Plan du cours deuxième partie

De
Publié par

Niveau: Supérieur
Plan du cours : deuxième partie D : Réplication de l'ADN Définitions élémentaires Mécanismes de la réplication chez EColi Mécanisme de la réplication chez les eucaryotes Mécanismes de la réparation E: La Transcription Les prokaryotes Les eucaryotes F: La Traduction Le Code génétique L'initiation L'élongation La terminaison G : De l 'ADN aux protéines Comment cela a-t-il commencé ? /??!!

  • réplication

  • origine de réplication initiation de la réplication

  • mécanisme de la réplication chez les eucaryotes mécanismes de la réparation

  • réplication de la double hélice

  • structure watson- crick du dna

  • réplication de l'adn définitions élémentaires

  • adn


Publié le : mardi 29 mai 2012
Lecture(s) : 7
Tags :
Source : univ-orleans.fr
Nombre de pages : 24
Voir plus Voir moins
Plan du cours :d ueixmè eaptrei: D plRéaticn iol edNDAiféDitinélémons iresentainmséMac ealsed caliép rhe contiMiloCE zemsinacépéilacitd  ealr les eucaon chez inacsemstoyréMsearépioate  d rlan
G : De l ADN aux protéines Comment cela a-t-il commencé ?
!!/??
E: La Transcription Les prokaryotes Les eucaryotes
F: La Traduction Le Code génétique Linitiation Lélongation La terminaison
La réplicati
Généralités
on de l'AD
Définitions élémentaires
 Nhc
Mécanismes de la réplication
Origine de réplication
Initiation de la réplication
zeE c.loi
Déplacement de la fourche de réplicatio
Fragments d'Okazaki
Généralitéss ur la réplicatio
Trois propriétés sont communes à tout système de réplication
La réplication est semiconservative
La réplication est bidirectionnelle
n
Les brins neo synthétisés ont une origine commune
éRlpciation de la
En séparant les brins de l'ADN, il est possible de copier chaque brin.
 double hélice d
usemtifoervacons.favitsnre ioclatnerap senîahCdom  elènud  elbsecitaérlp
tir de la structure Watson-
Après une division
Après 2 divisions
ionseMèlod pessios
Expérien
La première évidence expérimentale d'une réplication semi-conservative
On cultive des bactéries E.coli dans un milieu contenant un isotope lourd de l'Azote 15N Quand tout l'ADN est marqué, on transfert les cellules dans un milieu de culture avec de l'azote normal léger 14N On prélève ensuite à des temps variables un échantillon de la culture et on analyse l'ADN sur un gradient de densité deClCs
ce de MeselsonteS atlh
ev.tsemi-cons-ervatirpsèu envrreiaat on observative,c tiesnonoitaté ép rcali.S4Nlai ed1 ti éedsn àalure érie sup estN51 ed étisned aaLrvseonvctia réplication esnietmrdéairi.eL deane  dnsdeé itvresnu eues b eléaliEn rn obté onu e eteer .élèg us:deanrdou lneoisivid b xued n
tionnell Bidirecenll euoriceitnooMelèdop seno acitles ssibéplide rdinU
irec bid esttionilacr péaLontrecéle picoosrcim aLellennoittirt.eéiimyhenidueiqou nmos rent euqp alrgorisseon de la réplicaitnoe tsibidertcleelnnioi que  cfnoc tserap émriexpéune ce drienqrau eaml taegà 
 dP,AT:dtehasphopirtseditoélcunyésox 4 d lessontsa emyrép loD AN
matrice
eP tTdPTTG,Pd TCep enu tqés etit DN'A leetu seisèdel nomlica rép néctionbus artsd stal eoue ri pr.mees Ltodiqieul,a'omcruence oligonucléct'an ioMo ddeopylémared sND AplicatiosesLa réc tse NDA'l ed nne uar péeysalatsa emyrép loD ANteLandandépeDNA 
lyporaméA DNnievsreopaliréttéet de émentari
La nouvelle chaîne est synthétisée dans le sens 5Æ3
Amorce avec une extrémité 3-OH libre
La réaction catalysée est: (dXMP)n + dXTPÆ(dNMP)n+1 + PPi
de complRègle e decopiDN e lA.NlE nDAcéseeln  dNA Dsentdaenépe etteCeer emyzne.tesine umo ae rccad edilcunuqié
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi