La Fausse Suivante de Marivaux (Fiche de lecture)

De
Publié par

Tout ce qu'il faut savoir sur La Fausse Suivante de Marivaux ! Retrouvez l'essentiel de l'œuvre dans une fiche de lecture complète et détaillée, avec un résumé, une étude des personnages, des clés de lecture et des pistes de réflexion.
Rédigée de manière claire et accessible, la fiche de lecture propose d'abord un résumé de cette pièce, acte par acte, puis s'intéresse aux personnages principaux : le chevalier Lélio et la Comtesse, mais également les valets Trivelin, Arlequin et Frontin. On étudie ensuite le titre, double, puis les caractéristiques des valets du théâtre, avant de se pencher sur le thème du non-mariage. Enfin, les pistes de réflexion, sous forme de questions, vous permettront d'aller plus loin dans votre étude.
Une analyse littéraire de référence pour mieux lire et comprendre le livre !
Publié le : jeudi 8 décembre 2011
Lecture(s) : 301
Tags :
EAN13 : 9782806216267
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Fiche de lectureFiche de lecture Résumé • Étude des personnages • Clés de lecture • Pistes de réflexion
Tout ce qu’il faut savoir sur La Fausse Suivante de Marivaux ! Retrouvez
l’essentiel de l’œuvre dans une fiche de lecture complète et détaillée, avec
un résumé, une étude des personnages, des clés de lecture et des pistes de
réflexion.
Rédigée de manière claire et accessible, la fiche de lecture propose d’abord
un résumé de cette pièce, acte par acte, puis s’intéresse aux personnages
principaux : le chevalier Lélio et la Comtesse, mais également les valets La Fausse Trivelin, Arlequin et Frontin. On étudie ensuite le titre, double, puis les
caractéristiques des valets du théâtre, avant de se pencher sur le thème du
non-mariage. Enfin, les pistes de réflexion, sous forme de questions, vous
permettront d’aller plus loin dans votre étude.
Une analyse littéraire de référence pour mieux lire et comprendre le livre ! Suivante
Marivaux
LePetitLittéraire.fr, une collection en ligne d’analyses litté-
raires de référence :
• des fiches de lecture, des questionnaires de lecture et
des commentaires composés
• sur plus de 500 œuvres classiques et contemporaines
ISBN 978-2-8062-1106-4 • ... le tout dans un langage clair et accessible!
Connectez-vous sur lePetitLittéraire.fr et téléchargez nos
documents en quelques clics.
9 782806 211064 lePetitLittéraire.fr lePetitLittéraire.fr
simplifiez-vous la lecture simplifiez-vous la lecture
Conception graphique: L&A PeifferSOMMAIRE
1. RÉSUMÉ 4
2. ÉTUDE DES PERSONNAGES 6
Le Chevalier
Lélio
La Comtesse
Trivelin
Arlequin
Frontin
3. CLÉS DE LECTURE 8
Un titre double
Des valets de théâtre
Des non-mariages
4. PISTES DE RÉFLEXION 10
5. INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES 11LA FAUSSE SUIVANTE OU LE FOURBE PUNI
MARIVAUX
Rédigée par Nausicaa Dewez, docteur ès littérature française (Université catholique de Louvain)
Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux (Paris, 1688 – 1763) fut un
prolifique homme de lettres. Journaliste et philosophe, il publia
notamment Le Spectateur français, feuille dans laquelle il prenait parti
pour les Modernes et tentait de diffuser les idées anglaises en France.
On lui doit aussi plusieurs romans (La Vie de Marianne ; Le Paysan
parvenu). C’est toutefois surtout en tant qu’homme de théâtre qu’il
passa à la postérité. Ses pièces, parmi lesquelles Le Jeu de l’amour et du
hasard (1730), ont pour la plupart été écrites pour les Comédiens-Italiens
et reprennent, en les adaptant, plusieurs personnages de la commedia
dell’arte. Acteur majeur de la vie culturelle et intellectuelle de son temps,
Marivaux fut élu à l’Académie française en 1743.
• Né en 1688 et décédé en 1763 à
ParisUNE COMÉDIE CENTRÉE SUR LES ENJEUX • Romancier, dramaturge et jour-
MATRIMONIAUX naliste
Représentée par les Comédiens-Italiens en 1724, La Fausse Suivante passe • Quelques-unes de ses œuvres :
généralement pour une des pièces mineures de Marivaux, bien qu’elle ait La Vie de Marianne (1731), roman
connu un beau succès auprès du public de son temps. Le Paysan Parvenu (1734), roman
Le Père prudent et équitable (1712),
On y retrouve les ingrédients typiques du théâtre de l’auteur : le comédie
badinage amoureux (le fameux marivaudage), le travestissement et
les transgressions qu’il permet, l’humour, etc. Malgré son côté léger, la
pièce est toutefois empreinte d’une certaine noirceur, le jeu amoureux
ne débouchant finalement sur aucune union et tous les personnages
perdant quelque chose dans l’aventure.
3

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.