Laboratoire d'informatique Gaspard Monge

De
Publié par

Niveau: Supérieur
Laboratoire d'informatique Gaspard-Monge UMR 8049 Projet scientifique 2008 — 2012 Laboratoire d'informatique Gaspard-Monge – Universite Paris-Est 77454 Marne-la-Vallee CEDEX 2, France – Tel : , Fax :

  • per- manents

  • federation des forces de recherche

  • politique scientifique

  • hebergement de l'equipe terre digitale

  • locaux de l'upemlv et de l'esiee sur le site du campus descartes de marne

  • thematique

  • recents progres sur l'enumeration des automates per


Publié le : mardi 29 mai 2012
Lecture(s) : 47
Tags :
Source : igm.univ-mlv.fr
Nombre de pages : 9
Voir plus Voir moins
MOTIVATIONS POUR LE PROJET
J’utilise personnellement l’outil informatique au quotidien. J’ai investi et investit
encore beaucoup de temps personnel pour me former et apprendre.
Je pense connaître les potentialités et les limites des TICE.
Je suis persuadée que cet outil est incontournable et qu’il nous offre enfin la
possibilité de reconsidérer et d’améliorer réellement l’enseignement.
Pour cela, l’investissement des professeurs est indispensable, l’apport de matériel
incontournable.
Je crois que l’enseignement doit être reconceptualisé en fonction des données
nouvelles générées tant par l’environnement social que par l’évolution de notre public
d’élèves.
L’enseignement spécialisé a toujours été novateur dans le domaine pédagogique.
Tenter cette expérience en SEGPA me semble un critère favorable.
La formation du citoyen de demain nous incombe et l’outil informatique appartient à
notre monde.
ANALYSE DE SITUATION
Observations comportementales des élèves en classe
Les adolescents (de 14 à 16 ans) deviennent rétifs au système d’enseignement
traditionnel lorsqu’ils arrivent en 4
ème
. L’impression de « déjà vu », « déjà fait »
est persistante et n’incite pas à la réflexion et l’investissement dans le travail.
Cependant, ils ne possèdent toujours pas les compétences requises.
Ils sont passifs une grande partie du temps, peu ou pas impliqués dans l’acte
d’apprentissage ce qui entraîne des comportements dérivatifs (agitation, réflexion
créant des polémiques). Ils refusent de prendre en charge leur apprentissage, ils
attendent que tout vienne de nous, les professeurs, mais nous rejettent et
rejettent le travail que nous leur proposons.
Ils se sentent dévalorisés par leur échec scolaire, ont une mauvaise image d’eux-
mêmes, ce qui les pousse à se révolter contre les professeurs et l’administration
qui représentent le système scolaire.
Leur intégration dans la SEGPA génère un sentiment de dévalorisation.
L’impression d’être nuls ( ils disent « section d’enfants sauvages » en référence à
l’ancien sigle SES).
Observations comportementales des élèves devant un ordinateur
Ils sont attirés par les nouvelles technologies.
Ils sont stimulés et actifs. La somme de travail produit en une heure est de 2 à 3
fois plus importante.
Lorsqu’ils travaillent sur ordinateur, ils refont spontanément les exercices qu’ils
n’ont pas réussis (ce qu’ils refusent toujours sur support traditionnel).
Ils ne se sentent pas dévalorisés, blessés, lorsqu’ils obtiennent un mauvais
résultat car c’est la machine qui leur donne. L’affectif ne rentre pas en ligne de
compte, leur image est sauve.
La variété des supports entraîne une stimulation quasi permanente.
Le fait d’avoir un écran devant leurs yeux mobilise plus leur attention et les
concentre davantage, (limitation des incitations à l’agitation).
Ils respectent l’outil informatique alors que certains d’entre eux ne prennent
aucun soin de leurs affaires, oublient, abîment leurs livres, classeurs ou
documents.
Constatations pédagogiques
Les niveaux des élèves très diversifiés nécessitent une prise en charge quasi
individuelle. Une évaluation de départ est faite en début d’année mais la gestion
d’une classe, s’appuyant sur des moyens traditionnels ne permet que
partiellement l’individualisation du travail.
Les niveaux de lecture, globalement faibles, nécessitent un travail spécifique et
régulier sur des supports plus variés et dynamiques que le support papier.
Les élèves acceptent plus facilement d’écrire à l’ordinateur que sur papier. Ils
sont sensibles au fait que le travail final soit propre, sans rature et cela sans avoir
à recopier 4 ou 5 fois leur travail.
La recherche de documentation est limitée à l’utilisation du CDI en raison de
l’origine sociale des élèves (la présence de livres à la maison est fort limitée). En
raison du nombre d’heures de cours (30h en 3
ème
) et de la limitation numérique
induite par la structure, ils y ont rarement accès.
Observations du professeur
La mobilisation et le maintien de l’attention sont très difficiles.
La gestion de classe en position frontale, reproduisant un système traditionnel est
