L'Allemagne nazie un état totalitaire et raciste Christine Colaruotolo Le avril Professeure au Lycée Marseilleveyre MARSEILLE christine fr

De
Publié par

Niveau: Supérieur
L'Allemagne nazie, un état totalitaire et raciste Christine Colaruotolo Le 18 avril 2004 Professeure au Lycée Marseilleveyre MARSEILLE Le contexte Née au lendemain de la première Guerre mondiale (novembre 1918), la République allemande est fragile. Le nouveau régime doit faire face à une double opposition : communiste qui tente, en vain, de prendre le pouvoir et nationaliste qui conteste le traité de Versailles. De petits groupes d'extrême droite entretiennent une agitation permanente. Parmi eux le parti national- socialiste (nazi), dirigé à partir de 1920 par Hitler, tente en vain un coup d'état en 1923. Emprisonné, Hitler rédige durant sa détention un livre, Mein Kampf (Mon combat), où il expose ses idées : les Allemands, font selon lui partie de la race supérieure des Aryens; ils doivent éliminer les Juifs de race inférieure ainsi que la démocratie et le communisme. Les partis extrémistes, communiste et surtout nazi, tirent profit de la crise économique qui touche l'Allemagne entre 1930 et 1932 et provoque chômage et faillites. Aux élections de 1932, le parti nazi devient le premier parti de l'Assemblée Nationale (Reichstag). Le 30 janvier 1933, Hitler est nommé chancelier par le président de la République, Hindenburg. Hitler arrive au pouvoir par la voie légale. Hitler prend pour prétexte l'incendie du Reichstag pour éliminer ses adversaires politiques et obtenir les pleins pouvoirs.

