Principales caractéristiques du LMD On ne valide plus des années mais des semestres Quand on les valide on obtient des crédits Ces crédits sont appelés des ECTS Ils sont

De
Publié par

Niveau: Supérieur, Licence, Bac+1
Principales caractéristiques du LMD • On ne valide plus des années mais des semestres. • Quand on les valide, on obtient des crédits. • Ces crédits sont appelés des ECTS. Ils sont => transférables d'une université à l'autre (contenu des UE homogènes ?) => capitalisables au cours des études => définitivement acquis => accordés non pas à un nombre d'heures de cours mais à un volume de travail : 1 ECTS pour environ 15 h de travail estimé (hors révision des examens)

  • recherche expérimentale en aps

  • semestre supérieur

  • territoires professionnels

  • professionnel du milieu aquatique

  • nom de la mention

  • parcours


Publié le : mardi 29 mai 2012
Lecture(s) : 29
Source : www-smbh.univ-paris13.fr
Nombre de pages : 9
Voir plus Voir moins
Principales caractéristiques du LMD
On ne valide plus des années mais des semestres.
Quand on les valide, on obtient des crédits.
Ces crédits sont appelés des ECTS. Ils sont
=> transférables d’une université à l’autre
(contenu des UE homogènes ?)
=> capitalisables au cours des études
=> définitivement acquis
=> accordés non pas à un nombre d’heures de
cours mais à un volume de travail : 1 ECTS pour
environ 15 h de travail estimé (hors révision des
examens)
Pour valider sa licence (6 semestres), on doit avoir gagné
180 crédits, son master 300 (180 + 120).
Chaque semestre, des unités d’enseignement (UE) valent
un certain nombre de crédits. Ces crédits sont
automatiquement versés à l’étudiant quand il a validé
cette UE.
Dans chaque UE, il y a souvent plusieurs modules qui
ont parfois des coefficients différents. Quand on
applique ces coefficients aux notes obtenues et qu’on
obtient au moins 10/20 => on valide l’UE et on obtient
ses crédits.
Si l’on n’atteint pas la moyenne à chaque UE ?
=> On fait la moyenne générale de tout le semestre et si on atteint
la moyenne, on valide le semestre et obtient les crédits
=> Attention, on ne fait pas la moyenne sur toute l’année
=> Attention, des pré-requis sont demandés pour s’inscrire dans
les parcours en L2. Si vous n’avez pas validé l’UE nécessaire,
vous ne pourrez pas vous inscrire dans le parcours voulu
Si l’on ne valide pas son semestre ?
=> On passe en semestre supérieur si et seulement si on n’a pas
plus d’un semestre manquant
=> Attention encore aux pré-requis
=> Attention aussi : si vous ne validez pas votre S1, et qu ’en
janvier suivant, vous ne validez pas votre S3, vous ne pourrez
pas suivre les cours de S4 et perdez votre année.
Qu’est-ce qu’un parcours ?
- « Progression au sein d’un ensemble cohérent de matières
adaptées au projet personnel et professionnel de l’étudiant »
- Le parcours est obligatoire. On ne fait pas une licence sans
choisir un parcours
- Il permet d’élargir les types de compétences acquises dans
une filière et donc pour l’étudiant de mieux trouver un
emploi
- Il se construit avec l’aide des responsables d’études en
choisissant les UE appropriées
- Il ne débute qu’en S3 mais on doit y penser avant (pré-
requis)
- Le choix peut être modifié en route et le choix définitif
s’effectue en S5
- On peut tenter de valider deux parcours, le nombre de 30
ECTS par semestre n’étant pas limitatif
Mention - Spécialité ?
- Sur votre diplôme ne figureront que les noms de la mention
et de la spécialité
- La mention c’est STAPS
- La spécialité c’est « Education & Motricité » ou « Activités
Physiques Adaptées »
- Les parcours peuvent diversifier votre formation mais
donneront lieu seulement à une annexe où ils seront
consignés
- Il y a 6 parcours
=> Education et APS
=> Gestion, intervention et territoires professionnels
=> Professionnel du milieu aquatique
=> Recherche expérimentale en APS
=> Etude des activités subaquatiques
=> APS et identités culturelles et sociales
Premier exemple d’un parcours : « Education et APS »
(P1)
- En S1, S2 : pré-requis UEF 1, 2, 3, 4, 5 et 6
- En S3 : UEF 7, 8 et 9 + UE parcours « APS et législation » (2
autres UE parcours au choix selon ses préférences)
- En S4 : UEF 10, 11 et 12 + UE parcours obligatoire
« Perfectionnement individualisé des pratiques » + UE
parcours « APS et intervention éducative » et « interventions
auprès de public particuliers » (3ème UE parcours au choix
selon préférences)
- En S5 : UEF 13a et 14a + UE parcours « Interventions et
APSA 1 » (2ème UE parcours au choix selon préférénces)
- En S6 : UEF 15a et 16a + UE parcours « STAPS » et
« Intervention et APSA »
Second exemple d’un parcours : « Recherche
expérimentale en APS » (P4)
- En S1, S2 : pré-requis UEF 1, 3, 4, et 6 + « Statistiques » dans
l’UE parcours « Diversification de la formation »
- En S3 : UEF 7
- En S4 : UEF 10 + UE parcours « Exercice physique et
performance » et (2 autres UE au choix selon préférences)
- En S5 : UEF 13a + UE parcours « Bases des sciences
expérimentales » (2ème UE parcours au choix selon
préférénces)
- En S6 : UE parcours « Pratique expérimentale »
- Toutes les UET doivent avoir été validées
Modalités des examens
CM : examen terminal sur table dit théorique (le
« partiel »). Il donne lieu obligatoirement à un rattrapage
TD : souvent petites évaluations du travail fourni durant le
cycle de TD puis évaluation terminale (souvent au cours du
dernier TD )
IMPORTANT
L’enseignant doit préciser ses modalités par écrit
Chaque note = 50% de la note finale
La note de TD/TP est acquise définitivement
Dans les APSA, la note de TD/TP s’appelle « contrôle
continu »
Les questions de l’examen théorique portent sur :
Les CM
La théorie vue en TD/TP (doit être précisée par
l’enseignant)
Le travail demandé hors des CM
Les questions des examens de TD/TP portent sur :
Ce qui a été vu
lors des TD/TP précédents
Le travail hors TD/TP mais en relation avec les TD/TP
demandé lors du semestre
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.