉVY Maître de conférences en économie, Université Paris Dauphine
Jérôme WITTWER Professeur en économie, Université Paris Dauphine
Professionnels
Jean-Pierre AQUINO Médecin chef de la clinique de la Porte Verte, Versailles
Paulo CARITA Global Health Outcomes and Market Access, Sanofi-Aventis
René CESSIEUX Consultant, ancien DRH de CDC Ixis (groupe Caisse d'Épargne)
Michel DURAFFOURG Inspecteur général des Affaires sociales, Délégué général de la Chambre syndicale de la répar tition pharmaceutique
Marc DURIEZ Économiste à la Direction générale de la santé
Pascal GAREL Secrétaire général de la Fédération européenne des hôpitaux
Yves GUITON Directeur général des OIDR
Yves JONCOUR Consultant, Axes Management
Érick LAJARGE Directeur du centre hospitalier de Gien
Vincent LEQUENNE Responsable du département études informatiques, CANAM
Jean-Francois PEIRONNENCHE Responsable conseil domaine santé-social, NORSYS
Alain RAUSS Médecin, directeur d'ARCOSA, cabinet de conseil en santé
Marie-Sylvie RICHARD Médecin, Maison médicale Jeanne Garnier, Paris, enseignante en éthique médicale
LA FORMATIONM1- Mast re er 1 année(formation initiale) Le Master 1 a pour objectif de poursuivre la formation des étudiants en économie et en gestion tout en les initiant à l'analyse des champs de la santé et de la pr otection sociale. Cette formation peut êtr e à dominante économique. La pr emière année de master consiste alors à suivr e la maîtrise d'économie appliquée de l'Univ ersité P aris-Dauphine compr enant 14 enseignements (4 obligatoires et 10 optionnels). Les enseignements optionnels recommandés sont les suivants :
Économie de la pr
otection sociale
Marie-Eve JOËL
Ce cours pr opose un r apide aperçu des institutions de la protection sociale (acteurs, facteurs, pr estations, mode de financement) et de l'histoir e de la prise en char ge des risques successifs.
Il analyse ensuite les gr ands équilibr es financiers de la protection sociale (év olution et financement des déficits). Enfin, les différents modes de régulation de la protection socia-le sont étudiés, à travers quelques comparaisons européennes.
Économétrie des donnés de panelsBrigitte DORMONT Ce cours a pour but de permettre une utilisation fructueuse des Exemples d'applications économétriques ; Tests de spécification données de panel dans les tr avaux d'économétrie appliquée. sur données de panel ; Estimation de modèles dynamiques sur Quatre gr ands chapitr es : L e modèle à err eurs composées ; données de panel.
Économétrie des variables qualitativesSandrine DUFOUR
Le cours présente la théorie et la pr atique de l'estimation des modèles à variables qualitatives ou censurées : modèles de durée, modèles P robit et L ogit (dichotomiques et multinomiaux, ordonnés et non ordonnés), modèles Tobit.
Économie de la santé
E
N
Claude LE PEN
Pour plus de détails sur la maîtrise d'Économie appliquée, consulter sur www.dauphine.fr la rubrique Études et diplômes, Offre de formation initiale.
Des exemples tirés d'études réelles illustrent chaque type de modèle ; des séances d'application en salle machine guident les étudiants dans l'utilisation des logiciels SA S et EV iews pour l'estimation de ces modèles.
• Le Master 1 peut également êtr e suivi en gestion à l'Univ ersité Paris-Dauphine.
LA FORMATIONM2-ème Master 2 année Formation initiale et formation continue
L'objectif du M2 est de former des économistes de la santé et de la pr otection sociale connaissant parfaitement le champ institutionnel et capables de conduir e des études tant qualitativ es que quantitativ es. Le métier d'économiste dans ce champ demande de v astes connaissances institutionnelles et théoriques ainsi que la maîtrise affirmée de méthodes quantitativ es : méthodes d'évaluation coût-avantage, méthodes d'enquête, économétrie, modélisation micr oéconomique. Les cours délivrés en M2 aur ont pour objectif de permettr e aux étudiants d'accéder à ces connaissances, de maîtriser les outils théoriques et méthodologiques de l'économiste et de s'initier à la r echerche. Les cours sont organisés en trois catégories : - 4 cours méthodologiques obligatoires - 5 séminaires de recherche obligatoires - 6 cours de spécialisation optionnels. Chaque cours est crédité de 3 ECT S auxquels il faut ajouter 15 ECT S pour le mémoire de recherche. Le M2 donne lieu à la v alidation de 60 ECTS.
S E I G N E M E N T S M É T H O D O L O G I Q U E S Les cours méthodologiques permettent aux étudiants d'approfondir les méthodes d'analyse quantitative nécessaires au travail d'étude ou de recherche.
Économie publiqueBrigitte DORMONT Ce cours aborde les grands thèmes de l'économie publique : l'efficacité par les mécanismes de mar ché ; les car ences du marché ; les arbitrages efficacité/équité ; les biens publics ; la pr oduction de ser vices par le secteur public (application
au système de santé) ; la pr otection sociale : modes de financement, problème de l'aléa moral (application à l'assu-rance chômage et à l'assur ance maladie) ; économie de la fiscalité : les distorsions intr oduites par les tax es et
Avec l'accor d des enseignants concernés, les étudiants sont autorisés à substituer un ou plusieurs de ces cours par des cours méthodologiques pris dans un autr e Master de la mention, de l'université ou d'autres universités partenaires.
É
M
I
N
A
R
I
H
C
Économie publique (suite)Brigitte DORMONT
Les modèles à v ariables qualitatives ou censurées sont très largement utilisés en économie et en épidémiologie. Par conséquent, ce cours a pour objectif de permettr e aux étudiants de comprendre les résultats d'études reposant sur des estimations de ces modèles.
E
Application des méthodes de l'économétrie qualitative aux données du secteur médico-socialSandrine DUFOUR-KIPPELEN
Le cours présente donc r apidement la théorie et, plus largement, la pr atique de l'estimation des modèles P robit, Logit, Tobit, et des modèles de durée. Des ex emples tirés d'études réelles illustrent chaque type de modèle.
Jérôme WITTWER
approches économiques et la philosophie mor ale et politique. Cer tains thèmes d'application ser ont dév eloppés (discrimination, équité en santé, éducation...).
L'accent ser a par ticulièrement mis sur le dialogue existant entre ces appr oches économiques et la philosophie mor ale et politique. Cer tains thèmes d'application ser ont dév elop-pés (discrimination, équité en santé, éducation...).
subventions, incidence fiscale, taxation optimale. Choix social et théories économiques de la justice - Jérôme WITTWER. Ce cours a pour objet d'intr oduire les étudiants à l'analyse économique du choix social, depuis Arr ow jusqu'aux théories économiques modernes de la justice.
S
Ce cours a pour objet d'intr oduire les étudiants à l'analyse économique du choix social, depuis Arr ow jusqu'aux théories économiques modernes de la justice. L'accent ser a particulièrement mis sur le dialogue existant entr e ces
Choix social et théories économiques de la justice
E
E
D
H
E
R
C
E
Dans le Master Économie et gestion de la santé Économie du système de santéClaude LE PEN L'objectif du cours est de présenter et d'analyser le fonc - consommateurs de biens et ser vices de santé, pr ofession-tionnement économique du système de santé fr ançais. nels de la santé et institutions de financement. La troisième Le cours comporte trois parties. La première est consacrée et dernière par tie s'attache à la régulation d'ensemble du à une présentation du cadre institutionnel et comptable du système et aux politiques de santé menées depuis 30 ans système. Dans une deuxième par tie, on analyse les dans notre pays. L e cours s'achèv e par la présentation et relations entr e les différ ents acteurs qui le composent, la discussion de scénarios pr ospectifs pour l'avenir.
N
E
S
Les séminaires sont conçus comme une initiation à la recherche ; un des séminaires fera l'objet du mémoire de recherche et les trois autres séminaires donneront lieu à un travail personnel plus réduit. Les séminaires aborderont les questions de la régulation et de la gouv ernance du système de santé (tarification, qualité des soins, dépenses de santé...), du vieillissement de la population (dépendance, handicap , solidarités inter générationnelles...), des inégalités (inégalités de santé, accès aux soins, ex clusion, pauvreté...). Les thèmes abor dés sont susceptibles de changer en fonction de l'évolution des sujets de recherche des enseignants et des intérêts des étudiants.
G
I
E
E
E
S
P
É
S
N
E
M
Ces enseignements, qui appar tiennent aux 2 autr es masters de la mention, Économie et management des systèmes de santé, permettent aux étudiants d'acquérir les connaissances théoriques et institutionnelles indispensables à l'acquisition d'une expertise économique dans le champ de la santé et de la por tection sociale. Les étudiants doivent choisir 6 enseignements parmi 14 cours possibles.
T
N
T
A
O
I
ainsi que les adaptations nécessair es, liées aux spécificités du mar ché des ser vices médicaux. Dans cette perspectiv e, seront plus par ticulièrement étudiées la détermination des honoraires des médecins, la détermination de la qualité des services médicaux ainsi que la tarification hospitalièr e.
N
R
D
S
Microéconomie de la santéFranck BIEN Les réformes successives du système de santé français susci-tent des interrogations à propos de leur efficacité. Ce cours a pour objectif d'analyser cer tains points desdites réformes en utilisant les concepts fondamentaux de la micr oéconomie. Le cadr e théorique du modèle néoclassique y est fav orisé,
I
S
C
I
A
L
Droit et éthique de la santé
L'assurance des risques tels que le r emboursement de soins médicaux ou les maladies inv alidantes est une question d'actualité qui suscite des interrogations théoriques à propos de la caractérisation des contrats d'assurance. Après une présentation des outils et notions de l'analyse microéconomique de l'assur ance centrée sur la demande
Dans le cadre d'un système de santé dont le financement est socialisé, les décisions collectiv es r elatives à l'affectation des r essources doiv ent êtr e éclairées de façon à fav oriser l'efficience économique. L'év aluation économique des biens de santé propose différentes méthodes permettant de mettre en r elation les coûts et les conséquences de différents programmes de santé envisageables, à travers les analyses coût-efficacité, coût-utilité ou coût-bénéfice.
Économie de l'assurance santé maladie
- Financement et régulation du système de pr otection sociale - Redistribution et protection sociale - L'évaluation des politiques sociales
questions r elatives à l'économie politique de la santé (arbitrages interministériels, définition de la politique de santé...). Enfin, il présente les spécificités de la macr oéco-nomie de la santé dans les pays en dév eloppement.
Béatrice Fermon
Les professionnels de santé sont confr ontés à de multiples questions juridiques. Ce cours a pour objectifs : • de compr endre cette discipline dans sa globalité en étu -diant son ar ticulation avec d'autres disciplines : dr oit de la santé, bioéthique, déontologie...
Économie industrielle du médicament et de la phar macieClaude LE PEN Le cours analyse les spécificités industrielles de l'industrie - la spécificité des différents marchés (européen, américain, pharmaceutique et l'impact des réglementations publiques japonais, pays de l'Est, tiers-monde) sur sa dynamique à l'échelon national et international. - les marchés particuliers (OTC, génériques) Sont notamment abordés les thèmes suivants : - les déterminants de l'innovation pharmaceutique - la structure de l'industrie en France et dans le monde - les modalités de la concurrence (par les prix,la différenciation - la réglementation économique du médicament en F rance des produits, la promotion) - la dynamique des grandes classes (cardio-vasculaire, SNC, - le mode de formation des prix antibiothérapie, etc.) - la distribution
Franck BIEN
Méthodes d'évaluation des stratégies médicales
Pierre LÉVY
d'assurance et les marchés concurrentiels, ce cours s'attache à préciser les par ticularités de l'assur ance santé dans une perspective de régulation du système (par ex emple, rôle des assurances publiques et privées, gestion du risque long, gestion du risque invalidité...).
nécessaires, liées aux spécificités du mar ché des ser vices médicaux. Dans cette perspectiv e, ser ont plus par ticuliè-rement étudiées la détermination des honor aires des médecins, la détermination de la qualité des ser vices médicaux ainsi que la tarification hospitalièr e.
Marie-Eve JOËL
Macroéconomie de la santéPhilippe ULMANN Ce cours concerne la place du secteur sanitair e dans le système économique, et les interrelations qui en découlent. Outre une mesure de l'impor tance du secteur à tr avers une présentation des comptes de la santé, ce cours s'intér esse aux liens entr e croissance et santé. Il tr aite également des
- La société assurantielle et sa genèse - Les dépenses de protection sociale (données et comptes sociaux)
Économie des politiques sociales
Microéconomie de la santéFranck BIEN Les réformes successiv es du système de santé fr ançais suscitent des interr ogations à pr opos de leur efficacité. Ce cours a pour objectif d'analyser cer tains points desdites réformes en utilisant les concepts fondamentaux de la micr oéconomie. L e cadr e théorique du modèle néoclassique y est fav orisé, ainsi que les adaptations
Mais ces méthodes ne sont pas neutr es de jugements de valeur et leur emploi suppose une réflexion éthique dans la perspective d'aide à la décision. L'objectif de ce cours est de présenter les concepts et les méthodes de l'év aluation économique en santé, mais aussi de fav oriser la mise en œuvre de cette boîte à outils pour la réalisation d'études ponctuelles, et l'appréciation critique des ar ticles publiés.
• de maîtriser : - les principes de r esponsabilité gouvernant les professions de santé : responsabilité civile, administrative et pénale - la réforme de l'indemnisation des dommages médicaux instaurée par la loi du 4 mars 2002 r elative aux dr oits des malades et à la qualité du système de santé.
Dans le Master Économie et gestion des activités médico-sociales
Méthodes et usages de l'épidémiologieAlain RAUSS L'épidémiologie, qui vise à étudier la distribution des - Indicateurs de morbi/mor talité maladies et de leurs facteurs de risque dans de lar ges - Les différ ents types d'enquêtes, échantillonnage, plan de populations, est appelée à jouer un rôle cr oissant dans la sondage, type de sondage, r eprésentativité, biais de gestion et l'économie des systèmes de santé. sélection, organisation de l'enquête La pharmaco-épidémiologie (qui la complète) est l'étude de l'u- - Les mesures du risque en épidémiologie, les par ticularités sage des médicaments et de leurs effets dans ces populations. de la pharmaco-épidémiologie Les thèmes de ce séminaire sont : - Aspects réglementaires, bonnes pratiques épidémiologiques, - Pourquoi l'épidémiologie et la pharmaco-épidémiologie ? check-list. - Statistique élémentaire et bon sens
Économie et justice socialeClaude LE PEN
Le cours por tera sur les théories économiques de l'État. On s'intér essera par ticulièrement à l'élabor ation de programmes d'action politiques, à leur év aluation et à leur mise en œuvr e. La question des techniques d'év aluation
(programmes coûts-efficacité, év aluation de l'impact budgétaire, év aluation d'efficience, qualité de vie...) ser a largement traitée.
Le secteur médico-social : état des lieux, état des connaissancesAnne EYDOUX L'objectif de ce module est de présenter aux étudiants, d'une actuelles aussi bien par un survol des sources d'information part l'état des connaissances sur l'ensemble du secteur disponibles, que par un cadr age du débat théorique et médico-social et, d'autr e par t, les v oies de r echerche l'étude plus approfondie de quelques ar ticles récents.
Le modèle social eur opéen et sa moder nisationPascal GAREL Après une présentation des différ ents systèmes de pr otection d'une Europe sociale, ainsi que sur les réponses apportées dans sociale eur opéens (systèmes d'inspir ation bev eridgienne, bis - les différents contextes de pr otection sociale aux modifications markienne et systèmes mixtes), les étudiants sont invités à s'in- démographiques, économiques et sociales pr ovoquées par le terroger sur les conditions et les modalités de la construction vieillissement de la population.
Les politiques sociales : principes des dispositifs nationauxPierre RALLE L'objectif de ce cours est d'articuler les interrogations théo- - les politiques d'emploi riques r elatives à la politique sociale aux gr ands débats - la pauvreté et les minima sociaux contemporains. P our chacun des thèmes, une mise en - le vieillissement et la dépendance des personnes âgées perspective quantitative est présentée. - les politiques familiales et la par ticipation des femmes au Le cours traite en particulier des thèmes suivants : marché du travail - les tr ansformations de la politique sociale depuis les - les questions liées aux discriminations. années 80
Les politiques sociales : dif ficultés et enjeux des dispositifs à l'échelle localeÉrick LAJARGE Ce séminaire présente les enjeux de la décentr alisation de de coopération des différents organismes et établissements l'action sanitair e et sociale ainsi que les difficultés de sa impliqués. mise en œuvr e en termes de planification, de régulation et
Avec l'accord des enseignants concernés, les étudiants sont autorisés à substituer un ou plusieurs de ces enseignements par des cours pris dans un autr e Master de la mention, de l'université ou d'autres universités partenaires.
MÉMOIRE
Chaque étudiant devra rédiger un mémoire encadré par un directeur de recherches. Il s'agit d'un travail conséquent dans lequel l'étudiant devr a démontrer sa bonne connaissance de la littér ature sur le thème choisi ainsi que ses capacités de cher cheur en essayant d'appor ter une valeur ajoutée théorique ou empirique aux tr avaux existants. Le mémoire donne lieu à une soutenance dev ant jury.
PARTENARIATS Le Master Santé et pr otection sociale a établi un par tenariat av ec l'Univ ersité P aris-Sud. Des démarches sont également en cours pour nouer des partenariats avec l'École nationale de santé publique (ENSP) et le Master de Santé publique de l'Univ ersité Pierre et Marie Curie.
À l'international, un accord d'échange avec l'université de Lugano (Suisse) est en cours d'étude.
LE LABORATOIREDE RATTACHEMENT Le Laboratoire d'Économie et de Gestion des Organisations de Santé (LÉGOS) est un des tout premiers laboratoires d'économie de la santé en F rance. Il est r attaché à l'E URIsCO, équipe univ ersitaire de recherche en économie. Il dév eloppe des activités de r echerche et d'exper tise dans le domaine de l'analyse économique des secteurs sanitaire et social. La recherche du laboratoire accorde une place de plus en plus impor tante à l'économie du secteur médico-social, des maladies chr oniques et du vieillissement ainsi qu'aux questions d'inégalités et de justice sociale.
L'activité de r echerche du LÉGOS s'inscrit dans un réseau de coopér ations scientifiques dense, à l'échelle nationale et internationale. L es membr es du labor atoire sont lar gement impliqués dans les procédures d'expertise publique des politiques sanitair es et sociales. L e centre de r echerche a obtenu le statut d'Équipe de R echerche Technologique auprès du ministèr e délégué à la r echerche et aux nouvelles technologies.
MODALITÉSDE RECRUTEMENT : Le Master 2 est accessible :
en formation initiale
- aux étudiants titulair es d'un M1 (économie, gestion, dr sciences sociales, sciences de la société...)
- aux étudiants médecins, dentistes, pharmaciens ;
- aux étudiants titulair es d'un diplôme délivré par une gr commerciale ou économique
oit, mathématiques appliquées aux
ande école d'ingénieur , scientifique,
L'admission se fait sur examen du dossier (compr enant un mémoire) et entretien.
en formation continue
Public concerné :professionnels de la santé ou du secteur médico-social ou cadr es administratifs.
Niveau requis :les candidats doivent être titulaires d'un diplôme d'études supérieures reconnu par le ministère de l'Éducation nationale à Bac+4 ou r elever de la Validation des acquis de l'expérience (VAE).
L'admission se fait sur examen du dossier (lettr e de motivation et CV détaillé) et entr etien.
Pour connaîtr e la date de clôtur e d'acceptation des candidatur es en formation initiale et en formation continue, consulter sur www.dauphine.fr le site du département Sciences des organisations.
DÉROULEMENTDE LA FORMATION Les enseignements de M2 sont dispensés à l'univ ersité Paris Dauphine le lundi et le mar di.
Les étudiants en formation continue peuv ent êtr e autorisés à suivr e la formation sur deux ans, à raison d'une journée par semaine chaque année. Au total, le Master dispense envir on 320 heures de formation dont envir on 100 heur es d'enseignements méthodologiques, 80 heur es de séminair es de r echerche et 140 heur es d'enseignements de spécialisation. À ces heur es d'enseignement s'ajoutent les heur es de suivi individuel (pour le mémoir e) ainsi que l'accès hebdomadair e au laboratoire de langues.
Calendrier des enseignements en M2 : octobr e à juin.
CONTRÔLEDES CONNAISSANCES
En M2, pour chaque enseignement, une note sur 20 est délivrée. L'admission au Master est pr noncée si les trois conditions suivantes sont satisfaites :
- la moyenne générale est égale ou supérieure à 10
- la moyenne des cours méthodologiques est égale ou supérieur e à 10
- la note du mémoire est égale ou supérieure à 10.
o-
Les cours méthodologiques donnent lieu à un examen d'appel ainsi que les cours de spécialisation si les modalités de contrôle des connaissances de la spécialité concernée le prévoient. Les notes des séminaires de r echerche et du mémoir e ne donnent pas lieu à appel. L es notes des examens d'ap -pel remplacent dans tous les cas celles de la pr emière session.
L'assiduité aux cours de M2 est une des conditions de l'obtention du diplôme.
COÛTDE LA FORMATION :
En formation continue, le coût de la formation de M2 est de 5 500 eur os (fr ais d'inscription à er l'université inclus). Tarif demandeurs d'emploi : 4 600 eur os. (Tarifs au 1 septembre 2005.)
Université Paris-Dauphine Place du Maréchal de Lattre de Tassigny 75775 Paris cedex 16
Pour tout renseignement, s’adresser au secrétariat du Master 4 107 ème Bureau : A 526 (5 étage) - Tél. : 01 44 05 49 42 (9 h - 12 h 30) - Fax : 01 44 05 41 27 E-mail : master4107@dauphine.fr
Consulter également sur www.dauphine.fr les informations sur le LÉGOS (rubrique recherche, centre de recherche).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.