  • politique raciale

  • politique économique sociale

  • régime

  • politique economique

  • assistance aux manifestations culturelles

  • parti nazi

  • spectacles artistiques de danse et aux expositions de nature culturelle

  • adversaires politiques

  • réalisations du régime et désignant les adversaires du régime


Source : ac-aix-marseille.fr
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
L'Allemagne nazie, un état totalitaire et raciste
Christine Colaruotolo
Le 18 avril 2004
Professeure au Lycée Marseilleveyre
MARSEILLE
christine.colaruotolo@wanadoo.fr
Le contexte
Née au lendemain de la première Guerre mondiale (novembre 1918), la République allemande est fragile. Le nouveau régime doit faire face à une double
opposition : communiste qui tente, en vain, de prendre le pouvoir et nationaliste qui conteste le traité de Versailles. De petits groupes d'extrême droite
entretiennent une agitation permanente. Parmi eux le parti national- socialiste (nazi), dirigé à partir de 1920 par Hitler, tente en vain un coup d'état en 1923.
Emprisonné, Hitler rédige durant sa détention un livre,
Mein Kampf
(
Mon combat
), où il expose ses idées : les Allemands, font selon lui partie de la "race
supérieure" des Aryens; ils doivent éliminer les Juifs de "race inférieure" ainsi que la démocratie et le communisme.
Les partis extrémistes, communiste et surtout nazi, tirent profit de la crise économique qui touche l'Allemagne entre 1930 et 1932 et provoque chômage et
faillites.
Aux élections de 1932, le parti nazi devient le premier parti de l'Assemblée Nationale (Reichstag). Le 30 janvier 1933, Hitler est nommé chancelier par le
président de la République, Hindenburg. Hitler arrive au pouvoir par la voie légale.
Hitler prend pour prétexte l'incendie du Reichstag pour éliminer ses
adversaires politiques et obtenir les pleins pouvoirs. Le régime supprime toutes les libertés fondamentales et le parti nazi devient le parti unique. A la mort
du président Hindenburg en 1934, Hitler cumule les fonctions de chancelier et de chef de l'Etat : il devient Reichsführer du III e Reich.
Problématique
Comment une démocratie se transforme t-elle en une dictature ?
Quelles sont les caractéristiques du régime nazi ?
Documents fournis aux élèves
C'est avec la jeunesse que je commencerai ma grande oeuvre éducatrice, dit Hitler (. ..) Ma pédagogie est dure. Nous ferons croître une jeunesse devant
laquelle le monde tremblera.
Une jeunesse violente, impérieuse, intrépide, cruelle. C'est ainsi que je la veux. Elle saura supporter la douleur. Je ne veux en elle rien de faible ni de
tendre. Je veux qu'elle ait la force et la beauté de jeunes fauves. Je la ferai dresser à tous les exercices physiques. Avant tout, qu'elle soit athlétique: c'est là
le plus important. C'est ainsi que je purgerai la race de ses milliers d'années de domestication et d'obéissance. C'est ainsi que je la ramènerai à l'innocence
et à la noblesse de la nature; c'est ainsi que je pourrai construire un monde neuf.
Je ne veux aucune éducation intellectuelle. Le savoir ne ferait que corrompre mes jeunesses. Qu'elles sachent seulement ce qu'elles pourront apprendre
par le libre jeu de la curiosité et de l'émulation. La seule science que j'exigerai de ces jeunes gens, c'est la maîtrise d'eux-mêmes. Ils apprendront à dompter
la peur.
H. Rausching,
Hitler m'a dit,
collection Pluriel, 1979.
Doc.2 L' Education de la jeunesse allemande selon Hitler
Doc 3. Autodafé de livres à Berlin
Extraits des lois de Nuremberg (15 septembre 1935)
Art.
1 -Les mariages entre Juifs et citoyens de sang allemand ou apparenté sont interdits.
Art.5
-Tout contrevenant à l'article 1er sera puni des travaux forcés. (. ..). Est citoyen allemand exclusivement le ressortissant de sang allemand ou
apparenté. Le citoyen du Reich, seul, jouit de la plénitude des droits politiques.
Extraits des ordonnances du 12 novembre 1938 Art.
1 -Il est interdit aux Juifs d'exploiter des magasins de vente au détail, des entreprises d'expédition
ou des comptoirs recevant des commandes, ainsi que l'exercice d'un métier à leur compte.
Art.2
-Un Juif ne peut plus diriger une entreprise. (. ..) L'assistance aux manifestations culturelles et surtout aux représentations théâtrales,
cinématographiques, aux concerts, conférences, spectacles artistiques de danse et aux expositions de nature culturelle ne doit plus être permise aux Juifs.
Doc 5 Les lois de Nuremberg.
Questions
Document 1
1/a/ Comment Hitler est-il représenté?
b/ Quelle est l'attitude du peuple allemand derrière lui ?
c/ Quels symboles nazis trouvent-on sur l'affiche ?
d/ Quel est le message véhiculé par cette affiche pour le peuple allemand ?
Document 2
2/ a/ Quelle éducation Hitler veut-il donner à la jeunesse allemande ?
c/ Dans quel but ?
d/ Pourquoi le terme "
dresser"
est-il significatif ?
e/ Pourquoi refuse t-il toute éducation intellectuelle ?
Document 3
3/ a/ Qu'est ce qu'un autodafé ?
b/ Dans quel but est-il organisé
?
Document 1, document 2 et document 3.
4
/
Montrer comment l'Etat nazi met tout en oeuvre pour contrôler la société allemande.
Document 4 (A et B)
5/
Doc. 4A
a/ Dans quels secteurs économiques, l'Etat investit le plus ?
Doc 4B
. b/ Quelle est la conséquence de cette politique économique ?
Document 5
6/ a/ Comment ces lois excluent-elles les juifs de la société allemande ?
b/ A partir des articles 1 et 2 du document 5, préciser quelles sont les idées des nazis sur la notion de race.
Synthèse
A l'aide des documents et de vos connaissances, rédiger un paragraphe argumenté dans lequel vous montrerez que l'Allemagne nazie est un état totalitaire
et raciste
.
Deuxième heure
- Mise en commun des réponses fournies par les élèves.
Objectif
: savoir argumenter à l'oral
- Intervention magistrale du professeur qui nuance et apporte des informations complémentaires.
A noter: le concept de totalitarisme est au cœur de cette séquence. Il privilégie l'action de
l'Etat central comme acteur historique qui absorberait complètement la société civile. La tendance historiographique actuelle s' intéresse davantage à la
société civile dans sa diversité sociale, religieuse et culturelle et fait apparaître des interstices dans lesquels la société civile agit, s'active et vit.
En cours dialogué, classement des informations par thème.
Objectif
: trier, classer des informations par thèmes
Exemple de tableau qui peut être fourni aux élèves
L'Etat nazi contrôle la vie…
et met en place
une politique
raciale
politique
économique
sociale
culturelle
Doc.
Rédaction par les élèves d'un paragraphe argumenté répondant à une problématique donnée (travail autonome - durée : 20 minutes).
Mise en commun des paragraphes et analyse critique.
Proposition indicative de synthèse
Après l'arrivée d'Hitler au pouvoir en 1933, le régime nazi supprime les libertés fondamentales. Seul le parti nazi est autorisé. Au sommet de l'Etat un seul
homme, Hitler, détient tous les pouvoirs: c'est le
Führer
(le guide).
Tous les moyens de communication (radio, presse, cinéma, affiche) sont mis au service de l'Etat et diffusent une propagande politique glorifiant le chef, les
réalisations du régime et désignant les adversaires du régime. Les jeunes doivent appartenir à des organisations, les jeunesses hitlériennes, qui visent à
construire l'homme nouveau. La censure contrôle tout. Les livres contraires aux idées nazies sont brûlés. La population est strictement encadrée et la police
politique, la Gestapo, organise une terreur policière brisant par la force toute résistance. Conformément aux principes énoncés dans
Mein Kampf (Mon
combat),
Hitler et les nazis mettent en œuvre une politique raciale et antisémite pour préserver la "pureté" de la race aryenne dont est issu le peuple
allemand (
Eïn Volk
) en marginalisant la communauté juive. En 1935, les lois de Nuremberg privent les juifs de leurs droits politiques et les excluent de la
vie économique, sociale et culturelle. La situation s'aggrave en novembre 1938, lors de Nuit de Cristal, des synagogues sont brûlées, les magasins juifs
pillés et détruits. Des juifs sont regroupés dans des camps de concentration jusqu'alors réservés aux opposants politiques.
Hitler veut étendre le territoire allemand (
Eïn Reich
) et regrouper en un seul ensemble tous les peuples de sang allemand. Dans ce but, le régime lance une
politique de grands travaux qui permet de résorber le chômage et donne la priorité à l'armement.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi