Fiche Bac oral chapitre 1 de L'homme révolté de A.Camus

De
Publié par

Voici une fiche de révision très complète pour l'oral du bac de français : elle comprend une introduction (contexte historique/ présentation de l'œuvre, de l'auteur, de l'extrait/ un plan...), des éléments de réponse justifiants chaque sous partie du plan, ainsi qu'une conclusion

Publié le : jeudi 12 juin 2014
Lecture(s) : 1 327
Licence : Tous droits réservés
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Fiche révision oral Français Chapitre 1 de "L'homme révolté" d'Albert Camus
Introduction:La deuxième moitié du XXe siècle est marquée par l’apparition d'un nouveau mouvement littéraire (théâtre et roman): l'absurde. Au départ, l'absurde désigne une notion philosophique issue de l'existentialisme. Des auteurs tel que Sartre ou Ionesco nous évoquent l'absurdité de la condition humaine, l'étrangeté de l'homme, tout en refusant les structures traditionnelles.  C'estdans ce contexte qu'Albert Camus (1913-1960) rédige de nombreuses oeuvres telles que "L'étrangé" (1942), "La peste" (1947) ou encore "La chute" (1956). Philosophe, romancier, dramaturge, essayiste et journaliste, Camus développe un humanisme fondé sur la prise de conscience de l'absurde de la condition humaine, mais aussi sur la révolte qui apparait comme une réponse à l'absurde. Cette révolte, selon l'écrivain, conduit à l'action et donne un sens au monde et à l'existence. Camus obtiendra le prix nobel de littérature en 1957, malgré les nombreuses reproches des existentialistes qui affirment que Camus est un moraliste, et non un philosophe.  Camusrédigera également "L'homme révolte" en 1951. Dans cet essai, Camus exprime la conception de la lutte sociale et politique, en développant le thème de la condition humaine de l'homme et la nécessité de se révolter. Cette oeuvre est divisé en cinq parties : l'homme révolté / la révolte métaphysique / la révolte historique / la révolte et l'art / la pensée de midi. A travers celle-ci, Camus étudie les conceptions de certains philosophes comme Lucrète, Sade, Marx, Rousseau... De plus, cet essai apparait comme la suite du "Mythe de Sisyphe" (1942) où il évoque le thème du suicide et le côté absurde de l'existence.  L'extraitque nous allons étudier correspond au chapitre 1, autement dit au début de l'essai qui sintitule "l'Homme révolté". Dans celui-ci, Camus nous définit ce qu'est, selon lui, un homme révolté à l'aide d'une démarche didactique et de nombreux paradoxes. Il est ici questions de valeurs, de dignité, de liberté, de parole....
Ex de Pb : Comment Camus fait-il de la révolte un acte fondateur pour l'Homme libre ?
~Le plan:I/ Larévolte comme paradoxe existentiel (qui engage l'existence de l'homme) A) La révolte, un refus et une adhésion  B)La révolte, un exercice de lucidité qui redonne à l'Homme sa part humaine II/ Une philosophie de la révolte clair et nuancée Une démarche didactique A)  B)Engagement et embrassement radical pour la liberté
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.