la seule possible et s’avère peu satisfaisante. Elle est génératrice de conflit. J’ai
constaté que lorsque j’utilise des transparents, le fait que je me situe derrière eux
et que leur regard soit mobilisé par la source de lumière, les élèves sont plus
concentrés. Malheureusement, la nature statique du support et le matériel mis à
disposition, de qualité moyenne, limite l’utilisation de l’outil.
L’individualisation du travail est limitée. Le fait de devoir donner à chacun des
consignes différentes, le temps de distribuer les fiches individuelles entraînent de
grosses pertes de temps. De plus, la gestion des fiches de résultats (non
centralisés), l’évaluation en différé posent d’énormes problèmes.
La médiation, qui devrait être le pivot de notre enseignement se révèle
pratiquement impossible pour plusieurs raisons :
-
les élèves ne se sentent pas concernés par l’acte d’apprentissage.
-
lorsque j’interviens vers un élève, les autres se sentent en quelque sorte
abandonnés parce qu’ils attendent tout de l’adulte, ils génèrent alors des
troubles.
-
L’affectif a une trop grande place tant au point de vue du travail proposé
que de l’évaluation : « il est nul votre exercice. » ou lorsqu’ils ne
réussissent pas : « oui, évidemment, c’est toujours les mêmes ! ». Le fait
que ce soit le professeur qui évalue, les jeunes se sentent dévalorisés en
tant qu’individu. Ils mettent alors en cause l’impartialité de l’évaluation.
Celle-ci devient alors sommative même si elle était conçue comme
formatrice.
Dans ces conditions, la pédagogie s’appuyant sur la médiation est impossible. Il
manque des composants essentiels à sa mise en œuvre :
-
l’élève doit s’approprier « son acte d’apprentissage » alors
qu’actuellement, il attend tout de l’adulte qui doit distribuer un savoir. L’acte
d’apprentissage lui est extérieur.
-
L’affectif a une trop grande place, ce qui induit une dévalorisation de
l’image de soi.
-
Les contraintes de gestion de classe rendent pratiquement impossible ce
type d’apprentissage dans une classe de 16 élèves en difficultés, compte
tenu des moyens actuels.
-
La gestion individualisée fine est impossible.
MODE DE FONCTIONNEMENT ACTUEL
Actuellement, ma pratique pédagogique fait appel à 2 types de supports
Une pédagogie s’appuyant sur des supports traditionnels (livres, classeurs,
quelquefois transparents). Dans certaines séances en ½ groupe, dites de
remédiation, le travail est individualisé en fonction des difficultés rencontrées au
cours de la semaine.
Une pédagogie s’appuyant sur les TICE. Certaines séances de remédiation ont
lieu en salle informatique, équipée de 8 postes. J’utilise les logiciels, Lirebel,
Grambel et le lectron en français, Smao 6 et Lilimath en math.
Résumé des observations en salle informatique
Les élèves sont beaucoup plus actifs sur l’ordinateur.
Ils s’approprient le travail qu’ils effectuent.
Ils ne cherchent pas le conflit avec les autres ou avec moi.
Je deviens réellement médiateur pouvant mettre en place la réévocation des pré-
requis, la reformulation par l’élève du problème posé ( facilité par ma présence à
leur côté alors que les autres sont concentrés par leur écran).
Les élèves n’hésitent pas à recommencer lorsqu’ils se trompent . Ils se
reconnaissent un droit à l’erreur.
Les limites
Je n’arrive à utiliser cette salle que lorsque j’ai des ½ groupes et qu’elle est libre,
soit 1 fois tous les 15 jours pour 2 groupes ( sur 4) de math et 1 fois par semaine
pour un groupe de troisième ( sur 4). Pour les troisième, lorsqu’un groupe est en
stage, j’y ai accès 2h de plus par semaine (heures consacrées aux rapports de
stage).
Il faudrait pouvoir disposer d’un video – projecteur pour les consignes d’utilisation
communes ou la découverte d’utilisation de différentes fonctionnalités de logiciels
spécifiques aux matières ou de traitement de texte, pour la mise en place de
nouveaux types d’exercices comme la correction commune de texte.
MON PROJET
Les TICE ne sont plus un complément à une pédagogie, elles deviennent le support
principal de mon enseignement.
Mode de fonctionnement envisagé
Evaluation de départ
Analyse et élaboration d’une grille par élève où figurent 4 modules , leurs objectifs
détaillés et les exercices correspondant sur les différents logiciels.
-
LIRE
-
ECRIRE
-
DIRE
-
ETUDE DE LA STRUCTURE DE LA LANGUE
Cette grille sera éventuellement réajustée à la fin de chaque trimestre.
Chaque fin de semaine, l’élève devra choisir 2 objectifs dans 2 modules différents
qu’il s’engagera à essayer d’atteindre. Il remplira sa fiche d’objectif et l’enverra
par mail sur la boîte à lettre interne du prof. Si le professeur pense qu’il faut
ajuster en raison des pré-requis nécessaires, il fera ses suggestions en renvoyant
un mail sur la boite à lettres de l’élève avant le premier cours de la semaine
A la fin de chaque séance, l’élève remplira sa fiche programme semaine en
cochant l’exercice réalisé et le pourcentage de réussite. (le professeur aura la
possibilité de contrôler par le gestionnaire prof des logiciels).
1 fois par semaine, une séance sera collective (travail sur projet).
En fin de semaine, un bilan du travail collectif sera fait. De nouveaux objectifs
seront décidés ou simplement réajustés.
Types d’activités envisagées
S’exercer à
en utilisant des logiciels tels que grambel, lirec etc.
-
objectifs de lecture, sous toutes ses formes ( voir détails en annexe). Ce
travail doit être très régulier.
-
Connaître la structure de la langue.
Produire un texte
en s’aidant de l’atelier d’écriture
-
texte descriptif
-
texte narratif
-
texte explicatif
-
rapport de stage
-
exposé ( en recherchant de la documentation sur site web préalablement
importés et sur encyclopédies).
ces textes pourront être publiés sur le web (intérêt de l’ouverture sur l’extérieur), faire
l’objet de lecture à haute voix.
Communiquer
-
par email en interne
-
faire des exposés en utilisant éventuellement le vidéo projecteur pour le
rendre dynamique (photos, petits films etc).
Travail de l’enseignant
En dehors des cours
élaboration des évaluations
élaboration des grilles individuelles
listage des exercices correspondant aux objectifs à atteindre
création d’exercices à l’aide de certains logiciels
contrôle des objectifs donnés par les élèves (vérifier si les pré-requis nécessaires
sont acquis)
vérification du travail accompli
édition de leçons sur papier correspondant au travail de chaque élève.
analyse des résultats
réajustement des grilles d’objectifs
élaboration des documents de synthèses
préparation des séances collectives
maintenance du matériel
mise en ligne des travaux d’élèves sur le web
En classe
rôle de médiation
gestion des séances collectives sur projet commun (indispensable pour conserver
la cohésion du groupe classe)
animation séances bilans collectifs
aider à l’utilisation des logiciels
régler les problèmes techniques inopinés
BÉNÉFICES ATTENDUS
Pour les élèves
ils seront plus motivés.
Les progrès en lecture seront plus importants ( la variété des exercices possibles
et leur utilisation régulière le permettent).
Ils prendront en charge leur apprentissage. L’élaboration d’un programme
personnalisé, le choix de leurs objectifs par semaine le favoriseront.
Ils se sentiront revalorisés, auront une meilleure image d’eux-mêmes
-
par la publication de certains de leurs travaux sur le web
-
par le fait d’avoir accès aux nouvelles technologies
-
par le fait qu’intégrer la SEGPA deviendra simplement le fait d’avoir accès
à un enseignement différent.
Ils maîtriseront l’outil informatique ce qui est indispensable à l’heure d’aujourd’hui,
( n’oublions pas que ces élèves se destinent pour la plupart à l’apprentissage et
que ces dernières années passées au collège seront la dernière occasion
d’apprendre à maîtriser cet outil).
Pour le professeur
Prodiguer vraiment un enseignement ADAPTÉ à chaque élève
Ne plus se retrouver en position frontale génératrice de conflits, mais à côté en
position de médiateur.
S’investir dans une pédagogie plus novatrice
Obtenir de meilleurs résultats
Travailler , encore plus…
LES PIEGES A EVITER
les élèves n’ont plus de supports écrits
.
Réponse :
toutes les leçons correspondant au travail fait par l’élève lui seront
données sur un support écrit.
Ils n’ont pas de trace écrite de leur travail
Réponse :
certains travaux seront imprimés ( textes, dictées) et ils auront leurs
grilles d’évaluations éditées régulièrement.
L’élève ne respecte aucun de ses contrats de travail, il est passif.
Réponse : si un élève ne fait rien, il devra quitter son poste et assumer son
inactivité.
Le premier attrait passé, les élèves se démotivent.
Réponse :
s’appuyer sur les projets communs et l’ouverture sur le monde
extérieur pour les remotiver.
Accorder beaucoup d’importance à la séance de bilan fin de semaine et au
ressenti de chacun.
Ils ne feront plus de travail à la maison
Réponse :
les devoirs à la maison sont rarement faits régulièrement.
Les leçons distribuées en fonction de leur travail pourront toujours être apprises.
Des exercices spécifiques favorisant la mémorisation seront faits.
S’ils sont actifs en classe et d
ans leur processus d’apprentissage, l’objectif
sera atteint.
La cohésion de classe est diminuée
Les projets communs, qui auront une fenêtre sur l’extérieur par le web, favorisera
le sentiment d’appartenance à un groupe
La cohésion de groupe contre l’adulte et le système n’est pas forcément
souhaitable…
En raison de problèmes techniques graves, les ordinateurs sont provisoirement
indisponibles.
Réponse :
le professeur a un plus d’un tour (exercices) dans son sac.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi