PCEM1 MI B Hématologie Item n°316 Année Universitaire

De
Publié par

Niveau: Supérieur
PCEM1/2 - MI B Hématologie - Item n°316 Année Universitaire 2008 - 2009 Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes Mars 2009 (M.e.l. LIPCOM DG – 25/03/09) C. Bret Item n°316 DCEM1/2 MI B 2008-2009 Hémogramme : indications et interprétation Argumenter les principales indications de l'hémogramme, discuter l'interprétation des résultats et justifier la démarche diagnostique si nécessaire Partie I : données générales Caroline Bret Laboratoire Central d'Hématologie CHU Montpellier Pré-requis Enseignement d'hématologie de PCEM2 : MB7 : module de biologie médicale Physiologie des leucocytes Physiologie des globules rouges Physiologie des plaquettes (hémostase) Objectifs A l'issue de cet enseignement, vous devriez être capable de : Citer les principales hémopathies et anomalies hématologiques et les situer au cours de l'hématopoïèse Définir l'hémogramme en précisant les différents paramètres explorés et leur intérêt, expliquer son mode de réalisation Citer les variations physiologiques des valeurs normales Expliquer les grands principes de raisonnement face aux anomalies des différentes lignées sanguines Le sang et les organes hématopoïétiques

  • numération sanguine

  • frottis sanguin

  • thrombocytes globules blancs

  • globules blancs des globules rouges des plaquettes

  • valeurs normales au laboratoire central d'hématologie

  • globules rouges

  • hématologie - item n°316


Publié le : dimanche 1 mars 2009
Lecture(s) : 292
Source : med.univ-montp1.fr
Nombre de pages : 17
Voir plus Voir moins
PCEM1/2 -MI B HmétalogoeiI-et m31n°nn6A Uéevenitisreria02  - 80Facu2009de Mlté ni edéceeplloMtnmeNîr-ie20s arsMl.e.M(90MOCPIL .300/)9.CD  G2–/5 Bret
Caroline Bret Laboratoire Central d’Hématologie CHU Montpellier
Pré-requis
Objectifs
Item n°316 Hémogramme : indications et interprétation Argumenter les principales indications de l’hémogramme, discuter l’interprétation des résultats et justifier la démarche diagnostique si nécessaire Partie I : données énérales
Enseignement dhématologie de PCEM2 : MB7 : module de biologie médicale Physiologie des leucocytes Physiologie des globules rouges Physiologie des plaquettes (hémostase)
DCEM1/2 MI B 2008-2009
A lissue de cet enseignement, vous devriez être capable de : Citer les principales hémopathies et anomalies hématologiques et les situer au cours de l’hématopoïèse Définir l’hémogramme en précisant les différents paramètres explorés et leur intérêt, expliquer son mode de réalisation Citer les variations h siolo i ues des valeurs normales Expliquer les grands principes de raisonnement face aux anomalies des différentes lignées sanguines
Le sang et les organes hématopoïétiques
Définition (d’après le dictionnaire le Garnier Delamare) : latin : sanguis , grec : haïma « Tissu liquide contenu et circulant dans le cœur, les artères, les veines et les capillaires. Il comprend le plasma et des cellules » Cellules sanguines (ou « éléments figurés » du sang):   plaquettes ou thrombocytes globules blancs ou leucocytes Origine : moelle osseuse, production au cours de l’ hématopoïèse Fonctions : transport O 2 (GR), hémostase (Plaq.), réponse immune (GB
Les organes hématopoïétiques
Organes hématopoïétiques : Moelle osseuse Ganglions et système lymphatique (Foie  Rate)  « Place » du sang : = lieu de passage des cellules sanguines (« circulantes ») : moelle sangorganes osseuselymphoïdes
Les maladies du sang
Phénomène « central » Atteintes Fonctionnelles: Carence martiale Carences folates, B12
Phénomène Hyperleucocytoses secondaires « périphérique » Plaquettes Trombocytopénies périphériques Thrombocytoses secondaires organes Hémopathies lymphoïdes : lymphomes Envahissement du système lymphatique lymphoïdes Pathologies réactionnelles
Les maladies du sang
Le sang
EM1/PC B IM- 2olotaméHemIte-giAn16°3 n52– GD MOCPIL .le.M.9(00 2rsMaeset. Br09)C/03/002-caF92  e 800sierirtae néivUnilreN-mîM noptleMédecineulté de 
EMPCterB .C)90/30/52e UnAnnésitaiver2 00ri e00F9 82-I -M2 1/tomaHéB tI-eigol613°n meîmesMars 2009(M..e.lL PIOC MGD– ulac dtéMée cideM enptnoilleN-re
sang
Exploration des organes hématopoïétiques Myélogramme : Aspect des cellules moelle Proportion 3 lignées osseuse Cellules anormales Biopsie Ostéo-Médullaire : Architecture Richesse Envahissement Insuffisance(s) Excès Techniques spécialisées Dosages divers Biopsie, cytoponction Exploration morphologique
Lhémogramme
organes lymphoïdes
Quels examens peut-on réaliser ?
Numération : données quantitatives concernant les 3 lignées sanguines Formule : onn es quant tat ves concernant es g o u es ancs avec possibilité de description des anomalies morphologiques = données qualitatives : des globules blancs des globules rouges des plaquettes
Hémogramme = numération sanguine + formule sanguine
Définition
Observation dun frottis san uin coloré au Ma -Grunwald-Giemsa X10
Prélèvement sanguin au pli du coude :   de réalisation aisée possibilité de prélever de faibles volumes (enfant) sur tube EDTA (chélateur du Ca 2+ permettant d’éviter la formation du caillot) (possible également sur autres anticoagulants, ex : citrate) Numération et formule sanguine réalisées sur un automate Cependant, en cas d’anomalie : « intervention humaine » : contrôle au microscope : frottis sanguin coloré au MGG réalisation de la formule (présence de cellules « anormales » non identifiées par l’automate) Coût : 1 numération = 9,45 €, 1 formule = 9,45 €
Globules rouges Plaquettes Globules blancs Quantité en T.L -1 ou en 10 6 /mm 3 Quantité en Quantité en Cellules/mm Cellules/mm avec précision de constantes : ou en ou en Hb , Hte , VGM , TCMH , CCMH Cellules en G.L -1 Cellules en G.L -1 Tera : 10 12 Giga : 10 9
Données quantitatives concernant les 3 lignées sanguines :
La numération sanguine
Comment est réalisé lhémogramme ?
Obatioservf nud ns sittor cinuanaué orolM aG-urwnla-diGemsa : olnucléeriauen ortelih50XPC1/EM-M2 B I terB .l. LIPCO009(M.e.0//390C) MGD– 52on MeltpdeMéneciaMse2 srreilmîN-008 e  2tairersid  eluétF9ca2-00emIte-gilotomaHévinU eénnA613°n 
erB t0/30.C)9/2M1CEP20s arsM.l.e(M09MOCPIL ./52– GD de Mlté ine édeceplloMtnîNemei-r Uéeveniitrsreai02  - 809002ucaF -MI B HématologeiI-et m°n13A6nn
La formule sanguine
! PNN PNE PNB Principe   les valeurs absolues et non les % Ly monocyte en % et en valeur absolue en cellules/mm 3 ou en G.L -1
VGM : Volume Globulaire Moyen,  (macrocytose / microcytose) TCMH : Teneur Corpusculaire Moyenne en Hb, quantité d‘Hb dans chaque GR, calculé (= hémoglobine / nombre de GR)
CCMH : Concentration Corpusculaire Moyenne en Hb, volume occupé par l‘Hb dans un GR, calculé (= hémoglobine / hématocrite) intérêt technique (laboratoire)
Numération et formule doivent être interprétées en fonction de l’âge ex : lymphocytose physiologique chez l’enfant
Les constantes érythrocytaires
Variations physiologiques
Réticulocytes (x 3 1/0mm 3 ) 20-120
Polynucléaires neutrophiles ( 3 x/1m0m 3 ) 1-25 1-10 1,5-8 2-8 2-7,5 Polynucléaires éosinophiles ( 3 x/1m0m 3 ) 0,04-0,4 Polynucléaires basophiles (x 3 /1m0m 3 ) 0-0,2 Lymphocytes (x1 3 /0mm 3 ) 2-15 2-13 1,5-10 1,5-8 1-4 Monocytes (x 3 1/0mm 3 ) 0,1-1
Valeurs normales au laboratoire central dhématologie  CHU St Eloi 1 mois - 24 0-30 jours mois 2 ans - 6 ans 6 ans -14 ans homme adulte femme adulte NUMERATION Hémoglobine (g/dL) 12-21 10-14 11-15 12-16 13-18 12-16 Hématocrite (%) 35-65 30-42 32-45 35-48 39-54 35-47 Globules rouges ( 6 1/0mm3) 4-6 3,4-5 3,8-5,5 3,8-5,8 4,5-6 4,1-5,4 VGM (fL) 90-120 70-100 75-95 75-98 80-100 arge pg - - - - -Concentration en Hb (g/dL) 31-36 Coefficient d'anisocytose (%) 11,5-15 Plaquettes (/mm3) 150-400 VMP (fL) 7-11 Cellules nucléées (x 3 1/0mm 3 ) 5-30 5-20 5-15 4-14 4-10
Données quantitatives concernant les globules blancs : Ré artition des leucoc tes normaux
 »ieénopig l 3 =
Anomalie(s) de lhémogramme
Anomalies quantitatives de lhémogramme
Devant une ou anomalie(s) de lhémogramme uestions : Les q Anomalie quantitative ? Défaut/excès Anomalie qualitative ? Présence de s anormales
seén
Que peut-on attendre de lhémogramme ?
Anomalies pouvant être associées
Anomalies des globules rouges Anomalies des plaquettes Anomalies des globules blancs
émo ramme = examen de 1 ère intention ermettant d’a récier les :
eRosareme quoc-Vlubaeria« : cib ytopénie » = 2 lgiénse , «apcnty/30/C)90rB .te Ll.COIPDGM 25 –seaMsr2 00(9.M.e Montpellier-NîmnecideMée  dtéulcaF9002- 8002  etairersiUnivnée 61nAn 3°tImeig-emaHéloto-M2 B I CP/1ME me,oconosytatePolohseigalp teuqtairesthrombocytponéeihtorbmcotyaiytocucol ps resoélcuny ,NNP( e: éoPNE philsinol myei,)tysohpcoolohseig esotaP»tacyesirry érothyllgbolunaméeiopogies leiePathol: e ncsafiufnsIecxin eotép «ycrcythype: « ès  uq susav niDgaonprmn  rpon aux icstin falpiéhp ré eA?iruq cenaliee outralces u eriadnoe limanoipralisationt la rénoomitavirneatitontiomAneièmennt sne2 edd nmaxeO
nA613°n metI-eigirtasierivUne néF9ca2-0000 8 e2 cineMéde de ultéCPME/1Hématolo2 -MI B seaMsr2 009 Montpellier-NîmCrB .te
(M.e.l. LIPCOM DG – 25/03/09)
Observation dun frottis san uin coloré au Ma -Grunwald-Giemsa : macro la uette exem le de contexte de thrombo énie héréditaire avec macro la uettes : s ndrome MYH9 X50
Observation dun frottis san uin coloré au Ma -Grunwald-Giemsa : cor s de Joll contexte de s lénectomie X100
Anomalies morphologiques des globules rouges ex : pr sence e sc zocytes, ova ocytes, e stomatocytes ex : présence d’inclusions érythrocytaires : corps de Jolly Anomalies morphologiques des plaquettes ex : présence de macroplaquettes      voire présence de cellules anormales ex : présence de PNN dégranulés ex: présence de cellules blastiques
Anomalies qualitatives de lhémogramme
Cytopénies Hypercytoses Anémie Polyglobulie Neutropénie Polynucléose à PNN Eosinophilie Monocytose ymp op n e ymp ocy ose Thrombocytopénie Thrombocytoses
Centrale Périphérique Primitive Secondaire
Anomalies quantitatives de lhémogramme
(M.e.l. LIPCOM DG – 25/03/09)
Anomalies des globules rouges
Observation dun frottis san uin coloré au Ma -Grunwald-Giemsa : blaste m éloïde contexte de leucémie ai uë m éloïde X100
Caractéristiques dune anémie
VGM : Anémie Microcytaire ? Normocytaire ? Macrocytaire ? Orientation TCMH : vers A émie le ou les mécanismes probables n Normochrome ? Hypochrome ? Prescription d’examens complémentaires aux de réticulocytes (2ème intention) : (fer, vitadmei n2 è e m s, e  imnyteélnotigornamme,…) Anémie arégénérative cf. cours spécifique régénérative ?
Anomalies des globules rouges
Cas des anomalies uantitatives : Anémie Pol lobulie diminution de la masse = élévation de la masse totale = totale d’hémoglobine d’hémoglobine circulante Question essentielle = ol lobulie rimitive Valeur +++ d’orientation ou réactionnelle ? de la numération : Importance du contexte clinique « caractérisation » de l’anémie + explorations complémentaires cf. cours spécifique
M- 2 B ICP/1MEnUvién e61nAn 3°Itemgie-toloHéma ed étlucaF9002-8 00 2e irtasierlier-NîmesMars 2éMedicenM noptleC900te .rB
 BC.tre30/5)90/D MO2– GLIPC.l. (M.e2009ra semMs-rîNlleipentMoe inecéd Med étlucaF9002- evsrtiiaer  0280m n°316Année UniméH lotaeigoetI-PM1CE -/2 BMI
Observation dun frottis san uin coloré au Ma -Grunwald-Giemsa : schizoc tes exem le : contexte de microan io athie thromboti ue X50
Anomalies des globules rouges
Paludisme +++
anomalies héréditaires / anomalies acquises
Cas des anomalies ualitatives :    
ex : drépanocytes au cours de la drépanocytose, stomatocytes, elliptocytes,
ex : schizocytes au cours dune microangiopathie thrombotique, dune CIVD,
Exploration spécialisée des pathologies du GR
Exploration de la pathologie responsable
Cas articulier danomalie ualitative ac uise :   
Anomalies des globules rouges
Observation dun frottis san uin coloré au Ma -Grunwald-Giemsa : dré anoc tes contexte de dré anoc tose homoz ote X50
Anomalies des plaquettes
Anomalies des globules blancs
Cas des anomalies uantitatives +++: Thromboc to énie Thromboc tose Après avoir écarté Question essentielle = une fausse thrombocytopénie, primitive ou réactionnelle ? Question essentielle = centrale ou périphérique Importance du contexte clinique + explorations complémentaires Contexte clinique Myélogramme cf. cours spécifique Autres examens complémentaires cf. cours spécifique
Anomalies des plaquettes
Cas des anomalies ualitatives :  difficiles à évaluer car cellules de petite taille sur le frottis en général, anomalie de taille : macroplaquettes/microplaquettes rencontrées notamment lors de atholo ies la uettaires héréditaires (thrombocytopénie +/- thrombopathies)
Anomalies des plaquettes
ex : thrombopénie macrocytaire lors du syndrome de Exploration spéciaBliesrénea rd Soulier des pathologies plaquettaires
 BC.9)/0treD MOCPIL30/52– Ger  tiiaevsrU innnée316Am n°-IteeigolotaméH B IM -/2M1CEPM(e.l. .ra s0290r-NîmesMntpellieniceoM eed édéM Fa09ltcu082020 -
ertPCEM1/2 -MI B HémpentiellinecMoe  sra9002îN-rMsemLIPCOM D(M.e.l. 0/)9.CB  G2–/530n°m te-IieogolatsrevinU eénnA613 -202008re  itaiM dé éeductl90aF
Hémogramme : quelles indications ?
Anomalies des globules blancs
Cas des anomalies uantitatives : Leucoc tose Leucopénie Neutropénie Polynucléose neutrophile (fréquent +++) (périphérique ou centrale) Eosinophilie Risque infectieux Hyperbasophilie (rare) Lymphocytose (hyperlymphocytose) LymphopénieMonocytose Monocytopénie Question : aiguë ? Chronique ? Importance du contexte clinique + explorations complémentaires cf. cours spécifiques
Cellules hématopoïétiques normales Cellules hématopoïétiques mais de localisation anormale anormales :        Blastes Érythroblastes Cellules lymphomateuses Promyélocytes Myélocytes « myélémie » Métamyélocytes Plasmocytes
Anomalies des globules blancs
Cas des anomalies ualitatives : = pr sence e ce u es anorma es ans e sang p r p r que
Indications
Examen de 1 ère intention largement prescrit… liées à un trouble de l’hématopoïése (mécanisme direct) anomalies sanguines secondaires à une pathologie ou un état particulier affectant indirectement l’hématopoïèse Hémogramme informatif dans de nombreuses situations cliniques : - suspicion d’anémie (vaste !), - troubles de l’hémostase, - syndrome infectieux, - suspicion d’hémopathie…
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi