Les débouchés du Droit pénal

De
Publié par

Niveau: Supérieur, Master
1Les débouchés du droit pénal à partir d'offres d'emploi tirées de SIOU Campus Croix?Rouge ? Juillet 2009 Ce document ne traite pas des professions « classiques » d'avocat, magistrat, commissaire de police, …

  • matières primordiales

  • conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance

  • guillemets dans les champs de recherche libre

  • établissements éducatifs du ministère de la justice et dans les services d'intervention éducative et d'accompagnement

  • offre d'emploi

  • personnes en situation de détresse

  • droit pénal

  • politiques de sécurité


Publié le : mercredi 1 juillet 2009
Lecture(s) : 1 689
Source : univ-reims.fr
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
1
Les débouchés du
droit pénal
à partir d’offres d’emploi tirées de
www.poleemploi.fr
www.apec.fr
www.cnfpt.fr
www.lagazettedescommunes.com
www.village
justice.com
SIOU Campus Croix
Rouge
Juillet 2009
Ce document ne traite pas des
professions « classiques »
d’avocat, magistrat, commissaire
de police, …
2
Rappel sur les modalités de recrutement :
Secteur public
: L’Etat et les collectivités locales recrutent sur concours (notamment les concours d’attachés pour
les différents ministères et les concours d’attachés territoriaux pour les collectivités territoriales. ) Certains
recrutements dans les collectivités territoriales se font néanmoins sur profil pour des fonctions « pointues », pour
un remplacement…
Secteur privé
: Les entreprises, cabinets, associations, … recrutent sur profil par offres d’emploi (publiées dans
des journaux ou sur des sites Internet) ou par candidatures spontanées
Professions libérales :
statut indépendant ou associé. On y accède à partir d’un diplôme reconnu dans le métier
et les professionnels sont tenus par un code de déontologie, et sont soumis au contrôle d'instances
professionnelles (avocat, notaire, huissier,…)
Pour faire une recherche sur les débouchés du master de droit pénal et sciences
criminelles, utilisez d’abord les ressources « primaires » que sont les fiches qui
présentent le diplôme : celle éditée par l’UFR et celle du SIOU.
1) Les contacts :
Le site du master, l’association d’anciens étudiants, le nom du responsable du master et de son
secrétariat , … autant de pistes à exploiter pour se renseigner sur le diplôme.
Les sites des autres masters de droit pénal en France peuvent comporter des enquêtes sur les anciens
diplômés et le mail peut permettre de prendre contact directement avec ces anciens…
2) Les matières, les fonctions, les employeurs potentiels
Il est peu probable que vous trouviez des offres d’emploi correspondant directement à votre intitulé de
diplôme. Toute la difficulté est d’identifier les bons mots clés qui vous permettront de trouver des offres
d’emploi correspondant à votre profil. Les fiches
diplômes comportent déjà quelques informations :
ƒ
Les matières primordiales
: Droit pénal (général, constitutionnel, spécial, international) / Procédure
pénale / Droit de l’application des peines / Coopération internationale /Droits fondamentaux /
Criminologie / Police scientifique / Politiques de sécurité /Problèmes de société /Histoire du droit
criminel / Médecine légale / Psychiatrie
ƒ
Les fonctions citées en débouchés
: Avocat, Police, Gendarmerie, Administration pénitentiaire,
Magistrat et les « métiers qui nécessitent des connaissances en droit pénal et sciences criminelles »
ƒ
Les fonctions des intervenants dans votre formation
:
Avocats
Magistrats (juges, procureurs)
Général de sécurité publique / Gendarmerie
Lieutenant : commandant en second d’une compagnie de Gendarmerie
Police scientifique
Pédo
psychiatre, chef du secteur de Psychiatrie infanto
juvénile
ƒ
Les employeurs potentiels
:
Parmi les employeurs cités…
l’administration : ministère de l’intérieur (police), ministère des armées (gendarmerie), ministère de
la justice (administration pénitentiaire, magistrats)
Pensez à utiliser ces informations lors de votre recherche !
3
3) Les sites utiles :
Pour débuter votre recherche, privilégiez ces sites qui vous permettront de cerner les offres qui vont
vous intéresser. Utilisez la recherche avancée et indiquez « droit pénal » entre guillemets dans les
champs de recherche libre
* Pour les entreprises privées : 2 sites généralistes :
Le site de l’ANPE (Pôle emploi)
(post bac minimum)
www.poleemploi.fr
aller dans « recherchez vos offres d’emploi » puis recherche avancée, dans les mots
clés, indiquer
« droit pénal »
Il est possible également de faire une recherche par code ROME
exemples :
N°32141 : Juriste
N° 32164 : Cadre chargé de l'application des droits des personnes
N° 32165 : Cadre technico
administratif des services au public
Le site de l’APEC (Association pour l’emploi des Cadres)
www.jd.apec.fr
(pour les jeunes diplômés, post
bac+3/4 minimum) et
www.apec.fr
cliquer sur « Découvrez des milliers d’offres d’emploi »
* et un site spécialisé dans les offres juridiques :
www.village
justice.com
, cliquez sur l’onglet « emploi »
* Pour les collectivités locales : 2 sites généralistes
www.lagazettedescommunes.com
, cliquez sur « offres d’emploi en ligne »
www.cnfpt.fr
, cliquez sur « la bourse nationale de l’emploi » puis « rechercher une offre d’emploi »
Commencez par rechercher les offres à partir :
ƒ
des intitulés des matières du programme : Droit pénal / Procédure pénale / Droit de l’application des
peines / / Politiques de sécurité (les mots clés, exemple « sécurité » devraient plus répondre)
ƒ
des fonctions
ƒ
des fonctions des enseignants
4
Quelques idées de métiers :
-
chef du service contentieux dans un Conseil Général
: il encadre une équipe de juristes, instruit et
rédige les écritures en demande et en défense en liaison avec les avocats, traite les procédures de
référé concernant les propriétés et bâtiments départementaux, suit l’exécution des décisions de
justice, représente la collectivité devant les juridictions (audiences) et sur le terrain (expertise).
-
chargé des assurances pour une collectivité :
il définit les besoins, apprécie les risques et conseille
les directions générales sur les choix de celles
ci en matière d’assurance. Il élabore les cahiers des
charges, met en concurrence les offres, gère et suit les sinistres, assure les relations entre les
assureurs, les experts, les victimes, …
-
chargé de l’instruction administrative d’autorisation d’occupation des sols
: il gère notamment les
dossiers contentieux en matière de droit pénal de l’urbanisme, recours gracieux et en annulation à
l’encontre des permis de construire
-
conseiller social au sein d’un commissariat
: il garantit un traitement social adéquat aux situations
particulières rencontrées par les services de la Police. Il réalise une intervention de proximité auprès
des personnes victimes ou mises en cause ou concernées par des affaires présentant un volet social
(violences familiales, conjugales, mineurs primo
délinquants, personnes en situation de détresse ou
de vulnérabilité : alcoolisme, personnes âgées). Il facilite l’accès des ces personnes aux services
sociaux.
-
technicien socio
judiciaire
: il est en charge de suivre des personnes sous main de justice et de
réaliser des enquêtes judiciaires sur le terrain
médiateur pénal
: il exerce un rôle d'arbitre pour que les deux parties (auteur de l'acte et victime),
trouvent un terrain d'entente sur des affaires judiciaires mineures : dégradations matérielles,
altercations familiales ou sociales, etc. Il peut travailler au sein des tribunaux, mais aussi exercer
dans des établissements éducatifs du ministère de la justice et dans les services d'intervention
éducative et d'accompagnement.
A savoir :
‰
la Police Municipale dépend de la Fonction Publique Territoriale, la Police Nationale au Ministère de
l’Intérieur et la Gendarmerie est une force armée rattachée au
Ministère de l’intérieur depuis
janvier 2009.
‰
Les
Conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance
(
CLSPD
) sont les instances de
coordination locale de tous les acteurs de la prévention et de la sécurité. On en compte 650.
Le
CLSPD est composé de 3 collèges : un collège d’élus désignés par le maire, un collège de représentants de
l’Etat désignés par le préfet et un collège composé de professionnels confrontés aux manifestations de la
délinquance, responsables de services sociaux, représentants des associations, etc.
On trouve des postes de « coordonnateurs de CLSPD » dans La Gazette des communes, ils sont
amenés à travailler avec les services de l’administration pénitentiaire, la Police, les associations, …
SIOU Campus Croix Rouge
Rue de Rilly
la
Montagne
51100 REIMS –
: 03.26.91.87.55 – Fax : 03.26.91.87.60
E.mail
:
siou.campuscroixrouge@univ
reims.fr
Site
: http://www.univ
reims.fr
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.